Skip to main content

Full text of "Grammaire nouvelle espagnole et françoise,"

See other formats


Google 



This is a digital copy of a book thaï was preservcd for générations on library shclvcs before il was carcfully scanncd by Google as part of a projecl 

to makc the workl's books discovcrable online. 

Il lias survived long enough for the copyright lo expire and the book to enter the public domain. A publie domain book is one thaï was never subjeel 

lo copyright or whose légal copyright lerni lias expired. Whether a book is in the public domain may vary country locountry. Public domain books 

are our gateways lo the past. representing a wealth of history. culture and knowledge thafs oflen dillicull to discover. 

Marks, notations and other marginalia présent in the original volume will appear in this lile - a reminder of this book's long journey from the 

publisher lo a library and linally to you. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries lo digili/e public domain malerials and make ihem widely accessible. Public domain books belong to the 
public and wc are merely iheir cuslodians. Neverlheless. ihis work is ex pensive, so in order lo keep providing ihis resource, we hâve taken sleps to 
prevent abuse by commercial parties, iiicluciiiig placmg lechnical restrictions on aulomaied querying. 
We alsoasklhat you: 

+ Make non -commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals. and we reuuest lhat you use thesc files for 
pcrsonal, non -commercial purposes. 

+ Refrain from autoiiiatcil (/uerying Donot send aulomaied uneries of any sort lo Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical characler récognition or other areas where access to a large amount of texl is helpful. please contact us. We encourage the 
use of public domain malerials for thèse purposes and may bc able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each lile is essential for informing people about this projecl and hclping them lind 
additional malerials ihrough Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use. remember thaï you are responsible for ensuring lhat whai you are doing is légal. Do not assume that just 
becausc we believe a book is in the public domain for users in the Uniied Staics. thaï the work is also in ihc public domain for users in other 

counlries. Whelher a book is slill in copyright varies from counlry lo counlry. and we can'l offer guidanec on whelher any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume thaï a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
anywhere in the world. Copyright infringemenl liabilily can bc quite severe. 

About Google Book Search 

Google 's mission is lo organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover ihe world's books wlulc liclpmg aulliors and publishers reach new audiences. You eau search ihrough llic lïill lexl of this book un ilic web 
al |_-.:. :.-.-:: / / books . qooqle . com/| 



Google 



A propos de ce livre 

Ceci est une copie numérique d'un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d'une bibliothèque avant d'être numérisé avec 

précaution par Google dans le cadre d'un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l'ensemble du patrimoine littéraire mondial en 

ligne. 

Ce livre étant relativement ancien, il n'est plus protégé par la loi sur les droits d'auteur et appartient à présent au domaine public. L'expression 

"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n'a jamais été soumis aux droits d'auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à 

expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays à l'autre. Les livres libres de droit sont 

autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel cl de la connaissance humaine cl sont 

trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en marge du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 

du long chemin parcouru par l'ouvrage depuis la maison d'édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages appartenant au domaine public cl de les rendre 
ainsi accessibles à tous. Ces livres soni en effet la propriété de tous et de toutes cl nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
Il s'agit toutefois d'un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les 

dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées. 
Nous vous demandons également de: 

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l'usage des particuliers. 
Nous vous demandons donc d'utiliser uniquement ces fichiers à des lins personnelles. Ils ne sauraient en ell'et être employés dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N'envoyez aucune requête automatisée quelle qu'elle soit au système Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer 
d'importantes quantités de texte, n'hésite/ pas à nous contacter. Nous encourageons (tour la réalisation de ce type de travaux l'utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile. 

+ Ne pas supprimer l'attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'accéder à davantage de documents par l'intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la légalité Quelle que soit l'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de 
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n'en déduisez pas pour autant qu'il en va de même dans 
les autres pays. La durée légale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays à l'autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier 
les ouvrages dont l'utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l'est pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur peut être sévère. 

À propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et l'accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le franoais. Google souhaite 
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les ailleurs cl les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer 
des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l'adresse fhttp : //books .qooql^ . ■:.■-;. -y] 



\C. dfr-^%; 




m* 

5 VifJEy 


1 

1 






/ 


f? .m - 




jfP 




W&'iJf*' 






- 

■ ■ 


m 




ç. w^t«« e& 




■ **JJ^' " ^ ■ '.jr 



f * 



X 



• ) » :. 



GRAMMATICA 

N U E V A 

E S P A NO LA 

Y 

FRANC E S A, 

Por Frak Cisco S o ? R l N o , Mttefîro 
que fue de la Ltngua Efpanoln en la Cortc 
de Brufelas. 

Nueva Edicion , revifta y corregida por 
una Perfona muy vérfada en ambos 
idiomas. 




EN LEON DE FRANC1A, 
En cafa de PEDRO BRUYSET PONTHUS ; 
cntrada de Calla de Santo Domingo , junte al 
Clauftro de los RR. PP. Dominicos. 



M. DCC L X X X I V. 

Cou Aprobacîon y Privilégia, 



GRAMMAIRE 

NO UVELLE 

' -ESPAGNOLE 

E T 

FRANÇOISE, 

Par François Sobrino , Maître 
de la Langue Efpagnole en la Cour de 
Bruxelles. 

Nouvelle Edition , revue & corrigée par 
une perfonne fort verje'e dans les deux 
Langues. 




A LYON, 
Chex PIERRE BRUYSET PONTHUS, 
à l'entrée de la rue S. Dominique, près du 
Cloître des RR..PP. Jacobins. 

M. DCC. LXXXIV. 
Avec Approbation & Priviltgc. 



T 

T A B L È 

DU CONTENU 

EN CETTE 

GRAMMAIRE. 

T^\£x lettres & de leur prononciation , page i - 
JLS jufques à 10 

De V Article. IO 

Déclinai fon de P Article mafculin. i j 

m Des Articles féminin & neutre. ibid. 

De Vufage des Articles. ibid. 

Des noms & de leurs genres. xj * 

Z>« terminaifons du nombre pluriel. j 4 

Déclinaifons des noms fubflant'tfs. ï g 

Des noms adje&ifs & de leur déclinai fon. 18 
De la lerminaifon des noms diminutifs. 2 % 

Des noms numéraux & de leur terminaifon . 2 3 
Des pronoms & de leur nature. 26 

Déclinaifon du prononî de la -première perfonne 2 7 
Déclinai fon du pronom de la féconde perfonne. 28 
Déclinaifon du pronom de la troifieme perfonne. 3 o 
Des pronoms poffejpfs qui dérivent des précé- 
dents. 4 1 
Des pronoms Cuyo & Cuya. 3 4 
Des pronoms démonflratifs. * 8 
Des pronoms relatifs. 41 

Déclinaifon de quien , que 6» quai. 43 

. . • * 

/{/ 



fj TA B t R 

Des pronoms réciproques ou. relatifs f ma » tft*i, 

fe. *4? 

Du Verbe^ 4* 

Conjugaifin des verbe* Eftar * Ser ; , f ai ont la 

même* fignifteaiion en François, r E$n\, 5 r. 
Conjugaifon du verbe Dar * donner. 58 

Conjugaifon du verbe régplier Hablar y pmUr. 6'y 
lijlc des verbes en Ar.quife conjuguent comme 

le. verbe Hablar.. . 68: 

Conjugaifon du verbe Almorzar 9 '.irrigulier , dé- 
jeuner*. 7* 
lifte des, verbes, irrégulier* qui fe conjuguent 

comme le verbe Almorzar. 76* 

Conjugaifon du verbe Confetiar t irrigulier 9 co*r 

feffer % avouer* 7£ 

lifte des vtrbes irtopdbrs * qtâ fe Mnjugxem 

comme Confcflar. Wr 

Conjugaifon du verbe TenW 9 avoir 9 tenir, ibich 
Infinitifs compofés de Tener» &t 

Conjugaifon du verbe JLeér f lire* ibkfc. 

Conjugaifon du verbe Refponder , répondre, 8ft 
4i/fc des verbes qui ft^cenjuguin* comme: R«IV 

ponder.< Jt* 

Conjug&ifoniu verbe QucfeF* twiflif , <mmt» g* 
Conjugaifon du verbe Ct\èt % tomber* JJ 

Conjugaifon du verbe Hazér * /m*. 97 

Conjugaifon du verbe Savér ^ /Jwai/v iCMt 
Conjugaifon du verbe Vér , wir. W J 

Conjugaifon du verbe Podôr , pouvoir. icf 
Explication du verbe Caber. 108 

Conjugaifon du verbe Caber », *w * plufieurs 
Significations en Latin* «Q> 

(qnjugaifon du verbe AtreVerfe , ofer , £ fUC 



perjbnnes. >ro, 

Coa/ugaijbn du verbe Emendee, entendre. *ij 

Conjugaifon du verbe Traér *quifignijU donner 

& apporter. 1 i£ 

Conjugaifon du verbe Boiter r omfiffti$a rêve* 

mr , retourner & rendre*. lift 

Conjugaifon du vtrbc Vonhx y mettre. *z& 

Conjugaifon d&verbe Qiés + flairer au fentir* lift 

Conjugaifon du verbe Merecerv mériter. 1 2$fc 

£î/f# *fo verbes qui fc conjuguent comme Me* 

rccer. 13 * 

Conjugàifon du verbe Dtesir , dire* 1 3 £ 

Conjugal fon duverbe Oit , o«ir , ou entendre. 1 3 4 

Conjugaifon du verbe Hérir ,» bkffèr*. *j£ 

Conjugaifon des verbes Dormir & Morir ,<&/t»M 

À mourir. ** 14 A 

Conjugaifon du verbe Servir > fervir. 14& 

Conjugaifon du verbe Venir * vmir. 1 jjdfc 

Conjugaifon du verbe îr ,. *//«% 454: 

Conjugaifon du verbe Sa4tr , /à/fer. 1 ç & 

Conjugaifon du verbe Recvfir » recevoir. 16 h 

Conjugaifon du verbe Retr , rite 2 64 

Conjugaifon du verbe. Subir , monter» îéôt 

£ijle des. verbes qui fe conjuguent comme Subir.- 

Goujugaijbn du verbe IfitfçdlMHr , introduire. ifc, 
Conjugaifon du verbe Conduzir , conduire* 174. 
Conjugaifon du voir Tràdurir t traduire lycfc 
Qonjugaipn du verbe Fnducir , Per fuadir , «n 
dtoir* , perfuode*. 1-84 

Je «wfo Baftar , yî/J^re. 1 8^ 

Xe i*r£* Ser Mçncfter , falloir.. ifcidi. 

& *«r£* imperfonnel H a ver t avoir. UfeUb 

£r wfc LIozer t pltmtvàr*. i&ft 



ll\) T A B L E. 

Le verbe Nevar y . neiger. . * tB8 

Le verbe Granizar , grêler. 1 89 

Le verbe mefar , geler* 190 

Z* w£* Relampagucar , éclairer* ibid. 

£* ver£<? Atronar , tonner. 191 

Z* ?*/•£* Ahumar , fumer. . 19a 

Z* vf^f Heder , puer. ibid. 

Z« v*r£* Hueler , je n tir de rôdeur» ibid. 

Vfage de certains verbes. .ibid* 

Le verbe imperfonnel Acûntecer 6 Acaécer > 
arriver. . . 194 

Pripofitions qui fervent à Vaccufatrf. 195 

D« Conjonctions. 199 

Remarques fur les Copulatives. ibid. 

Remarques fur les Adverjathvcs. . 20 O 

Remarques fur les Ratione lies. 201 

Z>« interjetons. „ ibid. 

Recueil & Obferv allons , n/z* *fc quelques Dic- 
tions fimples qui ont d'tverfes fignifications > 
0** </* certaines façons de parler propres & 
particulières à la langue Efpagnole. 202 
De la Diclion Hideputa. 20J 

Du mot Hidalgo. 204 

De la Diclion Merced. 205-. 

De ces deux mots Fulano 6» Çutano. . 206 
Deux Comparaifons propres a la Langue EJpa-. 
gnole. 207 

Explication du verbe Acabar. 210 

Explication des verbes Alcançar 6» AIçar. 211 
Explication des verbes Aliegar 6? Armar.. 2 » 2 
Dû mot Abaxo. ibid. 

Le verbe Bolv<cr. ibid» 

Explication de A Bueltas. ai y 

Des noms Cabo & Cargo. ' ibid. 



TABLE. 

&ai*ht Ca« * d*e* «* 

Z>* v*r$* Dexar. * i S 

JD* la particule De. '. jbid. 

ite w** Echar. iMd. 

P« v*rft*s Eftar fr-HbOT. titf* 

Dm w** Hsver. «7 

Des verbes Hallar , Yf * Ufffar» «S 

A» «** Nadie * Ninguno. «19 

Af wÀ* Parar. M^ 

I>« rata Paffar & Pedir. - M^ 

Différence entre Pcdir 6» Pregtmtar. an 

Z>« wri« Picarfe * Quebrar. ibid* 

Ik Recaudar £ Recaudo. ibidi 

Des verbes Rebohcr & Sacar. ma 

Du verbe Set. **% 

Du, vtrbe Tatr. **4 

A» ***** Tonatv «S 

#è Vdtar * Vota. }b}fc 
Des Accents qui doivent ftrvir À UprûnoneUtion* 

Efpuptolu ibi*fc 
f Adverbes $ frépofiûons , * **r« Exilons de- 
là Langue Françoifi % p*r ordre Alphabétique > % , 

explique* en Efpagn&L *3 J* 

Xemsrques fur les advtrbts t H&tto » Mttcho ». 

Pocpfi»Dcfinafiado. a}4* ij9*»5* & *5& 
Manières de parUr Singulières^ autres* %6fr> 
Autres façons de parler propres aux dej&hm* 

gués. . 2<Sft» 

DiccioBflria Efpaftol y Francis* ȣi* 

&Bkm*ire frunçvès& Bfpagnel. \J\ 

f iA de. ta TaUe* 




■*v 



A P P R O B A^T ÎON.^ : " 



-v 



J'Ai lu par orâreMMQnfeignçiïr>U€harit' 
çelier , une Grammaire NoBveUtJLfotgnolè, 
& Françoife â,u Sièûr Sobrinç % & je n'y ai 
rien trouvé qui puifte empêcher quel'on en 
donne une nouvelle Edition.. A Pariscc -7 
Juillet 1769.* . ;/ <• 1 vr u>'\ 

: D'HERMILL^ '\ 

PRIVILEGE GÉNÉRAI. 

LOUIS , PAR LA GRACE DE DlEV , RcVf t>E* 
„ France et de Navarre : A nps ami* 6c 
féaux Confeillers , les Gens tenans nos Cou» de 
parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de no- 
tre Hàtal , Grand Confeil , Prévôt de Paris , Baif- 5 - 
lifs * Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils , & atrtres, 
nos Jufticiers. qu'il appartiendra : Salut. Notre amé te 
Sieur Brvyset Ponthus, Libraire $ Lyon ». Nous* 
a fait expofer , qu'il défireroit faire imprimer & donner 
au Public un Ouvrage intitulé , GrammaiPt neuvtllt 
EfpagnoU & Françoife >' par le Sieur François, 
Sobrino , s'il nous plaifoit lui accorder nos Let- 
tres de Privilège >pour -ce néceffaires. A ces Caufes > 
▼oulatit favorablement traiter UExpofant , Nous toi- 
ayons permis & permettons ,• par ces Préfentes ,' da. 
faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois <jue.bon 
lui fe*mblera , & de le vendre A faire, yendre & débiter 
par fout notre Royaume pendant le temps de fix an- 
nées confécutivçs , à compter du jour de 4a date des. 
Préfentes , Faifons défenfes à tous Imprimeurs , Li- 
braires , & autres perfonne.s , de quelque qualité & 
condition qu'elles foient , d'en introduire d'impreflion 
étrangère dans aucun lieu de notre obéiflànce : com- 
me auiTi d'imprimer , ou faire imprimer , vendre , faire 
vendre , débiter , ni contrefaire ledit Ouvrage , ni 



fften tore- luâunréxtraite ,• fous quelque prétexte que 
ceiMiifte être «fans la. permùTion expreûe 8c par écrit 
dudit Expofant , . oa 4e .ceux qui auront droit de lui , 
à peine de conâfcation des .Exemplaires, contrefaits t 
de trois nulle livres d'amende contre chacun des con- 
trevenants , dont un tiers à Nous , un tiers à l'HoteU 
I>\eu de Paris , & l'autre tiers audit Expofant , ou à 
celui qui aurott droit de lui , 8c de tous dépens , donv» 
mages & intérêts ; à la charge que ces Préfentes fe- 
ront enrégiftrées tout au long fur le Regiftre de la Com- 
munauté des Imprimeurs 8c Libraires de Paris , dans 
trois mois de la date dlcelles ; que l'impreffion dudit 
ouvrage fera faite dans notre Royaume, & non ail- 
leurs , en beau papier 8c beaux caractères , conformé- 
ment aux Réglemens de la Librairie , 8c notamment 
à celui du dix Avril mil fept cent vingt-cinq , à peine 
de déchéance du préfent Privilège ; qu'aVant de l'ex- 
pofer en vente , le Manufcrît qui aura fervi de copie à 
rimpreflion dudit Ouvrage , fera remis , dans le même 
eut our l'Approbation y aura été donnée, es mains de 
notre très-cher 8c féal Chevalier , Chancelier Garde 
des Sceaux de France , le Sieur DE Maupeou ; qu'il 
«n fera enfuite remis deux Exemplaires daew notre Bi- 
bliothèque publique , un dans celle de notre Château 
du Louvre, & un dans celle dudit Sieur de Maupeou ; 
le tout à peine de nullité des Préfentes ; du contenu 
desquelles vous mandons, 8c enjoignons de faire jouir 
ledit Expofant, 8c fes ayans çaufes , pleinement 8c pai- 
fiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trou- 
ble ou empêchement. Voulons que la copie des Pré- 
fentes j qui fera imprimée tout au long , au commen- 
cement ou à la fin dudit Ouvrage , toit tenue pour 
duement lignifiée , 8c qu'aux copies collationnéet par 
Fun de nos amés 8c féaux Corneille» , Secrétaires , 
foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au 
premier notre HuuTier ou Sergent fur ce requis , de 
faire , pour l'exécution d'icelles , tous A&es requis 8c 
néceftaires » fans demander autre permiffion , 8c non- 
obftant clameur de Haro , Charte Normande 8c Lettres 
à ce contraires ; Car tel eft notre plaifir. Donné à 
Compiegne , le mercredi deuxième jour du mois 
d'Août , fan de grâce mil fept cent foixante-neuf , 8c 
de notre Règne le cinquante-quatrième. Par le RoF 
en fon Confeil. 

fcSVEGUEt 



<*4**J£f U\*epjht XV IL MU CJkam$n 
*Uy*U ' * SyniiuUt Ms Librmru 6- hafrbmu** *U 

Jbéris , îjf*. «#7. */W. jrf* , 9c*formém6*t +m 



*RlASSQX t Sf*Ii<, 



•>.<., • 



4 • 



, » 



' I Ç - 



' ' ' |J - 



r i • 



,j c 






. i 



» . • . 



i. 



»• • 



: r : ». 



r » 

il 



. t 



• ■■ 1 ** ^. 



-J . » 



', >-» tl .J 




N U.V E.LJ. E- ..... 

GRAM.foA'Xgf 

E S P A G N Ol B '''■', 

ET FRANÇOISE, 

Dis Letlrts £ dt leur prononciation. 

JE n'ai pas juge néceffaire d'amùfe> le Lec- 
teur par des deuils de' Grammaire^ je coni» 
mence par l'Alphabet £fpagnt>].' , , . 

A b cçdcf&ii ify.$$' t ty$a'fy 
rsi uxyr.'- y- ,■ .m. o.'.u ' 

■ ; .. Kl-i 'JJ l\îM'» > |.:JÏ 

Toutes les. letfre^-deilfAroiakt'f lEfpiçaoI 
font du genre féminin. I*^d»n*uttfe8i Jajdtffé- 
rence qu'il y a de la langue Efpsgoole avec let 
autres, confident to ces leur et, i,c, e,g, 
À, II, n, u voyelle , & v conforme , x , {•, 
& en cesdeux, ci , joiites 'enfembie. ,' ' 

La premier* tft -le.> , lequel sértirant iji- 
différemmeni peur IV (Won ne f & réciproque- 
ment l'u&.poiir 'l'autre « n'a -que ■ la, même- '■.$ rp- 
noiiciation , non toutefois comme le i , ou v 
, francoii». qui .ont une différence temarquabk: , 



K )eeààs*infi que les Gafcons le proponcem 
; comme 4e*-w_4es ÀUeraaftd$« Four te bien 



: i « 



Jj. ^vb; f il fart prendre garde de ne Jbatt 
U>kvfes Kuire'ràfttre l'autre , mais laîfler m 
^'1 jd'efp'éce îfibre entrVUes. Pourpre ave de 
^/tanmmwt «femycm .Kuae '& Kautte *n m 



dirions indifféremment , comme fabana l 
vana 9 uidifiûeull , ou drap de lrq fahio & y 
fage ; & ainfi prefque tous les autres n 
*i^is<cetterreraarqtrç tf*a lieu qu?*van{ki v 
tlk, j&.jioa £** assaut lek«on{Qnnes.Êc|ui<: 
.& r ; car on ne mettroit pas havlar , 
hablar \\ pat! et,- m. hpmvte 9 tti lieu de Aoj 
homme; parce qu'on pour roit faire voyel 

Suidans «es mots efteonfonne ^néanmoin 
tut pas laitier démarre foaner4a lettre i-, < 
.me ayant une voyelle» 

Du ç., 

^Le ^ . ^appelle en ffpagnol « «<?« r^i 

*iïéYe met qu'avant^ , o , .&.« , & vaut a 

\cjue le ^ordinaire mis avant e &,i, & fe 

nonce en grâfleyant , & non pas fi rude 

.cjueJV^entote quten grançojs H fe proi 

ïde.même ;~ tomme' nous voyons en ces" ri 

François 9 fçavoir , & autres ,'xhnsi: lef 

ledit ç vaut/; & ceux-là fe J trompent <j 

! récrivait yfifpigb^l mettenc ledit f' devant 

i,.où^eitUBp^ftu. • 

f - , a , , . v itolkt-frVMMhatlokëefcs 

On tfbtnrè'^I^itiKrtSr ÈTpagntJs wal * 
-spar./ârter (impie ; 'baissa p*oftolteiatî< 
-i«ft iqipWdÊle ; 'OC*ime v ' jmêNfoir 'frmm 

k itr ,.&. bteaet0up#àtttr«6 ) cftÀ&o[vm>M< 



Espagnole rr Françohe: $ 

jtomme l'on ver/a (Uns la Jifte des verbes aprèsîe 
reibc merear. 

Les Êfpagnols ne .prononcent jamais leur e 
jque fermé » c'eft-à-dire » comme on le pronon- 
ce en Fxançqis, quand il eft accentue ; & ils 
ne lui donnent point le fon i'al, ou ei p qui 
efl beaucoup plus ouvert* 

Dug. 

Le g avant t Sci, fe prononce comme le 
jota» plus rudement qu'eu François» &fe for- 
me -au palais de v la bouche, repliant le bout 
de U langue en haut, & la pouffant rers le 
gofier : mais avant 4,0, u> il a la même pro- 
nonciation qu'en François, 

dïpî. 

Uh. ne s'afpire jamais , bien que quelques- 
tins voulant, uibtiluer contre l'ordinaire , aient 
voulu dire , que lafpiwtipn s'pbferve en ces 
flAQts , ktmbrt & Jbmbr/t ; mais les Efpagnols 
. iavans regardent <cgttie (ubtilité comme une 
péverie. 

'7 ' 

» T 

JJjxonfùfmti .que nat* .appelions jota, fe 
prononce prefque comme Khota 9 remontant la 
pointe tle la langue veis le haut du palais , & 
au dehors de la Jorge -, & non pas comme yotji , 
__ r -r— ^^ fyllaÇes. 



jDe la rejfemkbme entre Vx , le jota & le gl 

11 faut remarquer qu'il y a grande reflem- 
, OU plutôt qu'il n'y a aucune différence 

A % 



4 Nouvelle Grammaire - 

de prononciation entre le g , mais avant e , i 
/avant i ; le jota fe met avant 4 , & it , rar< 
ment avant e , & jamais avant i , & l*x ( q\ 
nous nommons e^ im j ) qui fe .joint à toutes 1< 
voyelles : car j'ai remarqué des mots écrits il 
différemment par ces trois lettres ; comme //*< 
ras , tijeras ., des cifeaux ; trabajo , je l'ai lu 
travaxo & trabaxo. Et cette affinité , au moii 
du g & du /0M , fe peut connoûre en ce qc 
quand le mot fe trouve, écrit par g devant e 
ou i en quelques modes des verbes , & qu 
la voyelle immédiatement fuivante fe chang 
en une autre , favoir en a , ou en , en d'au- 
très modes defdtts verbes , il faut pareillemen 
changer le g en jota: par exemple , le verb< 
coger * ayant g en fon Infinitif, fait à l'Optati 
6c au Comparatif coj a , & non pas coga ; tj,c- 
gir y fe change en eïija ; régir eo r*/<* , & plu 
iieurs autres convertifTent le g en ;<?/*, 

De Vy & M Vu 

Je dirai en paflant , touchant les deux au- 
tres , i & y , qu'on ne doit pas les confondre 
en écrivant l'un pour l'autre ; mais il faut fa- 
voir que Ti fimple (e joint toujours aux confon- 
nés en même fyllabe avant ou après y comme 
en ce mot infinito ; ■ quelquefois auffi il fait fyU 
labe à part , comme en la première de ce^ver- 
be imitar , & ne fe met point en diphtongue ; 
û ce n'eft enfuîte de quelque confonne , comme 
en gratia & gloria. Mais Yy fe joint aux au- 
tres voyelles pour faire diphtongue ; comme en 
yaçer , yveo , mayorSi autres y & quelquefois 
il fait (y llabe à part ; comme en Uydo & oydo , 
qui font trifyllabes ; quelquefois auïB^l feVnet 
avec la confonne , mais ce doit être avant elle ; 
& au commencement du mot , comme en 
y^quïtrdo , ycar , yr , & quelque peu d'autres. 



Espagnole et Françoise; ç 

De la double IL 

. La double // a une prononciation grafîe , telle 
oue les mots François qui ont un i avant cette 
double //, comme fille , quille, pareille ^ ba- 
taille , canaille , & autres , où il faut bien re- 
marquer , que quand le* mot Efpagnol com- 
mence par la double //, il ne la faut pas pren- 
dre comme s'il y avoit un i auparavant , mais 
fuivant le Ton qu'elle pourroit avoir étant fépa- 
tée dudit î. Ainfi llaça, diffyllabe, ne s'expri- 
mera pas comme ayant i avant foi ; car on 
dirdit dlaga trûTyllabe ; mais comme la fécon- 
de fyllable du mot François , fille , ainfi divifé , 
jMfr. 

11 faut excepter quelques mots plutôt Latins 
pu Italiens qu'Efpagnols , comme lliuflre, Ex- 
ctïïènce , Camillo , Tullie , Ifabella , Sibilla & 
autres , dans lefquels ladite U ne fanne que 
comme l ; & même ceux qui écrivent bien p 
les mettent par / fimple en cette forte , Ilufire > 
Efçelence , Camila 4 Tulio , Sibila , Jfabda , 
ce <jui eft beaucoup mieux 

De in. 

r V*} *pp*ltée n "M* 9 ou bien n ton tilde ; 
Qui fignihe H tirée , vaut autant que gn , ejt 
François , & s'appelle par quelques-uns en 
Çfpagnol **/, qui fe prononce comme la der- 
nière follaoe de accompagne , enfeigné. Exem- 
ple , jenor , fe lit comme feignor. Quelquefois 
il fe trouve dés mots écrit* par deux nn ; 
fnais c'eiV faute de ce caractère H ; auffi ce 
n'eft que dans les livres qui font imprimés hors 
jTEfpagne.: joint que les Efpagnofe ne* redou- 
tent point lès. çonfonneè , finon / , r & /, &c. 
ÇC quelquefois m % avant laquelle ils mettent 

' 'A3 



^ 



6 ' Nouvelle Gkàmmaike 

le plus fou vent une n , comme enmena 

lieu de emmendar* 

Les Efpagnols prononcent le Latin c< 
leur langue le porte, où plutcW leur pr 
dation , 6C quand un mot fe termine en r 
y mettent une n à la place , cdrflme vobi 
vobïfcun : Domnum t Dominun. Ils pronc 
Jrra'él pour Ifraëli ifen , pour itetn , cite. 

jD* /V* voyelle. 

Vu voyelle , en Èfpaénoî , ctftttne'darts 
que toute les autres langues étrangère 
prononce ou. 

* 

De Vv conforme» 

L'y confonne n'efi en rien différent du b 
la prononciation 9 comme j'ai dit Chdeffùi , 
lant dudit h 

De txi 

l/x l au commencement d'un mdr, fe 
nonce toujours comme le /. Quand elle eft 
deux voyelles , on la prononce auffi comi 
j , fi la fy.llabe commence auffi par elle , 
me aux mots oi-après. AuxUiar. Au 
Axorca. . Àxuar. Axlifayna. Axundia. 
'Ext do. Exécrable* Execrado. Execution, 
çutado. Êxecuiur. Exécuter. Exetfiplâr. E 
pb. Exercitar. Exercitado. Exârcito. E* 
cio. Car en toos^es mots $ autres fembla 
lia féconde ïyiïabe cominence par elle, * 
îme s'ils étoient écrits ; Àu-xilidr. Au-< 
ji-xorc4* A~xuar. A-xufàyna. A-xufidiâ. 4 
E-xedo. E~xccrable. p-xecrado» É-xeà 
£-xec'utaJo< E-xecut'ar) E-xecuiôn É-xeà 
E-xerttpfas E"X,crcii<ù.. ^rxerciUiù\ E-xe\ 

"E-xercicïto En ces mots qui fclveflt j ott If 



Éspamrofcs A #K*wç©ifcE; f 

flWot fotmnedfcuxjp Examen* Ex*minan Exa* 
moud* Bxa&àmme. ExaGô. ExaÛiwd* Exagt?. 
racio*. BxMg&ado*- Exufnrar.Exaltiahi Èxal~* 
mnMxëkseion 9 «omuit«c6s mots&bieat éeëts* 
Mffhmm. Ejfiminor. Bffî*rtma4o* BfinBamentê* 
Bff*&o. Effa&itud. EJfogeracion. Ejfagcrado , &c«r 

Quand elle e^^aar imerceart&jines, on la 
çt*nvtKçxa$)GV^ vcmvfajxu*f r deftàr dtr* r 
atmrf ii y a une veyetie avant eUe, 6c unfccoa^ 
mue après ,• comme «* wi* cHstefibusi 

Exctpto. Exceffb. Extuttdo. Ex titan. Exha* 
ta Exkdaclon^ Bxhmaowûti jhchortmdto Ex* 
hortar. Extfoyr. ExtluydtL Exumn Exurmir 
ml*, ôto. Comme s'jfoétDtentt èofflts.;. Bfikpto. 
Bfotfo* Efèitadb» ^x$m\E^kdm^.BsMi^twfi^ 
Bsà&tar. Estor*m>wm Eskèristfa Efirfuyr. Efi 
iluydo. EJIerior. Eflermi#*n 

Tontes ces explications font très-bonnes & 
fort néceflaires pour ceu* qui voudront biea 
prononcer la langue Efpagnole* 



n 



• « 

Eè-ç qvelqucCnr fepnommceplurttidemtirit^ 
qui fa» f , arable pkw (bavent il * le meW Ton ; 
car j'ai vu bien fbavent haçtr y pour A***r j 
liença 9 fom lùnm y baço , \* tu* y ou faf<t 
bis, que j'ai vu écrit vaço , mettant IV pour £ r . 
8c le { pour ^ : & ft on Isrxonfideie dans la fin 
des mots, on trouvera qu'il ne diffère guère 
tfcfcânafe* qsfen ce qn/H: fe prononce- avec 
un accent grave : cte pour preuve de cette 
rflfèmJrtaflce, voyea Çovumiuias , en fort 2V» 
Jfiw , qui renvoie au f , les mots qui comuuinsr 

Le ch. Ce prononce prefque comme tchi et 
fiiiaflt battre la pointe de la langue contre le 

A 4 



5 Nouvelle Grammaire 

palais de la bouche , & ferrant plus les dent* 

6 les Jevres que les François en prononçant 
ch ; comme nxucho , qui fe prononce moutcho : 
toutefois il faut fe donner garde de faire fonner 
le i féparément , ce qui feroit une fy Uabe de 
plus. *\ 

• Ih y a quelques mots Efpagnols, dans lef- 
quets le cà fe prononce k y comme machina , 
anichilar , charidad , & autres , qui fe doivent 
prononcer maquina > aniquilar , caridad ; auffi 
quelques-uns les écrivent ainfi pour ôter l'am- 
biguïté ; on doit obferver la même cbofe aux 
noms étrangers, comme en CharicUa,, &c. 

Quant au «eôe des lettres , je n'y trouve, auw 
^une différence de pconairciation avec les autres 
langues : feulement le q fe prononce cou. & PJQH 
eu comme en François. 

De £»k 

* * * . 

H ne fera pas inutile de dire ici que l'Efpa* 
gnol ne prononce pas g/k comme le François £ 
parce qu'il n'y aufoit point de différence avec. 
m :■ mais, comme fi legétoit fépaeé d'avec 
ïn , on lira dig»no pour digno \ & même les Et» 
pagnois ôtent fouvent le g , mettant dino ^ 
pour digno.;Jinificar> au lieu de fignifiçar*. 

DeVr, dut, & dt /V* 

• LV:fc prononce for* rude , comme *rr*£ & 
Fi 9 comme ejje. J'ajouterai ici que les Efpagnols 
ne mettent jamais le / , pour fuivee la nature du 
c ^ comme en ces mots, gracia. , action % dic- 
cion > intention , & autres ; vous n'y trouverez 
point le t devant /'i , parce qu'il fe prononce 
toujours fuivant fa nature propre , comme daji% 
ces mots Utire, Utérin r Tir4no 9 &c*. 



£si»àgn6ue: e* Françoise: . 9 

De Vf. 

II faut ajouter que 1'/ (impie fe prononce 
comme Yjf; & fouvënt les Espagnols les em- 
ploient indifféremment comme fofiego , fkfojjîe- 
p> , fNf/ar & peffar t pafo & paffb , OC beaucoup 
d'autos. 

". I?* gï<« et» £K< , que & quL 

Apres àvoirparlé des lettres (Impies , il ne 
but pas omettre la prononciation ae ces fyl- 
labes gue & gui , & 9a; & qui , d'autant qu'el- 
le* ne fe prononcent pas comme aux autres* 
langues étrangères , mais comme; en François * 
& aîofi que les Italiens écrivent r & . prononcent 
.leur ghe « ghi 9 . pourvue & gui „ & che & cki , 
pourvut & gui» Il ne fe trouve aucune excep- 
tion de que ou ^ui , finon eloqûencia , éloquente ? 
3 [ni font dérivés du Latin : mais il y en a> 
e gw > auxquels on entend diftinâement 
Vu , comme agûclo , aïeul | antigùedad, anti- 
quité ; ungûedo , onguent ; cigûena r cigogne ** 
«çiero , augure > guero 9 un ceuf couvé y v*r- 
jpunia 9 vergogne ; Siguejica r , nom propre 
d'une Ville, en Éipagne ^garguera y le gofier ow 
£ gorge ; pedigûcfia , importun, pétulant j. 
jp'ypuU % piège ou attache d'oifeaux de proie ^ 
regûeldo 9 rot , ou je rote ; degueîlo ,. je tran- 
che la tête * ou j'égorge , lefqueb viennent de 
uzoldar & de degollar ; ungùento T onguent ,, 
4W/3/4 & cinqtunt* , comme auffi fifcn/0 fonr 
de, ce nombre , auand ils fe gourent écrits par 
4 , contre, la regje de la bonne orthographe 5, 
car il faut écrire cuent'a , àncuenta ,. ; uoz/a ^ 
gai eft leur propre & vraie orthographe. 

La même exception .s'étend furies verbe* 
gui ont guar à lliranïtiiY lorfqu'en leurs cour 



**r. 



*!I0 HtiVVÊLLB G* AMI* M*t 

jugrffons , ils fe rencontrent avoir gut \ com- 
me mtnguùr , mengàe ; <*£i/*r , aght ; fraguar , 
fragûe; avtrùguar % avertigue, & .autres ,. le£- 
qeeîs ft pfbrwnceift tousfen faïfanfc Tonner 4'tf * 
comtfve if â été dit. 

De gwi , je d'aï rfctaârqué que drpiyr, qui 
fort excepté , & fe prrdftbtoee argouyr* 

Il faut auffi noter qu'il y a quelques mots 
écrits par qua , comme tfif^/f & qualidad > aux- 
quels IV ne fe J^tbrtotlce point; mais cj/î" & 

calidâd^ & ç efl aufli leur vraie orthographe. 

•• ? * i ♦ . - ; , 

Dt T Aride * 

AY*K p*r» dés . Mtrfcs f i! faut ventraux 
fta.Wiés de' Pbrairon ; fe premier* defqoef- 
-Ie*>-e« r*titie J , tfùi feu* fe décfine St ferr à U 
^ftaifon de* ittfrès , firvttfr : dés Ndrrts ; Plrd- 
ifttts « Fàrrîcïjtes , dfont il rnarquô U varfatroh 
«te* ew 

• Note* qtfé dans les brigués Vulgaires , Pâf- 
♦tefeeft totopfté pour 4 une 4 partie d<ofatfon ; 
tellement* que. nom* en trouverons neuf . ce 
<fol eff uhe de ptas que parmi les Latins , tfair- 
tàttt qiferFirtîcfe Latin ëftpfuiôt pronom ;dè- 
*rt^rtftratff # qn'a^We^ noiis expBqirerdns î pafr 
elctttptë , ArV kôHtrèn François ; -par tcrkottt- 
jwr:e*r âontàfeuï fépiykèfûomtt* • - 
'Il fetirt dfcftc fàvoir qûll y * trois arrîcfek 
ttàns^ F* latigtte Éfpàguoie , & dé trois genre* 
cdifimc les Noms , brén que quant autflnomi 
des brigues vulgaires » il rie <%n remarqué que 
tfe àetot genres , ië mafcuKit 8t le féjhrifrin : pou* 
ce q\li eft -du neutre , fes Allenîfartds' Pont t 
quint aux Efpâgrtbls 1 ; ifs n'enf ont que l'âi& 
<ide, mais point dé noms, au tfooirfs qui 
foient - fubftantlfs. Le rrtafcufitf eft et, te féoïfc 
tîin la . 8t le neutre to:ikte déclinant comme 

Vên fuit. 



EtPAéftDKt rr Franco iss. *% 

rf* F Article Mafculifu <■ 



;« 



Singulier. Pluriel. 

ITcrou */-» le. /ai ; , les, ,' 

Gén. <M , diu Vtf los , des. 

Dat. <i/j au»- à los y aux , 

Accuf. «/, le. /oj ,. les. , 

AbJar. </*/» du. . dtlos\ 9 <fes>: : 



27* l'Article Féminin 



fr •.* n 






Singulier. . • Phriri. \" 

lfout. /tf,kr. Aw, les. • J 

<5én. dela 9 èeh. dt las , des.- 

Dat. i /* , à fe— i /** , r atS.' 

Accuf. la 9 la. /<*/yfts. 

Àblat. </*/*, de la. <fc /** ,, de>. 

Neutre. •. 

'Nom. /a, le*. Accuf.-,/, &-,..&* 
Oétu de lui du. Àblat. d*/a y d\i< 

Bat. 4/0 ,au. 

ll'ft'a point de Pluriel. ^ 



_ , t * 

Quant à ce neutre , lâ\ i\Mffrit s'appfc 




*djedif en une langue qui n'a point de noms 
neutres. En par fcrin «te* Pronoms en général , 
oa montrera qu'il eft taatôt déraonftratif , 6c* 
tantôt relatif. 



<* r 



De Tufage de t article', & premtircmïnrd* 

'MafcuRn eî. •' ! " 

: . .. • j - . t. 

* r 

Y* 'Article tf fe/met toujours avec lés noms 
Jtïuhr ^«nr* taikvtlht^ ibic qu'ils cotnmën- 
Wt pagure yoyçllaçu par une confonne^ 



•Quelquefois' il fe joint aux noms féminii» J. 
principalement à ceux qui commencent par a ,, 
& cela pour éviter le mauvais Ton dt la ren«* 
cohtre de deux a , comme : el anima , t/ *£V4 ,* 
qui Tonnent mieux que ne feroient la anima , 
fc 4gw<i 9 auxquels il feroit befom de redoubler 
Va ; cette règle n'eft cependant pas générale ; 
car on dit bien la anïigued ad' pour el antiguc- 
<fad , & beaucoup 'd'autres. 

Le même article cl renver fé , fe mec fou- 
vent à la fm du verbe , & alors il eft relatif,, 
comme Uarn^dU -, dt^idle , appellez-le , dites- 
lui. Il eft 'a'ufli, fouxent démonftratif, comme 
tj que dj^cefio , celui qui dit ceci : qn le trouve 
aum pour pronom relatif, comme.*/ me «?&#. 
tfto % j\ m'a dit r çeci. fa 

Z)* t Article féminin ,, la..'' 

L Article /a fé w met. toujours, ave.c les nom> 
féminins , comme tu muger, la. cafa, excepté 
ceux, qui commencent par a t comme il a éjtjS 
dit , lefquels ont l'article maftulin el. 

Cet. article mis après le verbe , prend la-na*. 
ture du pronom relatif , auflj-bien que. l'article - 
•inafctîjinjj * & cela, dans les ca$ obliques. 

Là eft Suffi' {jronqm démonftratif , Si figmr7e 
"celle iççmtxiela ipieyo^eo^ celle que je vois;-. 
6c dans cette façon, de parler il participe dy, 
•relatif auffi- bien due du, démonfiratifl., 

Ve t Article lo*. 




'Efpagnol p< 
auxquels, il;te.pqiffe appliquer ;! cependant il,y 
à quelques no n)s adjectifs iubftantifs ,, auxquels 



ES9ÂGK0L* ET FRAHÇÔtSE. *f 

2 s'ajoute , comme lo bueno , /o np/o » /« 
grande % le bon ou ce qui eft-bon , .le mauvais» 
ou ce qui eft mauvais , le grand ou ce qui eft 
grand. 

11 fe met aufli avec le verbe 9 ou il femMe 

lire alors fuperflu , & alors il eft relatif & 

démonftr atif y Exemple : Quanto dïxeres , todo 

la apruevo > j'approuve tout ce que tu dira»; 

ou pour rendre la même phrafe : tout ce que tu 

diras , je lîapprouve tout : oïl l'on voit deux 

bis la force oe'/o ; car au Heu de quanto. , il ffe 

pourrait dire > toto loque dïxtrts apruevo , tout 

ce que tu diras , je l'approuve : oc cela parce 

que lo fignifie ce. que , & le. démonftiatif ÔC 

selatif. 

Des Noms & dé leurs Genresl 

M On intention n'étant pas de donner une 
Grammaire avec toute» fes parties * je 
■e m'arrêterai pas à expliquer les différences 
des noms , foie propres ou appellatifs ; ni ce 
que c'eft que fubftantif & adjeétif , pour les 
caifons que j'ai déjà touchées : je parlerai feu* 
lejnent ae quelques-uns -de leurs accidents ; & 
premièrement des genres , qui font deux , bien 
mie quelques-uns en reconhoilTen* un troi- 
sième , faiiant un mafcùlio ,.un féminin ,, & un 
neutre. 

Les deux premiers fe connaîtront de deux 
manières ; l'un par les articles */&/*, l'au- 
tre par les, adjectifs (je dis quant aux fubftan* 
tirs , qui ont prefque toujpursj'article ou l'adr 
îeôif avec foi; ) car il feroit fort difficile de 
les pouvoir difcernejr pat la terminaifon ; d'au- 
tant qu'il y a des noms de deux genres , qui 
ont une même terminaifon , comme el Ptofetai 
el Poèia, et.Plaueta, el Map** U taUç*S 

h* boç 4 2, & Wi« infinité d'autres : touteioit 




14 * NoWEttt GlLXMUATKt 

ceo* qui fe terminent ««a", font presque tdr f 
mcrfcohns , & je «'en ai remarque qoe dtw fé- - 
minins ,. qui fiant , /* 0»**» , êc Lt>në*, 

Quant aux autres terminaifons , Me p4r~ 
voyelles «a conformer » elles ftm toute» cem- 
inune» aux de an genres ; c'eft pourquoi, tomme 
on ne pourvoit aifëment les: difeerner , je le* 
abandonne à Pafngeâs à l'étndé de cew qui 
> feront plus diligent. 

Je dirai ki en* même femn* que tel noir* de* 
lettres font tous du gtn&fléminta r corJirne IV» , 
te4, Je<?, le/, &c. iamaiKune exception. 

Dis ttrmi/mfifns dm nmbn pluriel* 

N fait aflez ce que c'eft que le nombre darts 
la Grammaire ', & fuffinrde nommer la ter- 
nrinaifon des noms au pluriel : car le fingulier fe 
«vnnohn tacitement par lé drfcottr* eu pat queî- 
tpe article ajouté , fikuTantia plupart par voyel- 
les, & autres par certaines camionnes , q*i tk 
verront ci-après. 11 ôut donc favoir qoe tous? le* 
nom» Efpaenoh qai fe terminent par voyelle an 
ftftgulier , forment leur pluriel , en y ajoutant 
simplement un s ; comme kamète, homàres ; ca<+ 
fétto* ca^aiios , &c. 

Mais ceux qui fianTem pat: confonne au fin* 
gnlier , prennent $s , au pluriel , entre iefqueb font 
auffi compris ceux qui fe terminent en y : pour 
les mieux connovtre , il faut remarquer les con- 
sonnes finales , qui font les fuivames :d ,1, *v 
r* s 9 x, & {oV>mnous>dormerofu>des'exeai^ 
pks , ainfr que <te Yy. 

En d. 

Sîngoîier. Pluriel. 

JFérdad 9 vèùté; , vèrdèdes 9 vérités*' 

•ur^» grâce. . mm<k» y grâce* 



£&ACT»U If f*AKÇ*KE* U 

lié; débat. lides, débats» 

virtud f .. vertu* virtudts, vertus* 

En /. . 

Singulier. . Pluriel. . 

r Animal , anima), animales , aniafetrx; . 
J*/*/ » bateau. 6*/;/*; , bateaux. 
badil , pelle à feu. badiUs , pelles à fer; . 
caracolj. limaçon, caracoles > limaçons. . 

e En j:. 



lier. , .Pluriel. 

Pan., paifi» . panes -, .pains; 

édmaqen , magafin. . alma^enes, magaiins; .« 
celenwiy picotin, ctlemih**, picotins» . 
blafin, Mafoa. . klafanes « . bbfons. .. 

En r. 

Singulier» - PhirieL . 

Pefar ., ensuit jn/arts., ennuis J „ 

muger , femme. mugeres , femmes. 

-martyr, martyr. . martyres r . m»tyrtf.; 

<fefor, deultasr. adores, douleurs^ 

Sirtgultef* • ■ ' Pluriel. 

-JfrVr, Dieu* » Dhfis f les Dieu*. - 
-feligrés % pareiiïei; fétyéges , paMtiffietts*... 
'j»/Vr, itodifloti. i mttfftSy moiffbto. ; 

imrj, mois, *efis 9 mois. 

En x. 

« 

„ Les r^om^terroirrés en # , changent quelque^ 
ibis cette .lettre en g.au pluriel j comme; . 

" SiriguKer. ,\/ Pluriel. 

"&rcax V cartpiohr. : * engager , ' carduoïs; < k ' 
r«fo*,, horloge, reloges t Jborloger,; 



**& Nouvelle Gji*hma#ie 

En y* . . ' t . . 

Singulier. * Pluriel» 

Iteey , boeuf. buèyts , bœufs* 

Rèy > Roi , Réyts , ' Roi»* 



\\ 



En<> 



« » . . .. .. 



Singulier. ' ' Knriek 

'/«<{, juge. *«<£«, juges. 

perdi^ 9 perdrix. perdîmes, perdrix,. 
*0£ , • voix. bo{es 9 vuixw 

r/ " w î.> croix. ' crûmes y croix. » 

* • i. . ■ ' ' * 

Enfin l'on voit que tous les pluriels finiflent 
wi, & il ne fe trouve que bien peu d*ângu-? 
tiers qui l'aient. 

De U déclinai/on des Noms Jkbftantifi , tant 
propres que communs. 

Quoiqu'il fuffife de favotr décliner les ar- 
ticles, pour favoir la déclinaUbn des noms , 
2ui ne Ce varient point dans leurs cas, mais 
lulement par les articles , comme il eft dit 
ci-deflus ; toutefois il fera bon de donner 
quelques exemples de la déclinaifon des Noms 
tant Propres qpe Communs, Subftantifs & Aa- 
jeûifs ; 6c de ceux qui femblent être Neutres ,' 
auxaueJs fe joint l'Article lo ;, il faut obferyer 
que les Noms propres n'ont point d'article au 
nominatif, ni à laceufatif , & qu'il femble 
aufli qu'ils ne s'en fervent point dans les autre» 




t - 



Espagnole it Françoise! 17 

Exemples des Noms propres* 

Nom. Pedro » Pierre. Catalina , Catherine? 

Gén. de Pedro , de de Catalina , de Ca- 

Pierre. theritie. 

Dat. à Pedro , à Pierre, à Catalina,k Catherine. 

Ac« Pedro , à i Pedro. Catalina f èa Catalina; 

Pierre 011 à Pierre. Catherine , ou à Ca« 

therine. 

Voc, 6 Pedro ,*ô Pierre. £ &/4/i/i*,&Catherine; 

Ablatif. </* Pedro , de <fc Catalina , de Cathe; 

Pierre. rine. 

Exemples des Noms communs* 

Singulier* Pluriel. 

No. El paire, le père* los padres % les* pères? 

Gèn*dcl paire ,du père, de los padres 9 des perei « 

Dat. alpadre , au ppre. à loj padres , aux pères. 

Ace. elpadre , 6 alpa- los padrzs , 6 à los pa- 

dre , le père , on au </ra , ,|«s. pères , 01c 

père. aux perw. 

Voc. ô paire x ô père; ^ padres , ô pores* 

Ablat. <fc/ ptfirr , du </* /or padres , des 

père. pères. 

Singulier. 'Pluriel. . 

IVom. 1* muger , la Las mugeres * % les fera? 

femme. mes. 

Cén. Je &t /nwgfr ,. de de las mugeres , des 

la femme. femmes. 

Dat. à la muger , à la <2 las mugeres. , aux fem- 

femme. mes. 

Accuf. /tf muger 9 àâ las mugeres , 6 à las 

la muger , la femjn&g mugeres , les fem-, 

«^tefeSNSfc. iQçs f <waiu$em»n» 



tf Uowvtttx Communes 

locatif. 6 muger , ô ô mugeres , ô feflf-*: 

femmes wssv 

Àblat. de la muger % de de las muger es- , des * 

Iftt&âunt.' famine». 

Dm Afanf atfeftifo, & de leurs déclirrtifimï. 

LEs> ifcnm adjeâlfs- ont ddux terminaifons ;~ 
Itawt en * «iittafculin j-qui-fec&Hvgéeiftf au 
féminin , cotffttr, Puerto , bucna^ bon , bonne : * 
Ifautm «i-e ». qui eô commun* à Ptm &à Tautra 
gw**e , *ojmn*v graWtf , tjiifignïfie gmftd 8* 
grande. 

J'ai dit ci-deflus, que quelques nom» ad- 
jectifs de^teiwetwruMôtwifr , &qu?aku4 ils font 
neutres ; ils prennent l'article lo % & font de deux*- 
terminaifonfcc* &« , comme, /a butno»h mélo 9 -, 
lo grande. 

iVoici leurs dédioatfensv 

MofcuUn* 

* 

Singulier. HuricU 

Nom. El butnox tos hutfios. 

Gèi. .. dtlbuenff. de los Butnotl 

Dat. <i/ 6it«ft*; i /<m bucnos. - 
Accuf. el bueno % bai los bucnos % tf à lus* 

bueno. buenot. 

Vocat. . 6 bue no. 6 bucnos» 

MAhfvM -butno* A lot bwntu 

féminin.. 

Sïflguifeiv Ptorid. 

Wotti. La*1teHtit. LxthàiMs. l 

<$ètt. de la* buttas et hàts bittnas. . 
Bat. àhtbUtn*,. àlaskutnuu 



Atcuf. la kuena 9 b à las buenas , b a tas. 

la huna. buenas. 

Vocat. à tutna. ê Buenas. 

Ablat* dt la bntn*. dt les* buertàî: 

Commun** 

Singulier. . Pteriel. 

Nom. £/ ô la panât ;.. los 6 las grandes } \ti* 

le grand. grands. . 

Gén. dei ô de la dt la* 6 de las gran^ 

grande, des» 

Dat. «/ ô i /tf à los b à las grani 

grande. des. 

Ace. tlbàla grande t i los & las grandes > i hs< 

al b à la grande. 6 /** grandes* 

Vocat. 6 grande. 6 grandes. 

Ablat. del à de la de los ô de las granî 

grande. des. 

Lis neutres fe déclinent asnec l-article fo, en 

cette manière. . 

Singulier; 

Kttfo /a *«#/*> > e* qui A> f rWe i ce qui eft ; 

eft bon. "' , . grand. 

Gin. de h Imenos delo grande* 

Dat. à U huent* â-lo grande. 

Accof. h baeno P ê- i /a gr<ia<fc t 6 i Al 

/o bicno. . grande*. 

Vocat. êbtten*. t grande. 

Ablat. 4* /a ferm* 4* /? grande; 

Et âinfi des atftres fans Pluriel* 

Ifs ont, comme vous-vayez * les articles du 
&tif <rf & à A* , à la & i ta en leur ateufatif , 
Mon les oèctrf rentçs j ce <pû' dépend du .MMt 
q» te régit,.. 



55 NOUVBLL* £ftÀMMAlR£ 

, Il faut prendre -garde que ce mot Grande ï 
mis avant un nom fqbftantif qui commence par 
une confonne t perd la dernière fyllabe. Exem- 
ple , granmuger , gran tUmpQ\ mais il la con— 
ierve devant la voyelle. Exemple , grande 
animo , grande hombre. 

Le mot fanto fuit la même règle , au mafeu— 
lin feulement & avant un nom propre , comme 
fan Pedro , fan Francifco, &c. excepté fanto 
Domingo , fanto Thomas & fanto Torihio ; car 
on ne dit jamais , fan Domingo 9 m /an Thomas , 
ni /à/2 Torihio. 

Le mot j?ai£0 , quand il eft immédiatement 
avant Ton fubftantif , rejette la voyelle finale , 
comme el buen hombre ; mais quand il eft mis 
après ,.il la retient , comme// hombre bueno. 
Malo fuit la même règle , car on dit mal hom- 
bre y & hombre malo. J'ai dit immédiatement , 
parce qu'en interpofant quelqu'autre mot , la 
voyelle demeure en fa force. 
. Tamo &ç Quanto , perdent auffi leur deipiere 
fyllabe, étant mis avant J'Adjeâîf & l'Adver- 
be , & quelquefois avant le Subftantif, comme 
Tan grande , tan butm 9 tan tarde , tan foUmen" 
te , tan puta vieja eraUu madré como yo : Quart 
mal parêce ay effa color de efperança. Quan bien 
lo ha^e v. m. Mais s'ils fe trouvent* avant ces 
deux adverbes comparatifs mas & mtnos 9 \ls 
relient en leur entier , comme quando mas , 
utntfrmenos , & de même avant les noms com- 
paratifs , mayor & menor\ Exemple : Quanto 
mayor es la fortuna y tanto es menor fegura. * 
Les Efpagnols . en interrogeant , emploient 
fouvent ces deux «nots , que tanto , au lieu de 
quanto ; comme que tanto ay de aqui alla ? 
pour quanto ay de aqui alla 1 combien y a-t-ii 
d'ici là ? Notez aufli aue tanto & g'uanto ré- 
solvent le genre. féminin 4 tania & quanta,, £& 



» « 



E$ï»àghôle ét Françoise; It 

font tous également déclinables : car on dît tan- 
tos c5c tantasy quantos & quantos* 

11 faut ajouter l'article à l'adjeâif , lorfqu'ii 
eft joint à fort Yubftantif , comme cl butn nom- 
bre , U hermofa muger : mats les prônons n'ont 
-pas te même privilège , car Ci l'oraifon com- 
mence par ces derniers , ils n'-aurom point d'ar- 
ticle : /es Italiens leur en donnent. Exemple , 
vue/Ira hermofura ts toi , que atrae à vue/Ira 
dtmor quantos la miran. L'Italien, ô\tq\\ , la voftra 
télexa è taie , che attrare al voflro amore quand 
la riguardano : 6k il ajoute toujours ainit l'ar- 
ticle au pronom. 

Quant au nom adjectif neutre , il aura tou> 
jours fon article lo ; car il fembte plutôt être 
Sobftantif qu'Adjectif, comme font lo butno\ 
lo dulce , lo amatgoxylo ageno 9 lo mala. Excepté 
toutefois quand il fe trouve avec le verbe Str 9 
comme Bueno es amar à Dios ,■ il eft bon d'ai- 
mer Dieu ; Malo es hurtar 9 il eft mauvais de 

« dérober ; Provtchofo es enfcnar , il eft profitable 
d'enfeigner. On peut auffi quelquefois ajouter 
l'article el à l'infinitif. Exemple ; Malo es el 
hurtar , il eft mauvais de dérober. ; & en cette 
manière l'infinitif devient fubftamiC 

On fait des noms? neutres poflefiife de. ces 
pronoms lo ma , lo luyo , lofttyo r lo nueftro 9 

■ lo pueftro , qui fignifient le ,triien 9 ou ce !qut ' 
eft à moi, le tien , le fieivvte notre , Je vâtscp; 
cela s'entend des biens qui appartiennent à quel- 
qu'un. Exemple , No qniero<perdcrlo mio , je ne 
veux pas perdre le mien. Pana dios de hfuyo 
ton tig a. Dieu te ïaflr participant du fien, on 

-'de fes grâces, \ . - '» ri; * ; . S 

On trouve des adje&îfq terminés par une 

. eonfonne : en lu comme t dèhil\ 9 fr*gti, ferièk > • 

- util 9 foi; en { j comme» ■ eopur r rapaç » v?*f|- 
tiftui , 8c quelques autres qui fe remarqueront 
enliiânt. . 



De la termna'tfon tfer noms diminutifs* 

3T Es noms dimiiiunts ont deux teumaaifons oiv 
i&jdinaires , qui font Ulo&cito ; j'en aï remarqué 
-en beaucoup de livres unetroiûeme , qui eft ko. 

jifnilio , ânon. 

Ceftillo & cr/fcci , cocbilion , petit papier. 

Mocito & mocico , petit garçon. 

LoquiUo , petit fou on fofiet> LobitoUlMlo + 
îjouvet. 

Montcùllo , petite raontagoe » colline. 

Les "Espagnols les confondent affez foitvent* 
4fc fans autres exemples que ces quatre mots ci- 
•deflus -.oniles trouve avec les trois terminaifons; 
,cftron dit afnko , auffi-hienqu'^/w//^; loqmto^ 
^ommt hquillo'y mûmupço., comme montcçillq. 
^Tdutefob/ceux d'une terminaifon -n'ont pa»tou- 
jotfrsrtaut** les.anixes ; car pour Ivquillo & ia- 
tiçuiio^ioo ne dira pas loquico ï ceftico fe dit» 
smtàs «on pas re/ft/o ; <& d 'autres femblablf s 
«qui pourront fe remarquer. 

Le «féminin a auffi fes diminutifs. 

jàrteçitla, -petit art oufcience. 

Parterilla ,jpà*celle où/petite part. 
? ïDamùla , JâemoifeUe totnpetifte Dame; 
, jfcni/Xa * petite\foue\Ott tiiatfe. 

Les Efp^gnob , lèn/flattsutt ficcareSant quel* 
tfcpj'un , ,nfent de ces diminmife en itp Si ko t 
-plutôt aue de i//b , quifert àmontter iapetttefie 
«frme cfrofe , fens confidécation d'amitié ni de 
tcarefles. 

i ^ Outre les terminaifons des; noms diminutifs 
ci-deflus , il y en a encore uneem^/o, coin- 
-m* cutrpeçwlo i petit corps i hAytfwlo , bou- 
,Tillon; ^rrac^u^, petit ivrogne ; hyuth % 
-petit, enéant y ou petit &\s ; jnqçudo , petit gar- 
don ; neccniclû , petit pot ; pMv*do,> petit 
meueboir. Les fériiiniw changent feulement la 



ïoai en a , comme hijucla* moçutla , calabaçuela* 
petite citrouillewcatabdiTe ; <migaj'uela , petite 
.miette ; lagartijuela.^ petite iefarde. J'ai trouvé 
auffi CigofUnoji -qui a la terminaifon différente de 
toutes les antres ci-deffus:; c'eft le diminutif de 
Cigut&f v , ouCigoneau. ; ÔC P domino , pigeon» 
neau , de paloma* «il Ven pourrait rencontrer 
encore d'autres , lefquels fe connoitront par leur 
lignification.; ceux-ci (uffiront pour exemples*. 

Des Noms numéraux & de leurs urmi~ 

• 'naifons* 

LEs Noms nuntféraux ont drverfes teminat^ 
fons , encore qu^tls n'aient qu'un nombre,; 
«excepté le premier , qui eft Uno , lequeUadmet 
Je pluriel unos , «qui {vaut autant que «dfflMA*., 
& fignifie aucun* , «quelques-uns ., & des ; com- 
me avia unos howknts 9 il y avoit des^botninef,, 
quelques hommes v eu aucuns : homme* ; -un* 
-fait au/S pluriel mas , & vaut mieux que ai- 
minas» Le refte des- nombres ne» fe* trouve qu'au 
fingulier , comme.onia dit. Ce nom uno *ft «de Az 
:tneme nature-qee $ueno ; car mettant i/ «a avant 
le fubftanti^ouhod)eârf mafeutin ,. il perd k ^«>- 
y elle .finale ., coftimetfA nombre ^ un homme ;*«/i 
vt/Ato» , un malicieux , un méchantr. hommes H 
n'en eft pas*dè'tntoe du féminin urta , qui 51e 
perd jamais feh *. ' < 

Aaffi (♦èommetww favons ditdumot^new) 
.fi Ton interpose quelque mot entre uno , ~& fon 
4ub{Wmif , où bien tjue h/ig ioit mis «près , 
alors il retient fa voyelle; comme %el*uno-es 
hombre de 4ieri ; l défiés dos 'H iïnàks Mtas* : 
l'un eft homme 'de -bien ; de «es«Heux , *ftm 
eft méohàmVfcortime. Il en-eft démente tjntfnd 
il eft do genre 'lieutrê : Exemple ,<&> uno \y>U 
otro va lit* , t W*t l'autre va bien > c^rNà- 
*lire, tont^va fcieiu 



H 



Nouvelle Grammaim 
Noms numéraux. 



dos , 
* w , 
quatro , 

fi*** 9 

ocho f 

"«{< » 

quinze , 

. <t*kyf é y*i 
Mi y fi*" $ 

-dii^ y ocho 9 
. diè{ y nuévi , 

Véynte , 

véynte y uno , 
.wyntt y dots > r &CZ % 

T/iy&a* 

quartnta , 

fefenta , 
/t tenta. 9 
schéma , 
novtnta 9 
Ciento , 
: a>/ito y une , &c. 

cicntoy viyntt , &c 
dofciintos.* 



„ tnfciintos , ; 
quatrociimos ; 



1 4 • 



Un une*: 

deux. 

trois. 

quatre* 

cinq. 

iix. 

fept. 

huit, ,. 

neuf. 

Dix. 

onze* 

douze. 

treize. . 

quatorze." 

quinze* 

leize. 

dix-fept, 

dix-hm'j. 

dix-neuf. 

Vingt* 

vingt-un. 

vingt-deux ,6;; 

Trente. 
. quarante. , 

cinquante. 

foixante. 

foixante-dix. 

quatre-vingt. 
. quatre-vingt-dix; 

Cent. 

cent un , £*c. 

çjent dix. 
, cent vingt, &c 

deuxienu* 
crois cents. 

quatre cents» 

qulnUntos \ 



.» ., &PA6M01* rr Françoise » t 

totmcntos, cinq cents. * 

&/<?»«"* iixcent* , 

/««««/„, fept cents. .- " ' 

•*** » iuit cents. 

mmommi, neuf cents.' " 

T> ., mille. 

: otm '!> deux mille. " 

"f"»*, trois teille. ' ' 

jnmi, cent mille. * 

y«"«/. # deux cents mille. 

K7 "" / ' &c * d*r«n» mille , oV. 

MaiUm, un million. .,', , 

»»«>wo, un million. 

'osmdknu. deux millions..: 

Ces nombres dofciéntos , tréfeiénios , &c. Jur- 
qnes a novêciemos , incîufivement , prennent 
le genre féminin , lorfqo'ils font mîs devant ua 
Bomdudit genre, comme: - > 

VofcUntas mgeres , deux cents femme*, i 
irtfcuntatdoncûlas, trois cents filles. 

Ce nombre C/Wo , étant mis devant queiqua 
flom, la féconde fy llabe fe retranche, & Ton dit 
'"^ombres , & non pas cienso Àombres. * 

Un dit bien un cto </< ducados ; mais alors 
« a ce nombre »* devant , & *ene propofî: 

immédiatement «!».***/«. I! f aw dife au© 
P° roule. . > ,*J 

«££" ******* iff- ,es Efpgnols fônt un, 
JOaftpn , entre un «}// M & t umo ;. car «,7- 
to»fedjtdeséci.s, ou des ducats , comme un 
mUon dt ducados- çuento fe dit <!* maravijh j 
«M«aod ils difent de quelqu'un'; A„ ,/>J 

w" """? * ""«» " *au< entendre que ce 
font autant de millîohs de mnravtdis. : ' *" S? 

fcfeTcS nom M res c r de ^ us • i ui font ■«>«-• 

WC$ wdiiaux , il y a les Ordinaux , favoii : 

JB 



*6 



NOUVELIE tÎAAMMAlR* 



Primera , premier. Septimo ô ftteno / 

Segundo , iecorid , ci* k feptieme. 

deuxième. Qflavo , huitième* 1 

Tercero , tiers -, 011 Afr/w ô novtno , 



neuvième, 
Decimo ô deceno i 
dixième. 



Tercero , tiers , 

troifieme. 
Quarto , quatrième* 
Quinto, cinquième. 
Sexto 9 fixieme. 

Quelques-uns cefflent ici le nombre Ordinal ; 
& prennent le Cardinal en fa place' : comme 
pour dire , te chapitre onzième , ils difent , 
capitulo oîr^e , &c. Toutefois on trouve encore 
proprement ces cinq , favoir;0/iça?0 , onzième ; 
do^eno 9 douzième ; irt\eno y treizième ; cator~ 
$eno ^ quatorzième ; quin^eno » quinzième. E* 
après ceux-là , il faut ufer du nombre cardinal 
pour l'ordinal. Toutefois j'ai lu undecimo , duo» 
decimo y decimo tertio + decimo quarto, decimo 
quinto # - decimo fexto}, decimo feptimo , décima 
oélayo , decimo no no. Audi l'on trouve : vcy/i- 
ieno , trcynttno , quarenteno , cincuehteno ifejcn~ 
$eno \fettmeno , ocheateno , noventeno & centeno r 
Et encore autrement , prefque félon le Latin , 
{avoir : vigefimo , trigefimo , quadragefimo , 0217/N1 
qu&gefimo & finquentefimo* fexagefi/no 6l fefinf 
tefimo , feptuagefimo & feitntefimo 9 ofiuageftmo 
fit ochentefimo % nonagefimo & noveniéfimo f cèn? 
tefimo , auxquels s'ajoutent en leur lieu ,' f r/ftw t ' 
fegunio \ tercio , 'quarto? Oc. & non pas aux 
premiers: car on ne dit pas , vèynteno primo t 
lit trcynteno fegundo , mais bien vigefimp primo , 
fegundo 9 &c. Il faut aufïi obferver que ce ne 
fera' pas bien dit , vigefimo pritnerq, ûlvigejîmfi 
Vrcitrè ' S'tAiis primo & tercio»^ \ 



%.. 



» * 



EtPAGHOTCE ET FRANÇOISE Vf 

Des Pronoms & de leur naturel 

LEs Pronoms font certaines ciïftînâions qui fe 
mettent au Heu des Noms , ne fervant que 
pour, démontrer , fans nommer la perfonne ou la 
chofe , ou pour la repréfemer , ayant été au- 

fararant nommée. II y en a de. plufieurs fortes , 
Mmonftratifs , Pbfleffifs , Relatifs & Récipro- 
ques 9 .autrement dits Réflexifs ; parmi lefquels 
les uns font Primitifs , & les autres Dérivés. 
Et comme ces différentes efpeces font affez con- 
nues , il ne fera pas befoin de lès définir davan- 
tage ; & il fufiira.de dire quelque chofe de leurs 
accidents , 6c d'ea montrer Image. . 

Les Primitifs ( comme tous les autres ) ont 
deux genres , le mafeulin & le féminin : deux 
nombres auffi , comme les noms ; mais ils ont 
trots personnes , & font ceux-ci : yo * tu 9 & 
de fi au génitif, qui n'a point de nominatif; 
yo , fermant à la première perfonne , tu à la fe*> 
conde » 8c dtfîzU troifieaie. Lie changement 
ides voyelles qu'ils ont , fê connoîtra par leur 
I ariaûon ou déclinaifon , qui eft ci-après. 

^Déclinai/on du Pfonom de la première perfonne» 

S IMG V L I E R. 

Nom. yo. Je eu moi. 

Gén. de mi ; de moi. 

Dat. à mi , " à moi. 

'Accuf. me opor mil tnoi ou "pour moi; 

Abbt. de mi , de moi. 

Pluriel* 

'Nofotroâ ; Nous. 

4*nofotros î de nous. 

À ffoirùS 9 ' » nous. 

nofinrôht porno fitrosj nous ou pour nous? 

4*n*h>ir9i y . de nous» 



iiS .Nouvelle Grammaire 

Déclin ai/çn du Pronom d* la fccoadt ptrfonneî 

Singulier, 

Nom. Tu y Toi. 

Gén. de ti , de toi. m 

Dat. à ti , à toi. à 

Accuf. te ô por ti 9 toi ou pour tou' 

Voc. ô tu , 6 toi. 

Ablat. <& /i &ipura tu de toi fi» pour toi. 

Pluriel. 

foi- f vofotros f Vous , vous autres; 

de vos , <fc vofotroi \ de vous* 

<£ vâr t à vofotros , à vous. 

vox, vofotros ô /wr vous oie pouç 

vofotros , vous. 

£ var , vofotros , 6 vous, 

ifc vw , <& vofotros. de vous. 

Ces deux fervent au fingulier pour les deux 
genres ; niais au- pluriel, pour les faire féminins , 
il faut changer l'a de la dernière fyilabe en a 9 
& dire , nofotras , vofotras , au lieu de nofotros 
& vofotros. 

Vous remarquerez en paflant que tu fe prend 
pour pronom poiïeffif , étant mis ayecleiubf- 
tantif , comme auffi mi Sc/u , lefquels tous trois , 
font au pluriel , mis , tus 9 fus , le déclinant par 
les articles 6c par les cas , qui font les mêmes 
que miô , /wyo »/^> & fe' prennent pour eux ; 
mais ils font plus démonfr natifs que relatifs, étant 
toujours joints à leurs fubftanrifs , de quoi l'on 
donnera des exemples , en parlant des ppffeffift. 

Encore que l'on trouve au pluriel nos tk nor 
fotros , vos & vofotros^ toutefois il. tfc fa^tpt* 
ufçr indifféremment de.top*; ear.cw oefe-prend 
ordinairement que par grandeur or p«r> 4*8^ 



ku nominatif, comme : Nos Don Ju/tn, porta 
gracia de Vios , Rey , &c. & à Taccufatif en com- 
position, après le verbe : mais nofotros &.V0/0- 
tros s'emploient plus proprement au premier 
cas , & s'entendent toujours de plufieurs perfon- 
nes ; ce qui n'eft pas de nos & de vos , fans 
licence : comme Nofotros entramos tn Roma d 
die de fan Juan , y vofoiros y a haviades-falidot 
Nous entrâmes à Rome le jour de faim Jean , & 
▼ous en étiez déjà fortis. Vas fe dit au premier 
cas , & aux autres , a une feule perfonne , au lieu 
que tu fer oit trop âbjeâ ; & même plufieurs 
ne fe veulent contenter de vos , l'eftimant auffi 
bas que fi nous difions en François toi \ fi- bien 
que par abus ou affeâation , fesËfpagnols ufent 
prefque à l'endroit de tout le monde , de ufled 9 
lauf les titres, qui fe donnent aux perfonnes de 
plus grande, qualité , comme ScHora , Excden- 
cla\ Altéra , . Rcverencia.\ &, autres. Et aux 
cas obliques en cosnpofitioh avec le verbe im- 
médiatement ayant ou après , l'on met os* au 
lieu de vos » comme Yo os digo , je vous dis ; 
Yo yri maHana à vifitaros* Je vous irai demain 
vifiter ; mais avec la prépofition, il faudra 
dire vos , & non os ; conime , de vos yo non 
djgo nada , de vous je .ne -dis. rien , yo mu.cro 
por vos , je meurs pour vous, 

Il faut dire ethpaflant que les Efpaguols conf- 
tluifent'fbaveiK l'arâcie 4e k troifierne perfonne 
•Vf c ces pronoms #ofotro.* t fk.:vo/otro* au pluriel ; 
comme Nofotros los Cbrijlianos , nous autres 
Chrétien,* & vpjbfros Iqs aue amâys , vous qui 
aimez ; vofotros los Philofophos de C.upïdo , vous 
autres Phjlofopbe.s de Çupidon :,& auffi avec le 
yçrfoe de la prçmiere< ou fecpnde perfonne c 
comme * Qydpues,amigos ,{les y a!dclofu*rtdes) 
d.mas.eft^afiojticfiiffo i.Ecpqtez , ajnais $ (ceux 
qpitJç &rgz )>le plus étrange événement; au 
|§a fie #tp £ jgou* jQft.-lt'focz» 

B 3 



. Dlclinaifon. du Pronun de la troifieme perfefincî 

CE pronom n'a point de nominatif commtf 
les deux précédents ; mais il fuit Je Latin » 
& fert pour tous les deux nombre,* ^fingulier &Ç 
pluriel , en cette manière : 

Gén. Défi , de foi. 

Dat. à fi y . à foi» 

Ac./2r y'àfixy por fi \ foi^ & par foL » . 

Ablat. défi, y para fi $ . de fol % & p,our (bj«' , ; 

; Il ne faut pas oublier de dire , que tes jgéftitifsi 
de ces trois pronoms font prefque lupèrflus : 
car voulant en ufer pofitivetnent f on dira au lieu 
du premier , mio 9 au lieu du fécond 9 tuyo , & 
pour le troifieme , fuyo y & ils fervent feule- 
ment après le verbe , ce qui femlile plutôt êtr *~ 
à l'ablatif qu'au génitif, comme ;.« 

' Quéfe dira deti ? '.' " cjue dîra^t-on de-ftf ? ' ; 
Que fe dira de mil que dit*-t-©n de moi î 
El habla de fi. il parle de foi; ' 

* * 

Ou Ton voit qu'il ne fe peut prendre au géni- 
tif : car piv ne dira pas, El tibro es de mi * H 
cavallo es de ù ^ tlfaya es de fi ; tniisbien > 
el libre es mio\ et CûvaIIo es t*yo s elfaya-es 
fuyo* Toutefois Ion peut bien Interroger , de 
qu'un es e fia &bra*\ mais on ne répondra ^pas 
proprement de mi , pour mia ; cependant uns 
pronom y parlant d'un autre , on dira fort bien : 
de Pedro, de Bofcan. ■ 

. En composition ivs&mifm* , ils s*emploieront 

Îiour tous les cas , ram'aufmgulier qu'au pluriel ; 
oit poffeffiv^ment , téflexivemenr, oa rtéfr, 
proquement ,* ou bien pfer forme de déoioftftra« 
•îf & relatif; car on peut dire , dé mi mifin» ei 

et hbro , cç livre eft de oMS-rôto*, dtiiê^ 



Espagnole et François*: $f 

h elfayo , le faye cft de toi-même i ^ fi mifmo 
*t, c'eftde lui-même, ou de foi-même, & 
aiofi aux autres cas ; ou de mi proprio , de tu 
proprio 9 de fu proprio motu , de moto , de ton, 
de (on propre mouvement. 

Leur. Déclina ifon efi comme il s 9 enfuit. 

Singulier. 

Nom* Yo mifmo ô proprio , moi-même, 

Gén. demi mifmo ô proprio , de moi- même. 

Oat. à mi mifmo ô proprio , à moi-même. 

Accnf. yo mifmo ô i moi-même, fi» à 

mi^ ffijr/OTo , inoi-même. 
Et ainiî du refte. 

Abiat. 4* m -mifmo. de moi-même»- - 

P L U R I 8 t. 

* * * 

Nofotros mifmos 9 Nous-mêmes; .* 

* nofotros mifmos f de noi*~mêfne*. 

i nofotros mifms\ à*iious-m&rç& r ,:> 

Singulier; Flur. 2.?érfonne; ' 

Nom* Tu mifmo , toi-même. Vofotros mîfmosl 

Gén. de ti mifmo 9 k toi- de, vofotros. mf~ 

même. inox. 

Dar. i a° mifmo r a toi- i vofotros* mif- 

même* mos. 

AccuL tu mifmo bâti mifmo. vofotros mifmos, 

%car. 6 tu mifmo. '. â vofotros mifmofy 

Ablar. </* /i mifmo» de vofotros mifmos. 

% 

\ 4 * 

Singulier. Plur. 3. Perfonnc. 

Nom. El mifmo , lui-même. Eltos mifmos. 
Gè.deJîmifmo 9 dè foi-même, de fi mifmos. 
V*t. dû mifmo , àfoi-même. " à fi mifmos^ ■ ' " 
Accuf. fi mifmo. fi mifmos. 

Abiat. défi mifmo} Ve fi mifmos; '■ 

»4 



j* .-Nouvelle Grammaire 

Les Àccufatjfs du nombre pluriel auront auflï 
i* préposition À ^ comme le Singulier , & de 
même que, les noms. 

J'ai abouti , en cet endro.1t , le premier cas à 
,? . troi ^. eme perfonne , bienque.USr. Miranda 
l'ait omis dans fa Grammaire ; mais il faut fa- 
voir xpïih y a différence de ûgnificatio» entre cl 
article , & cl çronom relatif; . Tua. lignifiant en 
François , le , & Vautre, toi : commaauffi que- 
le pluriel de. run&ît/çj, & l'autre , cîios ; & 
ledit. </ étant, feul & «paré de mifmo , il fe dé- 
clinera par tous.fes cas. : favoir : el+ del , à cl } 
d ou à cl % del ,. ellos , iellos , à ellos , tllos. t 
ou à tl\os , cfe/foi , comme on verra çî- après ; 
& non pas el , <&y?, <iyî: car hors la compo- 
sition il n'a point de nominatif. Pour en faire 
le féminin , il ne faut que changer Yo en a , & 
dire mifma , pour mifino.; fit. au pluriel mi/mas 
pour mifmos. Souvent au lieu de mifmo &L mifma ± 
on ufe de*%es diâions ; proprio & propria- * 
Comme yo proprio y $u-proprio* 9 dcfippeprio^ cl 
proprio , tUpprapria y avec leur pluriel , y ajpu-» 
tant une ^£es Sfpagnols écriy oient puis fou- 
▼ont propïo ÔC propia , que proprio & propria £ 
cependant- ces deux façons de parler, font à. gré* 
&ni égajement en ufage. 

«\ >Dtt Pronoml pqffcffifs \qu\ dérivent d& 

précédents. 

CE* pronoms, pofleflifs, font, mio> tuyo£ 
foyo %. nufflnq. , vueftro*. & leurs fén\imns ;4 
mia 9 tuya , fùya , nuefira , vueftra : ils ont auffi, 
le genre neutre , y ajoutant l^rticle/o ; mais 
immédiatement ayant, le fubftantif, au lieu de 
mio 9 'tuyo,fuyo 9 .&. de mia.ytuya 9 fuya > il faut 
dire m/ j; tu 9 .fu 9i & àupjufiel 9 mis. y tus 9 fus i 
lefquelS fervent -au ' mafeulin & au féminin* 
E*empk ; % Mi Çajtre efcriyiç i tu W9. > W k 



Ifit* toc* à los negocios de fu caja ; Mon perfe 
a écrit à ton maître , touchant les affaires de (a 
«naifonr; &c eft la même raifon qu'en François , 
mon , ton, ma, ta, fa , au fingulier » & jwx, 
tes , fes, an pluriel. 

J'ai remarqué une difficulté qu'il y a en l'ac-r 
ception dufu fingulier , & du fus pluriel , dans 
laquelle prefque tous ceux qui lifent l'Efpagnof 
te* trompent ; c'eft qoeyi fignine , fon , fa, & 
leur , & fus y (es & leurs : chacun d'eux ayant 
me double fignificatiôn. Or , (tour tes connoîtreV 
il faut prendre garde au poflefleur & à la chofe 
ttofledée i car fi le pofferfeiw eft unique & la pot 
leifion fimple , il faudra dire fu : exemple., El 
faire con Ju hijo , le père avec fon fils ; La madré 
ton fu hija , la* rhere arec fa fille ; & fi la pof- 
fcffioneft au pluriel , on dira Jus > comme , Lé 
modreyfhshijas, la mère & fes filles. Mais; 
fi les poffeffeurs font plufieurs , & la chofe pof- 
ftfdée unique , il faudra ofer de fu ; exemple i 
Los foldados kan de obedecer à fu Çapitan , les 
fofdaft doivent obéir à leUr Capitaine ; & fi Turf 
& l'autre font en nombre pluriel, il fera bon 
de prendre fiis\ comme ,. Yvan los hombres en* 
compana de fus mugeres, les hommes alloiente» 
h compagnie de leur» femmes. 

Les Efpagnols mettent quelquefois /ir, au liëit 
de l'article el ou ta , qui eft une façon étrange dé- 
parier , de mettre le relatif avant l'antécédent V 
lequel même s'exprime ; Vi que no te ténia fut 
firma del Autor\ pour dire : Je vis que la figna-r 
ture de l'Auteur n y étoit pas. 

J'ai dit que mlo , tûyo ,fuyo , nutflro & tuef* 
tro , fe trouvent au genre neutre , quand ils ont» 
l'article lo , médiatement ou immédiatement : : 
& pour lors ils font fans fbbftamif; car ils le' 
fiippofent : & c'èft là même raifon que nous* 
avons dite , enr parlant des noms neutres r o&i 
^article W figpifi$ ce ^e y car en di faut /a m;a v 

T- 5 



i 



4 9 Nouvelle Ghammàir/^ 

e mien , on entend ce qui eft mien , OU ce qui 
eft à moi: & ainfi des- autres» 
« Cette remarque a Heu encore lors même qûfe 
l'article & n'y eft pas ajouté , maïs qu'ils ont 
avec eux un pronom neutre , comme fo^nt -, 
rfto & effet % desquels on parlera ci-après : toutes 
fois , en voici' des exemples. 

No quiero perder h Je ne veux pas perdra 

mio. le mien. 

Cuyo es eftoh mio ô A qui eft ceci i à moi 

tuyo ? ou à toi h 

De quien ts effbï fuyo A qui eft cela ? il eft 

eu à lui. 

Quant à leur décliaarfon , il n'y.a aucune dif- 
ficulté : car elle ne diffère en rien de celle des 
noms , fe fàifant par l'article comme s'enfuit* 

* 

Nom. El mio , la mia , Le mien , . la mienne 2 

lo mia* le mien* 

Cén. del tuyo , de la du tien , de la tienne J 

. tuya r de lo tuyo. du tien. . 

Dat al fuyo , à Ufuya , au fien , à la tienne } 

à lo fuyo. au tien. 

Accuf. el nueflro , la Iç notre , la nôtre , le, 

. nucjlra, lonucflto. . nôtre. 

Abl. de vueflro , de la le vôtre , de la vôtre * 

vueflra, de lovueftro. du vôtre* t 

Et ils fe déclinent chacun de même par toui 
les cas. 

De Cuyo & Cuya. 

J'Ai touché en partant ce pronom Cuyo , du- 
quel je dirai ici la lignification. 11 faut favoir 
qu7l eft interrogatif & relatif, dont 1 e féminin 
eft cuya ; ils font cuyos . & cuyas , au nomb 
pluriel. & ont chacun féparément , endiver 
comportions . toutes les fignificatioi» qui s'e fl- . 



îo\veflt,favoir : dont , de qui , ou à qui ; duquel , 
de laquelle , defquels & defqûelles ; mais il Ct 
faut donner de garde de s'y tromper , en prenant 
Fuji pour l'autre ; Se il faut avoir égard en la 
Langue Efpagnole, à la chofe pofliédée , avec 
laquelle s'accordent cuyo 9 cuya 9 cuyês & cuyaj: 
au contraire du François , qui regarde le poflek 
feur, comme il fe Voit par le difeours --mais pou* 
lès mieux entendre, en voici des exemples* .. . 

Et premièrement de h'fitèrràgaiïf. v ' 

Cuyo es efio **-,--' A qui, ««de qui eft 
rmllo 1 .ce cheval-la ? 

Cuyà es e£a cafa i A qui eft cette lnaif 
fon^• 

Cuyosfon effbs pian* A qui forit tés gants*- 
9*s i . » « • Ja> p • • « • » . • 

Cuyasi #« ç0iw a** A qui font ces che$- 
»«/«* «lifes-lài 

Z7* Relatif pour U mafculïn françoi*;» 
duquel 6» defquels. 

Là Virgen paria un Là Vierge a enfant!" 

hijo 9 cuyo nombre es un fil», le nom duquel 

/<ç/wf- i ^ ed Jefus, 

Sigamos a ^nueftro Suivons notre Sau* 

Salvator y Reàtmptor^ veur 6c Rédempteur 2- 

tuyamuerte tan afien- duquel Ja mort fi hon-r 

tofafue nueftra vida. teufe fut notre vie. 

Leamos à Cicèron, Lifons Cicéron , le»r 

êuyos libros eflan llènos livres duquel font rem» •• 

de fentencias.. plis de Sentences. 

Oygamos al Apoftol, . Ecoutons l'Àpâtre ; , 

tuyas palabras /on las .' les paroles duquel font 

quefefigutn^ \ cejle* qui fuiveit. 

Muemos à los San- .Imitons les Saints de- 

»s de Bios , : ; cuyp nu- Dietf , lé «ombre d«fi*~ 

mMMJnfyùta.- ^els eft infini. . 



° '' Conjtâefemos' " i /pi; 
gr^ndts hetoes ," cuya 
tyama es iinmortat * 

j 'l t - • • •" » " 



-•» r 



Vekmos, À' los and-, 
-pios Pn)lofophos } cuyos 
aichos ton tan tnmora- 
bits. 

Mire nios/â-fos varo- 
nés ilktflres î'cuyasvï- 
4as tfçriyi Pluj^n^ ; 



GzXwdAmë 

Confîdéronslesgrancî 
& vaillans hommes , fi 
renomme desquels ej 
UnmorteHe.. 

Voyons les. anciens 
Philosophes , les bons 
mots defquels. font fi 
mémorables. 

Regardons les hom- 
' mes illuftres, les vies def- 
.qu^U écrit Riutarque, 



Çéwy/j?/è#ii/2z/?,-de laquelle 6*. 
de/quelles.. 



Efcuchemas cortatn 
Ifncion.U f+gràda £[- 
Cfitura , cnyo «xw no/ 

MediumoslaJÂy 4e, 
Dios fanta , cuya in- 
terprçjaciqn* &c* 

Obtdt\camos à\ la 
YgUfia, cuyos précep- 
tes foncinco. . 

Efluditmos la .Gramr. 
matica , cuyas partes 
/on oc ho* 

\ Las arus yfeiencias, 
cuyo efla dit) es m uy en- 
fadofo à los négligentes , 
y-pereçofos f 

Las Mathemancas , 
cuya perfteion, confiée - 
en lapràtica y exer- . 



Ecoutons avec attend 
non la fki.nte Ecriture; 
le texte de laquelle, 
nous ^ enfeigne. 

Méditons la Loi Ste» 
de Dieu s l'inrerpréta- 
tioh de laquelle , 6tc, 

Obéiflbns à TEgKfe^ 
les préceptes de laquel- 
le font cinq.. 

Etudions la Gram« 
maire , les parties de. 
laquelle font huit., 

Les arts 6c les feiern. 
ces, l'étude defquels eft, 
fort ennuy eufe, aux né^ - 
gligents pi pareflèux. 
' Les Mathématiques», 
la, perfection defquellfs' 
confiée en la pratique. 

1 exercice^ 

Les nations &pays 



Cftio. - 

Las Naoionety fierr ^ 
ras eflràngeras , , cuyos ,. étrangers f les ritVSfv 
rites & coflurnbres. coutumes deiqçeli». 



las wofundas y tem* Les profondes St ora— 

pefiuçfad mares t , cuyas geufesmers ,, les-navt* 

navegaciancsfantanpe- gâtions defquçlles font 

/tgrojas* S périlleufes. . 

Dans tous ces Exemples , on voit que l'Efc 
paenol correspond à la chofe poflfédée fans ar~ 
cicle , & le François au. poûefleur , ajoutant 
l'article à la chofe. qui fe pouéde , ou qui eit re- 
lative , (bit qu'elle aille avant ou après lepro* 
nom :. cette particule y dont , pour les Fran- 

Î\o\t , peut fe prendre pour tous les autres rel- 
atifs , en. rappliquant toujours avant la. chofe 
Çofledée., 

' Pavois, en parlant de l'article el , faillirent 
tion de la manière de parler des Efpagnols ± 
quand ils* fe fervent, de la troifieme perfohne 
pour la féconde ; & il ne fera pas inutile de- 
dire encore ici , que. pour la même ratfon ils. 
ufènt àefuyo pour vueflro ,.aiHieu de dire de vut? 
fa merced 9 qui feroit ,, comme il a été dit , un 
titre trop relevé pour tout chacun , & auffi que 
vjieftro fer oh au même degré que vos. 

En paiTant-je dirai un mot de la pronon- 
ciation & del'ufage de vue fa merced , que j'ai 
écrit vueflra, merced v ci-deiTus ,. en traitant des, 
articles. 11 faut favoir qu'il importe peu qu'il 
décrive vueflra ou vuefa ,. quand il fe met tout, 
au long, bien que vueflra foit plus à propos ; t 
jpais en. prononçant , j'en aï oui qui difoient. , 
entièrement vueflra merced , . d'autres vuefa mer* . . 
csd ; & quant à l'Ecriture , il n'y aura point: 
de difficulté ; car ils écrivent par deuxieuleah 
lettres, qui font , y. m^ 



# 



ï 



'5&' N<hjvkxf GftAMMAntrf* 

Ue quelques autres pronoms démon flrattfsl . 

L y aencore d'autres Pronoms démonftratifs 1 , 
efle , t^t , aquel 9 qui fignifient , fuivant le 
Latin 9 (avoir : efle , A/c & w ; ^ , //>/* ; aquel ,'_ 
iZfr. En François r efle 8c aquel n'auroient 

3u'ane lignification, farcir r celui-là plus éloigné 
e nous ; & efle , celui-ci : à moins qu'on ne- 
voulût en former une particulière pour lé trot* 
fieme qui manque > & aire , efle , celui-ci , efle ; 
celui-là , aquel , ceFui-là , ce qui ne me femble ■ 
pas mal- à-propos , . comme par exemple i 

» 

Efle kombre , cet homme- ci. 
Effa muger , cette femme-là. 
Aquel mancebo ,. ce jeune homme- là. 

Mais je découvre ici une difficulté , qui eft J^ 
que r & aquel eft mis avant fon fubftantif , il '• 
ne fignifiera pas celui : car , pour traduire aquel : 
cavallo* ce ne fera pas bien dit,, celui cheval ; . 
mais bien étant relatif ou interpofant quelque - 
autre di&ion , comme fi je demande ; Quai es 
mi cavallo ? es aquel i lequel eft mon cheval ? 
tft-ce celui-là ? buen cavallo es aquel , celui-là 
eft an bon cheval» 

Pour les difeerner il faut entendre que efle fe 
<Etd*ûnechofe qui eft près de moi qui parle; efle > 
de celle qui eft près de celui à qui je parle ou 
j'écris ( qui eft la même chôfe : ) & aquel fe 

Jirend pour une chofe féparée & éloignée de 
un 6k de l'autre , comme en un troifieme lieu; 
Ces pronoms ont les trois genres & nombres 
comme les autres, feulement ils différent en* 
terminaifon ; car le mafculin des deux premiers 
fe finit en e qui au pluriel fe change eno, & 
ajoute s , comme efle , efle , ejlos , eflos ; lequel/ 
troifomç finit en rf.|. jui çb-aqucl , ÔC faita^ 



EsPkGKQLtt ET FftÀMÇÔî5l.\ *&> 

ïAùrîel aqueilos ; le féminin en a % & le neutre < 
en o. G'eft ce «qui paraîtra par leur déclinaifoo,; „ 
qui s'enfuît. 

Sing. Mafc. Fém. Neut; 

No. Efte, celui-ci. efla* celle-ci. tflo > ceci. 
G.deefte ô défie, deeftabdefta. de efio 6 de/là. 
Dar. à efte. à efla. à efio. 

Ace. efte oâ efte. efla &à efla. efio. 
AU. de efiè ô défie* de efla àJefta. de efio ô defie\. 

Plur, Mafc. Fém. 

Nom. eftos* ceux-ci. tftas , celles-ci.- 
Gén. de eftos f d <fc/fos. . <fc t/fax , bdeftasl . 
Dat. i eftos. . à eftas* 

Accuf. eftos 6 eftos* . eftas b À eftas l 
Abht.de eftosAdeftos; . de eftas & d^tar, 1 .. 

Siog. Mafc. Fém. NeuK 

No. «0c , celui-là. *#ï, celle-là. cj/o , cela. 
Gi.de effet deffè. deeïïabdejfa. de ej[o t dejjol . 

fiât, i ^ i <$u **$* 

Accuf. efekâ éffè. .ejfa ô i ejfa. effb. 
AbldefyeQdejTe. de effa 4 dejfa. de ejfi o dejfa. 

Plur. Mafc. Fém. 

Nom. £#o* , ceux-là. ejjas , celles-là. 

Gén. de effos 6 dejfos. de ejfàs & défias* 

Dat. à effos. à efias. 

Accuf. efibs ô à effos. efias & efias. . 

Abîat. de effos ô dejfos. de efias ô défias, . 

Srag. Mafc. Fém. Neuf i .- 

N. ^^Jif/,<elui-là. a^f//^celle'liu -^u^//a,celai:. 
Gén. de aqtuL . de aquella. de aquelfo* 
Dat. à aquel. à aquella. . à aquello* 

Accuf* aquel. aquella. aquella. , 

hhhx.de aquel. , de aquella* de aquelbi 

Plur. Mafc Fém. 

Nom.4fiie//0.f, ceux-là» aquellas, celles-là?. 
Jjréty de aqueilos*, de aquellas* 



& Novvnra Cttkmjmt 

Datr^i aquello s. à aquellas* 

Accuf. aquello s. aquellas. 

Ablat, dit aquellos. de aquellos* 

II fera bon de mettre ici la déclinaifon de*/ £ 
relatif & dérnonftratif , comme étant ^refque de 
înéme nature que ifitt/r 

Sing. Mafc. Férm Neuf. 

Nom. el , il , lut. *#<* ,. elle. tllo , cela. 
<îén. <fc */ 6 <&/. </* ella ô delta, de elio à déliai 
Dat. à eh à ella. . . à elio* . 

Accuf. */.~ô i eU eUa ô i r/^ . <//a. 
Ablat» <fe *Z ô dtL de dlaà délia- 4< elio & dette 

Plur» Mafc. Férrw 

Nom. elfos, ils , eux. eltas f elles. 

, Gén. -de elles ô> dellos% de ellas 6 délias* 

Dat. i elio s. à ellas*. 

Accuf. ellos o à ellos* eUas 6 à ellas* 

AJbl. </* <00J o ddlos. de ellas & deltas* 

Les neutres n'ont point de pluriel , comme oir 
a dit dans les noms., parce qu'ils ne fe joignent 
à aucun fubftantif % mais femblent êtie eux-mê-. 
mes fubftantifs ; car eflo ,. ejfo 9 aquello r figni* 
fient ceci & c*/<i , qui .ne fpéci fient rien , mais 
veulent dire, cette chofe-ch & cette chofc-là ± 
quelle qu'elle foit , {ans dénommer le fubftantif: 
car ce feroit improprement parler François , fi 
l'on difoit ; ceci homme , cela cheval; toutefois 
on peut dire ceci , en démontrant un livre qu'on, 
tiendroit à la main, ou près de foi , Ôc dire 
auffi cela, montrant une pierre ou une chofe 
«h peu plus éloignée ; mais, ce feroit toujours* 
fans exprimer le lubftantif.. 

La lignification de el f n'étant article au no^ 
minatif , eft autant qu'en François, il & lui ; 
ella lignifie- elle ; aquello vaut autant que cela* 
parlant d une choie qui eft éloignée de la pet** 

f<pne qui parle ,. & dt celle, à gui Top gadjj . 



ESPAGNOLE ET VukVÇOl&i. Jt 

Ce mot çtro s'ajoute aufli fort fouvent , & 
Ken à propos f à ces trois pronoms , & en tout 
les autres genres ; fa voir : oiro pour le mafculia 
ck neutre , & otra pour le féminin. Exemple : 
Eflotro dis vino ut nombre, por aca , tl quai me 
dià naevus de v. m. L'autre jour il vint ici un 
homme , lequel me donna de vos nouvelles J^o» 
tra cafa es muy linda , cette autre maifon-là eft 
fort belle. Effotro que v. m» dlite , no me parect 
fer muy verdadero ; cette autre chofe que vous 
me dites , ne me femble pas être fort véritable. 
Il y a encore deux pronoms qui n'ont que le 
nombre pluriel : ce font ambos 6c entrambos ; 
pour le mafeulin 5 ambas & entrambas popr le 
féminin ; qui fe joignent aufli avec dos , faifant 
ambos à dos , & figmfient en François autant que, 
tous deux , ou tous deux enfemble ; on y 
ajoute quelquefois juntos 9 qui veut aufli dire 
enfemble. Exemple* 

Si entrambos quereys Si vous voulez venir 

venir > yo mas daté en- tous deux, je vous don* 

trambas mis hijas ; fi no ntirai mes deux filles , 

vents ambos à dos , no 8c fi vous ne venez tous 

as los darê , y por effo deux enfemble , je ne 

digo , que vengays am- vous les donnerai pas, 

bos juntos y que fera & partant je vous dis 

mejor para entrambos* que vous veniez tous 
deux enfemble, ce qui fera le meilleur pour tous, 
deux. 



i 



Dts Pronom* relatifs* 

Ia y a trois autres Pronoms relatifs ; favoîr : 
,_ QimV/i , que f aual>de(qiie\$ le premier fignifie 
qui , & eft relatif & interrogatiC Exemple ; 
Qjuien dîçe. eflo ! qui dit ceci ? no ay quien la 
iaga f il n'y a perfonne qui le feffe. Que , eft 

§areiUement inter rogatif , & fignifie aufli en 
'raBjob i que i mais il fe prononoqe en Efj 



pagnol, tomme s'il y avoit un accent aigu? 
aîmi que tous les autres é , excepté ceux qui 
font avant la confonne double , lefquels fe pro- 
noncent ouvertement, ou bienainfi décrit : Kéz 
il veut suffi dire , quoi. Exemple : Que et effb t 
qu'eftce-là ? De qua kabla y. m. ? de quoi par- 
lez-vous? Que es lo que yo veo\ qu'eft-ce que 
Je vois ? Etant relatif il fignifie aufli qui , com- 
me par exemple : El nombre queyo digo , es ei 
que eftava cerca de mi ; l'homme que je dis , 
eft celui <jui étoit auprès de moi. Que fe prend 
quelquefois pour aual , en François, quoi ; 
comme , fut hombre es aqutll quel homme 
•ft-ce-là ? Le troifiemc eft Quai , qui n'eft 
guère différent de *irc * & veut dire en Fran- 
çois ( comme j'ai dit ) quel & quelle , & eft 
imerrogatif comme les autres. Exemple : Quai 
hombre , 6 quai muger puede fufrir efio ? quel* 
Eômtne ou quelle femme peut fouffrir ceci ? 

Les E(pagnoIs.u(ent fouvent de ces deux par» 
ttcules , que taï , au Heu de qual\ qui* veut dire* 
quel. Quelquefois aufli il fignifie comment , & 
principalement lorfqu'ôn interroge une perfonne 
fur fa difpofition : comme que talfe halla y. m. 
efla mafiana i Comment vous trouvez-vous ce 
matin ? Que tal efla v. m. ? Comment vous por- 
tez-vous T Quai reçoit pareillement ladite fîgni- 
fication : comme , O ! quai efloy en efîe Si a ; 
pour dire , ô 1 comment je fuis fait aujourd'hui : 
ce qui fe peut dire par forme d'interrogation , & 
aufli fans elle. El quai \ là quai Sa h quai, font 
compofés, & fignifient en François , lequel*, 
laquelle , pour le mafculin & le féminin , oc ce 
que , pour le neutre , qui équivaut à laquelle 
chofe ou quoi , & fe prend aufli pour ce qui ; 
félon la compofîtion & conftruâion des mots. 
Us fe déclinent avec l'article comme les antres 
pronoms ; mais quien Se que n/èa ont point îUI 
nominatifs 



r Quant à leurs genres ,. quitn fert au fttafculin 
8c Uttàmn , parlant feulement des perfonues , & 
y** & quai à tons leatroi* indifféremment. 

La dcclinaifon de quieo , que, & quai; 

* /impies* 

Singulier; 

Nom* ûuien+ que, quai. 

Gén. <rc f g iV/i ; </* f « * , </* ^g*/. 

Pat* à quien , ^ à que > à quai* 

Ace. quicn,o âquien ~ 9 que , quai, 6 à qUak 

AhiUl. de quien % . de que % de-quaU 

Pluriel. 

Nom. Quïenes ; qualcs. 

Gén. de quiencs^ de qualtsl. 

Dat. 4 quienes , à qualcs» 

AcquientSj 6 4 qu\cnes % qualcs , fr i qualisl , 

Abjat. dt qu'unis , </* qualcs. 

Que n'a point de pluriel , & qùienes s'explfc 

Joe en François, de même que le fineuher. 
exemple : fait* « 491*1/ nombre ? qui eu cet 
homme-là? quienes fon aqucllos \ qui font 
ceu*>Jà ? 

• Ls Dcclinaifon dt el quai ». la quai , 6t 

lo quai. 

Sing. Mafc. Fém. Neut; 

Nom. El quai f laquai, la; h quai, cig 

lequel « quelle. Que* 

Gin. <k/ ftftf/ , de la quai,, de lo quaU 

Pat. alatud , à la quai, à laquai. 

Accuf, cl quai , ô i 4110/ , . ô /<* ^ /o $«<*& 
t:> al quai, > quai 9 

iûbu tequila de {a quai È de U qual y 



s? 



Nouvzttfe Grammaire 



Plur, Mafc. 



Fém. 



N; los quales , lefquëls* 
Gén. de los quales», 
Daf. à los quai es, 
Accuf. los quaUs , ô à 

los quales. 
Ablat. de los quales m 



las quales, lefquellôs? 
de las quales. 
à las. quales. 
las quales , 6 

qualesè 
de las quales* 



à la* 



Exemple de leurs Jign'i fie a fions. 



. r Alli eftava un hont- 
hre , el quai nos dixb 
muchas cofas , - entre 
las quales , nos Contb 
ana hifloria , la quai 
ctras vt^es yo avia 
leydo : , tambien nos 
moftro cofas maravïl- 
lojas t pinladas en fu 
Pèlacio ; y de mas de 
efto ténia en unà re- 
eamara muchos lindos 
y muy rie os atavios , 



Il y a voit là un hom* 
me , lequel nous dit 
plufieurs thofes 9 entre 
lesquelles il nous ra- 
conta une hiïtoire , la- 
quelle j a vois lue au- 
trefois : H nous mon- 
tra auilî des choies 
merveilleufes , peintes 
en Ton palais ; . & ou- 
tre cela , il avoit en ûo 
cabinet plufieurs beaux 
& fort riches accoûtre- 



todo lo quai nos eau- . ments , toutes Iefquel- 
sb muy grande admi- les chofes nous caufe- 



Tûcion -, y dello que- 
damos muy efpanta- 
do* 9 ptro todo era 
hecho por encantamien- 
to y arte magica , lo 
quai fe vib claramcn- 
te , difpues que falïmos 
fuera de alli 9 porque 
to^o dtfaparecib >en un 
punto* 



rent une grande admiV 
ration , S, nous en de- 
meurâmes fort éton- 
nés ; mais tout étoit 
fait par enchantement 
& art magique : ce qui 
fe vit clairement après 
que nous fûmes fortis ; 
car, le t^out difparut e* 
on moment. 



1 • * V 

Ce mot Quiera ( qui hors la corapoûtioft 
ferait: yerbj ) fe^ œ§t ion progreatëgt £Q ctyfc 



'Espagnole et Françoise; îfj 

^ T n Wtcquitn &qual 

.quiconque , qualquiera , qi 
fiel de ffet/, quakf quitta. 

Des récipoques au relatifs , me , tC , fe. 



|>ofirion avec fliii*» ôt f iul , comme quinquîera, 
ûcpnque , qualquiera , quelconque i & au.plug 



11 refte à dire un mot de ces trois pronoms 
réciproques ou proprement réfléchis , qui font 
du quatrième cas , lervants quelquefois au datif, 

Suaad ils font mis avec un verbe qui le requiert ; 
t quoi qu'il en foit , ils ne vont jamais (ans 
verbe avant ou après. Exemple :Vi me lo que 
quifitres^y haçer le ht cofa de que non guftes 
muco ; Dis-moi ce que tu voudras , & je te fe- 
rai chofe qui ne te plaira pas beaucoup. No 
me maltraus ajjî ; Ne me traite pas de la forte. 
£1 fe .va y II s'en va» Quexafà mucho el hombrey 
l'homme fe; plaint beaucoup. 

Les Espagnols ufent de/è , quand Us veulent 
«lire lui , ou "à i lui , qui -iembleroit être le : 
cependant ledit le n'eft point réciproque i 
maïs relatif , comme j'ai dit au chapitre des 
articles * & qui ferôit aufli : bien aceufatif que 
datif, comme d'tle 9 llamole :■& ils difent,y<> 
fc lo dire f yo fe lo darè , yo fe lo embiarè ; qui 
équivaut à je lui dirai , je loi donnerai , je lui 
enverrai \ mais il faut fous-entendre la choie qui 
fe pourroit exprimer , en y ajoutant , le ou la* 
Exemple* • - 

Yo fe lo darè muy bueno : Je lui donnerai 
fortjbon, , ,. M , 

. Yo fc la mbiarkeomo es : Je la lui enverrai 
comme elle eft. 

Yo fc lo dixe défia mariera : Je le lui dis de 
cette façon. 
„ Se fert quelquefois pour, Taccufatif ;. pai^ 

exemple : Maipfe son Jus manos : Il k tua dts; 
£» propre» oiajns^ : 



.A 

• » » >• • 



•"•:*/ H. • ' a-. '". ' L* **■ 



$S KoxrvitLE GrâmmàiM 

Il y a encore d'autres mélanges de fe J âféffi 
*i* , /<, &k , comme auffi de me avec**, qui 
femble une façon de parler étrange , laquelle ne 
fcorrefpond guère au François : comme No fi 
me da nada , je ne me foucie pas. • • 

Deve algo para Pafcua , y haçer fe te ha 
ïorta la auarefma : Fais une dette à payer à 
Fâque , & tu trouveras le carême court* 

Nofele cueçe cl fan : On ne lui cuit pas 
4u pain ; ce -qui veut dire : il n'eft pas à fou 
aife. 

Quien ères tu , ^Mu me vendes par difcreto % 
Qui es-tu , oui penfes me faire accroire que ta 
es quelque habile iiomme ? 
' De même ; Quien te me cubrib de dùlor ? 
■Qui t'a ainfi couvert de douleur ! 

O mi SeUor ! y abonde os me lie van \ © mon 
Seigneur ! où vous emporte-t-onl 

Je pourr ois encore alléguer beaucoup d'autres 
exemples ; mais les diligents les pourront re- 
«inarquer en lifant les bons livres. 

Tes pronoms mi , ti 9 fi % fe mettent entre les 
fyllabes, ton & go> eon mïgo 9 xon iigo 9 con 
figOtf'Sc lignifient, avec moi , avec toi » avec 
An > v avec lui , ou avec etle. 

On a aflez parlé des pronoms : il faut venir, 
|us Verbes, 

Du Verbe, 

LE Verbe eft une partie de Poraifon qui 
fignîfie l'aâion & la paffion , dont les ver- 
bes aâifs & paffifs reçoivent leur nom. Les 
Latins en ont encore d'autres efpeces ou gcn- 
Ires; mais les langues vulgaires n en reconnoif* 
Jfent çuère que ces deux. Quant à la conju- 
jgaifon \ H n'y a éjue l'aâif qui fe varie , d'au- 
tant que le paffif n'a qu'une feule forme v cm 
ïfii? t & ftrrPB feston W du ïfrfeç fuWtatt 



EsPÀGNOtE ET FRAWÇOrSË,' jfc 

w 5 ^ , pour fa variation , en tous fes temps; 
perfonnes & modes. Il faut donc feulement 
parler de l'aâif , lequel même ne fe peutconn 
juguer feul , fans l'aide du verbe auxiliaire/ 
oui eft habtre en Latin, & en Efpagnol fe 
ou havcr, à l'infinitif, fervant aux prétérits 
& aux futurs , comme il fe verra par le» 
exemples. Or , il faudra conjuguer première- 
ment ledit verbe haver, pour fer viraux autres.? 
mais il fera bon , avant que de venir aux va- 
riations , de dire combien il y a de conjugai- 
fons dans la Langue Efpagnolé , & enfuite dé- 
montrer les modes ou manières , les temps & 
les perfonnes* 
D y a donc trois fortes de Conjugaifons ; la 

{première terminée en ar , la féconde en tr , 8c 
a troifieme en ir ; mais û l'on ne confidérofc 
Sue les fécondes perfonnes du-préfent de l'In-; 
tcaûf , où \a première conjugàifoa fait as-,&C 
les deux autres»; & fi fon ne confidéroit auffi 
que les rerrhinaifons des Optatifs' & Conjonor 
t'fs , où la première conjugaifon fe termine tou- 
jours en e 9 & les deux autres en. a , on fe per- 
luaderoit quil n'y a que deux conjugaifons ; ce- 
pendant , pour montrer leur différence, nous en 
mettrons trois. 

Les modes ou manières font cinq , comme en 
Latin-, (avoir ,, l'Indicatif, ïïmpéra tlf ou Com- 
mandant; l'Optatif, dit défidératif ou fouhaï- 
tant; le Conionâif ou Subjotiâif ; & enfin 
flnfinitffc 

Les temps font trois en première dénomma 
tion , favoir: le préfent f le paffé & le futur; 
& le paffé fe divifant encore en trois , Fi m* 
parfeit , le parfait & le plufque parfait , il y 
en aura cinq ; mats dans les langues. vulgaires 
ïïy a encore une fubdivifion du parfait défini 
tC indéfini , autrement ,. indéterminé & abfoîu^ 
pu bien , (feled qûelqaas-nns , indéterminé Si 



\ 



S$ NovvitLE GrÂmmaxSi 

compofé. Il y a donc fix temps en tout ! 14 
préfent , le paffé imparfait , le parfait défini , je 
parfait indéfini , le plufque parfait , te futur 
ou l'avenir. 

Les perfonnes font trois ; la première qui 

Îarle , la féconde à qui Ton parle , 6c la troi- 
eme de qui l'on parle. 

Et d'autant que c'eft une des plus confi- 
dérables difficultés dans toutes les langues , 
que d'obferver à propos tous les temps & les 
modes des verbes , il fera bon de s'étendre 
un peu pour en éclaircir une partie , attendu 
qu'il y a une grande confufion & différence 
fur leur fujet , entre les langues les plus com- 
munes de l'Europe , & principalement entre 
celles qui devroîent! fe conformer plus qu'el- 
les ne font , ayant une même origine , com- 
me (ont l'Italienne , l'Efpagnole et ia Fran- 
çoife. Or , pour débrouiller un peu cette ma- 
tière , je ne rn'amuferai pas tant à diftinguer 
tous les temps , qu'aux Significations , & prin- 
cipalement dans l'Optatif & le Conjonclif , 
lefquels font prefque femblables , n'ayant au- 
tre différence que certaines formules & dic- 
tions ajoutées , qui ont la force d'en démon- 
trer la différence. Il ne fera pas mauvais de 
mettre la plupart de ces formules féparément 
avec leur lignification correspondante , afin 
qu'en les entendant fort bien , il ne foit pas 
toujours befoln de les répéter dans la varia- 
tion de chaque verbe; & ce faifant, lefdks 
Optatifs & Conjonâifs marcheront de pair 
en conjuguant. Je mettrai auffi les conju? 
gaifons tout au long , fans renvoyer ( conime ~ 
plufieurs font ) chercher les prétérits , qu'ils 
mettent à la fin de leurs Grammaires ; & afiij 
que les. Etudiants ne s'ennuient point aux çlif- 
cours qu'il fer oit néceffaire de répéter, en 

chaque, yanajion t j'en dirai la meilleure 

partie 



rE&PAëft&LE et FàA^oiiE. 49 
tarde , dans la conjugaifon des trois premiers 
^Verbes. < • ' . 

R E "G L E. ' < • 

Quand un Verbe eâ avant un fubftamif , Si 
que le fubftamif eft une créature ràifopnable , 
il doit être mis au datif ; exemple. Amar à 
Dios , à Juan , 6>c. Ver à Pedro , Francisco ; 
A*/fcr i Maria -, Thérefa -, 6V. A r o A< vi/2u ay ï 
ff» 7w , al Duque. * <rî Marqués , 4/ C<Wf , al 
B*rea , 4/ Capiton: » p# i /<* Madré de v. m. Les 
Efpagnols fe fervent dû mot «/rW, qui eu le pro- 
nom de la.perfonne à qui l'on parle ; & ujledes , 
quand on parie à plusieurs. Mais en écrivant ils 
mettent v. nr> pour I? fingulier , qui veut dire 
vueftra merced , votre grâce ; & au pluriel vs. ms. 
qui vaut autant .que ir'ueftras mercedes ; mais en 
parlant Us difeot toujours Ufled & Uftedes. 

AUTRE REGLE. 

Les Efpagnols né fe fervent guère de la fe* 
tonde perfonne du fingulier ni du pluriel, fi 
ce n'eu quand le Père ou la Mère parle à fea 
enflns , le Mari à fa Femme , ou la Femme à 
fon Mari , le Maître; à fon Valet , l'Oncle à fon 
K êveu , &c. Mais parlant à Éruelqu'autre que 
ce foit , ils fe fervent «Se la troifieme perfonne 
du fingulier ; & quand on parle à plufieûrs s 
,de latroi/îeme du pluriel. Les Efpagnols n'ont 
qu'on Verbe auxiliaire qui eft haver , lequel eft 
C3~deflbus. - i 



Haven 


Avoir t 


Tohe % 


J'ai. 


tuas , 


tu as* 


tl a, 


ila. 


nofotrosavèmost&hilnos, 


nous avons; 


vofotros aviis j 


vous avez* - 


elles sa p * 


ils ont. 


• 


e 



i* 



N0WW*p ÇftÀMKÀlM 



, t 



r Avia % 
avias , 

aviamos J 
avîadts , • 

Quanéo 

ttvo, . 
uyimos , 
uviftéis t 
uviéron 9 

f Avri, 
avras , 
4 v/yx , 
avrémos > 



es mtntfiér que 
iya 9 

àya* 
0.y/imosi 

aydis , 
ay<wi y 

Si zwrç^t » 
ïiviéffcs 9 
uviéffe , 
uviéjfemos J 
uviéjftdes , / 



« * 



Pavois, 
tuavws. 
11 avoit. 
poua avions} 
,90m aviez* 
ib avoieot. 
< » 

Quand, apte* qn* 

UMUS. 

il eut. 

nous eûmes.' 
vous eûtes* ; . ^ 
ib eurent* 



J'aurai 
tu auras. 
iï\aura. 
nous aurons» 
vous a,urez. 
i]s auront. 

Dieu veuille quel 
encore que 
il £aut oue 

tu ayflp, 
•1 • • 

irait. 

nous ayons, 
vous ayez, 
ils aient. 

Si i'eufle: 
tu euffes* 
il eût. 

nous euffioosj 
vous euffiez,, 
ils euffent. . 



A 






/ 



SîkvUray 
ïviéras , 
vçUrû , 
uviéramos , 
uwiérades ^ 
wiéran, 



î 



n 



i: 



Aunqttit 

wvicVtf, 
uviér&t , 
uviira , 
ttvilnmox.! 
Bviérsdcs » 
mvicran , 



r Jvria, 

nvrias , 
«vriia , 
tvrlamoi » 
ûvriades » 
.avrfa/i , . 

Quand* 
"uvïért , 
uviéres • 
wviére , 
uviéremos J 
uvièndes , 
uvièrtn , 

Avicndo l 



M 



ijavoH. 
ta ayoisv -, i. , » ; *i 
il avoir* « . : ..i> - 
noua serons; f ■-' ;• 
vous avie*. 
ils avaient» » 

j'aurois. 
tu au rois, 
il auroit. 
nous aurions. 
Vous auriez» 
ils auraient* 

J'aurois. 
ta auro». 
il auroit. 
nous aurions; 
Vous auriez* 
Us auroient* 

Quand 

j'aurai. 
t a auras, 
itaura. . 
nous aurons* 
vous aurez, 
ils autant. 



Ayant. 

R E G LE. 

Les Efpagnols ne'fe fervent guère des pro2 



puhptd 



Ci 



\% Ncnïyei^e Grammaire • 

tt fi les per tonnes auxquelles on parle , font 
titrées , on dit vueftra SeHorta , vfiefîra Exte- 
lencia , vueftra Altéra , & aux Rois , vueftra 
Mageftad : aux Barons ; Vicomtes , Comtes , 
Marquis ,.& £onfesibrs des Confeils Suprêmes , 
on leur donne Stnaria. Comme auffi ajix Arche- 
vêques & Evêques, aux Grands d'Efpagne, Excey 
lencia > & aux Princes Souverains , Attela. On 
donne aux femmes le mime titre qu'aux hommes* 

♦ ■ 

Conjugaifon des Verbes eftarS* kx/jui ont 
la même figntjication en François* 

Nous dirons à la fin de ces deux Verbes , lar 
différence qu'il y a dans l'ufage de l'un & d* 
l'autre. 

Indicatif prêfent. 



Yo eftôy; 
tu eflds , 
el eftd , 


ffy, 

ères , 

es t 


7e fuis; 

tues. 

ilefb 


nofotros eflâmos 
vofotros eftâis , 
ellos tftân % 


, férnos, 
fais , 
fon t 


nous gommes} 
vous êtes, 
ils font. 


* 


Paffl imparfait. 


Efldva ; 
eftdvas , 
efldva , 
eftdvamos J 
eftâvades , 
tftdvan , 


ira , 
iras | 
era 9 
eramos , 
érades , 


J'étoîsJ 
tu étois* 
il étoit. 
nous étions: 
vous étiea. 
ils étoient. 


• 


Parfait défini 


• 


'Efiûve ; 
tflûvifle y 
eflûvo , 
eftùvimosl 


fut, 

fuifté, 

fut* 
fuimos $ 


Je fus; 
tu fus* 
il fut. 
nous fumes; 



ypuvîfli 



ESPAGNOL! BT FRANÇOISE.* "f jf 



es 



m 



es 



vous fûtes; 



ifluvhèron , 


fuéron 


r, ils furent* 


• 


Parfait 


indéfini. ' " , 


Ht tfiâdo , 


fido, 


J'ai été. 

. . . .# 


as tftddo , 


fido, 


tu as été. 


et tfiâdo 9 


fidO , 


il a été. 


avémos tfiâdo , 


y&fo» 


nous avons été. . 


4w/j y?di<? , 


,M> > 


votis avez été. 


«n t/raVo , 


yfito , 


ils bnt été. 


i 


Parfait trvifieme* 


Quando 




, Quand) aptes qui 


uvt tfiâdo 9 


fido y 


j'eus été. 


uvifit tfiâdo | 


fido, 


tu eus été. 


uvt tfiâdo , 


fido, 


il eut été. 


uvimos tfiâdo , 


fido t 


nous eûmes été* 


Uvifits tfiâdo , 


fido , 


vous eûtes été. 


< avuro/i e/Mio , 


y&fo, 


ils eurent été* 




W«i f «* 


parfait* 


y^v/j </fcf</o , 


yw*» 


J'a vois été: 


*vf*j c/ftf</o f 


yfcfc , 


tu avoisété* 


«via c/Mio , 


y£fr, 


il avoit été. 


avlamos tfiâdo 


» M > 


nous avions été* 


avUdes tflâdo 


» yfcfc, 


vous aviez été. 


avion efiâdç , 


fido > 


ils avoient été. 




Futur. 


£j?*7 , 


ftri, 


Je ferai. 


efiards , 


feras , 


tu feras. l 


*Jf«'*t f 


^ r <* » 


il fera. ' » 


efiaremors , 


ftrtmos 


-, nous ferons»* '»■ 


tftaréis , 


ferais % 


vous ferez. 


tftarân , 


, ftrân, 


ils feront» 

■ 



Second Futur. 

Heb tengodctflâr,/er , < Je dois être; 

kas de fiâr r fr> - tu dois être. t 

G 3 



ti 



$4 NôvveiïiE GnwMAttr 

ha n de tftâr y fér y >? ' il doit être» 

havémo*d+eftâr % fér * rjousdevpftiêtrel 

havéis de eftâr , /*> ,. . vpus devez être* 

ban de eftâr , fér r l ife doivent être» 

D eux temps coqipofés'farr nécejfâires dan* 
la Langue Efjpàgnole* x 



T AvUde eftâr , fér y 

avias de eftâr ',. fér y - 

avia de'éjtâr", fér r 

aviamos de eftâr % fér , 

aviades de eftâr , fér , 

Wfyvdt-*flâr 9 fér 9 

'Avré de eftâr , fér , 

avrâs de eftâr , /?r , 

^ vfé de eftâv , /ê'r , 

avfiémos de eftâr , fér , 

avréisd* eftâr ^ • fér , 



*/rV7ïW ,. 
tftàd , 
«/Mi*, 



Impératif. 

fi, 
fi?, 

féamoi , 
féd t 
féan , ■ 



Je devers être; 
tu devoû être.. 
il devoit être, 
nenis devions êtrêl 
vous deviez être, 
ils dévoient être. 

Je deyiai être; 
tu devras être. _ 
il devra eue., 
nous devrons êtrtj. 
vou* dlevw étre»w 
ils devront être,». 



. Oxala 
es mentftér que 

</?"> 

eftè , 

tftémos y 

eftéis » ^ 

eftén | . • 



r. ^ 



Sois-tU, 

qu'il foit.. 
(oyons, 
foyez. 
qu'ils foitnt*. 

Optatif & CctnjonéHf. 

Dieu veuille qu& 
il faut que 
encore que 

je fois. 

tu fois. 

il foit. 

nous foyons;. 

vous foyn», 

ils foie nu. 



féa; 
féas y 

féa x . 
- fiantes , 
l fêais , . 

\ féan y . t 



Fui éencflir que 

Àùnaat . 
Eftuïïége i < * 

€ftwïige % 
tfiuvïéffemos >-.. 
tjluviéffcdcs , 
€fluviéflen , 



É&Aék&tÉ ET FftAfeçèf te $* 
Imparfait rCvhjon&if. 

Jl&ttutcpe,iU fallu que 
Encore que 

/«47C Je faff*. . 

fieffés, ts fcfles. 
/«#, ' il fût. 



Si cftuviira , 
tfluSfléra's , 
tftuvïira , 
tftuviiramos , 
tflu vit radis , 
afiuviiran , 



fuéffeipas , 
fuéjfedes , 

Le même. 

/««■« * , 
fuiras y 

fuira. , 
fuéramos ," 

fuira des , 

fuiratt , 

2e mê/TUi 



nous fuflïons* 
vous fûrtîez. 
ils fuflent. 

Sî j'&ôto ■ 
tuétefts* 
il étoif. 
nous étions 
vous étiez* 
ils étoienu 



A*?** t/twiiraf fukui &c. Encore que fe 

ferois, &c* 

Parfait Çonjotâif 



*Am eut 

éyatftâêOi fidoy 

àyas cflaià 9 fid§ t 

eiya eftatfo % : fidoy 

«ytféôi tjMifc / jfife , 

ayàhèflufy, ; /<fo, 

dyanrfiafé, fido t 



Eocore que 
Paye été. 
tuayesécé. 
il ait été» 
n«i* ayons été. 
vous ayçxété* 
ils aient été* 



^foj* £«re parfait CtMJàhûif 



Si 



a un que 



uvllffu tfiàià % fido % ' 

vviyfji eflaio , yfc/o , 

% Uvï^fhn6seÛadb^ fido % 

Mieffedèï flàdo , /</© ^ 



Si v encote que 

J'eufle été. 

tu euiWs été. 

il eût été. 
? n l 0(i$euffionsété. 
c *ôUsèùffieréi*.. 

fis eutfertt été: 

c 4 



y 



N0UVEtÇE T G&AMMAIU 



uviéras eftado ^ 
uvièra eftddo % • 
uviérafhos eftârfo, 
uvié r ades eftado 9 
uviéran eftado , 



r Aurtfv* 
uv'Ura eftado t > 



Eftarla ,. 
eftarhs , 
cflaria , 
tftariamos . 
tflfrriddcs , 
eftsrian.^ 



•> > . 
'fido\ 

fido % 

fido*> 

fido , 

fido 9 

fido, 

'. t . > .< 

Le K mérfit* 

Encore que , ou quand tnêiçe 
jWo ,. bc> j'auroïs été , ficç* 

T/mps* incertain. 



Sij'avors été* V 
tu avais été* 
ilavo/itété. 
nous avions étôJ. 
vous aviez été. 
ils^avoient été*. 



ferla y 
ferlas 9 

feriamos > 

fer/an , 



Je, ferois ;. 
tu fe/ois.. 
il fer oit. 
nous ferions;, 
vous feriez* 
ils feroienu. 



Quando 
eftuviére ,. 
tftuvUrts y , 
efluviért 9 .- . 
tftuviéreteoj 
eftùvtéredes, 9 
efluxièreji ,_ 



Quand? 

uviére eftado % fido f ", 

uviéres eftado i fido 9 

uviére eftadp , fido , ' 

micicrpof.cjtadff, fido 9 

Uviére des fftadô 3 fido r 

uviéren efiado t9 ^ fido , f 



Futur- Conjonétifi 

Quand 
fuért y je ferai. 

fuérc4 ( y tu feras* 

JuèremQs y 
futreies , 
fitéren. 9 

Second futur Çonjpnê!^ 

Quand . 
f aurai été. 
tu auras été* 
il aura été. 



il iera. N 
nous ferons». 
vqus ferez,, 
ils feront. 



nous aurons été*, 
vous aurez été** 
feaurpnj £& * 

4 g- • • •• 



EsPAôNôtE et Françoise. J7 

r £ftdr 9 fer y Etre. 

aver eftàdo , Jïdo , avoir été. 

svt'r de ejtar r > jèr , devoir être.' 

eftando , fiertdo\ étant. 

Laeflada ? Le féjour , le temps que Fon* 

a demeuré en quelque lieu. 

1) me femble qu'il fuffit de mettre les Prd- 
Boms dans le premier teoigs de chaque Ve'tfce ,> 
fans lès répéter dans tous les autres. 

La différence' qu'il y a -en l'acception de fer ;* 
8c tftar . confifte en ce quefér fignifie l'eflenoe 
propre & inséparable de quelque chôfe , d,énp? 
tant qualité ou quantité , comme Jér bueno , fêf' 
malo , fér grande , pcqutno , tuerto > eoxo ,- d»*w 
Mais r/for fignifie être en quelque lieu ; comb- 
ine , Yo eftéy en Ronra , yo he eftado en Paris y 
h luis à Rome , j'ai été à Paris. 

Il faut notera ici- qu'en demandant comment 
aneperfonne Te porte, les Efpagnols ufent de 
ce Verbe eftar, & dirent, corne eftâ v. ni. î 
comment vous partez- vous ? 6c répondent auflï* 
par le même , dffam eftéy bueno , je me porté 
tien: eftéy malo, je'me porte mal où je fuïi 
malade j ou bien farts le Verbe buenayarà fer± 
vira v. m. bien pour vous fervir t-& quelque- 
fois auifî en ajoutant le Verbe : comme bueno" 
eftôy , je me porte bien : malo eftéy , je me porte 
mal. No eftéy muy bueno > je ne me porte * pai^ 
trop bien. Où l'on voit que bueno & malo ,- 
ne lignifient pas en cet endroit , bon & mauJr 
Vais , mais plutôt bien & mal , adverbes. En-*- 
fin l'on- nie de eftar en tout' ce qui cèneerné- 
affeâion ou paffioA de Pâme ,'Corrfmè -, ayrâdà' 
efta , il eft en colère. On en ufe ainfî quand il 1 
eu queffion de quelque attribut qui n'eft pas* 
de i'eflence d'une ^ chofe, parce que'Idrfq'u'flî 
s'entend delà pre^ré' effence inféparable , o^ 
i*r aAi y^rbe^- QiatU M'àttrïbut ;d , actidemf* 



A* t Nouvel** Grammaire 

& parties réparables , il faudra prendre lé Yetti* 
eftar , comme a par exemple* en parlant à'un ha- 
bit , on dira éft< beftido es bucno >pcr Q <#À mal ht- 
cho, cet habit eft bon ; mais il eft mal. feu ; hs 
^apatosfon demafeadc grandes ,. les foutais fo*t 
trop grands ; losçapatos eftàn mal cofidos ; les, 
fouliers font mal coufus : les ftudieux remar-^ 
SflÇfont- foignsqfçmejn çe«e différence.. • ~* 

-. j Qonjugaifon eu Verte Dstr y Donner,. 

,- \ . bd'mùfptèfau. 

2?*fn\ Je donne;. 

*#*». ^ tu donnes.. 

4à * il donne. 

àâmot ^ nous donnons^, 

&'* », vous donnez*. 

<W*> ' • , ils donnent. 



4 * * 


B+ff< Impératif. 


Dcivai; 


Jedonnois;. 


dâvas -^ 


tu doonois. 


àâv^ '' ' 


i! donnoir. 


dâyamos^ 


nous dpnnioot^ 


dâva'dcs iy 


vous donniez» . 


4&<*R =-j,.\ 


ils donjooienté. 


■ i 


tiarfâh' définie 


itt.v 


Je: donnais. 


diftrr, 


tu donnas, . 


dià 9 . , 


il donna* 


iimps ;, . : 


nqus.daanâmeii. 


4fi***.i; 


v*>u* ctonâtet*^ 


tiiçroQ.^ 


Us donnée m.. ' 


i 


ffcrfiut liidtfinu. 


'HfidàJo;,. 


. ftu* donné. 


kas dado ^ 


tiM» donnée,. 


kfijade.,, 


ÎUdojinifc, 



TtemoS)bhavemosdadQ, nous avons donné» , 
*<#Ww fad&y v*«s àVétdomtë* l 

a» Ordonné. 



kanâ&doy 



» 
Parfait troifiemc. 



(gudttâo* 

'èîrrdbtfo\ ' . 
uvffit ddâtrï 
mvo éâtfo y 
vvimos dada , 
uvijteis dada » 
uviiron (fado r 



.1 



Quand* diraprèsqte 
j'eus ctortïïé; 
tu eus* donnée; v " ' 
il eut dohné '' 
nous «umer 4oaa&. 
vous eûtes donné», 
ils eurent donné»- 



• 

Piiïs (pie Parfait* 



jttid'dvdb : *. ' 
avias dado , 
avi'a dado , 
4vlamos doué*} 
aviadcs dad* 9 
mvian dado y 






'\ 



' ■> 



J'a vois 'donnée 
tç a vois donné, 
il avoit donné* 
nous avions donné; 
vous aviez, donné, 
ils ay oient donné* 



T>art y 

darcmos J v , . 
dams , . 



.;m '»-»•»» ♦ 



u 



futur. 

■ " t- Jé^ot]iwnéraî.' 
tu donneras. - 

il donnera. « 
nousMfanfct«eaK 
vous donnerez. 
* ils donneront* < 



'Sp$nd Futur. 



'fte ô tenfpj&dar^ ,».: Je dois donner» 
ha$dtdar\ tu, dois donner;* 

At 4/e <&r , .^ \ ■ - ï^doît dbnner.. 
knu>sbh0attmêi*U'ûar % . nouskfevom^d^ann^^ 
havcis dt dot ^ vous devez donner:. 

k§n de dsr^ 9 . fis doi rent donner; . 






«0 



NowvttLB Grammaws 



Deux . Temps compofis + nécéjfairc$,à la* 
. langue IffpagnQle. 



A via de dar , 

" avîdmos de dar , 
aviades de dar « 
ivfaa di'dàr\ 

r À**i>dèdàri • 

ayrémos de dar ^ 
ayrèis de dar , 



Je dçyois donner», 
tu de vois donner.. 
il devoir donner., , 
nous devions donner^ 
vous deviez donner^ 
Us dévoient donner* * 

Je devrai donner,' " 
tu devras donner. v 
il devra donner. 
nous.de vrons donner;,., 
vous devrez donner, 
ils devront .donner*. », 



démos » v 
d £d 9 



Oxalà* 

Aun que 

Es mtttt/lér fut 

'dé, 

dés , . -••*■• 



■*- • r 



Impératif. ; 

Donne f tou 
qu'il dopne. 
donnons., :. 
donnez* 
. Qu'ils donnent;. 

Qpt#}£& ConjoniHf, 

Dieu veuille qtfCb 
Encore que 

1! faut -que < / 
je donne* 
tu donnes, 
il dqnne. 
colis' donnions;, 
vous donniez, . , 
ils dorment. J 



r «• ? 



« \*. 



IçtparfaU; Cfinjon&fi \ „ ; . 

Fué mniftér^ue ; H JfolJattpie^ 

je donnaffe- 






tu donnaflef • ' 



&MCK9L8 £T FRANÇOISE ti$ 

r d$éJF$* i 41 donnât. 

diéffemos , nous donnafïïonsv 

diéjfedesy. vous donnaffiez*. 

<f/^iwi ,, ils donnaffenu 

£4 mène* 

^ Si dUra î, - ' " Si je donnoi& » ; 

diéras y '' tu donnois. t v " r > 

diéra , il donnoit. « * ' i * 

diéramos J. nous donnions;. 

dîérades 9 * Vous donniez., 

itf*«i *. ' ils donnoienu - ; • 

Le même. 

^ r Aun % <pu , Encore que 

rftâra ,&*... „ . je donnerais , &c.\, > 

Parfait conjon&ifi. - * - 

r ^tf n duc- v • - * . ; Eorate ;que 

AyadadQ^ x j'aye donné, 

^yoJdadc^ . tu ayes donné. . 

dya dado > / il ait donné. 

ûjydmos dado \ t . ' " ! " nous ayons donné;, 

4fydi4 </*<& , , , . j vous aye£ donné. 

étyÀnJa4o % V '" ifc aient donné. . 

.. * Rlus, que parfait conjonBif. t 

Si uviéffe dado, ■ . Si feufle donné,, , 
uviéffès dadç , *'- :1 ' tu euffes donné. 

uviéffe dadù, : H eût donné; 

uyiéjfmos dada, .' nous eunTdns donné;, 

uyiéfedeSdddo , l vous euffiei donné» . 

wjw /Wb , Mb enflent donnée 

■ » r 

Si uvilra dado >. ' Si j*a vois donnée 

uviérasdêdoy - f tu a vois donné.. •, .-«-. 
uviérà<dëd+ % i) a voit donné. *. 

imïr*mei </*<& 5 "nous avions donné; , 
uyktadùdadfi^. vous aviez donné-. 



uviérandadoy ils a voient donnai. 

Temps incertain» f 



darias , 

dariamas^. 
dariades ,- 
darian , 



Quand* dhh* t 
dures , 

diéremos i • ' 
diéretkf ,' **" 
dUrtden , 



Quando ' 
uviére dado r , 
uviérês dadâ 9 
uviére dado , 
uviêremos dado , 
uviéredts dadô y 
uvitrtn dado j 

eftarpara darl 
aver de dar , 

*kr eùenta ^. 
dar de polos % 

vna dadiva 9 

un hombr&Udlvofo ,, 

WI4 rrwptrdadivvfa >, 



Je donnerois. 
tu donnerois. 
ft donnerait, 
nous donnerions^; 
vous donneriez. , :- 
, ils donneraient. ' 

Futut'tonjçnmf. ' " ' 

Quand je donnerai^ 
tu- donneras, 
il donnera. 
. nous donnerbffctf - 
- r vous donnerez^ < '■•'• * 
^donneront» 

ïïrtttr conjonBif. - 

1 Quand 
j'aurai donné, 
tu auras dorfné. 

] il aura dtfnné. 
nous auront donné ^ 
vous aurez dônni»- ' 
ife*^ «ont donné. 



Dohhér. • ' , 

avoir donné. 

être prêta donner;. 

devoir 'donner* 

donnant; 

rendre compte. 

«tonner des coups d^ 

bâton. ; » 

un préfent yjtfr cka» *- 
un homme lifeéftaL 
une femme libétale?» 

donner nj^oâltatar 



EsMSNÛLE ET F*fclfÇ0ftt? Wfc 
de corner ,. donnée stnungdr. 

donner à boire. 



darde bever, 
dar pofada , 
dar garrote^ 

dar tormento J. 
<fa r/* <i entender i 
darfe à conocer r , 
dar con la carga end 

fuelo , 
darfe ptiéffa ,. 
dar oofetadas 9> 
darpuHaladas à alpyto % 
JUlio Cefar fuè îmrto 

À puHaladas en et, 

Senadoy 
dar papilta 4 alguno , j 
dar con latntretenhar 

à alguno , 
<br lot buenos dias à 
dguno,. 

dar las buenos noches à 
alguno ,. 

dar perro à alguno,, 
dar dado , 

dar de. ado 9 . 



donner logement*, 
étrangler quelqu'un fuç 

un échafaud. 
donner la queûioo. 
fe faire entendre, 
fe faire connaître. . 
jetter la charge partes 

re, 
fe hâter, 
donner des foufflets; 

Soignarder quelqu'un;, 
ules Céfar fut poi- 
gnardé dans le Sé- 
nat, 
duper quelqa'un: 
sunufer quelqu'un. 

fouhaîter , ou donner 
le ^bon jour ? quel-, 
au'un. 

fouhaîter ,, ou donner 
le bon foir à quel- 
qu'un^ 

tromper quelqu'un. 

donner gratis , donner.: 
pour rien. 

tomber fur fetieffé* 



Conjugai fin* du Verfc régulitr hafolar^ 

parler*. 

lèdkakfpréfent,. 



Tzhallài. 

tu -i Uas , . 
il hùbla , * 

nvfotros kabUuMS , 



Je parie; 
tu parles* . 
il parle, 
nous parJoasJ. 



•\ 



If* NotJVïtiE GAAMMAnrr 

wofotfos hablais , vous parle** 



êttos hablan , 



Mahlâva r 
hablàvas Y 
hablava, 
habldvamos ,- 
4tabLLvadti .,. 
hablâvan 9 



Hablé, 
habldflc ; 
hablà f 
hablàmos , 
kablâftes % . 
hablâron ,. 



ZTè hablàdo , 

* j babladà , 

a hablado , 

&010.* , ô avcmos ha~ 

blado, 
havtis hablado , 
kan hablado y 



ils parient. 
Imparfait, 

Je partais;» 
« tu partais, 

il partait, 
nous parlions»- 
vous parliez, 
ils partaient». 

Parfait défini. 

le parlai, 
tu parlas, 
il parla. 

nous parlâmes*, 
vous parlâtes^ 
ils parlèrent. 

Parfait indéfini* 

J'ai parlé; 
tu as parlé, 
il a parlé, 
nous avons parlé. 



Quando 
uvenablado , 
uviftc hablado ,. 
uvo hablado , . 
uvimos hablado , 
uyiftes hablado 9 • 
jwièron hablado , 



vous-avez parlé»- 
ils ont parle. 

Parfait troifitmc. 

Quand ,oi>, après q*e 
j'eus parlé, 
tu eus parlé, 
il eut parlé, 
nous eûmes parlé; 
vous e«tes parléw? 
ik eurent parlé* 



J?/tf J fil* parfait. 



r Avia hablado f « 
évias hablàdo r . 



J'avois parlé*. 



Espagnole et François! fy 



kvïahablado , 
aviamos hablado , 
aviades hablado y 
avian hablado * 



Hablare > 
hablarâs , 
hablara y 
hdbldrémos 
hablaréls , 
hablaran . 



il avoit parlé, 
nous avions parlé, 
vous aviez parlé, 
ils a voient parlé* 

Futur. 

Je parferai, 
tu parleras, 
il parlera, 
nous parlerons*, 
vous parlerez , 
ils parleront. 

Second Futur. 



He ô tengo de hablar , 
bas de hablar , 
ha de hablar, 
hemos 6 avémos de ha- 

bUr % 
haviis de hablar > 
han de hablar ,' 



( 

Je dois parler; 
tu dois parler, 
il doit parler, 
nous devons parité 

vous devez parler. 
ils doivent parler» 



Deux temps compofts nécejfairts à Ja Lan' 

gue Efpagnote. 



Avia de hablar % 
Avre de hablar y 



Je de vois parler* 
Je devrai parler. 



Voyez le Verbe Dàr , Se vous y trouverez 
Je* temps ci-deflW tout au long. 



Impératif. 



Sabla i x 
hdble , 
hâblemos t * 
kablad 9 
hâblen », 
bàblemcufiedy 
WiUufitd^ 



*.J , 4 



Parle toi. 
qu'il parle* 
parlons, 
parlez. ' 
qu'ils parlent* 
parlez- moi. 
paxlezrluL 



Optatif b ConjonêHfî 

Es nmeflér ^ut . Il £hk-^ot 

aunqm encoteqtte 

OxaU Dieu veuille que 

f ffdble 9 Je parle. 

habits j tu parles. 

4«é/f , il parle. 

hâblemos , nous parlions* 

hablâs, vous parKezr. 

Atf^/2 ^ ils parlent. < 

Mmpatfait ConjonSlif. 

Fut mtntflér qat îl falloît que 

aun out , enCofe qu* 

'JHablâJfi , Je parlait* < 



tu parlaffes% 
U parlât, 
nous parlaffionfi 
• VôUl pfttlaflUfc- 

ili parlafttftu 
Le mimi, 

$î j« pattoki. 
. tu partait. 
il partait, 
noui parlions; 
vous parliez, 
il* partaient. 



hablàfles t 
haWffu 

hablqptn , 

'StMlàrsi 
hablâras , 
habldra , 
hablâramos , 
hablâ'adts , 
Jtûbldran r 

£* ifrc/nr. , 

*Aun que ItabUre , &c. En.corequejeparloi$&c< 

Parfait coHjQhftif* 



Aun que 
âya ha blé do , 
jiyis hablado ,* 
nyj hablado » ' 
âyamos hawdd'à r 
dyais hablaép , 
tfJKtf/J habladà ^- 



Encote que . 
j'aye parlé, 
tu ayes parlé, 
il ait parlé. « • - 
nous ayons parlée 
vousaytz p*rî«V 
ils aient parfléw' 



Plus que parfait ConjonBif. 

Si u+Ufft hablado , 
Mviêjfts hablado r 
uviéffe hablado , 
uviéffemos hablado , 
uvicjjtdcs hablado , 
wïeffcn hablado y 



*» 



Si j'euffe parlé, 
tu eafles parlé, 
il eût parlé, 
nous euffions parlé, 
▼ous euffiez parlé, 
ils euffent parlée 



Autrement. 

'Si uviêra hablado y 
uvièras hablado , 
uviêra hablado , 
Uviêramos hablado f 
uvitrades hablado 9 
uriéran hablado > 



Si j'avoîs parlé., 
tu avois parlé, 
il a voit parlé* 
nous avions parlé* 
vous euffiez parlé* 

ils eufleat parlé. 



Autrement» 
Aun que uviira habla- Encart que j'iuroil 
4», ta parlé» 

Temps incertain* 

îe parleront 
tu parlerois» 
il parleront, 
nous parlerions*, 
vous parleriez 
ils parleroient. 

Futur Conjonûif.. - 

Quando habldre ,. Quand je parlerai». 

hablâres , tu parleras. 

hêbldre > il parlera* 

habldre rrtos ; nous parlerons». 

habldrtdes >. vous parlerez*. 

habldren , ils parleront* 

S*eo*d Futur Cojnjon&ifi. 
Quando Quand 



Héblaria , 
hablarias , 
h Mari* ,. 
hablariamosy 
hablariades, 
hablarian y 



uviere habladê 



j'aurai parlé* 



ftt Nouvelle Grammaire 

uviires hablado , tu auras parlé. 



uviére hablado , 
uvièremos hablado t 
uviéredes hablado > 
uvièrtn hablado , 

Hablâr , 
*ver hablado ] 
avtr de hablâr » 
hablando , 



il aura parlé, 
nous aurons par 
vous aurez parlé 
ils auront parlé» 

Parler, 
avoir parlé, 
devoir parler» 
parlant» 



lifte dus Verbes en ar • qui fe conjugue ne 
comme le Verbe hablâr. 



Llamar t 
ayiïnar , 

eompràr » 
recompenfar ; 
apartar , feparar y * 
appartarfi f * 

aeomodar J 

apaçiguar > 
cantar , 
lloar , 

approvechar J 
tpprovecharft r 
cenar , 

Aii/ir 9 /0^ *r ,, 
f «/Mr , 
conteftar , 
amagar , 
amargar y 



appeller. 

jeûner. 

acheter. 

rétompenfer» 

féparer. 

fe féparer, s'écarter» 

appeller d'un Juge à un 

autre, 
accommoder, 
combattre, 
éteindre, 
appaifer» 
chanter, 
pleurer, 
profiter. 

le fervir d'une chofe- 
fouper. 
trouver, 
gagner, 
contefter. '*- 
faire femblamdefraper; 
rendre amer, dégoûter» 

caufer de la peine y 

du dégoût, 
dépouiller». . 



Espagnole 



krraftrar 9 
fiar 9 

fiarfi en alguno ; 



» . 



P*f*r , 
faqutar ; 
amena^ar, 
ivjuriar , 
afrcntar , 
Averiguar , 
aventurar , 

airar , 

turarunherido'i 
curar un enferme l 
fanar 9 
amtdrcntar , 
tfpantar t 
efpantarfi ,' 
medmgar, 
manchar , 
4/tar,/e vanter; 
/ii </<*r , 
fevantarfi , 
remediar , 
corter , 
0/4/", 

ûhorcar , 
afagar , 

efiimar ; 
horrar , 
Uvar[ 
nadar 
kimar\ 



et Françoise &$ 

traîner. 

faire crédit, 

fe fier , avoir de là coa^ 

fiance. 
fe fier à quelqu'un J 

avoir de la confiance 

en quelqu'un, 
payera 
piller, 
menacer, 
injurier, 
affronter» 
vérifier , avérer* 
hafarder, rifquer. 
tuer. t 

penfer quelque bleflé. 
guérir un bleffé. 
guérir un malade» • 
guérir. 

faire peur , intimider.' 
épouvanter. 
s'épouvamec,s'étonneK 
fe lever de grand matin* 
tacher , fouiller. 
lever, 
fuer. 

fe lever. , 
remédier; 
couper, 
lier. 

fouetter, 
pendre au gibet, 
étrangler , noyer , fut; 

foquer. • 
eftimer. 

effacer. •> 

laver, 
nager, 
voler. v 4 



?* 



frèftnUt , 
repréfcntar , 
dtfafar , , 
ayudar , 

disfamar i - 
honrar, . 

//wr , 
cnojarfc ; . 
vfar % 
cafarfe, . 
arnar, 

conformarfc ; 
vfàar 9 , 
confrontai, 
comparar , 



Nouvelle GfUMMAinr 



préfenter. i 

remontrer,repréfentef2 

défier, appeller en duel* 

aider. 

blâmer , diffamer» 

honorer. 

boucher. 

affiéger. 

fe fâcher» 

ufer. 

fe marier. , . 

aimer. 

fe conformer; . > 

vifiter. 

confronter. 

comparer. 



**<&/■, fignifle aller ci 8c là errant , fans avok 
deffein d'aller en aucun Heu. Ce Verbe eft irrégn- 
lier dans le parfait indéfini , & fe dit ; anduve , 
«nduvifle , atduvo , : anduvimos , anduvifieis ^ 
anduvieron ; i'aljai , tu allas , &C, 

On dite© Efpagnol; , * ndar à cavallo , *»<fer 
tn coca* , tf/2^ <fyw* ¥ aller à cheval , ep cacroflk, 
a pied. Andafitmpni cavallo , en cotât* Il v» 
toujours à cheval , en carroffe. 

Conjueaifon4u Verte AImorzar,/Vrfe///Vr« 

t Pcjeuner. 

indicatif préfini, « "' 

, * Je déjeûne; „' ; ' 
tu déjeunes» . 

il déjeûne. * 
. nous déjeunons; 
vous déjeûnet» 
ils déjeûnent. ' N 

Paffe imparfait. 

JedéjeànAis. 
tudéjeûnois. 

almpridva} 



\Âlmucrçù 9 
almuer^as % 
Àtmutr^a , 
;*lmor\ankos J 
al mordais , 
flmucrçan , 

r j4lmor{dva ; 
flmoridvai t 



^ — w 

almorçdvamos t 
aimer [àvaetes * 
almorçdyan + 

[Almorcè , 
almor\àjïc 9 
almor^b , 
almorçâmos , 
almor^dfleis , 
almorçaron , 



Espagnole *t. Françoise.: 72 

aïmorçdva 9 il déjeùnoit. 

nous déjeunions. 

vous déjeuniez.' A T 

îls'tféieûnoient. 
Par/air défini ' v 

Je déjeunai 

tu déjeunas. 

il déjeuna. 

nous déjeunâmes* 

vous rfêjeûn&es; 

ils déjeunèrent. 
Parfait indéfini;^ - 

'H'c almorçado 9 , JVri déjeuné-.' • : * 

A** almorçado , ' tu as déjeuné. *• 

Atf almorrado , il a déjeuné". " * 

Ar/nox v & avemos al" fibtis avons déjeuné. 

mortraao , 
avéis almor^ûdoy vous ayez déjeuné. . 

Aan almorrado v ils oritf déjehhé. 

/><*/$*< troifùkù ' / 
Dcfpucs que> ô ^«tf/zifo Apurés que, air quand 
ave almorrado * '^ j'eus âêjeûné. " 
«wjfr almorrado , ' tu etfs déjeuné. ' .' ri 
uvo almorrado , il, eut déjeuné.* 

ityimos almorrado * , ', ' nous eûmes déjeûné; 
uvifteis almorrado , * vous eûtes dé je une* 
uviéron almorçadd , ils eurent déjeûné. . 

P/ttJ y ut parfait. < 
l^vz'tf aimorfado $ J 'a vois déjeuné. 

avias almorrado j ^ tu avois chéjeûné. * 

avia almorrado , il avoit déjeûné. 

aviamos almorrado , nous avions déjeûné. 

vous aviez déjeuné. 

ils avoient déjeûné. 
Futur. 

Je déjeunerai ; 

tu déjeuneras ,* ' , * 

il déjeûnera. 

nous déjeunerons; 

p. 



— ^ — a 

aviadts almorrado , 
avian almorrado » 

*Almor%arè , 
almorçaràs , 
almonrarA , 
almorfarémos i 



^4 ' "NOVVEUJB' GftKMM«*I 

almorrarits 9 " vous déjeunerez. 

clmorzuân, " * t ". ils déjeuneront. 

Second Futur. ' 
jHcbtengodealmri*r f Je dois déjeuner; 
has de aimer ^ar , tu dois déjeuner 

ha de almorrar s 
avemos de almorrar » 
avéisje almorrar , 
hande almorrar 9 



il doit déjeûner, 
nous devons déjeuner* 
vous devez déjeûner* 
ils doivent déjeûner. ' 



T Av\a de almorrar f \ 
avias de almorrar t 
avia de almorrar , . 
aviamos de élmorçar , 
aviades de almorrar, 
avian de almorrar , 



Je devois 5tféfeû»er.' 
tu devois. déjeûner. 
il devoit déjeûner. 
nous devions déjeûnef • 
vous deviez déjeûner. 
ils dévoient déjeûner. 



T Avrè de dmoriar ; Je devrai déjeuner. 

«vrâsdealmoriATy tu devras déjeuner, 

avrâ de almorrar , il devra déjeuner. ^ 

a vr émos de almot\ar , nous devrons déjeuner. 

avrils de ûlmor^ar , vous devrez déjeûner. 

avrân de almorrar 9 ils devront déjeûner. 

Impératif 



T j4lmuer^a , , 
almuerce , 
almorcêmos ï 
almorçâd , 
ûlmuercen , 

' Es meneftér que 

Aunque 
almuerce , 
almuérces 9 
almuerce > 
almorcêmos i 
almorctis t 
almuérceh , 



Déjeûne toi. 

3 d'il déjeûne, 
éjeûnons. 
déjeûnez, 
qu'ils déjeunent.' 

Optatif. 

Il faut que 
Encore que 

je déjeûne. 

tu déjeunes* 

il dé jeûne. 

nous déjeûnions. 

vous déjeuniez. 

ils déjeûnent* 



Imparfait ÇonjonSif. 
Fui meneftér que 11 fallut q*e 



Espagnole £t Françoise ^ 



r Auii que 
'almorraffè , 
almorràffes f 
slmorrdfft , 
almorrafftmos i 
almorraffèdes • 
almorràffiit , 

51 almorçâra f 
aimorrâras , 
almorràra , 
almorrârjmos »' 

almorràradts , 
almorrâran 9 

almorràra , £c* 



jfytf almorrado , 
uy as. almorrado , 
*y* almorrado , 
ayâmos almorrado J 
ayàis almorrado , 
4yJn almorrado 9 



Encore mie 
je déjeûnaiie. 
tu déjeunâmes, 
il déjeûnât, 
nous déjeûnaflions* 
vous déjeûnaffiez. 
ils déjeûnaffent. 
'Autrement. 

Si je déjeûnois. 
to déjeûnois. 
il déjeûnoir. 
nous déjeunions.' 
vous déjeûniez, 
ils déjeunoient. 
^Autrement. 

Encore que 
je déjeànerois , &ci 
Parfait Conjon&tf 

Encore que 
j'aye déjeûné, 
tu ayes déjeûné, 
il ait déjeûné, 
nous ayions déjeune; 
Vousayiez déjeûné» 
ils aient déjeuné. 



Plus que parfait Conjon&if 



Si j'eufle déjeûné, 
tu eufles déjeuné, 
il eût déjeûné, 
nous eu liions dé jeûné: 
vous euffiez déjeûné, 
ils euffent déjeûné. 



5/ uvléjfe almorrado , 
uviéffes almorrado , 
uwiéffi almorrado , 
uptéffèmos almorrado f 
uviéffedes almorrado , 
uviéffea almorrado , 

Autrement* 
Siuviéra almorrado , Si j'avois dé jeûné 
uvièras almorrado 9 
uvitra almorrado t 
uviéramos almorrado , 
uviiradcs almorrado , 
wUran almorrado , 



tu a vois déjeûné, 
il a voit déjeuné* 
nous avions déjeûné.. 
vous aviez déjeuné. 
ils avoient déjeûné. 

D 2 



fS Nouvelle Grammaire : 

Aun que Encore que ' 

uviéran altnortrado , j'eufle déjeuné* 

Temps incertain. , 

r j4lmorçaria , Je déjeûnerots.' « ^ 

almor^arias r tu déjeûnerois. 

almorçaria , il déjeûneroit. 

almorçariâmos J nous déjeûnerions; 

almorçariadcs , < vous déjeuneriez. 

ûlmor^arian , ils déjeuneraient. f - ' 

Futur ConjonElïf. 

Quando Quand , * 

almorçâre 9 > j e déjeunerai. 

almorçâres , tu déjeuneras. 

almorçân , il déjeunera. 

almorçârcmos j nous déjeunerons. 

almorçaredes , vous déjeûnerez. •. 

altnorqxren , ils déjeuneront; v..\.> 
• Second Futur Conjàn&if. 

Quando Quand 

uvicre almorçado y . j'aurai déjeûné. . . 

uvières almorçado , tu auras déjeuné. . 

i/v/Vr* almorçado , il aura déjeûné. 

uvièrtmùs almor^ado , nous aurons déjeûné. 

uviéredes almor^ado , vous aurez déjeûné. 

uviéreo almorçado , ils auront déjeuné. * 

x Almor^ando , Déjeûnant. ? 

* •» ■ 
Ce Verbe almorçar eft ir régulier dans les ttoïs 
premières perfonnes de l'Indicatif & la derniè- 
re ; dans TImpératif & l'Optatif de même. Les 
.Verbes qui fuivent ont la même irrégularité. 

Provar , Prouver, effayeri goûter* 

cpprovar , approuver. 

reprovar y réprouver. 

renovar, renouveller. 

rogar , prier , fupplier; 

confolar; çonfoler. 



Vefconfolar , 
acordarfc , 
foltar m% ^ 
faltàt - un prefb ,' 

rtgolda¥\ 
encontrar , ■• 

moftré? $ 
dejfblar , 
esfor^arfi ; 

amfar , . 
affolar , 

apâftar 9 

contar , 
definntèr \ 
tolgar , 



Mgarft i 



Espagnole et Françoise." flj 



défoler. 
fe fou venir. 
lâcKer. 

délivrer uni prîfonriîer; 
. troquer \ changer, 
rotter. 
'Rencontrer, 
forcer, 
montrer, 
écorcher. 

^encourager ^ faire un ef- 
fort, oq prendre courage* < 
aiguifer. * 

ruiner un pays ou une ville.' 
voler avec des ailes, 
parier , gager , faire une 

gageure. 
conter , raconter, 
déduire , rabattre, 
pendre quelque chofe à un 

clou ou en quelque au- 

droit» •*.<.. . . - 
jouer, , 
être bien-aife , je réjouir J 

fe divertir , fe récréer. 



• Conjugaifon du Verbe Confeffar. 

Confcjfar, .Çonfeffer , avouer. 

Ce Verbe çft irrégulier dans l'Indicatif , l'Im.- 
pératif cVrOptatit, comme le Verbe, Aimez 
iar. Tous les. autres temps font réguliers. 



Confite'; 
confieras , 
confiejfa , 

wfîSfduï 



Indicatif. 

Je confefle , j'avoue* 

tu copfeftes. 
, il confefle. 
; nous confeflons, 

vous confeflez. 

■■■X d,c 



confiijfan , ils confeffent* 

Paffé imparfait, 
confejfâva 9 &c+ J* confeffois , Kcl ; 

Parfait défini* 

€ohfeffé\ Jeconfeffai, j'àvctuaU 

confejfâfle , tu confeflas. , 

confeffo » ii confefla. , . 

eonfejfâmos ; nous confefsâmes* 

eonfeffafteis J vous confefsâtes* 

confejjaron , ils confeflerçn?. 

» . . * Parfâhïndéfinu 

Ht conftjlado, &c. J'ai confeffé , ayOtofir *> 

Parfait troifitmt. ' , . 

Quandooiefpueèqué Quand , aprèl <$$ 
ûvt confiffàdo , 6*. j à eus confeffé» 

Plus que parfait. t 

r Jviaconfcfado % &*. . J'avois confeftt , &ci 

#w. . . . * 

Coqfiffaréiy .. ... le çonfefferai. 
confeffàra* \ &à . . , • tu confefferas f &ci 

Secânê Future • : V 

Et dt confier % . \ . ledoiiconfeftri ^ 
hasdcconfifar $ &c. " tu dois confeffer , CCç, 

'^v/* ie W#r > «^ Je devois, confeffer.. 

Impératif. 

Confiti**, ■'■■ ^® : utJ ... 

rinjE^p, • • •,' «prileonHBbr 

confejjinièi x ' confeflons. i 

conjîéfm, qu'ils confeff««; 

c«ijî# , j« CQnfelfe* ' 



% ï 4 



f •# 



V 



EfftkGHOf* ht François %9t 

**n&lfa-> . tuconfeffes. 

confiéffh, il confeffe. 

tonfeflemosi 1MM» confèflîoita. 

confeffZU , vousconfHfieÊ... 

confiéjftn , il* confeffent. 

Imparfait Conjontlif 
Fut meneftér qut II fallut que: 

Aunqut Encore que, 

confffîft , je confeffaffe. 

tonuffàfesy tu confeffaffes. 

confejfdfe, il confefsâu" 

confcffdfcmos ; nous confeflaffiontî 

tonfejfddes , vous confeflfeffiôi. 

confejfâftn ,- ils confeffaflent, 

• 'Autrement.. 
Si confeJJàra f &c. . Si je confeflbis , &e>' 

Autrement. 
Aunque » • Encore que 

confcjfdra 6 confejfdjjï. je confefferois <>it 

,avouerois. 
Par fait CftnjtmÛif; •' 
jiunque ïncore que 

O**/* Plût, à Dieu que 

*y* confejfado , 8** faye confeffe , &c, ., 
Plus aue parfait Gonjon&if K ^ ;w 
Si iivier* confejfado , Si j'avois confeffe ,' ; " 

avoué. r/i 

uviiras confejfado , &><♦ tu avois conféflï ! V jRc; 

£e -même. . « . , 4 

Si «vi#J confepdo&c^ Sr j^ffe coqfeflê ; &"c. 

Temps incertain. \, ^ 

Confcjfaria >&c* . c Je confefferois , 8cc, 

/taar Conjon&if. 
Quando Quand 

confejfâre , je confefferai: 

confejfdres \ &c* \ tu confefferas , &Ç* 
SeconiF^tur Çompn&if. 

Quando ... Qu an d • . 4 

nvic'r* confejfado h &ff j'aurai confeffe > avenue* 

D 4 v 



fh 'Nouvelle Gràmmaih* 

Confcjfando y ' '/ Confeflant f avouant} 

la confeffîon ;, k " ! la confeffion». . 

Les VeriJesjfuîvants fe conjuguent 
• • - ' çortiHie Confiffar. 

Dtfpertatï ;^ EveiJJer , réveiller; 

deftcrrar % . bannir, exiler. 

merendar ^ ' . . goûter l'après-midi. 

rcmendar. + ; i . ; : rapiécer. 

encomendar »: - » l . : > j recommander. 

encomn'dàffhi.. i < t fe recommander,. 

£mmeod4?fà&) . • •.- Vamander. 

confejfarfd^:. ; : ^. fe confédéré 

tf/?«/tfr , . . . PfÇffer. 

t/^^4;**4*ftfl$f/ < :i . ; commencer. ^ 

cerrar ^ » .. . . i . fermer. 
ftrrar ^ Mi , . . • &r. 

s<»p s-'Oii»? Tenir* 

! ' ^ ù 0cavfprêfent. . ., 
TVaft'Y J ' 4 ,l J ' - • J'ai , je tien^. . - • 
tiénes^ -'. '^ * «r a*. ' 

i»m**'* 4K -7 v ';; i ~ il*. . . •- 

tcntmo*»^ -'H'îvs nousayofo*, ? 

#M»/, £ ■ ftlr - ' > CIC ' w; in . vous avez, - ' 

tient n.*,^ _ , , 7, > ilisbiir.. 

T««fa». , r r . ' .Tavois , je tenais; ! 

tehias ; l " tu avois. 

/*n/<i , 'il avoir. 

uniamos j. ^ nous avions;. 

te ni a de s *'" ---•''> ' vous aviez.» 
tetifari 9 % r 7 c: J iîsavoient. 

• ' • WfaVdèfihv • 
T*v* r • . , ' . Tçus , jjî, tiiisi 



». a 






tuvo ; 
tuvimoSy 
'ïûvijfeis ; 
tuvièron , ' 

'Se tenido l ' 
has tenida , 
ha tenido , 
awèmos tenida, 
avéis tenido , 
kan tenido , 

lAvia tenido ,. 
avias tenido , 
avla tenido *, 
étçfamos tenido ,. 
aviades tenido , 
avion tenido , 

Tendre t 
tendras r 
tendra % ' 
ttndrémos r 
nndréis , 
tendrân % 

'&e oYftMr 9 \ 
bas de tener j- * 
ha de tenir y . 

avémosu*i'tenir%> 
avéis de tinèr >% 
han de tenir 9 



Espagnole et Françoise: 83 

il eut. 
' ' nous lûmes; 
« vous eûtes. 

ils eurent. 
Parfait indéfini. 

J ai eu , j ai tenu» 

tu as eu. 

il a eu. 

lious avons eu, 

vous avez eu* 

ils ont eu. 
Plus que parfait. 

J'avois eu, j'avois tenu* 

tu avois eu. 

3 avoit eu. 

nous avions eu; 

vous- aviez eu; 

ils avoient eu» 
Futur, ^ % 

J'aurai , je tiendrai; 

tu auras» 

il aura. < 

nous aurons* 

vous saurez. 
J ifs auront. 
jtecand Futur. '• \ '- 

Je dois avoir-, tenir;'- 

tu dois avoir» 

il doit avoir, - 

nous devons avoir; 

vous devez* avoir. 

Us doivent avoir. 



r,M 



' 4 



1: 



tm&ten» 



Utt tempteompofè. 



r.* * 



avias de tenèï*' ''- V 
avia de tenir f* m * 
aviamos'ditthfr^" 
aviades dtuhh^l 

, iJÏ "OKI*: 



Je devois avoir, tentr*» 
tu devois avoir.' 
il, de voit avoir*. • 
nous devions avoir;* 
vous de vitra voir. • 
jls- dévoient avoir.. 



ii 



f j4vré de tenir % 
avràs de tenèr , 
avrà de tenèr , . 
avrémos de tenèr • 
avrils de tenèr t 
avràn de tenèr ^ 



Ten 9 

ttngâmos J 
, uned t 
H^gan ,. 



, Un attire temps çompofé. 



Oxala 
Es meneftérque 
Aunque. 
tfinga, 

unga % 
Ungamos ^ 
tengdisy 
ungan ,,' 



Je devrai avdir , ïèiïxti. 
tu devra* avbîr. 
il devra avot/. v 
obus* devrons avoir; 
vous devrez avou\ 
ib devrorit avoir. 4 
fmpératif. 

Ave, tiens», 
qu il ait. 
ayons, 
ayez. 
, qu ils aienti 
Ôptatifa. Conjon&if.. 



Pieu veuille qu* ' 

11 faut que 
ncore que ,. . 
j aye , je tienne;, 
tuayes., 
liait. 



nous avions*, 
vous aviez, 
ils aient.. 
Imparfait ConjoncTtfa 
Si L aunque , i ji % encorijuè '" 

j- euTTe , Je ûnfi>*, -, 
tu euffes. 



U.4 - 



tuviejfts , t 

tuvUffemos ^ 
tftviéjfedes , 
tpyiéfledefl ^ 

Situvifra^ 
tuviéras ,.. 
tuyièra , 
tttviéramps ^ 

tuvïfradt* ». 

tuviéfan , s 

«xi/AT , £f {, 






1 V 



» l ~ 



il eut. 

nouseu^ri*;, 
vous eumez», 
ils enflent. 

Sifavois^^tjmççit 
tuavdis. ^ 

il a voit, 
nous avions.; . % 

vouYaviez, 
as avoieiuv 

nebre que 
j'aurois , &ç. 



ti4 .\'-l' i 



1 



X 

4 * » * 

t 



> • . «1 



fifitftit Coojonfiif. t . • . 
5fa« ?*# _ t A . , j Encote que 

_ a Miufo , ; j'aye eu, «uentfc 

#y& ttnida 9 tu ayet en. 

étyâ terûdo , il au çu*.< < 

ayâmot terûdo J . nous aytangAtL 

*ydis terûdo , Trous ay iet> eu» 

*ydntenido% ils aient eu, /.< .' v 

/*/iff rf«* parfait ÇonJQn&if. . 
Si «vtfraW^ , «Ifafttig- / Q ^ tenu 4 

uvitras terûdo , . < * I ftLavois eu. * 
uviéra terûdo % il a voit eu. • •,.,•»■>. 

uvièramos terûdo i nous avions eu; . 

uviérades tenidç , tous aviez eu* 

uviéran terûdo , ' ' , ils avoieqt £tt, ; 

. , . Lt même. ti . x . u . » x 

uviéffes terûdo r . t , . tu enfles eu,. , , N - » -, 
nvû^i tenidÀ* " . il eût eu. , ^ ., * ,» 
mvujfemos 'terûdo , '. • j* sont «uffioift en: A 
vvtêjjfedes ïenïdp + vous euflfez ,fctt* . - 

uviéffin terûdo, > ils euffent eu, 

; Temps incertain ;. t i . 
Tendrfa; ^ J*auroi$ ou jetieadrojs} 

HnâriAs* vu". Vuaùîbïs.c* * ~ 

*/ï4fr/* f , v • «^\-.< adroit.' 

undriamosl .<i; .T non» aurions; " c ^- 
tendriades , t? ;{ l( . vous auriez» c -'-* 
undrian, ,r ils aur oient» c - 

-:• Çmut Conjonflif. t \ \-..\ 

Quand* m ;vv Quand « - ■<>* 

ttvi^ , iU \ : r : jfànrai ** je tiendra^ 

i»v^ f fl . r# , .i aânra, 
tuviéremo*; si i -/;•„* non» aurons* « • J 
tuviéredes t . ,; j |: vous aurez* » -* 
ttvîtra tur v , t; ils auront* ' -i 

. >. «fcOMki futur ConjonBif.. < 
&U0*4g .,._ "... Quand , aj*is qte 



i*4 ~ Ntbî;V€L'rf^QRAM^v(iM 
uvîirt tenido , ^aurap eu ou tenijf 

uviéresWtàdo f r - tu auras eu. 

uviéuiUmdà- p ? ^' il aura eu. \ ' ; è < l 
uviéremos 'ttnMo y . nous aurons eu* 
uvïtredes tenidé ,* * vous aurez eu. 

HvUren-ttkido \> il - ! ils auront eu. 

.wD.ui i ?: Çcrondif. * 
Teniendo^y y ' ' Ayant , tenant; 

,-j. îï'-.'iCw Tenir.. t '. • 

Retenér 9} <*/'';" 1 Retenir. 

'rttengo'ï '^' x ' 7t ' ' ! je retiens ' 

ManttMt ,\ ' ; r jyfaintemr. 

mantenêtfè^ — 7 " °«* s fp mainteflif.. ' 
m* mantengo ,^ ;- "* '" ■ •' Je me maintiens.' 

mi'Màkttmfï » • -) i • ' ' je me ' maHitièndrai." : 

S«?/fc«w ,• ^ ■- ' riJS *; Soutenir. * s 

foflengo, .U9JÔ3II jefoutiens.. 

^/rrt»?//»^^ 3 *^ " Entretenir.." '" 

cfltrct<*àfe^ f '> ' J 7 s* amufér iir paffer le; 

.tu .».^ii j'« '• temps à^oelque chofe.v 

Dettner à algunûÇ r ' l Retenir quelqu'un... 

^^'Conjùgqifqn d\i Verbe Leér 9 . tir**. 

. \^tpdUa\if priftnt. 
X*o l % .-.nonic a'jo.n Je lis, t^*-* 

/*'«>, .À-)i •*& ™ r,/ tu lis., c 1 *-": .* 

/«' 9 ..isi . È» il Ht. t •' 

Içémos ; h >, v A v , ; ïj *k*^lifons.\ 

/w/ » bn / M vous Hfez*. "" > J 

JffHfcirç: >;iu:i«B f i ihWent. ' ; n 

- x^faffl imparfait. < - J \ ; * Al 

Z*/j Iw .BicTn Jelifois.. *■> '■>• ax 

/"*r f ,^o m* fi - « tu lifois» < -'' * V VT ^ 
/«A,.' ,^urw/; il lHbit. «^vy-^-n 

UUmos ; v / > f ?-i nousJifionsl.'* >v ; 



s / 



I 

I 

I 

I 
I 



;za •«- 



kffle; 

itimos y 
Iti'fies , 
ttyéron ,' 

Ecltydol • 

ha Uydo , 

Quando 
lève teydo ,. 
iivi/fc /ty<fo f 
nvo Uydo 9 
uvirnos Uydo\\ 
uvifits Uydo , ' 
uviéron Uydo , 



>C ..I 



avlamos Uydpiy 
avlades ttydi^ < 



leeré,. 

lieras , 
Utra % ., 
Uerémos,, 
Ueréh % - 

Tengo Se lefr f , 

ha* dt kér f . 



Espagnole st Faânç&sbI ' 9$ 

, Parfait défini. 
Je lus. 

tU luS» : ■ . * 

H lut. 

nous tomes» 

vous lûtes. 

ris lurent.. • > 

Parfait indéfini. , \ 

J'ai lu. „ t \ 

tu as lu. r ■ *ïi • * 

il a lu. . v. \ 

nous avons lu;» . 

vous avez lu. 

ils ont lu. 
Parfait indéfini. 

Après que 

j'eus lu. f . ^ 

tu eus lu. 

ileut lu.. « •. . 
<~ nous eûmes lait • - 

vous eûtes lu. . \. \ 

ils eurent lu. 
Plus que parfait. 



J'àvois-Iu. '» 

tu avois lu; , 
il ayoit lu. t > -Y- 
nous avions lui > 
1 - » vous aviezju; w " 
; ils avoient ju*. ~ 

Je lirai. 

*\ * tu liras. • < '• - 

.' * il lira. < • ' */» 

nous lirons:, e wr.\ 

vous lirezi "--»"'«•- i 
' : ' ils liront* - *..'-. 
Second Futur. 

Je dois lire?. 

tudgblixe. 



** 



M NOtfVELLS Gf^AMXCAIRÉ:. 

__ • # t •■Vf ♦ •»./ , '/u. i. 

Uviere leydo > ^ j aurai lu. 

uviêres Uydo , "tu auras lu. 

uviéreUydo, \. : il aura lu. '\± *' 

uviéremos leydo y nous aurons luis 

uviéredes leydo \ vous aurez ïû. 

uyiiren Uydo , ils auront lu., 

Leyendo 9 L,ifanr.' " 

laUÛura . la lçâure-" ' 

Créer* Croire.' * 

créa , je crois» ' 

crcia 9 je croyôi*. 

crfy 9 je crus*. 

A< creyeio J j'ai cru. ,x 

Toutle Verbe Cf6r fe varie comme Je Verlfc 

* wr * •■ If )••• ' : 



* 5 



« r • » » 



Co^ugaf/onffuP^erieKcCpqnder 9 

,:..;. Répondre. .'.X .''^ 

.,., . . Indicatif prêfenu t 

Rcjpondo, Je repends; , ' : % 

ref pondes , .m réponds. • ^ 

refponde r H répond. 

rtfpondémos % ., , '. nous répondons»*' ^ 
rejpondéis % •.'■"• vous répondez. '.' "^ 
rtjponden.* \' r% ils répondent/ *! , 

. Pajfé imparfait. ;*• 

Refpondia^. , •'• ~-* ; Je réponddisr ; ' . jj 
refpondias ,.' " '-" ' ^ ' ^ tu répondois; v 
rtfvondiay, ' -\ urépondoix.. 

rtfpondiamos * xi nous répondions»? 
rijbondiadès %t vous répondrez. ' * ■; 

rtfpondian. ' 7 -V : ils répondoiefnt- ; 

O0l| . Parfait défini. 
Refpondt;^.\ t y Je répondis. v 
rtfpondifti ,1'V' -r tu répondfc. 
refpondià^. ,il répondit. * 



t * 



". t. 



Espagnole e* Française: 

refpondiflùs , vous répondues . 

refpondiéron , . " - ; ils répondirent. , . t 

Parfait indéfini. 
He refpondido , " • J'ai répondu. .. 
A*r refpondido , i tu as répçndu* 

£4 refpondido , . > .- il a répondu* 
avémos refpondido J * ' nous ayons répondu? 
« Wm refpondido , . vous ajrtz répondu. 

Aiji refpondido > ils ont répondu» 

Parfait troijîeme. 
Quando,defpueàqu*{ Quand % après qu0 
iwc refpondido , 6>c* • j'eus répondu , &c. 

.• Plus. que parfait. 
r Avia refpondido +&*> . J'a vois répondu* &c; 

Futur. 
Refponderé^ Je répondrai* 

refponderâS) tu répondras* 

rejoonderâ , • • ' il répondra» 

rejponderèmos i nous répondrons; 

re/ponderéis.y , Vous répondrez» 

tejgondetân y ils répondront*. k 

Second Futur. K .... 
Tea^o </* refpondér , Je dois répondre^ 
A** </* refpondér , . ta dois répondre. 
4<t <fc refpondér > il doit répondre» 

avémos de refpondér , nous devons répondre? 
rfW/j </* refpondér > , . . vous, devez répondre» 
^4/z <fc refpondér > ils doivent répondre* 

f * 

>4vi* 4/4 refpondér , £»£• Je de vrois. répondre; 
>#vr/ 42? refpondér , 6>£. Je devrai répondre >&c» 

Impératif . 
Refponde f Réponds. 

refponda , qu'il réponde; 

refpondamos , répondons. 



refponded 9 '. répondez. 



fpondan, s!', qu'ils répondent; », » 

» Optatif « » . . 

'^ua f«r £ 4 . .1 Encore qqç vV 4 



Es Mihèftfr qU€ ^ Il faut que 

ufponda>\ je réponde. 

rejbondas , tu répondes. 

rejponda y : ■:. il réponde'. 

réjpondârtUW ; - • nous répondions: 

rcjpondâis r . \ tous réportdie** 

9tjjwidàn 9 ' ils répondent. 
imparfait Conjon&if. 

Aunqut Encore que 

Fit* Mcncftêr qu* . Ifrfellut que 

fifoàrtdkflt f jt^répondiffet 

Ttjrtnditfflès i • , tu répojtdiffsSé 

refbondiejje , tfrrepondît. 

rcfpëndkffitmùï ; v nouf répondiffions, 

re/bondujfedes , *»us répondiffiez. 

rejpQndieJftn , ils répondiflènf» 

Lê&êmc. 

Si rcfpondiéra i Si je répondots. 

Tefponéfifâs >- tu répond ois* 

re/pondtérd 9 il répondoit». 

Tejpondié*aiHù*ï nous répondions^ 

refoondiéradcs % vous? répondiez 

Ttjpoiiàiiràn x •< / ils répondoient* 



'^i//> fir* Encore qee 

nfjwndMr* , oV« je «répond* ois , 

Parfitir Conjovtfif. 

jtèftqtt* Encore que 

Ay# rtfpondido y j' a 7 e répondu, 

dy^i tqpiùfiàièa\ 10 ayes répondfc, 

tyén rèfpoiiâcd* r . liait répondu. . 

ayâmos refpondiio f nous ayions répondu*' 

«ydi* refpondiio' % vous ayîez répbtwlû* 

4yd» refjpùhéii» , ils aient répondu. 
Plus* aw forfait Conjontlifc 

Si , *«a ft*# Si , encore ^qûe 

uvicJT* tvfroAdfifo; j'eufle répon/b. 

uviejfes refpondido f fy eufles répondu» 

*w$« rtfftofidifa^ |1 eût répond^ 



Es AftMMEP fc? Mftosrifc t* 

UvUJimos refjtotilfiï&, nous eumons réponds; 
uvïéffedts rcfpotiÊ&Wy vous euffiez réponde 
svi^/i refpmm;\ - ils euffent répèndô. 

ÇiupUrafefoen&ê&J&c* Si Pavois répondu; 

• Âiiiquey « r - Encore qwe . 
kww nfpondsdtry j'aurois répondu» * 

" Tcifyslîncertain. 
Rtfpondtrta j- ' " '/ Je répondrais» 
rcfpondtrias y "' tu répondrois. 
rtjponitria y ■ : l - r il répondrait. 
refp<mètttam6$\ ■* nous répondrfwws 

rejponderiadcf y \ '• vous répondriez * 
refpondtrian , J ' ils répondraient.* 

PûWtonjontlifi 
Qâzktô' ^ Quand 

rtfpondiére f ' î* répondrai* 

refpondiérts ; "" * tu répondra*, 

refpondjére y • 'il répondra. * * 

refpfMiÙemi ;- nous répondrai**; 

fèfp<mMAs\ ol vouJ^Wrèa. 
rtfpondiércn , '. il* répondront** ' 

* Qi/Jwîiftr Quarid* 
ï/vi^Vf ttfèM&à > } J anrai réponde 
W'iirtSréfpàhd'tdo , *fc tu aw a $ ré«pèttdrf< 

Gérondif* 

Refpondiendo % ' " Répondant. 
Af rcfpuefta , la réponfe* 

JLiile dtesrT^fcs'Côrffatè Refpond/r. 

CoTTtfpondtr x * CdrteYpondre, 

«oowr , ' ' - • manger , dîner. *" 

M*r, ^ boire. f 

ww, .i. »* i: çour î r# v 

meter * --'-'- , "' mettre. « ' 

tfcorgir % -iftiJpï > I çhpifir , je Cboxfiij . 

$<{^ ** '•* çoudrça ■ ' * '; 



craindre, 
- attraper , cueillir , ) at4 



• • » * 



jj* NôtrvELUE Çkammài** ■,/ 
àprender, . ., apprendre* ," 

temtr., -. ». . -•• craindre, < -..••.•<. 

r*co£*r , rtcojo} » ra m aller , je ranjaiie, 

&* r [ff 9 ' ' \' . .' balayer,,, ... ;'i t 

prometcr ; promettre. u 

pretender* ' prétendre., \, . , • • 

vendcr y ... ., vendre. .\ ; .\. 4 

vencer r .* .* j ( vaincre. .V*./,.' ,', . 

tmpremkrl. .!„ f! entreprendre.., .1 .^ 

concéder, « . •, • -- accorder^ . v , \. 

ofendtr^. ; ., % .,; offenfer. ^ , { .' ,'. 

dcver y /devoir* c "* ' 

*coger 9 » donner logeaient* > 

Efeonderfi} — \ *f fe cacher. ~n 

meefcondo $ vî .J je me caché» • 

Comeur , oj>iji commettre. ; , 

'Acomettr , - , . w j .' * attraper quelqu'une 

Mturfctîi dgu/w ., it mêler de., quelque 

co/a 9 t t . ,r^i ;; chofe. , » 

yi mtufiempre en tofaç > y MJ* mêle toujours d'af-' 

^w« «o /* vtf/i «r /f taires qîiijie l'iaté*» 

vienem - reflent .point. 

a* jRfi »*/<* Va /W*. je ne me mêle de rienî 

uofe meta v. m. m ejffb. , ne^ vous mêlez pas de 

T cela. 

Conjugâifon du Verbe Qaerer , çui/gnifie 
„-.-'* Vouloir & Aimtr* t, -'*; r 

Indicatif préfent. . -^ 

QuUroi - ..'","■> Je veux î j'aime. 
quiéres > va veux. 

^re, ; i7 ; Vi ii veut. ; i: .; 4 

auéremos J . rt nous voulons* ... 

f*?#* »... * ?i , . + j ™ u * ifluh^ •. ■.'. v'Ji 

*" tf; ™* .*! .;; tkvdlent, ' ; lv ; 4 






;ï.\ 



'Queria J ; - 
querias f 
queriâ , 
qutriamos l 
qutrladcs 9 
qutrian , 



*M 



Imparfait. * 
. t .;: Je voulois f a j'aimoitf 
, ,. • tu voulois. 
i .,, !i il vouloit. * f * 

.r-j nous voulions \ 

;. vous vouliez.* 

ils vouloient, - 
Parfak défini. 
Qui/*, i ' "-J : " Je voulus. , ,-. . 

*i/tf/r«, ->.<-• : tu voulus. ; 
qttijo. .1: . *. ' - il voulut, 
fuj/îmo*; . if .;--, ;. nous voulûmes; 
quifiefiis>; \ vous voulûtes. 

quifitren , . ^ voulurent. 

Parfait indéfini. x 

Ht querido , &c. • J'ai voulu , &c 

. Plus que parfait. \ . 

f Avia. querido > 6\. ; J*a vois voulu » &c; \ 

Je voudrai, 
tu voudras. 
il voudra, 
nous voudrons; 
vous voudrez, 
ils voudront. 
Impératif. 

Aime , veux. 
' qu'il aime, qu'il veuille, 
aimons. ' 

aimez. , ; 

qu'ils aiment; ' 
Optatif 

Encore que 
, . je veuille. 

tu veuilles. 

il veuille. 

nous voulions. 

vous vouliez» 

jJs veuillent. 



Querrèi 
queàrâs , 
qutrrâ , 
quérremos J 
querréis , 
qutrràn , 

Quiércl 

quiéra , 
queramosj 
quéred , 
quiéran , . 



quiéras , 
qu'ura , ,. 
queramos J 
queréàs , 
quiréan \ 



.\ 



0} NOUVKXE GlUMftftAIftl 

, Imparfait Çpmon&ïf 
Siquifilra, • ' Si je voulots» 

qutfièras , * tu voulois. 

quifiéra , ■ * i' il vouloit. 

quifiéramotl flous voulions.* 

quifiéradtt , vous vouliez» 

quifièran^ ils voûtaient. 

^irn 9»* Encore que 

r quificffè i jevoulufle 

quifiéfftiy tuvoulufles. 

quifiéjfe $ il voulût. 

quifetjftwtos ; nous voululÇons; 

quifiéffcdcs , vous vouluflïez. 

qutfiéffin\ 9 ils voulurent. 

Parfait ConjonSif. 

Aunqut l Éncore<jue 

<î/4 qutrhio , £c. J a y« voulu , &c» 

P/i/j que parfait ConjonStif. 
Si uvUta \ querido , Si j'euffe voulu* 

nviéras querido , oV. tu euffes voulu ,- &c. 

Temps incertain. 
'Querrira & qu'itéra , Je voudrais. 
querrirus , qui fieras , ' tu voudrais* 
querrtra , qui fier a , il voudroit. 

qucrrïamos^quifièrainosy nous voudrions; 
querr'mfcs j quifierades^ vous voudriez. 
querrian ^utfièran , * ils voudraient» 

Futur ConjonÛif. 

Quand» Quand N 

r quifiere , je voudrai, - 

quifiéres 9 tu voudras. 

quifiire , il voudra. 

qutfiértmos ; nous voudront,; 

quifieredes f vous voudrez* 

quifiéren , ils voudront., 

Çcrondif * 

IQuirUndo ; Ygulant, 



fopÂtttt 01E *T ^Fft ANÇOISC. .^f 



Conjugaifon du Vcrbt Caér , Torftftr. 



'Câlgo ; 

caés , 
caé 9 

caémos ~ 9 
caéis , 
caén 9 

Cala i 
calas , &c, 

Cai , , 
caifte , 
cayà , 
caimos \ 
eaiftes , 
cayéron , 



Indicatif préféra. 

Je tombe, 
tu tombes, 
il tombe, 
nous tombons; 
vous tombez." 
il* tombent. 

FUfll imparfait. 

Je tombois , &Çè 
tu tombois ,'&c. 

BatfaiÇdéfinl mt 
Je tombai* 
tu tombas* c 
itjtomba. 
nous tombâmes, 
vous tombâtes, 
ils tombèrent» 
Parfait indéfini* 
Ht eaido , &c. J'ai tombé *&c. 

'Plus* que parfait. 
Avai caido 9 &c* J'a vois tombé » 

fMtur. 

Je tomberai; 
tu tomberas, 
il tombeia. 
. nous tomberons. 
vous? tomberez* 
4k tomberont. 
Second Futur. 
Tengo de eaér , Je dois tomber. 

fus de caér , &c. Mx dois tomber > &C« 

Impératif. 
Caê t Tombe. 

calga , qu'il tombe* 1 

càigamos ,' tombons. 



Xaeré . 

caerâs , 

caerémos ] 
taeréis t 

caéràn , 



$5. Nouvelle Gràmmàir* 

taed ; tombez. 

çdigan ; qu'As tombent; 

Optatif. 
r Aun que Encore que 

câiga $ je tombe. 

câigas i tu tombes. 

câiga 9 il tombe. 

câigamos ï nous tombions 

caigâis , vous tombiez» 

céùgan , ils tombent. 

Imparfait Çonjon&if 
'Si cayijft ,V Si je tombois; 

cayéjfes , ' '. tu tombois* 

cayeffi f J * * • il tomboir. 

cayéjfemos J ■ . nous tombions.' 

cayéjfedes , . vous tombiez* 

çayeffen , ils tomboient. 

^oa ^Ere Encore que 

cayéra , je tombe rois. 

cayéras^ tu tomberois. 

cayéra , il tomberait. 

cayéramos ,'| nous [tomberions^ 

cay crades , vous tomberiez. 

cayéran , ils tomberoient. 

Parfait Conjon&if 
Aunquti. ' Encore que 

âyacaido, • j'aye tombé, 

cfyjj citâ? • 6*r. tu ayes tombé , &c2 

/Viu- £«* parfait Conjonttif. 
Si uvicjfc caidç , ovc. Si je tuffe tombé 9 &c. 

£t même. 
Aunque Encore que 

uviéra caido , 6*c. je ferois tombé > &c< 

TVjr/u incertain. 
Caeria , Je tomberois. 

caerias > 6>c« ta tomberois » &c» 

/««/r Çonjon&if 
Quando Quand 



Esfaewrt Vf Fmwrçoiéi. &» 

taylrti Jetom&k. . ™ 

**?«"* „ toBtbera». 

**yM, il tombera. . 

«tyirtmnî nous tombeson^ 

**ytredts, •• • w yoW JVombei«i. 

tayirtn, ■■ <>■ l $!, tomberwù : 

Sxeond Futur Comondif. . 
' .9***^ . ' i Quand 

wiérecadoj • f aurai tombé. 

wtérutado," ■ tu auras tombé, 

ETA* '* Tombant. . 

«m coula t > «ne chute. 

 

l* Vcxh. Mwer<, Faire* " " 
indicatif préftnt. 

&<g<>i '■■ Seuls. 

**t er * ■'■* jutais»' 

rÇ ' ' ': il fait. 

**&>*>' i ' nousfaHbn»» 

*H*»» tous faîtes* 

*«/, • *W imparfait. 

W** tu faifoisi 

.W» , ilfaifoit. 

*«?'«*» î nous faifioiu; 

^/«fc,, rousfaifiez. 

* - t fcfc , ilsfaifoienu 

, . Parfait défini, 

£$« » M fis* 

W?» , il fit. .» 

W"!»» aous fimefc J 

W w » vous fite,. 

*»*** " „ ik firent! 

(««.* z « Parfait indéfini. 



*j8 Koweuï Grammaim 

fias hecho, 6ht. : î l tu as fait ; 8cc2 
, y Parfait troifieme. 
Quando ^:\r >i Quand, aprè$ qtlÇ * 

«vo Aecfct, ?*«• : , 4 . » . i j'eus falt » ** 
,i rPÎHffUt parfait. 

avia hcckoi *■',«: a .i Pavois fait. . 

*vi*j A^â f £** ..tuwois fart, «c, 

•:..-,. i Fitftfr. 
'Harc , . . » . , Je ferai. . i 

haras 9 >'-. z: ;.v.-: ., tu feras. t : . 
tara , * M'iAtfera. 

harèmos, ..• ' i > i «ous ferons^ ,; '\ 
tar<« , .-.„ t»-j vousferez^ V 

J A*r<i/2 , Us feront. 

Wcdehavr, Je dois faire. 

hasdeharjr, '" s tu dois faire. 
hadchazér, ,.,!«: il doit faire. . - 
*<mw À /r-f^' r *e \v' . ' * ous ^vons lait* 
avèis de ha^tr ,. : \\ vous devez taire. > 
ta* de tapr* . ! •■ % * ils doivent faire. 

. Dfusç„Tmps compo/es. . . . 
rj v la de hà(ér , v i , , j Je de vois faire., OCCj 
avrcdchaiér, ... Je. devrai faire , 

Impératif. 

Jîai % * ais - 

ta**, -.:? qu'il faffe. ? 

hagamos è ^ \ -, iauons. t 

WJ, '. ta"*. . 

0/?/^/ £ .Çonwnttif. 
Aun que . : 'ï Encore que t . 

Es mcncftér que - Il faut que 

ta#*x, ', tu faites. 

ta^âmax, ; nous faffions. 

hagâls % . won* taflieit 

^¥«>i» ,*'. ilsïaffentt, - • 



Espagnols rr Françoise. $i 

" 'Imparfait Conjon&if» 
'Fui meneftcr que ' II fallut que 

M&B*% * î efiffe * 

kiriéffès > * tu fifles. 

AîCÎ^i, il fit. 

hi\ièffemojs % nous fiffions*' 

hiçiéffidcs , vous fiffiez. 

hiçicjfen , . tk fiffent. 

.. Ze m#n*. 

Si kiçiéra , . Si je faifois. ' 

Allieras, &c. , < tu faifois, &c; 

Z* mânr. 

jtfwi fip a Encore que 

lii^iira , v , je ferois , &c. 

' Parfait Conjon&if. 

T Aun que Encore que 

aya hecko , j'aye fait. 

tfyoi £*cfo , 6»ri tu ay es fait , &c« 1 

Pûu que parfait ConjonElif 

Siuviira hecko , . Si j'avois fait* 

uviéras hicho , 6V. tu avois fait , &c. . 

Le Même* 

Si uviéffi hecko , Si j'eufle fait. 

uviéjfes hecko , &*. - tu euffes fait » &c; 

Z* inêmc. 

Aun que Encore que 

uviéra hccào , &c. / j'aurois fait , &c? 

Temps incertain. 

Haria , je ferois. 

^ri<w , tu ferois , &ç. 

Futur Conjon&if. 

Quando Quand 

hi^iére , je ferai. 

hi[iéres , &cï tu feras , &c. . 

Second Futur Conjontiif 

Quando Quand 

uvierc hecho , 6c. j'aurai fait , &CV 

Gérondif. 

s«H««*i Ma». - ' 



\ào Nouvelle Grammage; 
lEf hecho * Le fait. 



Satisfaire» 
fansfait. 



Satisfacer » 
fatisfeçho , 

£* F*rfo Savér , Savoir. 

Indicatif préfent. 

Je fais* 
tu fais» 
il fait, 
nous favoris, 
vous favefc. 
ils favent. 
P402 imparfait. 

Je favois. 
tu favois. 
il favoit. 
sous favions, 
vous faviez. 
ils favoient. 

Parfait défini. 
Je fus. 
tu fus. 
il fut. 
nous fûmes, 
vous fûtes, 
ils furent. 
Parfait indéfini. 
J'ai fu , 
tu as fu , &c; 
Parfait troifiemc. 
Quando Quand 

uvt favido i &c. j'eus fu , &C. 1 

Plus qut parfait. 
là via favido % &c. j'avois fu , &ç 

Futur. 
Savrc % Je faurai. 

(avris 9 tufaura?. 



faves . 
favé 9 
Javémos 9 ' 

favéis • 
favtn , 

5*v/tf ,* 
fàvias f 
/jv/a , 
faviamosi 
faviades , 
favian 9 

Supe , 

fupimos i 
fupifieis f 
fupiéron , 

fie favido i 
has favido > 



» i 



VJ 



Espagnole et Française: 

fdvrd 9 il faura. 

favrémos , nous faurons. 

favréis , . . vous faurez. 

favrân , ils fauront. ' 

Second Futur. c 



ÏW 



Tengo de faver , 
has de faver y 
ha de faver , 
avémos de faver r 
aviis de faver * 
han de faver. 



Je dois favoir; 
tu dois favoir. 
il doit favoir. 
nous devons favoir. 
vous devez favoir. 
ils doivent favoir. 



Deux temps càmpofés. 
'Avîa de faver , Je de vois favoir. 

avré de faver , je devrai favoir. 

Impératif* 
Save f ' ' Sache. 

fepa 1 gull fâche. 

fepamos J fâchons. 

faved + fâchez. 

fepan , qu'ils fâchent. 

Optatif & Conjonclif 



Aun que 
Es meneftér que* 

Jépas , 

/<>*, 
fepamos , 

fi fais , 
fepan 9 

Aun que' 
fupieffe , 
fupiejfes , . 
fupieffe , 
fupitffemos ;. 

fupteffedes r 
fapUfen, 

Sifupiïrà* 



Encore 
Il faut que 
je fâche.' 
tu fâches, 
il fâche, 
nous fâchions., 
vous fâchiez* 
ils fâchent. 
Parfait ConjonÛif. 

Encore que 
jefufie. 
tu fuffes. ' 
il fût. 

nous fuffions. 
vous fuffiez. 
ils fuflent. 
fit mime, c 

Si ie fa vois: 



ïoï ftôuvitt* GaanTMairë 



fupiiras • 
Jupiera , 
fupiéramosl 
fupiérades ; ' 
fupiéran,.. 

Aun qytt 
fupiéra , éV. 

Savria , 
favri'as , 
favria % 
favriamos , 
favriades , 
favriân , 



• t 



tu favois. 
il favoir. 
nous fa v ions, 
vous faviez. ' 
ils favoient. . 
£* m«w*. * w * • 
Encore que 
je faurois.' 
Temps incertain. 

Je fa u rois, 
tu faurois/ " 
. '• ilfauroif. 
* ; nous fa\i rions: : 
{ vous fan rie 2; • ^ 
ils 'fauroienr. 
Parfait 'Çonjon&if. 
Aun que' Encore que 

aya favido , j'aye fu , &c. 

ayas favido f tu ayes fu , &c/ 

Plus que parfait Conjon^if. « 
Si uviéra favido , "Si-j'àvois fu, &ci 

Le même. 
Si uviéjfe fdvido , ; Si j'eufTé Yu. A :: \ 

Lé même. 
Aun que * Encore que 

uviéra favido , j'aurois fu. 

Futur Conjcncîif 

Quand 
y )i iauraî. 

tu Pauras. 
il faura. * * . \ , 
nous faurons; '-'!' "' , 
* " vous faurez.' 

ils fauront. ,v 

Second Futur Conjontlif. 
Quando Quand 

uviert favido ,* iaurai fu. * - 

uviéres favido % •'* to auras fuà . . * .- 

uvUrefaVÏdo];; -• u ilaurafu. ^.iVV.i 



\ 4 M 



? 



* . 4 



Quando 

fupïére , 
fupières, ^ 
Jupierc , ' 
fupitremos J 
fupiéredes_ 9 
fupiéren % 



\ % 



^V.|. 



EsPAGNOtï,TÉT T F»AîiçOlSE. 1tfj 

ïtviéremos favido , nous aurons Ai. ' •' ' 

uviéredes favido . ' * vous aurez fu.< 
uviértn favido , . ils auront Tu. * r ^ 

Gérondif. 
S*vunda\ t% * ' * Savant-- C T'» '- * ? 
JLafavidùria , La fageffes "' w J - l * 

Z* fVrfc Ver , yo/r. ' 

Indicatif préfen t. nv . >Vv ., 



c. 



W , 
W , 

vemos f 
véis , 
vin , 

y t t* t . 

iftias , 

veiamos ," 
vtiûdts ; . 
ve/4/1 , 

vijic ,. ' 
vw , 
vimos t 
vi/fir/x , 
? iéron , 

has viflo , 



<■ ♦ « 



' '* Je vois. u * - l 
tu vois. 
, | il voit. 

nous voyons, 
vous voyeit * 
ils voient. 
P^? imparfait. 
. * Je* vdyois*. 
tu voyoisl 

il W^<fit:- 1 M ' 7 ; 

. ^ nous voyî6ns.': i -\ 
vous voyiez. • l '•'* 
ris voyoïent. 
Parfait défini. » ' 

Je vis. «..«*' »* 
tu vis*. f r " 



.i ■*• » 



, iLvit,. . « v ' 

; *tfbûslî(nes. 
nota vtafsV* u7 - 
' il 6 virent. « ■ • ■ . ' 
' Parfait indéfini* * '- - • • *'• 
•"' * J'ai vu. « <' ' 

? tu as vu, «&c. 
P/tfi que Parfait. * • 
1/fvw vi/?b, &c. ! J'avois vuj &e* 1 

J?W t * ' -. " ;• c Je verrai. t r,< -' / • 
wdx,. ' {! tu verras. * u ; i* 

wa 4 ' *;\ u y verra. « l "'-- v 

E 4 



ta* .N,quvel*e Grammaire 

verémas % nous verrons; 

veréii fl vous verrez., 

vtrân , ils verront, 

Second Futur* 
He ô re/ag» </* w 9 .. - ' Je dois voir.. 
Aor 4/* ver, &c. t , tu dois voir. 

Deux temps compofés. 
jtviadever ,. . - Je devois/voûv. 

'jivrédever, Je devrai voir.; 

*vrdsdever 9 &c* tu devras voir , $& 

Impératif. 

& r -, ./; Vois, 

vw, . ... qu'il voie.. 

veamos ^ . voyons. 

ve</, v voyez, 

rrtf/i, qu'ils voient.. 

,► Qptafif & Ûonion&if.. 
Quando^ Dieu veuille que* 

EsmeneJUr.qûe^ £1 faut que 

Aun^aue .) Encore que. J 

;, r . je voie, 



veasy. , 
veamos ^ 






tu voies. 
ij voie, 
nous voyions^ 
vous voyiez», 
ils voient.. 



, ;p4rfàit> Conjvnflif. 
Fui mené fier 'a#e„ Il a fallu que- 

viefe, 
vieffes , 



je vifle, 
tu viffes. 



vUJfe , 

vieffhdcs , 
vieffen 1 

Si vitra 9i 

vie ras , 
viéra , 

1. 1 



»3* 



4* * 

11 Vit. 

nous vidions, 

vpus viffièz. 

ils viQent.. 
^ même. 
' j ' Si je voypis.\ 

tu voyois. 

il voyoit, 



^piiramos , 
vnéradts 9 , 
TÎéran, 



ÉSPAGKCLI ET FRAK<fôM^ HoJ 






v nous voyions* 

roui voyiez. 

ils voyoïent. 



^if/i que ' 
aya viflo , 
ayas viflo 



' Le même» 

f ' Encore que 

je verrois , &c. 

Parfait troifitme. 

Encore que 
» •» * 

j aye ru. 

raMvyw, tu ay« vu. 

PS* ftte" parfait Conjon&tf; 
Si uvujji viflo 9 ' Si j'euffe vu; 

mvieffès Viflo ; &c. tu euffes vu , 5cc. 

H mêméh 
5* uvUra viflà f Si j'avois vu-, 

muras viflo, 6>c; tu a vois vu » &c; 

Le même. 
Aànqut* v Encore que 

wiira viflo > &e. j'avois v», &c#. 

'Temps incertain. 

J'é verrois. 
tu verrois. 
il verroit. 
nous verrions, 
vous verrier. 
» *' ils verraient, 
Ftimr Conjon&if 



Veria % 
verias , - 
wia\ 
vtriamos , 
veriader, 
vtrian y * 



Quando 

viére % 
vUres , . 






V 'Quand 



je verrai: 
tu verras.- 
vUre 9 .* »\ : ^ •:•:;. ilNferra. 

viéremosl nous verrons. 

viiredcs ± ; •>.«•• vous verrec. 

yt/ro» , . -v^ à ils verront. 

• ' ' Second* -Futur Conjon&if. * 
Quand** *> '"» Quand 

UVEtre viflo % ' ' > > r j'aurai v». 

uvUu* tijfe? .fr$w |u «liras vit , 






Put do , 

pué de s , 
fuédt >ir • 
podèmoly. 
podeis , 5 ' 



* î.\rr 



». » i i • < 



10Ô NOWVHUÎ £*4ip<Aug? 

( ''.' ' . : Gérondif, ] 

?<«&'..: "],',;"l Voy»nt. 
La vifia , £,, vue# 

s f U Vertu Poder , Pouvoir* 

Indicatif prèftnt. ..* % 

Je puîs. , 
tu peur. 
« peut. * ( 
, ît «ous pçiivonî; '*''-' 
, , f » 'vous pouvez. ? 

, f *l* P eu T f ?V . / \ ,1 

#»#? Imparfait. 

Je ppuvoîsr, 
tu pou vois. . 
il pouvoit. 
nous pouvions^ 
vans po.i)yie% f .J j 

\ :v \ > tlfvpouvoient. 

rïbrfait défini. vV| 

Je pus. ,,\ f,. 

-' tu P us - 

11 put- . ■ . . . — 

nous purapv;\ ... ,, 

or i.i vous putes.,-.,, vr 

, . . ? . ,;aO ^purent, 

':♦, Parfait indéfini* cW^ 
Ht podidct, -..7 J: J'ai pu. e ; ^ 

has podid$ tv «, u î tu as pu* f Vi -y^ 
.;wJMû4 qut Parfait. ' , »; v 
[ u4via podijq ê <,. lft J'avois p\| v % .tv».7\v 

wiaspçdido jr »: • v tu a vois pij *.?&<j . 

r.-« .jmsv il. JFï"0/% f ivr.5iv 

/W/*' , . n : , , c -) niï»w^. Jenpo,«lrraî. 
podrâs , ;, -,. ■/> €u pourras*:.:» <" 

pcMfri , 4 . . - 7 il pourrit v . „ ^ m 
podrimo^. ti , :r B^po*ltrvfliïi; *w 



Podia t9 ► 

poflifs r . 

podia , 
podiamof r 
podzadesj 
podian , 



* >•» 



A * * " 



pudifle , 
pîido 9 • 
pudimos , 
pudifttifv:^ 
puditron , 



^olvimos B 
àolvifteïs , 
bolviéron f 

!&e buelto J 
has buelto^ 
ha buelto , 
hêtnos buelto } 
hevtis buelto > 
han buelto , 

Quando 

uve buelto ; 
uviftes buelto.; 
ûvo buelto 9 
uvlmos buelto i 
uviftes buelto , 
uvieron buelto , 



ÏSPAGNOU 1T FllANÇOISl %i3| 



nous revînmes» 
vous revîntes, 
ils revinrent. 
Parfait défini. , 

Je fuis revenu; 
tu es revenu, 
il eft revenu* 
nous fommes retenu*} 
vous êtes revenus* * 
ils font revenus* 
Parfait troifieme. 

Quand, après qa*j 
je fus revenus, 
tu fus revenu* 
il fut revenu, 
nous fumes revenus^ . 
vous fûtes revenus», 
ils furent revenus* 



lavias buelto 9 
avia buelto , 
uviamos buelto 1 
aviades buelto , 
nyian buelto , 

Œolverè ; - 
bolver as , 6»4*< 



jP/ltf jggf parfait. 
T Avia buelto , J'étois revenue 

tu étols revenu* 
il étoit revenu* 
nous étions revenus* 
vous étiez revenus, 
ilsétoient revenu*. 
Futur. 

le reviendrai; 
tu reviendras* 
Second Futur. 
Tengo de bolver 9 Je dois revenir* 

has de bolver* &e. tu dois revenir , &çj 

Deux temps compofés. 
[Avia de bolver , Je devois revenir; . 

*vias de bolver , tu devois revenir. 

Livré de bolver ; Je devrai revenir;, 

Avràs de bolver , 6>c, tu devras revenir* &C i 

Impératif. * 

l fiuélve > Reviens 



.t: 



• t î 



r • v- 



^*/i $* iiU; > * Encore que 

Quando ^ Quand. e 

pudic're, 
pudicres j 

pudiéremos 9 
pudiéredes- 9 . 
pudiércn , . 



^ . ft ■ W ». • 



'I 



' » »»■ ! 



Puduni&l 
El poder 9 



y î ? " 

.' 1 ! 



^jç pourrai. 
' tu pourras. . • 
il pourra. *•■ 
nous pourront^; 
vous pourrez 
ils pourront. . : 
Gérondif, f '- 

Pouvant. 4 



j • 



I* pouvoir; 

/* nièis'eï^aprït f explication du Virbt Cabéf J v 
afift-ifii* les ' ^Etudiant puiflent* mieux /r eo««;, 
prendre. ** * 

Le Wiibc Dr*rr fignîfie..éçheoir;é» Jiahage î. 
& pouvoir être icbntenn -dans quelqtie KeuJou . 
vaifleau : jç don rie rai quelques exemptes -de ce 
Verbe. Toda et agua no cabe en eljarrà 9 toute 
l'eau ne peut tenir dan»- je;, pot i 4os cavallos no 
caben en la cav'aUeriça , rer chevaux ne peuvent 
tenir dans ~l-éturie : los zapatas no me caben , les . 
fouliers me font* ïrôp petits : el fombrerp no le 
cabe , le chameau lui eu trop petit : los<guantc*no 
leçabianjnotccafràn , les gants lui étoient trop 
petits , lai feront trop petits. Me caben tien do- 
blontfyhrkû pané > i\ me revient centpiftoies 
pour «âa Jtafk : ké^îe cupo nada , il n'a rien eu 
pour fa pari : a nâdic de Içs dos le <uponada , . 
peribnne d'eux dëuà if a- eu rien pour fa part : , 
. le hà-léibido^ha cafa por fu paru ' , il** eu une 
«naifon en* 'partage',^ ou* peur fa part ; &s tan 
grande tfuè - ho ; cave - pro "équetta puer ta , il eft 
ii grand r qu*tl ne peut entrer par -cette jporteVjftfo 
mi Jôiero cj^e f/i ddéio^ un guante y tout mon 

vgeat ^HiÇt^ dan* 1« dpige'^^gtfty'ML 



E$»A6N0£t ET PftANÇOlrfi ^ 10$ 

tout mon argent peut entrer dans le doigt d'un 
gâta : la fente no câbla tn la Iglefia^ le* monde 
ne pouvoit tenir dans l*£gli(e , tu l'Eglife ne 
pouvoir contenir le monde qu'il y avoit : a todos 
nos cabe -paru de la de/gracia de uftcd % nous fonv 
mes tout participans de votre malheur znô me 
cabenada t ne me touche- 1 -il rien ? no fi file ca- 
bra algo a Juan , je ne fais fi Jean aura" quekpif 
ckoftpouf fa part •> ou. en parsage. « : * 

Voici h Verbe Calicr , quia laflgnifièatiàn* 
de Cap l ou Contirçeri */i Latin» 



Quepo ,\ 
:<abes ,, 
acabit 

cabemos % ^ 
>tabiu ) :i 

caban , 



câblas , . 
jtabi*+ 

ttûbianmm 
cahiades , 

cation ,, 



Cùpei 
cupifie. % % 
cûpo , . 
cupimos , f 
.tugijkistl 
cupuroa^,. . 



laiUttif prcftr.t. 

Je. fins contenu; 
tu.es contenu» . j 
ileft contenu, 
nous femmes contenus}, 
- ! v#os êtes contenus, i 

ils font comeoas»; 

ÇaJJi imparfait* . 

J'étois contenu, 
tu étois contenu^ 
i.. fc ..U étoit contenu, j 
, C j nous étions contenus! . 
... a.Vous étiez contenus; j 
il* étoiènt contenus^ 

"T&fàn défini.' 

Je fas contenu;. 

tu fus contenu* . 

ifc'fui contenu. 
-, nous, fûmes contenu^ 
f> ,.ypus fûtes contenus». 

ils farent.CQniejuist." 

totfkfr indéfinis . \> 

--> J'atétifwutHtf/ 



à la . * Nôw vi^tE Grammaizz : 

. Ufv/^ w w , • ; J ay ois ite .contenu; 

, Cabré 9j Je ferai conte ou./ 

.cabras , tu feras contenu. 

cabra 1 ,. m ., il fçra contenu. , . 

cabrémos ;. nous ferons contenus^ 

cabreis, . xî r . > : - .vous ferez, contenu*, 
^rjff ,.:;,;,:.. ils ; feront coptegus, : 
Imparfait ÇonjorîRif* 
, Si < cupiira >;_*., . — Si j'étow contenu^ wfi > 
. . ^ ",. ' . iepouvoisêtrë.contenu;. 

• '^tf/i ^«tf % Encore que 

'*/"'i^ » j je fafe contenu. 

;: ;. . Temps incertain. . 
Cabria + . \ . . r . -, , Je ferois contenu % pjt'yè • 

.sj m ..s pourrois être cqntfcnu; . 

SLuwiqffi ,A **/#*« .* Si j'enfle été contenu; . 

/Wttr ÇanjonÛif. . 
Quando ^"Qdatïd 

cupUré- 9 je ferai contenu , .0* quanti : 

.* •' ; je pourrai être contenu; 

cupiere&t &cj ;< - - tu feras contenu , ou quand ta * 
•£.:/ûa:ic#'* ^c.yj „ c pourras être coritenu^tkV- 
GMïnifrï * - • * <■ • E*int contenu. . « ■-•/..- J • ? 

If <?V/jfc Atravçr^e , O/Ja 

Ge ,V ec te régit l£ datif dans fes tenips^ gç 
jperfonnes, . . 

.u.v .«>XJ£.Af P I £ 5.-. •'..,.. ; 

*»««£ &f$r^f Ofer jouer. « ' * ' - î • • 
aïrifcerji 3 co Wr ^afta ofer manger^fuatre^ Rj - 

tïbfof dvyan; { vresdepain- 

fe atrtverà à fatcur la i'$0Âa tirer répéecoifc- 

fpfifaminkdps* i. tte deu*\ ul \ 



EsF*0KQL£> ET FbAKçOISS: : i |î| 

. - . [Indicatif. 
Me acrévo\g.î\) » ^ . J'ofe*. •■- 
te atrevts f :. \ * • » tu ofes. f . 
/£ d/rev* , î * ' îl ofe. 

/wx atrtvcntos J > « '.) .'nous ofons. . 
<w atreveis » • . vous ofea. 

/i atrcven, . « ils ofcm. 

Paffe împarfiiU' *» 

Afc atrevia ," . • ; r. •, J'ofois. 
/e airtvias 9 ? 6*& ': < i - tu o/flâfc fc &ç} . . t 

r . '3 ^forfait défittL . * . 

Me atrevi , . u»« « < ITofai. 

Uatrtvifht : » ,; tu ofas. • . 

fe atrevib ) ilofa. 

nosetmrlmosï: s nous ofâme^. .... 

os atr*vjfieU 9J * s : yoûs ofâtes. 
fc atrttiéhattk >>['L\ ils oferemw^ .» 

.^o 'JPaïfaU indéfini*'. ■> >;:.-. m-. 
Me A* <i#*vj4fc ,( „' »jî J'ai, ofé y &c* K ». , i 

è'* ~> :L.' Jp/tô que parfaite i\\ •/ a; :iv ; ?„ 
Afe tf/rfvc/*iîjpv . J'oferai. • j . % *'. 

Jej0rSvc/m»:i.>7t ."• . ÎUi&fetaf* ««.',, . ;. 
/è atreverâ , - -.t Mît *■ il ofera. 

«05 aiy&t* rimos$$ nous ofefflpsàvfc. 

©* atrcvir{lQ,i\oii:!i' VpÙ$.*hK*aï\ > .* ^« 

Atrèvete % , ?io t ?) ;'t Ole. , iâ » n ^t ^ 

atrèvafc 9 t z\' ' - -• qu'il qfe^j*< • 

atrevâmo/hos'i \^ j* \«fk>ks. 
atrcvios , [..-,5 % j ofez. o -»m s»ï. 

atréyanfe , ,l&i*lo'. qu'ils o/iant. 1 rvu^v. 

:*3$OfiaUf,& Gonjontfifi.iM\v *-./* u 
r ^*f/i $we .p iro i.< Encore eqtt^n-viu \>\ 
me atfifta^iùo m ;i j'ofevi.r, »Wi\i& \sr. 
te atréyamisin u^ tu oftu,^>wi7>n^ 



ftt NOU VEtLr GR AMICIÀIKH 

fi étreva , il ofe. 

nos atrcvamos ? nous ofioi»; » . \ 

es atrevâis 9 vous oficz. 

/e atrevan r ils ofent. , ■ x 

Imparfait ConjonBif. •" •- 
Aun qut ( Encore que 

me atreviejfe 9 j'ofafle. 

«r atrcviejfes 9 &c. tuxrfafles , &C 

JEe même. » / ' 

Si me "lOtreviéra 9 Si j'aiois* v -i^ 

le atreviéras , 6*. * tu ofois , &c; 

£e mâne. v . > 

Aunque ^ Encore tjue- • 

me atreviera 9 j'oferois. 

te atrcvkras 9 bc. tuoferois, &C« 

Parfait Conjon&ff 
Aun qwr Encore que — - 

me dyaatrevido ,, i*aJêe_ofé. 

te ayas-atrevido % tu ayes bfé; 

< /Vax ^ «e parfait Conjon&fc < ■ * 
Simeuyieffeatrtvidû 9 ~ : Si feufle ofe. 
M wmefft$ àttcviio % &c.~ tu euffes oféy •&«£ 

Le même. 
Si me uviera atrevido 9 Si j'avoîs ofé. 
** uvieras atrevido, &c. tu a vois^të * &c; . 

£e meme^ 
Au** que Encore que' 4 

me uviera atrevido / )'aurois<ofé. » 

le uvieras* atrevido > £v. tu auroîrotf» flctr\ 

Temps incertain. 
Me atreveria 9 J'oferois* 

le atreveriai y » tu oferois*; 

Futur Ççnjon&fc 
Quando . j Quand » 

me atrevkre 9 j'oferai. t •'• J ^» 

le atrevieres , . * ira o&teSé 

fe atrevUre 9 ilofera*. 

m?/ atrevwemot\y . nous oferpnsj 
atievieudes v : yowofofit 



* >> * 






EsPÀPNOL! W FltlHÇ8l*E ïïj 

Je aîrevieren , ils oferont» 

Gérondif» 
jttreviendofe , Ofant. 

El atrevimiento , La hardiefle* 

Le Verbe Enténder , Entendre * 

Indicatif préfenu 

Enthnde ,' J'entends. 

entiendes* , eu entends*. 

entiende , il entend* 

entendémos ; nous entendons* 

entendus *, vous entendez» 

entienden , il» entendent. 

P*!^?. imparfait. 
Entendia* J'entendois. 

entendias y tu entendois.» 5tCt 

Parfait défini* 
Entendis J'entendis*. 

tntendijlc, tir entendis» 

entendib r il entendit*-. 

entcndimos + nous entendîmes». 

entendifieis , tous entendîtes» 

cntendièron •>. ils entendirent. 

Parfait indéfini* . > 

£ifc entendido 9 l'ai entendu, 

A*x entendido , 6»c. tu as entendu. 

P/itf ^«tf parfaite 
Avïa entcndido , 6>c. J'avois entendu , SécI 

Futur. 
Entend* rè, J'entendrai* 

enténder as , 6*6* tu entendras , &ci 

Second Futur. ' : 

H* y h tengo de enténder , Je dois entendrez * 
Au <fc enténder , 6V* . tu dois entendre » &cj 

Dut* rt/ntp* compofés. 

'Avïa de enténder , ' Je dey ois entendre: ^ 

Aviàs, ie amender % fa tu deyois entendre,^} 



fc?4 Nouvelle Grammaire 

Avrt de cnitnder , Je devrai entendre? 

avrâs de entender , &c. tu devras entendre, &ci- 

Impératif.. 

Entïtnde y Entends. 

entienda , . qu'il entende». 

enundàmosl entendons» 

entendad , entendez. 

entiendan , qu'ils entendent» 
Optatif & Conjonftif 
Aun que Encore que 

j£f mtneflér que II faut que 

entienda 9 ' ' j'entende. 



entiendas 9 • 
enùtnda y, ■ v 
entenddmos ; 
entendais 9 
entiendan , 



tu entendes* 
il entende. * 
nous entendions» 
vous entendiez* 
ils entendent» 



./4jy/i ça** 
entendieffh , - 
entendieffes^ 
tntcndirffê , 
entendit ffemcs^ „ 
entendiejfedes , 
entendiefftn , 

5i entendiéra , 
enteadiéras , 6V# 



Imparfait Conjon&if 



entendiéra j 6*c» 



Encore que 
j r entendiffe. ' 
tu entendifles» 

i 

il entendît 
nous entendifiions* 
vous entefldiffièz» , 
ils entendiflent. 

£e même. 

Si j'entendois. 
tu entendois. 

>£* meW. ' - 



Encore que 
j'entendroîs , &c» 
.. ° . 7>mpj incertain: 

Entenderia , J'emendrois. 

entenderias , 6>r. tu entendrois , &cj 

Parfait Conjonfiif. 

. . *•"'» * ... 

Aun que , /,[,.. Encore que .. 

, fSy* entendido\^ ' J'aye entendu .. 

r tyasentendidQ i'. ' "' 'tu ayes entendu; 



EsPAGMOtE ET FftANÇOTSEi tl{ 

Plus que parfait Conjonftif 
SI uvvffctntendido , * Si j'eufle entendu. 
uviejfes (ntendido ,&c\ tu eufTes enteridu , &cj 

' Le même. 
Si uvicra tntendlSo, Si j'^vois entendu; * 
... r . . .' ' Le même. ' 

Àun que* ' ' ■ • Encore que 

uvicra entendidd » &c. j'aurois entendu ,. &C» 

Futur Conjonclif 
QuaHdo ^ Quand 

entendiè te , j'entendrai* 

tnttndieHs , '''.*,'' . tu entendras. • 
extendiçrc ,. ' ' . l ' *l cUitendra. 

intendlèrethos J *"' nous entendront 

entendieredes+ '*'/'' vous entendre*» 
enttndjcren , ils entendront. ' 

S*ccwi F«/«/* Conjonclif. 
Quando Quand , apr&fi que 

iivi*/-* enttndido , j'aurai entendu. * 

Gérondif' 
Entendiendo ,' ' * ; Entendant 
£/ tntendtmfento , ' L'e mêndement où Vefr 

... P ri *? ' . 

' * Eftendêr , tjKtmfe ; Etendre , j'étends; 

efttndtrfe^ s'étendre. 

.me eftiendo, je m'étends. 

; Pierdo , Je perds. 

me pierdo S ' je me perds. 

fe vierdo ,_ il fe perd , elle fe perd; 

• ni fe pîerda ufted\ rite vous perdez pas. 
Ptrdèr , Perdre.' 

•'perderfe ,• ' fc perdre. 

• Ces Verbes ont la même* variation que le 
Verbe Entcndcr. ' ' * 

Le Verbe Traer , fuifignifie Amener y & 
.' Apporter. 
:: lQdiw(ifpréfent. 



lié NouVÉtfci GaâmmIu* ^ 



traes} 
trac y 
tradmos J 
iraeis , 

traen * 

mm » 

Traia, 
iraias % 
traia , 
traiamos i 
traiades 9 
traian f 



tu amenés, 
il amené* 
nous amenons^ 
vous amenez* 
ifs amènent* . 



PaJJ} imparfait. 

Jamenois,ii 



l'apportée 
tu amenois. 
il amenoit. 
nous amenions^ 
vous ameniez, 
ils amendent. 



Truxtj. 
truxijfe % 

trûxo , 
truximos J 

truxi/ies 9 
truxtron , 



Parfait défini. 

J'amenai , j'apportai* 



Ht traydo % 



tu amenas., 
il amena, 
nous amenâmes^ 
vous amenâtes, 
ils amenèrent. 
Parfait indéfini* 

J'ai amené , apportée 
bas traydo 9 &c,% tu as amené ,. &c. 

Plus que parfait, 
^vta traydo , &c. J'avoi* amené , apport 

té , &c. 
Futur. 
Traeré y J'amène raVj'apporterai 

traerâs , bel tu amèneras ,* otc. 

Second Futur* 
Ht* ô tengo de traér 9 . Je dois amener , apporter.' 

Deux temps compofés. 
Avià-de traérjbc. Je de vois amener,apporter,&c» 
, Ayride traér 9 &c. Je devrai amener^pporterj&t* 
* Impératif. 

Trae . Amène , apporte* 

\irâiga* r qu'il amené r 

traigamos ; amenons. 

traed 9 amenez. 

ôfT^Wlv. •" - v> Qu'ils amepwi^ ; 



E«PÀGKOtï *r F&AVÇOttfc ïl}| 
Optatif & ConionBif. 



Dieu yeuille que 
11 faut que 
j'amène, j'apporte 
tu amenés, 
il amené, 
nous amenions; 
vots ameniez, 
ili .amènent. 
Parfak ConjonHifi 

Encore que 
j'amtenaffej apportattÇ 
tu amenafles. 
il amenât, 
nous amenaffions; 
vous amenaffiez, 
ib amenaient. 
Ze même. 

Si j'ame«0*»j'«pportOts? 
tuamenois, &c. 
L* même* 

Encore que 
j'amènerais , i'apporterois] 
Parfait Conjon&if. 

Encore que 
j'aye amené, apporté; 
tu ayes amené. 
Plus que parfait Conjonelifi 
'Si uvieffe traydo , Si f euffe amené ^apporté.' 

avieffes traydo , bc. tu euffes amené, &c. 

Le même. 
Si uviera traydo , Si j'avoî» amené, apporté; 
uviéras traydo , tu avois amené , apporté; 

Le même* 
r Aun que Encore que 

uviera traydo } j'aurois amené , apporté; 



0xala , 

^ Pué mcnefjtir qu* 

iràiga % 
irâigas % 
trâiga , 
trâigamos 1 ] 
trâigâis f 
traîgan* 



Manque 
Êruxejfe , 
truxejfee ; 
truxeffe^ 
truxejfemos i 
truxeffedee , 
truxejjèn , 

Si truxira ; 
iruxeras , 



ifa« ç«* 



Jruxera 



' 'Aun que 
ytya traydo ; 
ayas traydo i 



traeria ; 
fraerias t 



Temps incertain. 

J'amenerois,j*anpottero'tf< 
lu amçneroii t oîc t ' 



s 



[Quand*] 
truxérc 9 

tryxéresy . 
truxirt , 

truxerimos J 

truxerédct^ 

truxéren f 



futur Coajoniïifl , 

Quand . -/> 

j'amènerai , apporterai 
tu amèneras. . - < % 
il amènera 
nous amènerons} 
vous amènerez* 
ils amèneront» 
Second Futur ConjonÛif. . x 

Quando ^ Quand, après que 

Civière traydoj j'aurai amené > apporté* 

#*Unc traydo, &c2 ! tu auras amené* &c« 

. Gérondif. 
Traycndoi Amenant, apportant; 

j £olvera traer j Rapporter, ramener* 

Cohera à traer mi ca* Il rapportera mon maÀ 

pa 9 ••. teau. 

J$olvera ià t* w tl ta* Il ramènera- le cheval, 

valU % , 

£* KrrJ* Bolver r ^i// fignifie Revenir 7 
Retourner , £ Rendre» 

J'en donnerai des exemples à la fin du Verbe; 

Indicatif préftnu % . , " 
/,«' Je reviens , je retouiiej 



iBuéfaoï 
j èuilvesi 
Vuélve , 

ybolvémqs). 
holvèis 9 
huclvcn , 

VBolvia f 
folvias, &çi 

Wotvî, 

holvtfieZ 

Wvi9 % 



tu reviens, 
- il revient* 
. nous revenons; 

vous revenez. 

ils reviennent» 
Pajfe Imparfait. 

Je revenoîs. 

tu revenois f fieçj 
forfait défini 

Je revins; 

tu tevins* 

\\ «Yjgt,; 



E5PACNÔLE ït Françoise % i3| 



^bolvimos 9 
bolvifieis , 

bolvièron 9 

Hit budto ; 
has budto^ 
ha budto , 
hêmoj budto} 
htvtis budto y 
han budto , 

Quando 
uvt budto ; 
uviftes budto.; 
ûvo budto , 
nvlmos bueho i 
uviftes budto , 
uvUron budto , 



.. . nous revînmes» 

vous revîntes* 

ils revinrent. 
farfaît défini. j 

Je fuis revenu; 

tu es revenu. 

il eft revenu* 

nous fomroes retenus? 

vous êtes revenus. \ 

ils font revenus. 
Parfait troifitmt. 

Quand 9 apjÀs qncl 

je fus revenus. 

tu fus revenu. 

il fut revenu. 

nous fumes revenus* ; 

vous fûtes revenus», 

ils furent revenus. 



avias budto, 
avia budto « 
aviamos budto 1 
aviadts budto , 
Mvian budto , 

Œolveri ," . 
bolvtr as , 6>tfr 



jP/ltf 4»* parfait. 
T Avia budto , J'étois revenu* 

tu étois revenu, 
il étoit revenue 
nous étions revenus, 
vous étiez revenus, 
ils étoient revenu** 
Futur, 

Je reviendrai; 
tu reviendras. 
Second Futur. 
Ttngo de bolvtr \ % Je dois revenir. 

has de bolvtr + &c* tu dois revenir , &çj 

Deux temps compofês. 
[Avia de bolvtr , Je de vois revenir; , 

Mvias de bolvtr , tu devois revenir. 

r Avri de bolvtr ; Je devrai revenir; , 

avrâs de bolvtr $ &c* tu devras reyenir * &ç } 

impératif. < 

l JSudve > Revient; 



f i» Nwmi* Grammair* 

*«'^î qu'il revienne; 

bolvamos ; revenons. 

*"Wi revenez. 

#«*/v*« » qu'ils reviennent; 

Optatif & Conjonitif. 



Es meneftér que 

[Aun que 

Oxala 
%utlva > 
buelvas , 
butlva , 
'bûlvdmosi 
boîvais f 
putlvan* 



il faut que 

Encore que 

Dieu veuille quf 
je revienne» 
tu revienne!» 
il revienne, 
nous revenions^ 
Vous reveniez. 
ils reviennent» 



Imparfait CoojonÛlf. 
'Fuéjneneftér que II fallut que 



JkhUffe f 
bolvieffcs 2 
l bolvietf* 9 
bolviejfemos J 
bolvicflcdcs $ 
bolvieflin , 

8K bohieral 
fdyuras , 6VJ 

r Aunqut 
%olvUra » 
bolvicrts ,' 
bolviéra , 

^holvïéramosl 
bolvUrades ,' 
bolvifran , 

^tfn fit* 
Sfv * for //* ; 



*y«m0! é<f$lr^J 



je revinflt . 
tu revinfles? 
il revint, 
nous revînffiont; 
vous revinffiez» 
ils revinrent. 
£* même. 

Si je revenois; 
tureveaois, 
Le même. 

Encore que 
je reviendrais, 
tu reviendrais, 
il reviendrait» 
nous reviendrions» 
vous reviendriez* 
ils reviendraient; 
Parfait Conjonétif. 

Encore que 
je fois revenu, 
tu fois revenu»' 
il foit revenu» 



flçui foyons revenu*! 

oyais l 



Espagnole et Françoise: ru 

hjah buelto , vous foyez revenus. 

tyan buelto , ils foient revenus. 

Plus que parfait conjon&if. 



Si uvieffe buelto , 
uviéjfes buelto , 
Uviéffe buelto , 
uvïèjfcmos buelto , 
vyïeffèdes buelto , 
uviéjfen buelto , 



Si je fufle revenu, 
tu fufles revenu, 
il fût revenu, 
nous fuffions revenus; 
vous fuffiez revenus, 
ils fjffent revenus» 
Le même. 

Siuviira buelto , Si j'étois revenu. 

uviéras buelto 9 &c. ' tu éiois revenu. 

Le même. 
Aun que Encore que 

uviéra buelto. , "je ferois revenu. 

uvieras buelto , &c; tu ferois revenu , &c# 

Temps incertain. 

Jereviendrois. 
tu reviendras. ^ 
il reviendroir. 
nous retiendrions, 
vous reviendriez, 
ils reviendroienc. 
Futur ConjonEl'if. 
Quand 
je reviendrai, 
tu reviendras. 
il reviendra, 
nous reviendrons, 
vous reviendrez, 
ils reviendront. 



Solvetia , 
~bolv erras , 
bolveria , 
bolveriamos , 
bolveriades , 
•holveriati) 



Quando 

^bolvitre , 
kplvières , 
'èolviére , 
bolvïèremos ,* 
bolvieredes , 
bolviéren , 



Quando 

uviére buelto , 
uviéres buelto , 
1/ viVr* £a; //<? f 
uviéremos buelto % 
uviére de s buelto , 
uviéren buelto , 



Second Futur Çonjonflif, 



Quand 

je ferai revenu, 
tu feras revenu, 
il fera revenu, 
nous ferons revenus, 
vous ferez revenus. 
ils feront revenus. 
F 



tu Nouvelle Grammàïre - 

Gérondif, 
Bolviendo , Revenant, retournant} 



Bolver la palabra 

atrâs , 
quarido bolvcr a uflcd 

à Paris ? 
quando bolverd de Ro- 

ma ? 
ayer bolvib de Gante , 

buelvame ufied el di- 
nero que le he pref- 
tado , 

manana , /* bolvere a 
ujledfu libro , 

bolvamos à cafa , 

£tti*re tf/rW bolvcrl 



luelvafe ufted , 
Rebolver > 



rebolver la tierra 9 
rebolver la paja , 
rcbolverfe , 
/ê rebuelve , 

Refolver $ 

Abfolver , , 

Ces Verbes ont la 
.Verbe Bolver* 



Se dédire. 

quand retournerez^ 
vous à Paris. 

quand revieridra-t-ildè 
Rome ? 

il eft revenu hier det 
Gand. 

rendez - moi l'argent 
que je vous ai pré- 
té. 

je vous rendrai demain 
votre livre. 

retournons au logis. 

voulez - vous venir ? 
voulez-vous retour- 
ner ? 

tournez-vous. 

Remuer , troubler , ré- 
volter , brouiller ,' 
mettre en difeorde. 

remuer la terre* 

remirer la paille. ' 

fe remuer.- 

il fe remue , elle fe 
remue. 

Réfoudre. 

Ab foudre, 
même variation que If 



Pongo l 
portes 2 



Le Verbe Ponér , mettre* 

Indicatif prèfenu 
Je mets. 
tu mets» 



EiPAùïtèù. rr ^ravçoise; taj 

pone , il mer. . ' • ' 

fonemos , « nous mettons. 

foneis , ' ; vous mettez, 

pwjr/i , '. >te mettent. 

Po^e imparfait. 
Ponia , Je mettois. 

ponias , S»c: tu mettois , &c. 

Parfait défini. v 
Pw/* » • / J« rais. 

pufijlc, .. , ta mis. 

/>«/£ , il mit. 

pufimos ; nous mîmes. 

pufiftcis , vous mîtes. 

pufièroa ', ils mirent. 

Parfait indéfini, 
Hepuefto, J'ai mis. 

kaspuefto , £v. tu as mis , &c. 

Parfait troifieme. 
Quando . Qjand , après que 

w* puefio , &e. j'eus mis , &c. 

P///J 0tf* parfait. 
Aviapucflo, &c. J a vois mis , &c. 

Futur. 
Pondre , Je mettrai. 

pondras , tu mettras. 

Second Futur. . 
H< de ponèr , Je dois mettre. 

A<w <& ponèr , &c. tu dois mettre ,.8Cc* 

Deux temps compofés. 
r Avla de ponèr 9 &c. Je devois mettre^ &c 

a vrt de ponèr , &c. Je devrai mettre , &c; 

Impératif m 

Pon+ Mets. 

ponga , • qti'il mette. 

pongamos ; mettons. 

poned , » mettez. 

ponton , ' * qu'ifs mettent. 

Optatif 6» Çbnjondif 
Aun qm Encore que 

F a 



124 .NqUVtt,fcE.GRAJVlMÀII*B 

' Ils mène (1er que II faut que 



ie mette, 
tu mettes, 
il mette. 
nous mettions, 
vous mettiez, 
ils mettent. 

Imparfait Conjon&if 

Encore que 
je mifle. <• 

tu miûes. 
il mit. 

nous mi (lions; . 
vous mifïiez. 
ils miffent. 
Le même. 

Si je mettois. 
tu mettois , &c. 
Le même. 

Encore que 
je mertrois. 
tu mettrois , &c. 
Parfait ConjonEtif 

Encore que 
j'aye mis. 
ayas puefto > &c. tu ayes mis , &c; 

Plus que parfait Conjoniïif. 

Si uvïejje puefto 9 Si j'e~u(Te mis. 

uviejjes puefto , &c. tu çufles mis , &c. 

Le même. 
Si uviera puefto , . Si j'avois mis. 
uvieras puefto , &c. tu avois mis , ôtc. 

Le même, 
Aun que Encore que 

uviera puefto , , . . j'aurois mis. 
uvicras jputfto > eve . tu aurois mis » &oi 

Temps incertain* , 
Pondria , V Je mettrois 



ponga , 
pongas , 
ponga , 
pongimos 9 

pongâis , 

pongan % 
• 

^2/n que 
puftefe , 

/"</?#' , 
pufuffe , 

pufujfcmos , 

puficffedes , 

pufiejfen , 



5/ pu fiera , 

5/ pufiêras , 6»Ci 

pufiêras , £c. 



ay a puefto y 



'2 



jpondrias , 

pond ria , 
jpondriamos , 
pondrlades , 
pondrian , 



Espagnole jt Françoise; î x? 



Quando 
pufière , 
pufitrcs , 
pujiere , 
pufieremos ,' 
pujiere de s , 
pufitxtn 9 

Quando 
uviére pueflo 9 
Uviéres pueflo , 

uviéremos pueflo , 
uviéredes pueflo , 
uviértn pueflo ,. 

Poniendo . 



tu mettrois. * 
il mettroit. * 
nous mettrions, 
•vous mettriez. 
. ils mettroient. . 

F/z/tfr Conjon&if. < 

Quand 

je mettrai. 
tu mettras, 
il mettra, 
nous mettrons; 
vous mettrez* 
ils mettront. 

Second Futur Cànjon&if. 

Quand 
j'aurai mis. 
tu auras mis. 
il aura mis. 
nous aurons mîs. 
yous aurez mis. 
ils auront mis. 

Gérondif. 
Mettant. 



Proponer , 
propongo % 
DÏfpontr 9 
difpongp , 
Anteponèr *,'• 
antepongo , 
Componer , 
compongo , 
Prtfupontr , 
prefupongo , 
Oponerfe , 

me opongo % 



Propofer. 

je propofe. 

pifpoier. 

jedifpofe. 

Préférer. 

je* préfère. 

Compofer. 

je compofe. 
* Préfuppofer. 

je préfuppofe. 

s'Oppofer. 
' l jem'oppofel 



Ces verbe* ont la mime variation titre 



p'oner} 



ï*6 Nouvelle Grammaire 
Le Verbe Oler , Flairer , ou Sentir* 



Hûelo y ■ 
Mêles y 
hûele t 
olemos , 
oleis 9 
huelen , 

Olia , 
olias , &<;. 

Oli , 
eltfte , 
olib , 
olïmos y 

olifleis s 
olièron- y 



r 

Indicatif préfenn 

Je Tens. 

tu Tens. 

il Tenr. 

nous Tentons. 4 

vous Tentez. 

ils Tentent. 
Paffe imparfait. 

JeTentoîs. 

tu Tentois. 
Parfait défini. 

Je Tentîs. 
. tu Tentis. ! 
il fentit. 
nous Ternîmes; 
vous Ternîtes. 
ils Tentirenr. 

Parfait indéfini. 
Ht olido y J'ai Tenti. 

ha s olido , &c . tu as Tenti , &c 

Parfait troifieme. K 
Quando , ô defpues que Quand, ou après qu$ 
Vve olido , j'eus fentu 

uvifte olido , £»r. tu eus Tenti , &c. 

Plus que parfait. 
Avia olido , 6*c. J'avois Tenu 9 &C. 

Futur. 

Olerè , ; Je Ternirai. 

oleràs , te Tentiras. 

olerà , . il Ternira. 

olerèmos ; nous fentirons. 

olerèis , vous Tentirez. 

oleràn , ils Tentiront. 

He 9 ô tengo "de oler , ' Je dois Tentir. 

A<u de oUr ft &6 x tu doU/ftwir,., ; _ 



Espagnole et Françoise. 117 

Avta de oUr , &c. Je devois fentir , &o, 

Jivré de oler , &c. Je devrai fentir , &c. 

Impératif, 

ffûele , • Sens. 

hiula y qu'il fente. 

clam os , fentons. 

cled , fentez. 

hùclan 9 ' qu'ils fentent. 

Optatif fy Conjonfiifl 

Es meneftér que ' II faut que 

hûela, ' je fente. 

hudas ., tu fentes. 

hûda. , il fente. 

olàmos , nous (entions; 

0/Ji.f , vous fentiez. 

huelan , ils fentent. 

Imparfait Conjonflif. 

Fut meneftér que II falloit que 



o/i^ , 
olièjftmos , 
oliéffèdes t 
oliijftn , 

Si elièra 9 
olieras , &c, 

olièras > 

olièramos J 
olïerades , 
olièran , 

2yà* olidoy 



£ya olidot&ci 



je fentifle. 
tu fentifle.. 
il femît. 
nous fentiflïons. 
vous fentifliez. 
ils fentiffeht. 
Le mime. 

Si je fentois , $Cc. 
tu fentois , &c. 
Z* même. 

Encore que 
je fentirois. * 
tu fentirois. 
il fentiroit. 
nous fentirions: 
vous fentiriez. 
ils fentiroient. 
Parfait Conjontlif. 

Encore que 
j'aie fenti. 



tu aies fenti. 

F 4 



\2Î Nouvelle Grammaire 

Plus que parfait Conjon&if, 
Si uviéjfç olido , Si j'eufle tenti.' 

uviéffes olido , &c. tu euffes fenti. 

Le même. 
Si uvièra olido , Si j'avois fentï.' 

uvieras olido , G*c. tu avois fenti , &ۥ 

Le même. 
Aun que Encore que 

uvièra olido , j'aurois fenti. ' 

uvicramoê olido , &>c. nous aurions fenti , &c* 

Temps incertain. 

Jefentirois. 
tu fentirois , &c. 
Futur Conjor.Hif 

Quand 
je fenti rai. 
tu fenti ras. 
ît'fentira. 
nous fentirons. 
vous fentirez. 
ils fentiront. 
Second Futur Conjonclif 
Quando Quand , après que 

vvière olido , j'aurai fenti. 

uvieres olido , &c. tu auras fenti » &c 

Gérondif, 
Olienda Sentant. 



Ole ri a , 
olerias >&c. 

Quando 
olière , 
olières % 
oliere , 
elieremos l 
olieredes , 
çlieren , 



Huele bien % * 
huele mat , 
çlia bien, 
olia mal y 
el olbr , 
Mo ver 9 
Moder , 
Promovèr , 
Corer , 

Ces Verbes 
[Verbe 0/*/v 



Iîfent bon, 
il fent mauvais» 
il fentoit bon» 
il fentoit mauvais; 
la^fenteur , l'odeur. 
Mouvoir , émouvoir^ 
Mordre. 
Promouvoir» v 
~ Cuire, 
ont la même variation que 1# 



Espagnole et Faamçohe. \i$ 

Le Verbe Mercer , ô Merefcer > 
» Mériter. 



l Mcrt{ce y 
mereces , 
mer cet, 
merccèmos % 
merecèis , 
merecen. 

Merecia, 
merteias y . 
merecia , 
mtrtciamoj y 
mereciades ,, 
merteian , 

Alcreci , 

merecifU v 
mereciâ r 
merecimos , 
mereciflei* r 
mereciéron , T 



Indicatif préfent. 

Je mérite* 

tu mérites. 

il mérite. 

nous méritons* 

vous méritez». 

ils méritent* 
Frf^? imparfait. 

x Je méritois. 

tu méritois.; 

ibroéritoit. 

nous méritions.; 

vous méritiez 

ils méritoienju 
Parfait défini. 

Je méritai.; 

* tu méritas, 

• il mérita.. 

nous méritâmes.. 
vous méritâtes.. 



fie merecido , 



ils mériterenj.» 
Parfait indéfini. 

J'ai mérité ,, 
has merecido , 6>r. tu as mérité , &c. 

Plus que parfait. 
Avia merecido , J'avois mérité. 

avias merteido r &c„ tu avois mérité, &c. 

futur. 
Mcrecerèi H dois mériter. 

mereceràsi r &c± tu dois mériter, &c. 

Second Futur. 
ffêyfy'trngo de merecér , Je dois mériter^ 
kas de mercte'r r &ç, tu dois mériter , &çi 

1/npératif. 



*30 NOUVELLE GRAMMAltr 

mereçca , qu'il rnérite. 

mereçcamos g méritons. 

merutd , - méritez. 

mereçcan , qu'ils méritent» 

Optatif & Conjonâif. 



Encore que 
I! faut que 

Je mérite. t 

tu mérites.. 

il mérite. 

nous Méritions* 

vous méritiez^ 

ils méritent. 
Imparfait Conjon&if.- 

Encore que 

je méritafle. 

tu méritafles. 

il méritât. 

nous méritaffioo^ 

vous méritaffiez.. 

Us méritaient.. 
Le même.. 

Si je méritoûv 

tu méritons. 

il méritoit. 

nous méritions.. 

vous méritiez. . 

Ils méritoient. 
Le même. 

Encore que 

je mériterois , ÔCc* 
Parfait Conjontfif. 

Encore que 
j-aie mente. 
ayas merecida , &c> tu aies mérité , &t< 

Plus que parfait Conjonftif. 
Si uvicfft merteido , §i \euffe mérité. 
uyi*f[es mejecido y &i\. tu euffes méjriti h &f^ 



'Aun que 

Es meneflêrque 
menaça » - - 
mcreçcas , 
mere^ca , 
mert^càmos y 
menaçais , . 
mereçcan , 



mereciéffe , 
mereciéffe* , 
mereciéffe , 
merectéffcmos l 
merecijfides % 
mereaéfftn , 

5/ merecièra % 
mertcièras, 
merecièra , 
merecièramos > 
werecièrades , 
merecieran % 

Aun que 
merecièra &c, 

Aun que 
$ya merecida 



Espagnole et Françoise.' ?$* 

Le même. 
r $iuvUra merecido 9 Si j'avois mérité. 

uviéras merecido , &c. tu avois mérité , &(\ 

Le même, 
Aun que Encore que 

nvicra merecido , 6V. ^ j'aurois mérité , &c«; 

Temps incertain. 
'Mereceria , Je mériterois. 

mereceria* , &c tu mériterois » &c» 

.Fifttr Conjon&if* 
Quando Quand 

merecière , je mériterai, 

merecieres , tu mériteras. 

merecière , il méritera. 

merecieremos ■„ nous mériterons. 

merecitredts , vous mériterez. 

merecieren , .ils mériteront. 

Second Futur Conjon&if. 
Quando Quand 

Kvi^r* merecido , j'aurai mérité» 

vvieres merecido , 6^ tn auras mérité ,. &c 

Gérondif, 
Mereciendo p Méritans. 

</ werira 5 te mérite. 

Jw meritos 9 les mérites. 

Lifte des Verbes comme Mt 



■**♦•_ 



Conoclr % Connoître. 

reconocer f t reconnoître* 

<rrc*r , croître, 

jfadecer % partir. 

ofrectr „ offrir. 

perecer 9 périr. 

parteer + paroître. 

farecèrfe' % " teflembler «9 f r*£* 

fembler. 

fpiarnechr'y garnir. 



WHCJ 



9 



Fi 



»3* Nouvelle 

fintcer , 
encarecèr f 
cnflanquecèr y 

enriquecér , 
tnpobrcchr , 

çompadecérfe 9 
cndurccér* 

endurtcêrfe ^ 
fallccér , 
tngrandtcèt ', 
engrandecérfe , 
entriflccérjc , 
ejitriflecer à alguno ï, 
ennobltcér % 
florccér , 
fortalecér 9% 
favorecéu 
bbedecér , 
dt/s'apecér/è ,; 
e/ifovcrbecérfc , 

enmudccér ,, 
envegtcer ,. 
eftabUcér > 

paccr f 
pafto ,/ 



Grammaire 

finir , achever J 

enrichir , exagérer! 

devenir maigre , amaf- 
gri-r , affoiblir , 

devenir riche, enrichir; 

devenir pauvre , ap- 
pauvrir quelqu'un/ 

avoir compafTion. 

endurcir , faire devenir 
dur. 

-s'endurcir, devenir dur* 

faillir & mourir. 

agrandir. 

s'agrandir. 

devenir trifte. 

attrifter quelqu'un; 

ennoblir. 

fleurir. 

fortifier. 

favorifer.. 

obéir. 

s'évanouir. 

s'enorgueillir » devenir 

fuperbe. 
devenir muet, 
vieillir , devenir vieux» 
établir, 
pâturer., 
pâturage*. 



Après avoir mis beaucoup de Verbes en *r 
8c en cr , il eft néceiîaire d'en mettre qi/elqua*- 
uns en ir , qui eu la troifieme Conjtigaifon , 
cV la dernière ; ear dans la Langue Efpagnote 
il n'y en a que trois , comme je l'ai dit. Nous 
commencerons par le Ver^e i?^V , qui çft ioil 



Conjugaifon du Verbe Dezir y Dire* 

Indicatif préfcnti • 
Je dis. 



di^es „ 
di{e , 
deçimos y 
d*{is , 
di\en , 

deltas , 
dcçia y 
deçiatnos y 
décades ft 
deçlan , 

Dixe y 
dïxifl'e >fi 
dixo , 
diximos'i 
dixifleis ,. 
dixeron $i 



tu dis» 

il dit. 

nous difonfe 

vous dites* 

ils difem. 
Jp^ imparfait. 

Je difois. 
, tu difois. 

il difoit. 

nous difions;. 

vous difiez* 

ils di foie nu 
Parfait défini. 

Je, dis., 

tu dis. 

il dit. 

cous dîmes;. 

vous dîtes*. 

ils dirent.. 
Parfait indéfini. 

J'ai dit*. 

tu as diu 

il a dît. 

nous avons dit: 

vous avez dit. 

ils ont dit. - 



He dicho ," 

has dicho % 

ha dicho , 

hemos , o avemos dicho, 

avéis dicho , 

han dicho %> 

Parfait troifieme. 
Quando , 6 defpues que Quand , après qnfc 
uve dicho , j'eus dit. 

uvifle dicho 9> tu eus dit, 

uvo dùho\ U. eut dit.. 

uvimos dicho >. sous eûmes dit! ^ 

uvifltis dicho x , vous eûtes dit„ 



/ 



r j4via dicho * 
avias dicho 9 
avia dicho , 
aviamos dicho > 
aviades dicho » 
avian dicho [ > 

Dire , 
diras y 
dira f 
dirèmos , 
dirèis , 
diràn , 



TXoWtLLt 'CrR-À'MMAIKt 

Plus que Parfait. 



J'avois dit. 
tu arois dit» 
il a voit dit. 
nous avions dit» 
vous aviez dit* 
ils avoient dit* 
Futur. 

Je dirai, 
tu diras, 
il dira, 
nous dirons; 
vous direz* 



ils diront. 
Second Futur. 
l JIe 9 ô tengo dede{ir , Je dois dire* 
h as de de^if , 
ha de de^ir , 
kemosfiavémosde de%ir' 7 
avèis de de^ir , 
han de de^ir. 

Deux Tethps compofès. 
r Avia dederir , Je devois dire." 

* * ^ > • 



tu 4oii dire, 
it-doit dire, 
nous devons dire; 
vous devez dire, 
ils doivent dire. 



avias de deçir r 
avïa de de^ir , 
aviamos de deçir % 
aviades de déçir » 
avian de deçir ; 

[livré de défit p 
avrâs de deçir , 
avrà de de^ir B 
avrèmos de de^tr *. 
avrils de dt%ir 9 
avràn de de^ir , 

Pi* 

4 g* % 
hzâioos 



tu devois dire. 
il devoit dire, 
nous devions dire; 
vous deviez dire, 
ils dévoient dire* 

Je devrai àtre» 
tu devras dire, 
il devra dire, 
nous devroas dire* 
vous devrez dire* 
ils devront <fire> 
Imparfait. 

Dis* 

qifil dif<4 



Espagkoli Et Françoise 

Sfeçii, dites. 

digan, qu'ils difent* 

Optatif & Conionflif. 



**» 



Oxala 

A un que 

Es meneflérque 

diga, 
digàmos , 
<%<«* „ 



Si dixeffe , <tt*^/Yf , 
dixeffe s y dixéras % 
dixeffe 9 dixéra, 
dixeffe mos , dîxéramos > 
dixéffedes , dix* rade s 9 
dixeffen , dixéran , 



Dieu veuille que 
Encore que 
Il faut que 

je dife. 

tu difes. 

il dife. 

nous difions* 

vous difîez* 

ils difent» 
Imparfait Conjonfiif 



Si je difois; 
tu difois. 
il difoit. 
nous difions; 
vous difiez* 
ils difoient. 

'^tf/7 ^i;* Encore oue 

dixéra , dixeffe , 6*r. je dirois , 04c. 

Parfait Çonjonclif 

'Aun que Encore que» 

r <fy<* J/cAo » j'ai dit. 

ây as dicho , tu aies dit» 

4y<* </icAo % il ait dit» 

aydmos dicho, ■* nous ayons dît* 

^tyriij* dicho % vous ayez dit* 

ayan dicho , ils aient dit. 

Plus que parfait Conjon&if. 



Si uviéffe dicho , 
uviéffes dicho % 
Hvieffè dicho , 
uviéffemos dicho % 
uviéffcdes dicho % 
fvicjjtn dicho » 

$ wiir* dicho è 



Si j'eufle dit., 
tu euffes dit. 
il eut dit. 
nous euflïons dit 
vous euffiez diu. 
ils euflfent dit. 
£< mime. 
- Si i'ayçis diu 



\j/S NOUVEIXt GRAT^MAIItff 

uv iéras die ho , tu avois dit» 

mviéra dicho , il avoit dit. 

uviéramos dicho , cous avions dit. . 

uviérades dicho , v vous aviez dit» 

uvieran dicho y ils avoient dit. 

Le même. 

Encore que 
j'aurois ou j eufle, dît» 
Temps incertain. 
Je dij 



vviéra dicho y 



Dina , 
dirias y 
diria , 
diriamos r 
diriades , 
<#rw/2 ,. 

Quando. 
dixére , 
dixére s %1 
dixére y 
dixéremoé y 
dixtre de s ,V 
dixèren > 



Quando 
uviere dicho % 
uvieres dicho % 
uviére dicho , 
uvicrcmqs dicho y 
uviéredes dicho y 
uvièren dichû y 



lirois. 
tu dirois. 
il diroit. 
flous dirions, 
vous diriez. 
* ils dir oient.. 
Futur Conjonciif. 
Quand 
je dirai, 
tu diras., 
il. dira, 
nous dirons; 
vous cjirez* 
ils diront. 
Second Futur Conjonelif.. 



Quand 
j'aurai dit., 
tu auras dit. 
il aura dit. 
nous aurons dit.; 
vous aurez dit*, 
ils auront dit*. 
Gérondif. 
Difant. 



Jpi^iendo ,. 

£* Verbe Oir , Ouïr , entendra 






Indicatif prèfenu 

ï'efitencftw 



Espagnole et Françoise: *tf à 



6ye ~ 9 


il entend. 


•Imos , 


nous entendons. 


ois % . 


vous entendez. 


oyen, 


ils entendent. . , 


^ . 


Pajfé imparfait. 


Oia,' 


J'entendoîs. 


oiar , 


tu entendois. 


cia, 


il entendoit 


oiamos ,' 


nous entendions: 


ciades , 


vous entendiez. 


oian , 


ils entendoienx. 


- 


Parfait défini. 


Oi, 


J'entendis. 


ci/?*, 


tu entendis. 


^» 


il entendit. 


e/Ws , 


nous entendîmes» 


<w/?m , 


vous entendîtes» 


oyéron , 


ils entendirent» 




Parfait indéfini. 


/fc oiib , Grc. J'ai entendu , &c; ' 




Plus que Parfait. 


uivia oido , 


&c. J'avois entendu , &c. 


* 


Futur. 


Qiré , 


J'entendrai. 


bfràx , 6>c. 


tu entendras , &c. 




Second Futur. 


Tcngg de oir 


, &c. Je dois entendre , &c. 


* 


Deux temps composés. 


L^cri de oir , 


, 6>c. Jedevois entendre. 



avrede oir > &c* Je devrai entendre ,&c; 

Impératif 
Oye , Entends. 

°}t> a %. qu'il entende. 

irigam os entendons. 

oid , entendez. 

oigan , qu'ils entendent. 

Optatif. ^ 

' E* mtnefter au$ \\ faut qu* 



éiga ; 
éigas, 
éiga 9 
oigamos , 
oigais , 
ôigan , 



Si oyèffe , 

oyéffe , 
oyéjfernos ; 
oyéjfedes , 



Nouvelle Gràmmàihe 

j'entende, 
tu entendes. 
il entende, 
nous entendions." 
vous entendiez, 
ils entendent. 
Parfait Conjon&if 

Si j'entendois. 
tu entendois. 
il entendoir. 
nous entendions, 
vous entendiez, 
ils entendoient. 
Le même. 

Encore que 
fentendrois. 
tu entendrois. 
Futur Conjon&if. 
Aun que Encore que 

aya oido 9 &c. i'ai entendu , &c* ' 

Plus que parfait Conjon&if. - 
Si uvièjfc oido , 6>c. Si j'euffe entendu , Sic; 

Le mime. 
Siuviéra oido 9 &c. Si j'avois entendu*, &c» 

Le mime. 
Aun que Encore que 

xviéra oido t &c . j'aurois entendu , &c; 

Temps incertain. 

J'entendrois. 
tu entendrois , &c« 
Futur Conjon&if 
Quand 
j'entendrai, 
tu entendras , &c« 
Second Futur Conjon&if. 
Quando Quand 

uvière oia\ y j'aurai entendu. 

wvifru oido 9 &Ç) tu aum.eiKeadu * #c2 



Oiria t 
oiriàs , 6V. 

Quanda 
eyère , 
oyeres , &c. 



ESPAGKOLE tt FftAHÇOlâf. 

Gérondif. 



13§ 



oirmiffa , 

oir tl fermons 

oir ruydo , 

oir gritar, o dargritos , 

oir algunas novedades f 

oir la artiUeria , ( 

oir la mofqueteria , 

oir /<** trompetas % 
oir las caxas , 
^/>/tf confejfion* 



Entendant, 
entendre la meffe. 
entendre le fer mon. 
entendre du bruit* 
entendre crier* 
entendre quelques nour 

velles. 
entendre le canon, 
entendre la moufqugte» 

rie. 
entendrelestrompettes.' 
entendre les tambours, 
entendre la- confeifieih 



le Verbe Herir , Blejfer* 

Indicatif préfent. 

Je blette, 
tu blettes, 
il blette, 
nous bleflbns. 
vous bleffez* 
ils bleffent. 
Paffé imparfait. 

Je bleflbis, &c; 
Parfait défini. 

Je blettai. 
tu blettas, 
il bletta. 
nous blefîamê?; 
vous blettîtes: 
ils bleflerent. 
Parfait indéfini. 
He herido , &c. J'ai bleffé , &c< 

.Plus que parfait. 
Mia herido , fo« J'^vois bJeffé % &çi 



'Biero ; 
hier es # 
hiére , 
hêrimos ; 
keris , 
hiéren , 

Btria 9 &f . 

ht rifle t 
herib f 
kérimos » 
herifleis , 
hirieron , 



*4o 



Nouvelle Grammaire 



7e dirai quelque chofe en forme de difcouri 
au lieu d'achever ce Verbe. 



Eftoy herido , ■ 
Je hirio ella mïfma , 

Juan hlrio à Pedro 9 
ûtnbos eflàn hcridos , 

qulen le hirio ? 

eftâ herido de muerto , 

eflà herida de muer te , 

iflà herido } 
tflà herida ? 
eflàn heridos î 
eflàn heridas ? 
la herida es mortal , 
es mortal la herida \ 

nofe hier a ufled y 
ufledfe herirà t 
hirio a fit hermano , 
hirio à fu muger , 
no ay nadie herido , 

abonde eflà herido ? 
tflà herido en (a pie ma , 

en la caheyi , en el 

braço , 
hay muchos heridos > 

ijy muchos heridos ? 

quando le hirieron ? 
Ùene quatro heridas , 
Àforift cj?<? /&.*/ 4 erida , 



Je fuis blefle. 

elle s'ell bleflee elle- 
même. 

Jean a blefle Pierre. 

ils font blefles tous 
cleux. 

qui l'a blefle ? 

il eu blefle mortelle* 

- ment. 

elle eft bleffée mortel- 
lement. 

cft-il blefle ? 

eft-elle bleffée ? 

font-ils bleffés ? 

font-elles bleflees ? 

îa blefliire eft mortelle; 

la bleflure eft-elle mor» 
telle ? . ' 

ne vous bleflez pas. 

vous vous blefferez. 

il a blefle fon frerew 

il a blefle fa femme» 

il n'y a perfonne de 
blefle. . 

oljeA-il blefTé? 

il eft blefle à la jambe, 
à la tête , au.bras. 

il y a beaucoup de bief* 

fés. 
y a-t-il beaucoup de 

bleffés ? 
quand l'a- t- on blefle? 
il a quatre bleffures. 

Marie fift fer tbleffée^ 



Espagnole et François*: i*ft 

tc*ka herido ufted 1 l'avez- vous bletTé ? 

no fi fi h ht herido je ne fais fi je l'ai bleffé 
ô no 9 ou non. 

mas vale que ufted lo il vaut mieux que vous 
\aya herido que no el l'ayez bleffé que si) 
à ufted , vous avoit bleffé. 

Conjvgaifon des Verbes Dormir & 
Morir , Dormir & Mourir. 

Indicatif préfent. 

Duermo , muèro , Je dors , je meurs* 

duc r me s , muéres , tu dors , tu meurs. 

due r me , muére , il dort , il meurt. 

dormimos , morimos , nous, dormons, nous 

mourons-. 
dormis , moris f vous .dormez , vous 

mourez.. 
duérmen , muéren , ils dorment , ils meu* 

rent. 

Pajfê imparfait* 
Dormia , moria , Je dprmois,je mourois. 

dormias , morias , &c. tu dormois,tu mourois. 

Parfait défini. 

Dormi , mon , Je dormis , je mourus; 

durmifte , mor\ftt % tu dormis , tu mourus* 

durmiô , murio , il dormit , il mourut. 

dormimos, morimos , nous dormîmes , nous 

mourûmes. 

dormlfleis , morifteis ,"" vous dormîtes t vous 

mourûtes. 

'durmièron , muriéron , ils dormirent , ils mou- 
rurent. 

Parfait indéfini. 
ffe dotmidojoy muerto, J'ai dormi, je fuis mort. 1 
has dormido y eresmuerto 9 tu as dormi , tu es mort. 
ha dormido , es mutrto 9 il a dormi , il eft mort. 



±4* NOUVÏÊLS <ïftAMMÀlRE 

àvèmos dormido , famés nous avons dormi. Actif 

muer 10 s y . fouîmes morts. 

avéis dormido , fèis vous avez dormi, vous 

muertos , êtes morts. 

han dormido y fon muer- ils ont dormi , ils font 

tos 9 morts. 

Plus que parfait, 
Av\a dormido y era J'avois dormi , j'étois 

muerto , • mort. 

avias dormido ^ tras tuavois dormi, tuétois 



muerto , mort. 



avid dormido, era muer- il a voit dormi , il étoît 

tOy mort. 

aviamos dormido , era- nous avions dormi,nous 

mos muerto s , étions morts. 

<aviadcs dormido , era*- vqu» aviez dormi, vous 

dfcf muertos 9 étiez morts. 

«pja/i dormido , rVift ils avoient dormi , ils 
muertos , étoient morts* 

Futur, 
Dormirk , moriré , Je dormîrai,je mourrai; 

dormira 9 morirây &c. tu dormiras , tu mour- 
ras , &c. 
Second Futur. • 
He ô /?/2go <& dormir y Je dois dormir, mourir; 

morir , . . 
•A* s de dormir , 6»c. tu dois dormir , &c. 

Deux Temps compofés. 
Avia de dormir y morir. Je de vois dormir, mou-] 

rir. 
avias de dormir , &c. tu devois dormir , &c; 

Avré de dormir , morir , Je devrai dormir, mou-; 

rir. 
avras de dormir , &c. tu devras dormir , &C. 1 

Jmpératif 
.Ihêérme y muere , Dors toi , meurs toi. 

.dudrma , maer* , qu'il dorme, qu'il meu- 

re. 



Espagnole et Françoise. 142 

Jurmamos , muramos 9 dormons, mourons. 
dormid , morîd , dormez , mourez» 

duerman > mu<ran , . qu'ils dorment > qu'H$ 

meurent. 

Optatif & GoùjonUi/.' 

Oxala . Dieu veuille. que 

.E-r mène fier que II faut que . 

duerma, mutra , . . tfe dorme ^-je meureJ 
duermas 9 mueras , tu dormes . tu meures* 

duerma , muera. , il dormes il meure. * 

durmamas , muramos, nous dormions , nous 

mourions. 
dur mais , murais , vous dormiez , vous 

'mouriez. 
^uermcn 9 muer an. 9 . ils dorment, ils meur 



■ xens. 



< • « > 



Imparfait Cbr.jon&if. . 
*• v*Hn flK* Encore que 

'durmiéjje , murtèffe , jedormifle, je môurufle; 

durmièjfcs 9 muriéjfes 9 tu dormhTes , tu mou- 
rudes. 
durwèffe , muriéffè, Il dormît, il mourût. 

durmiéjfemos J nfuriéffè- nous dormiffions , nout 

ma* , mouruflîons. 

durmiêjcdes , muriêffe- vous dormiflrez , 
<&\* , vous mourufîiez. 

^dùrmiejfen f muriéffen , ils dormiffent , ils rrtOU- 

ruflent. 
Zf même. ' 
Si durmiera , mûrier a , Si je dormois ,.je mou- 
rois. ' ' 
durmieras , murieras , tu dormois, tu mourois»' 

Le même. ' 
Aun que l .. Encore que . • * 

durmiera , mariera , &c. je dof mois , jëmouroîsl 

Parfait ConjonWf 
r Aun que Encore que 



*44 NouvelIe Grammaire 

àya dormido , féa j'aie dormi , je foIS 

mutrto 9 mort. 

*dyas dormido , //ji tu aies dormi , tu fois 

mutrto y mort, 

<zy<* dormido , y&* il ait dormi , il foie 

mutrto , mort. 

ayàmos dormido , /?*- nous ayons dormi, nous 

/nos mutrtos , foyions morts. 

■4y<if dormido 9 fiais vous ayiez dormi, vous 
- mut nos , - (oyiez morts, 

i/yin dormido , y?4/z ils aient dormi , ils 
muertos , foient morts. 

Plus q ut parfait Conjon&if. 
Si Uviifft dormido , fi Si j'euffe dormi , fi je 

futffe mutrto , fufle mort. 

uvitffes dormido , tu euflVs dormi , * tu 

fuéjfts mutrto % &c. fuffes mort , &c. 

Le même. 
Si uvièr.a dormido , fi Si j'avois dormi » fi 
fuira mutrto , &c. j'étois mort. 

Lt même. 

Aun qut Encore que 

uvitra dormido , fuira j'aurois dormi , je fer 

mutrto 9 &c* rois mort. 

Ttmps incertain. 

Dormir ia, moriria , Je dormi rois, je mour- 

rois. 
dormirias, moririas , tu dormirois, tu mour- 

rols. 
dormiriiy moriria , il dormiroit , il mour- 

roit. 
dormirlamos , moriria- nous dormirions , nous 
mos , mourrions. 

* * 

' dormiriadts , moriria" vous dormiriez , vous 

</« , mourriez. 

dominait , moririan , ils dormir oient , Uf 

mourroienr. 

F«r«r Çonjonelif 
Quanda Quand 

dormir t\ 



Espagnole et FraWçôîsê: rtf 

Uurmiére 9 muriére , je dormirai, je mourrai. 

durmiéres , muriércs , tu dormiras , tu mour- 

'durmiére, muriére , il dormira , il mourra; 

durmiéremos y muriére- nous dormirons , nous 



moi 



mourrons. 



'durmiéredes , muriére- ' vous dormirez , vous 
*/ex , " mourrez. • , \ 

durmiéren , muriéren , ils dormiront, ils mour- 
ront. 
Second Futur ConjonEiif. 
Quando Qqand 

• uviére dormido , fuén j'aurai dormi , je ferai 



muerto 



mort. 



uviéres dormido , /ù<r~ tu auras dormi , tu feras 



r*x muerto , 



mort. 



irvfVr* dormido , /«*/* il aura dormi , v il fera 



muerto 



mort. 



uviéremos dormido s , hous aurons dormi , 



fuéremos muertos , 
uviére des dormido s , 
fuéredes muertos , 



nous ferons morts, 
vous aurez dormi, vous 
ferez morts. 



uïiéren dormidos , /«*- ils auront dormi , ils 



r« muertos 



feront morts. 



Gérondif. 
Durmiéndo , muriendo , Dormant , mourant; 



Je meurs de faim , ou 
je fuis mort de faim* 



Aie muero de hambre , 6 

me eftby muriendo de 

hambre. 
fe muere de fed , ô fe il meurt de foifc 

eftà muriendo de fed % 
nos morimos defrio , de nous mourons de froid,' 



hambre , de fed , 6V. 
me /noria defrio , • 



de faim, de foif , &c. 

je mourois de froid , oif 

j etoismort de froid. 

il mouroit de chagrin 9 

de tri (le (Te. 

memoriré de hambre. y je mourrai de faim & 



fe moria de trifteça , 



<fr/™> * 



de froid. 



*4& .Nouvelle G&AMMXi&t 

fe marirâ d* pefâr y 'il mourra de trifteff* 4 

• : .r de chagrin, 

ft muriô de pefaduvtbre , il eft mort de chagrin^ 



Sirvo i 
firves, 
firve^ , 
fervîmos , 
fervis , 
firvtn i 



Servia i 
fcrvias f . 
fervia , 
ferviamos i 
ferviadts , 
ftrvtan , 

fervifle ,' 
fervib . 
fervimos J 
fervifteis , 
firviéron 9 



Le Verbe Servir , Servir* 

Indicatif préftnt, 

Je fers;. 
tu fers. 
il ferr. 

nous fervons; 
vous ferrez, 
ih fervent. 

JP*^2 imparfait. 

Je fervoïs.' 
tu fervçis. 
il fer voit, 
nous fervîons» 
yous ferviez. 
ils fervoient. 

Parfait défini. 

Je fervis. ; 
, "tu fervis. 
il fervit. 
nous fer vîmes, 
vous fervites. 
ils fervirent. 

Parfait indéfini. 

J'ai fervi. 
tu as fervi.' 



Htfcrvido , 
h as firvido t 
ha firvido , 
hemos^bavcmos fcrvido^ 
avéis fcrvïdo , 
han,ftrvido , 

Parfait t'oi/ierne. 
Quandà , defpues qui Quand \ aprè» jjpHf 
mefvvido t . j'e^s fervi* 



il a fervi. 
nous ayons fervi. 
vous avez fervi* 
Bs ont fervi. 



Est ÀOKOtÊ et Frànçoisï; I475 

Itoïfle firvido f tu eus fervi. 

uvo fervido 9 il eut fervi. 

uvimos fervido j nous eûmes fervi, 

uvifteis fervido , vous eûtes fervi* 

wUron fervido , ils eurent fervi. 

Plus que parfait. 

9 J'avois fervi. 



^Avia fervido 
avias fervido , 
avia fervido , 
aviamos firvido » 
aviades fervido , 
avian fervido > 

Servirè ; 
fervirâs f 
fervirà , 
ferviremos J 
fervirèis , 
ferviràn % 



tu avois fervi, 
il avoit fervi. 
nous avions fervi.' 
vous aviez fervi* 
ils avoient fervi» 
Futur. 

Je fervirai. 
tu fervirâs.. 
il fervira. 
nous fervirons. 
vous fer virez. 



ils ferviront. 
Second futur. 
JJe , ô ungo.de fervir , Je dois fer via" 
has de fervir , 



handefirvir , 
ûvèmos de fervir i 
oveis de fervir , 
A*/* de fervir 9 



tu dois fervir. 
il doit fervir. 
nous devons fervir. 
vous devez fer vir. 
ils doivent fervir. 



/?£«* temps compo fis. 
r Avi& de fervir , i Je de vois fervir. 



*v/a x de fervir , 
tfvitf de fervir , 
avïatnos de fervir \ 
aviades de. fervir ^ 
avian de fervir , 

r Avre de fervir ; 
«mis dt. fervir , 
48vri <& /*rvir , 
avrèmos 4< ftrvir i : 
<vrcij de fervir 4 



tu devois fervir. 
il devoit fervir. 
nous devions fervir. 1 
vous deviez fervir. 
ils dévoient fervir. 

Je devrai fervir. 
tu devras fervir. 
il devra fervir , 
nous devrons' fervïr.' 
Tous devrez fervir. 



V48 Nouvelle Grammaire 

avràn de fervir , il* devront fervif J 

Impératif. 
-■ • » Sers toi. 

qu'il ferve. 

fervonv 

fervez. 

qu'ils fervent. 
Optatif '& Conjonttif. 

Dieu veuille que 
Encore que 



Sirvc , 
iîrva , 
Jîrvamos 
fervid , 
firvan , 



Oxala 

Aun que 

Es meneftér que , 

firvas , 

Jîrvamos i 
firvais , 
firvan , 



9 



firvièffe , 
firviéjfes , 
firvièffe , 
firviéfptmos 
firvièffedes 
firviéffèn , 

Sifirviera i 
firvièras , 
firvUra , 
firviéramos ,' 
firviérades , 
firviiran , 



Il faut que 
je ferve. 
tu ferves. 
il ferve. 
nous fervions. 
vous ferviez. 
Us fervent. . 
Imparfait Conjonftif. 

Encore que 
jeferviffe. 
tu ferviffes. 
il fervît. 
nous ferviflïons.; 
vous ferviffiez. 
ils ferviffent. 

Z* m#»e. 

Si je fervois. 

tu fenvois. 

il fervoit. 

nous fervions. 

vous ferviez. 

ils fervoient. 
Le même. 

Encore que 

je fervirois. 

tu fervirois , &C." 



firviéra , je fervirois. 

firvièras , &c* tu fervirois , & 

Par fuit conjon&if. 
Aun que Encore que 



Aun que 
ayafervido % 

m f* • I 



j'aye fervi. 



ayajerviao % j aye îervi. 

é-yas [ervido , £c» tu aye» ferx& 



Èjpàônole et Françoise. 149 

Plus que parfait eonjon&jf. 
Si ùviêffe ftrvido , Si j'eufle fervî. 

uyiéffcs fervido , 6»c tu eùffes fervi , &c. 

Le même. 
Si uviéra fervido , Si j'avois fervi , 

uviéras ftrvido , &c. tu a vois, fervi « &c. 

Ze même . 
Aun que Encore que 

uviéra fervido , 6v. j'aurois fervj , .&c. 

Temps incertain. s 

Serviria 9 Je fervirois. 

fervirïas 9 tu fervirois. 

fervirïa\ il ferviroit. 

ferviriamos , nous fervirions. 1 

ferviriades , vous fer viriez. 

fervirian , . ils ferviroient. 

/fy/tf/* conjonSiif 
Quando Quand 1 après que 

firviére , je fervirai. , 

firviéres 9 . tu ferviras. 

firvièrt 9 il fervira. 

Jirviéremos 9 nous fervirons. 

firviéredes 9 vous fervirez. 

firviéren ; ils ferviront. 

Second Futur conjonftif 
T Quando Quand 

uvUre fervido % j'aurai fervi. 

uviéres fervido 9 tu auras fervi. 

uviére fervido , il aura fervi. 

uviéremos ftrvido , nous aurons fervi. 1 \ 

uviéredes fervido , vous aurez, fervi. 

uviéren fervido 9 r ils auront fer vu 

Gérondif 
Sirviendo , Servant. 

Les Infinitifs ci-deflbusont la même variation. 
' e * r > Demander. 

£"»"" » gémir. 

/ f P}î r ». - Suivre. , 

profeguiu . . . pourfuivre , continue* 

G3 



i çd NotnrtttE Ghammaim 

perfequir 9 perfécuter. 

beftirfr , me bifio , s'habiller , je m'KabiB*} 

Tenir , gronder , i e battre , 

medir , ftiefurer. 

£* PVrJ* Venir , Vtniu 



Vengo ; 
viènes t 
vient , 
venimos > 
vênis , 
vienen ,* 

renias , 

veniamos « 
yeniades y 
venian , 

w» » 

venifte , 
vino *, 
venlmos , 
venifleis 9 
vinicron -, 



Indicatif préfenU 

Je Tiens. 

tu viens, 

il vient* 

nous venons; 

vous venez, 

ils viennent* 
P<*0? imparfait. 

Je venois, 

tu venois. 

il venoit, 
. nous venions; 

vous veniez, 

ils venoient, 
Parfait défini. 

Je vins, . 

tu vins, 

il vint* 

nous vînmes, 

vous -vîntes 

ils vinrent. 
Parfait indéfini* 

Je fus venu, 

tu es venu. 

il eft venu» 

nous fommes venus^ 

vous êtes venus. 

ils font venus. 



fie venido , 

bas venido , 

ha venido , 

hemos ô avemos venido, 

avèis venido , 

A0/3 venido , 

Wïtf f «e parfait. 
Jvià venido , J'étois venu. 

avias venido % tu Êtois venu; 



4*t« 



y«|tfi 



Espagnole ït Françoise. <%<i 

aviamos venido , • nous étions venus. 

aviades venido , vous étiez venus. 

avion venido » < ils étoient venus* 

- Parfdit troïfieme. 
Quando 9 defpUes que Quand , aptes que 



mve venido 9 
uvifte venido , 
uvt venido^ 
uvimos *>tkido ; 
uvifleis vttiidù , 
uviéron venido , 

Tendre , 
vendras <, 
vendra , 
vendrèmos ,' 
vendreis 9 
vendràn , 



je fus venu. 

tU II» V4M). 

il fut venu. 

nous fumet venus* 

v oui fures vernis* 

ils furent venus» 
Futur. 

Je viendrai. 
tu viendras, 
il viendra. < 
nous viendrons* 
'Velus viendrez. 



ils viendront. 
Second Futur. 
He , ô tengo de venir , Je dois venin 
^4 j </* venir ^ 



ha de venir , 
avenus de venir , 
avéis de venir , 



tu dois venir, 
il doit venir. - 
nous devons venir, 
vous devez venir, 
ils doivent venir* 



han de venir , 

Deux temps compofés. 
T j4via de venir , Je devois venir. 

avias de venir , 
avia de venir , 
aviamos de venir i 
aviades devenir, 
avian de venir , 



r Avrè de venir i 
avràs de venir % 
avrà de venir , 
avremos de venir; 
avrils it venir s 
avran devenir t 



tu devois venir» 
il devoit venir, 
nous de vioft» venir, 
vous deviez venir, 
ils dévoient ^renir» 

Je devrai venir.' 
tu devras venir, 
il devra venir, 
nous -devrons venir, 1 
vous devrez venir» 
jl* de vroot venir. , 



Vert ; 
venga , 
vengamoj ; 
venid , 
vengan y . 



Oxala 

Aun que 

Es meneftér que? 
venga , 
vengas , 
venga , 
vengamos .J 
vengais , 
vengan. y 



Fuc meneftér que? 

Aun que 
vïniéjfe % 
vinièffes % : 
viniïffe % 
vinjéfftmos i 
vinièfftdes y 
viniéjfen % 

Si viniera f 
vinlèras % 
viniera r 
vinieramos > 
vinierades % 
vinicr-an r - 

Aun que 
viniera , 
viniéras. , &c. 



Aun que 
ayaymidQ h 



NOUVEtLE GrAMMATHB 
Impératif* 

Viens toi. 
qu'il vienne, 
venons, 
venez. 

qu'ils viennent. 
Optatif & Conjon&if 

Dieu veuille que 
Encore que 
Il faut que 
je vienne* 
tu viennes, 
il vienne. 
: nous venions^ 
vous veniez, 
ils viennent.. 
Imparfait Conjon&if. 

Il fallut que 
Encore que 
je vinffe 
tu vinfles,. 
il vînt. 

nous vinffiont* 
vous vinifiez* 
ils vinffent* 
£e me/ne*.- 

' Si je venoia 
tu venois. 
il venoit. 
nons venions, 
vous veniez. 
ils venoient. 
Zc même. 

Encore que 
je viendrois. 
tu viendrois , ÔCç»' 
Parfait c&njonfiif 

Encore que, 



Espagnole et Françoise. i$j 

Àyas vtnïdo , tu fois venu. 

aya venido , il foi t. venu. 

ayâmos venido * nous foyions venu*. 

aydis venido , vous foyiez venus, 

ayan venido ,. ils foient venus» 

Plus que parfait conjon&if* 

Si uviéjfe venido , Si je fuffe venu. 

uvieiïcs venido , tu fuffes venu. 

uviejfe venido y il fût venu» 

uvièjfcmos venido , nous fuffions venus^ 

uviéffèdes venido , vous fufîîez venus* 

uviéjjen venido , ils fuffent venus» 

Le même. 

Si uviera venido , Si j'étais venu. 

uvieras venido , &c* tu étois venu , &c; 

Le même. 

^Âitnipie Encore que 

uviira venido , je ferois venu. 

uvieras venido » &c* tu ferois venu* 
« . Temps incertain. 



Vendrîa 9 


Je viendrais* 


vendrias r 


tu viendrois» 


vendrîa , 


il viendroit. 


vendriamos. r 


nous viendrions; 


vendrlades * 


vous viendriez. 


vendrian , 


' ïîs viendroient.. 


Futur 


conjon&if. 


Quando 


Quand 


viniére * 


je viendrai.. 


vinieres r 


tu viendras» . 


minière , 


'û viendra* 


finieremos ^ 


nous viendrons^ 


vinieredes y 


vous) viendrez*. 


vinieren , 


Us viendront*. 


Second Futur Conjon&if. 


Quando- 


Quand 


uviére venidû » 


je ferai ventre 


uviére*. vtfl'tdù + 


tu feras venu* 


iwsKfs^r» > 


iifera venu. 


^^ 


&$ 



>. .' 



154 Nouvelle Grammaire 

uviéremos venido , nous ferons venu*, 

uviéredes venido , vous ferez venus. 

uviértn venido , ils feront yenns» 

Gérondif. 
Yeniendo , Venant* 

La venida , La venue. 

Ces trois Infinitifs qui font ci-deflbus » Ont 
la même variation que le Verbe Venir. 

Convenir , Convenir. 

intervenir , intervenir» 

% prévenir , prévenir» 

Le Verbe Ir , Aller. 

Ce Verbe régit le datif, comme Toû ytrri 
par les exemples , à la fin du Verbe. 

Indicatif préfenu 

Je vaisa 
tu vas. 
il va. 

nous allons.' 
vous allez, 
ils vont. 
Baffe* imparfait. 
J'allôis. 
tu allois. 
il al loi t. 
nous allions.' , 
vous alliez* 
ils alloient. 
forfait défini. 
J'allai. 
tu allas. ". t; 
il alla. K >> 

nous allâmes^ 
*&&&> vous ajlâtev 



vas , 

V* 9 

vamos i 

vais , 
van y . 

Ivai 
(vas , 
/va , 
ivamos 
évades , 
/via , 

/«#« i 
fié , 
fuimos J 
fuifteis s 
futron^ 



4 



Espagnole et Françoise 

PaJJe imparfait. 



xï5 



Jffe ido y 

has ido » 

ha ido 9 

htmosy 6 avtmoj idû f 

-ûviis ido y 

han ido , 



Je fuis allé. 

tu es allé. 

ileftallé. 

nous Tommes allés. 

vous êtes allés. 



ils font allés* 
Parfait troifieme. 
Quando y defpues fuc Quand, après que 



uve ido , 
uvifle ido y 
ûvo ido y 
uvimos ido y 
uvifleis ido y 
uvièron ido , 

x Avia ido y 
avtas ido , 
avia ido , 
aviamos ido 9 
aviades ido ,' 
avian ido , 

Ire y 
iras y 

ira y 
irémos J 

MIS y 

ïrârty 



Ht , ô tengodeir, 
has de ir % 
ha de ir , 
avémos de ir ,* 
avéis de ir y 
han de ir r 



je fus allé.. 
tu fus allé. 
il fut allé. , \ 

nous fumes all^s* 
vous fûtes allés.. . 
ils furent allés." . 
Plus gué parfait. 

J'étois allé. K 
t tu étois allé/ 
il étoit allé. 
t J " nous étions all&» 
vous étie^ aîlés^ , 
. k ils étaient allés. . 
futur. 

J irai, 
tu iras, 
il ira. 
nous irons» 
vous irez, 
ils iront. 
Second Futur. 

Je dois aller; 
tu dois aller*. . 
il doit aller/ 
nous devons aller». 
vous devez aller, 
ils doivent aHej^ x 



Deux temps compofês* 
Aviadtfur % J e devoir aîftuv v- 

f&Ui di ir è $V ' |u devoia aller ; 8^ 

&6 



*l6 Nouveixe Grammaire 

Avrideir % < Je devrai aller. 

tu devras aller , &CÎ ' 

Imyéraùf. 
Va toi. 
. qu'il aille. 

allons , allons<ious*6ft1 
allez. 
qu'ils aillent. 

Optatif cy Comon&if. 

Pieu veuille que 
Encore qui 



9 

avrasdeir, &c. t 

vdy* % 

vamos a vamonos 2 

vayan r 



Oxala 

Aun que 

Es meneftir que> 
vây* > 
vdyas- * 
vdya , 
vâyamosî. 



aïs 



*i 



vay 
%âyan ,, 



Aun que 
Fuetoeneftir que 

fi é tf es * 

f u ffi * 
fuêjftmos ^ 

fuèjfedes 9 
f ué J[ en », 

Si fuira i 
fuéras , 
fuira , 
fuiramosj. 
fuirades f ; ' 
fuir ait, s 

Aun- que 
filera , 



Il faut que 
j'aille. 
tu ailles: 
il aille. 
nous allions.', 
vous alliez. 
ils aillent. 
Imparfait Conjpnêlifi • 

En**re que 
Il fallut que> 

î'allaffe. 

tu allafles. 

il allât. 

nous alîaffions.' 

vous allaffiez. 

ils allaitent. 
£e même. 

Si gallois.. 

tu allois. 

il alloit. 

nous allions, 

vous alliez, 

ils allpient. 
Xc même. 

Encore que 

jirpis. 



Espagnole et Françoise 

Parfait Conjon&ifl 

Encore que 
je fois allé, 
tu fois al té. 
il foit allé. 
nous foyions allés» 
vous foyiez allés, 
ils foient allés. 
Plus que parfait Conjon&if. 
$i uviêjfe ido > Si je fuffe allé. 

tu Mes allé. 



«ïft 



jfun que 
aya ido , 
âyas ido ,. 
èya Ho , 
iyamos ido 
oyais ido » 
àyan ido 9 



uviéffis id& , 
uviejfe ido » 
UviéJJemos ido i 
uviéjfedes ido , 
uyiéjfen ido 9 

Si uviéra ido i 
uviéras ido 9 
uviéra ido 9 
uviéramos ido\ 
uvièrades ido , 
uviéran ido » 

'A un que 
uviéra ido , 
uviéras ido-. 



tris î 

irias > 

fri* > 
iriamos 

iriades y 

ifian 






Quandù 
juin, 
tuer es % 
fuere % 

Mwat 



il fût allé, 

nous fuflions aflés2 

vous fuffiez allés. 

ils fuflent allés*. 
Impératif, 

Si j'étoîs allé-. 

tu étois allé. 

il étoit allé. 

nous étions allés.: 

vous étiez a-lIés. 

ils étoient allés.. 
& mime. 

Encore cjue 

je ferais allé. 

tu ferois aHé , &c£ 
Temps incertain* 

J iroit. 

tu iroisw 

il iroit. 

nous irions! 

tous iriez*. 

ils iroient. 
[Futur Çonjon&ifi 

Quand 

*•• • 

jirai. f 

tu iras;. 

il ira. 



V 



fuéredes , 
fuèren > 



Nouvelle Grammaire 

vous irez, 
ils iront. 

Second Futur Conjon&if 

Quando , Quand 

uviére ido % je ferai allé. 

uviéres idê % tu feras allé. 

uviére ido , U fera allé. 

uviéremos ido 1 bous ferons allés, 1 

uviére de s ido * vous ferez allés* 

uvicrcn ido » ils feront allés. 



aver ido 



yendo , 

la yda y la venida J 



fusydas y venida i 

îr i cafa , 
fr i corner ± 
ir à EfpaHa ; 
fr 4 Frância , 
*r i Alemdnia, àDina» 
marca, à Suhcia % &c t 

vamonos à cafa y 
$toyàoirmiffa % 



Aller; 

être allé. 

allant. 

l'allée & la venue J 

c'eft-à-dire , ViE&wi 

d'aller Ôc de venir. 
fes démarches. 
fes allées & venues; 
aller au logis, 
aller dîner, 
•ailer en Efpagne; 
aller en France, 
aller en Allemagne J 

en Danemarck , en> 

Suéde , &c. 
allons au logis, 
jevaisentendre lame0e; 



Satgo ; 
files % 
{aie > 
jfalimos £ 



Lt Vtrbt «Salir , Sortir*. 

Indicatif 'préfenti 
Je fors; 
tu fors, 
il fort., 
bous fortonsi 
vous forte^ 



S alla ; 
falias , 
falïa , 
faliamos J 
falîadts 9 
falian , 

Sali, 

fali/le ; 
falio , 
falimos J 
falifteis , 
faliéron , 



Espagnole it Française: i^ 

Paffi imparfait; 

Je fortois." 
. tu fortois, 

il fortoit. 

nous fartions; 

vous fartiez* 

ils fortoient.. 
Parfait défini. 

Jefortis. 

tu fortis. 

il fortir. 

nous fortîme;* 
vous fortîtes. 
ils fortirent. 
Parfait indéfini. 
He falido \ Je fuis fort!; 

has falido 9 &c* tu es fçrti , &cï 

Parfait troificme* 
Quahdo 9 defpues que Quand , après qu<| 
uve falido , je fus fortî. 

uvifle falido , 6>C tu fus forti , &c. 

Plus que parfait. 
r Avia falido , J'étois forti. 

avias falido , 6v. tu étois forti " 9 8ccl 

.Futur. 

Je fartirai. » 
tu fortiras. 
ilfortira. < 
qous forcirons; 
vous fortirez. 
ils fortironr. 
Second Futur. 
( He , ô tengodefalir.y Jedois fortir. 
kas defalir , &c. tu dois fortir , &ci 

. ' Deux temps compofés. 
r ^Lvià de fàïir % Je devois fortir. 

4vi*s de falir H &u, . tu devois, fortir , &$ 



faldràs , 

faldrèmos J 
faldrèis , 
faldràn , 



tt®t ##& 



Je 



or*% 



ifo NouvBile Grammaire 
avràs defalir , tu devras fort! 

Impératif. 

Sors toi. 
qu'il forte» 
for tons. 



;&c- 



Sol, 

f*ig', 

j'algdmoi ,' 
falid. 

OxaU 
Aan qui 






faleâmoi ; 

falgàis , 
fâlgan , 

Imparfi 
Fui Mencflir que 

foliijfr. 

ftlifàm, ; 

falieffides , 

faliiff'* > • • 

Sl/alièra ; 
faliéras , 6V. 



fort 

qu'ils fortent. 
Optatif & Conjonfflf. 

Dieu veuille que- 
Encore que < 
II faut que 

je forte. 

tu fortes. 

il forte. 

nous fartions. 

vous fartiez. 

ils forcent. 

conjanfiif. 

Il fallut que , 
Encore que 

je fortifie. 

tu fortifies- 

il fortît. 

nous fortifiions. 

vous fortifiiez., 

ils fortifient. 



Si je forrois, 
tu fartois , &C 



Aun que Encore que 

falièra ,- je fortîrois. 

faliiras , &ci tu fortirois , Scd 

Parfiii canjonflif.. 
Avn que . , Encore qi» 

aya falida „ , ■ • je fois forti.. 
oyat faliâo » p 4>c tu fois forti , &ci 

Plu* que parfait conjbnSif. 
Si ™0l*li&> * . _ SJ. y fcflj fort* 



Espagnole ït Fhakçôîîï: \6â 

Mêffes falido , &c. tu fuffes forti , &c. , 

Le même. 
Si uviéra falido , Si j'étois fortï. 

uvicras falido 9 £c. tu étois forti , &c. 

Le même. 
Aunouc Encore que 

uviera falido , &c. jfc ferois forti « &C 

7V/R/71 incertain* 
Saldr/a ; Je forti roi s. 

faldrias , éV. tu fortirois , ÔCc< 

Futur conjon&if. 
Quando Quand 

faliere , je fortirai. 

falieres ,• tu fortiras. 

faliere , il fouira. 

falièremos J nous for tirons, 

f aller edes , vous for tirez. 

f alîèr en , ils forciront* 

Second Futur Conjon&if. 

Quando Quand 

uvïère falido , je ferai fortî. 

vWâvs /*//<& , trc* tu feras forti , &CÎ 

'Salir, Sortir. 

*ver /tf/îio y être forti. 

faliendo , fortant. 

eflar para falir J être prêt à fortir; 

aver'de falir , devoir fortir. 

tafalida % h forrie. 

Les temps qui ne font pas dans ce Verbe 
5<i/ir , tout au long , fe trouveront dans le Verbe 
JTtnm 

Le Verbe Recivir , Recevoir*. 

Indicatif prefenh 
ttecivo l Je reçois; 



\ 



Yecive J 
recivimos i 
recivis t - 
recive n- 9 

Recivta i 
recivias , &c* 

Recivi ; 
. reciviflc ,' 

recivib , 
recivimos ,' 
recivifteis, 
recivieron , 

He recivido , 



il reçoit, 
flous recevons, 
yous recevez, 
ils reçoivent. 

Imparfait. 

Jerecevois ,* 
tu recevois , &c,' 

Parfait défini. 

Je reçus, 
tu reçus* 
il reçut* 
nous reçûmes, 
vous reçûtes, 
ils reçurent. 

Parfait indéfini. 

J'ai reçu. 
bas recivido , 6»r, tu as reçu , &c*! 

Parfait troifieme. 
Quandojdefpuesqut Quand , après qu* 
itve recivido , j eus reçu, 

uvifte recivido , &c. tu eus reçu , &ç. 

Plus que parfait. 
r jivia recivido , J'avois reçu. 

avias recivido % &c* tu avpis reçu , && 

futur* 
Recivirê 9 Je recevrai. 

reciviràs , &c; tu recevras , &c. 

Second Futur* 
£fc, ô ttngo.de recivir 9 Je dois recevoir. 
bas de recivir , 6<r. tu dois recevoir , &çi 
j4via de ncwhr, &r, kdevroferecevoir,&c« 
Avré de recivir , &c. je devrai rece voir, &c* 

Impératif 
Recive , Reçois. 

reciya , qu'il reçoive. 

reciyamos % recevons. 

recivid , recevez. 

WÎva/ï | qu'il* reçoivent; 



EfeP£H$£E ET Fît ANÇÔI&È; fety 

Optatif & Conjonftif 

Dieu veuille que 

. Il faut que 
Encore qUQ 

je reçoive. 

tu reçoives, 

il reçoive. 

nous recevions; 

vous receviez, 

ils reçoivent* 

Imparfait Coripnftif. 

Encore quèf 
je reçufle. 
tu reçuffes. 
il reçût. 

nous reçuffions* 
vous reçufïiez» 
ils reçufîent. 

le même. 

Si je recevoif ; 
tu recevoir , &c; 
£emêmc* 

Encore que 
je recevrois. 
tu recevrois , && 
Imparfait ÇonjonfHf 
Aun am Encore que 

sya recivido , j'aye reçu. 

àyas recivido , 6V< tu ayes reçu , &c< 

Plus que parfait Conjonttif. 
Si uviéjfc recivido , Si j'eufie reçu. 

uviéjfcs recivido , 6>c. tu eufles reçu , &ç* 

Le meme K 
Si uviéra recivido , Si j'ayois reçu, 
uviéras recivido , &c* tu avois reçu , &C* 

Le même, 
r Aun que Encore que 



Oxala 

Es mentfler que* 

Aun que 
reciva , 
tecivas 9 
reciva , 
recivamos » 
recivais % 
recivan , 

Aun que 
reciviâjfe , 
recivieffis , 
reciviéffi , 
recivieffemos * 
reciviéffèdeis , 
reciviéffen , 

Si reeiviéra , 
teçiviéras , étf « 

reeiviéra , 
recivié/as , 6»c. 



1*4 

Hecîviria , 
ncivirias , 



Quarido 
uciviére , 
recivières ; 
recivière 9 
ruivlèrtmos i 
recivièredts , 



NouVÊLtî Grammaire 

Temps incertain* 

Je recevrons. 
&c', tu recevrons , &c.' 

Fuiar Conjonftif 

Quand 
je recevrai, 
tu recevras, 
îl recevra, 
nous recevrons; 
vous recevrez. 



rccïviéren , ils recevront. 

, Second Futur Conjon&if. 
Quando Quand 

uviére recivido , &c. j'aurai reçu f &c. 



Reciviéndo , 
£/ recevimiento , 



/2^i rcimos l 
os reis % 
Je rien* 



Me reia l 
te reias , 
y* r«<* , 
nos reiamosl 
os relades , 
fe reian , 

te rcifte 9 
fe reyb , 
nos rcimos j 



Recevant. 
La réception; 

I* FVrfo Reir , Rire*. 

Indicatif. 

Je ris. 
tu ris. 
il rit. 

nous rions.' 
vous riez» 
ils rient. 
Imparfait. 



Je rioîs. 
tu riois. 
il rioit. 
nous riions; 
vous riiez, 
ils rioient. 
Parfait indéfini. 

Je ris , je me mis à rire* 
tu ris. 
il rit. 
nous rimes; 



\ 

1 



Espagnole et Françoise tbf 

bs reifteis , vous rites» 

fe reiyèron , ils rirent. 

Parfait indéfini. 
Me he rcido , J'ai ri. 

te has rcido , .tu as ri. 

fe ha reido , il a ri. 

nos htmos reido i nous avons ri, 

os avéis reido , vous a fez ri. 

fe han reido , ils ont ri. 

Pius qUe parfait. 
Me avia reido , &c*- J'avois ri , &cj 

Futur. 
Me reirè , , Je rirai.' 

te reiràs , 6»r. tu riras , &c. 

Second Futur. 
Me tengo de reir , Je dois rire, 

te has de reir , &c. tu dois rire , &cJ 

Ai* avia de ràr , 6V. Je de vois rire , &c«\ 

• Impératif 

Rïete ; Ris toi. 

r/j/e , qu'il rie. 

riâmonos , rions. 

r«o* f riez. 

Wtf/i/ê , qu'ils rient. 

Optatif 
Es mené fier que II faut que , 

me\ ria , je rie. 

te rias , 6>c. tu ries , &c. 

' Imparfait Çonjonûif 
Simeriyéffc , !St-je riois. 

le riyéffes , 6*f. tu riois , &c~. 

Z* /nt/H?. 
Aun que Encore que 

meriyéra, &c* ^ je rirois, &c» 

Temps incertain. 
•j^e reiria f Je rirois. 

reirias 9 &c* tu rirois , &c. 

te 



«£ Novvitxï GâAMMiiâti 

Futur Conjon&ifi 

Quando Quand 

me riyéré , je rirai 

%e riyéres , tu riras. 

Second Futur Çonjon&if. 

Quando Quand 

me uviére.reido l j'aurai tu 

te uvières reido , 6*c, tu auras ri > &cj 



Riyendofe ; 
La ri/h » 

Lt Vtrbt Subir , régulier , Monter* 



Riant» 
La i-ifée. 



Suho J 
fubes f 
fuit r, 
fubimos ï 

fubias | 
fubia 9 
fubiamos J 
fubiadéis » 
fublan , 

Sir*/ ; 

fubimos j 
fubifteis , 
fubiêron , 



Indicatif préfenh 

Je monte; 
tu montes, 
il monte. * 
nous montons* 
vous montez* 
< ils moment» 

Imparfait» 

Je montais; 
tu montois. 
il montoit. 
nous montions; 

» * 

vous montiez» 
ils montoiem. 

Parfait défini. 

Je montai* 
tu montas* 
il monta, 
nous montâmes* 
vous montâtes, 
ils montèrent. 



rsr nv . **rf*it indéfini 
Jffe fubido ; J'ai monté. 

*** fituhi ïç* . tu as mQnti > &c; 



Espagnol* et Frak^oisï* xfy 

Parfait troifieme* \ 

'Quandp Quand 

Defpues qut Après que 

vvcfubido 9 j'eus monté. 

uvifte fubido | &c+ * tu eus montç , $ç# 

/Vtf* qut parfait. 

T Avia fubido , £*. -Pavois monté , &c« 

£b£;7* , Je monter.au 

fubiras , dV. .tu monteras , &C« 

Stcpnâ Futur. 
Ht, b tcngo dt Jubir , Je dois monter. 

^vw J* yî/Wr 9 Je devois monter. 

avias dtfukir , &c. tu devois monter , &ti| 

î^vr^ <f* yi^/V f J« devrai mçnter. 

avràs dtfubir > £»*. tu devras monter » &C* 

.Impératif 

Sube ; Monte toi» 

fuba , qu'il monte* 

fubamos l _ montons. 

/ifà/ » montez. 

/a£*/i 5 qu'ils montent. 

Optatif 

Es meneftir qut II faut que 

Aun qut Encore que 

Suba , Je.monte. 

fubas , tu montes. 

fuba , il monte. J 

fubamos i nous montions.. 

fubais , vous momies. 

/ù£a/i 9 ils montent. 

Imparfait Çonjon&if 

Fui meneflir qut 11 fallut que 

^k/i ^i/c Encore que 

J(i#Ê0* » je monufle. 

fubieffes , tu montafles. 

fubiéjfe , il montât. 

(ui'Uffcmos | nous montaffionsj 



1Hi Nouvelle Grammaire 

fubiéffedcis , vous montafliezî 

fubiêffen , ils montaffent. 

Le même. 
Si fubiéra J Si je montois. 

fubiéras , &c. tu montois , &c«* 

Le Même 
Aun qui Encore que 

fubiéra , je monterois. 

fubiéras , 6»c. tu monterois , &c.' 

Temps incertain» 
Subiéra , Je monterois. 

fubiéras , 6*. tu monterois , &c« 

Parfait Çonjon&if. 
Aun que Encore que 

*ya fubido , j' ave monté. 

ay a s fubido , 6»tf. tu ayes monté , &c< 

Plus que parfait Conjon&if. 
Si uviéjfe fubido , Si j'eufle monté. 

uviêjfes fubido , &c. tu eufles monté , &ci 

Le même. 
Si uviéra fubido , Si j'avois monté , 

uviêras fubido , &c. tu avois monté . 6cc» 

Le même. 
Aun que Encore que 

uviéra fubido , &c* j'aurois monté, &c« 

Futur Conjonftif 
Quando Quand 

fubiére , je monterai. 

fubïéres , tu monteras. 

fubiére , il montera. 

fubiéremos ; nous monterons; 

fubiéredeis , vous monterez. 

fubiêrerty ils monteront. 

Second Futur conjon&if. 
Quando Quand 

«v/ïrt /^i<& , j'aurai monté. 

uviéres fubido , 6v . tu auras monté > &€• 

' Gérondif. 

gubiéndo 2 Montant. 



Espagnole et Françoise. ï6$ 

ta/itbida , la montée. 



lafubida.es mas déficit 

que La baxada , 
Permtàr -, 
/i/«r -, 

fi*fr > 
confumir , 

/£**<//> , 

hinchir , 

anadir , 

prefumir 9 

tfcrimir , 



la montée eft plus dif- 
ficile que la defcente. 
Permettre, 
fouffrir , endurer, 
feindre , faire femblanu 
confommer. 
tondre. 

emplir, remplir, 
ajouter. 
préfumer.> 
taire des armes. 



Tous les Verbes ci-deffus foat réguliers & 
fe conjuguent comme le Verbe Subir. 

Ces quatre autres Verbes , qui font ci-def- 
fous , font auffi réguliers comme Subir , hormis 
les prétérits indéfinis ; car abrir , fait abricto, & 
on dit, ht habrieto , j'ai ouvert ; he cubierto 9 )^i 
couvert : he defcubieno/fù découvert ihe ejcrito, 
j'ai écrit. 



abrir % 


Ouvrir. 


cubrir , 


couvrir. 


4cfcubrir % 


découvrir. 


e/crivir % 


écrire. 



Çonjugaifon du Verbe Introduzir. 
Introduire. 



Indicatif préfenu 



întrodu^co s 
introduis , 
introduire » 
introdu^imos y 
introduis » 
introdûien y 



J'introduis, 
tu introduis, 
il introduit, 
nous introduirons; 
vous introduirez, 
ils tntroduifent* 
H 






/ 



1J* NpPVPUIK C&AWftMfLE 



Jntrodnri* 9 
introduis , 
introduira , 
introduçlamos , 
imroduçjadeis , 
intreduçian , 

Introdiixe , 
introduxifie 9 
introduxo , 
introduximos , 

inirodiixèron % 

H«i*irodtà{idOi 
has introdwpdo % 
ha introduçido , 
4vemos imtrodu^idù , 
nwh$ èntradu^ido ^ 
han irurodu{idù , 



Quando 

Defpues qut 
uve introdùçido , 
uvifte introduriâo , 

izv* tntraduiido* 
ûvîmos introduçido ., 
uvifltis introdutfdo , 
nviéron introdutrido t 



P*$? Imparfait» 

J'introduifoîs. 
tu introduiCois. 
il introduifoit. 
nous introduirions, 
vous introduifie^. 
ils introduifoieitt. 

Parfait défini* 

J'introduîfis. 
tu introduits, 
il introduifit. 
nous introduifimes. 
vous troroduifitg*» 
Us iotroduiftf em. 

Bar fait indéfini. 

J'ai introduit, 
tu as introduit, 
il a introduit, 
nous ayons introduit*' 
vous 4ivez introduit, 
ils ont introduit. 

Parfait troifitmt. 

Quand 

Après crue 
j'eus introduit, 
tu eus introduit, 
il eut introduit, 
nous eu m«s introduit. 1 
vons eûtes introduit, 
ils eurent introduit. 



ï>/iw gire parfait» 
Avla intro&nïda * J'avois introduit. 

*v/aj intr<èdu{ijdo , 
uv/tf intro4fii^do :P , 
aviams hwtkduqidai 
avéo4*$ kunadu^ide * 
avtariùurofriifa, . 



tu avois introduite 
il avoit introduit, 
nous avions introduis 
vous aviez tmtçdyiVt 
ils ayoîent Mttftdtth 



_ Futur, » 

introduire \ J'introduirai. 

- mtodûtfrâs , tu introduit». 

«****&*, il introduira. 

imrodmrèmos f nous introduirons. 

mrodmèis , VO f U$ introduirez. 

Mtrodu^ran , ils introduiront. 

«f . o .ftqp<fe .fan»» J e dois introduire ; 

kKdtintrofair # tu dois introduire. 

ÎLt l8 ^t*S il doit introduire. 

^n4^ i W-IW ^^^«^"troduire; 

T!?'/*- i *^ é * k * vous dem introduire. 

' , . Déux "*P* compofés. 
Avia de fniràduiir , J e de vois introduire. 
tviasdtintrojusir, ; tu devois introduire. 

«rwwA imrodu V r % nous devons introduis 

re» * 
MvUdes de ïntrodu^ , vous déviez introduire: 

1 ^f-*'/™' ^}',, '■ *» d«*rai Introduire. ' 

**ràs fe utnéuAr, ,„ devras ip,rooW ' 

«ri A k«4 , il devra "££$g? 

tvrcmo, de mtroduÇr , non» <eyfon» in,,.^. 

avrelsdeiatrodu^r, voul'devre* introduire. 
«randetntroduvr, ils devron^oiÏÏE 

■il v. ^ 'J™'?'** Tim P s Compofi. -. > • 

^£*«**P* V: tu de»ro« introSr?* 
£ÏL£T^- ' ili ^"ft>" introduire 

v^ *• ••••• . . t , duirei . . ii . - 

Hi 



v/2 Nouvelle Grammaire:! 

avriades de introdu- vous devriez intror 

%ir 9 .; duire. 

avrian de introdu^ir , ils devroiçnt introdui-; 

re. 

Impératif* i 

Introduit , Introduis. . 

introduits , • qu'il introduit. * ' 

inirodu^camos , introduirons. ; 

introdu{id , w introduirez. ' 

introduçcan f qu'ils introduisent; 
Optatif & Çonjonftifi 

Aun que Encore que 

. £; meneftét que II faut que 

introdu^ca:, j'irkroduife. 

introduiras , tu introduifes. 

introdu\ca , il introduire. 

introduçcamas 9 noiSs introduiûoris. 

introdu^cias , , '. vous introduire!. 

inirodu^can , ils irft/oduife'nf* 

Imparfait Conjfonftif' 

Si iniroduxcjfe , ^ t Si. j'introduifois, . . 

introduxtffts , tu introduifois. 

introduxejffe , il introduifoit. , 

introduit ffètnos , , nous introduirions. 

inlrod&xejjcdesy vous introduiliez.'. 

introduxejfcn , ilsintroduifoient» 

• Jfirf minefléf que c II fallut que 

introduxéra, j'imroduififte. 

iritroduxeras , ' * tu* introduififlfes. * * " " 

introduxera, il introduisît. 

introduxeramos , '; t^aous introduifilfions. 
fn(ffidu*efades ,. ; 1 vous îhtrodlitfHSifc;^ 
intrpdkxeran 9 <)u * ■ jj» ils ûttroduififleiit/" *» 
j. . Parfdiit Conjon&if • ^ *^;t» 

. wtf4w& ^4 / ; f > / < • • u Encore que? ' • • 
*y* introduiidêi. , faye introduit. < » i 



Espagnole et Françoise. *yf 

cyasintr i odu[ido , tu aye« introduit. 

*ya introdu^ido , il ait introduit. 

ayamos introdu^ido 9 nous ayions introduit» 

ayâis introâuçido , vous ayiez introduit» 

ayan introdu^ido - fj ils aient introduit» , 

Plus que parfait ConpnBf. •» 

Si uvièfe introd H ido\ Si j'euffe introduit. : 

uvitjfcs irurçâu^ido >t tueuffes introduit. .' 

uviejje intrpdu^ido ,. , il eût introduir. \ 

uvtcflcmos introduit >, nous euffions introduit. 

uvujjcdes introdu^ido , vous euffiez introduit. 

uvujfin mtroda^ido , . : il s euffent introduit. 

c- . ■'.'• , M m(me - '"■ ' 

St nviera iniroJu V Jo , Si j'avois introduir. * 
uviera, mtnfaUb , tu avois introduit. 
uvikra introdurido , - il avoit introduit. 
uvienmos totroduiidb , t* us avions introduit 
nmrjiu introdurido , vous aviez introduit. 
uvitran tntrod^do , . . ils-avoient introduit. 

• . '•", ., Quand même 

•w»r« mirodurido , j'ag,,»* introduir. 

. • ' Temps incertain. 

Introduiriria » J'introduiroîs. 

uurodjuirias^ _, tu introduirois. 

M/ro^ùw , , ., ,, il introduiroit. 

mrodurirums > . .. . nous introduirions. ' 

Mtrod UV riade4 , vous introduiriez. ' 

mtrodkririan, . ils introduiroienu " 

Futur Conjonflif. 

. Q. u / nd> Quand 

Wroduxere y j'intToduirai. 

mroduxeres, . tu introduiras! 

^roduxere, , i] introduira> 

uuroduxinmos^ nous introduirons;- • 



*74 Nôuvfiizi CuAHMAinr 

intfodnxiredes , vous introduira** • 

introduxtrtn , ils introduiront* 

Second Futur Conjon&if. 

Quando Quand 

uviért introduçtda , j'aurai introduit. 

Hviires iniroduçido , lu auras introduit. 

vvière introduçido , il aura introduit. 

vvicremos introdurido , nous aurons introduit. 

Itvièredes introdurido r vous aurez introduit. 

vvitren introdurido 9 îb auront* introduit . 

Introdupr, Introdnîre. 

avèr introdurido , avoir introduit. 

avèr de introduçir', devoir introduire* 

introdupcndo , Introduifanf*. 

la introduction , rtntroducVioiu 
ty introduydor , § *V ME inuodufteur. 

trodu&or, , ' 

Conjûgaifon du Verbe Conduzir > 

Conduire. 

indkatif préftnK 

Conduxco % Jf conduis, 

conduis, tu conduis. 

conduit , H conduit. 

conduymfis* n° us condmfowi* 

conduis, vous conduire». 

cwi*X*« j & condmfaitt 

Ptf^2f imparfait* 

Conduit** , 's conduifois. 

çondufias * tu conduifois* 

conduit il conduifoit, 

conduriama$ % nous conduifion»^ 

conduvad.es % vous conduifin* 

fondtfjm % M», çongwfatau 



Conduxt , 
conduxifte , 
conduxo y 
xoaduximoS) 
tonduxifleis 9 
tondtixcton , 



Parfait défini. 

Je conduifis. 
to conduifis. 
il con«Ju»fit. 
nous conduifîrtfes» 
vous conduifite** 
il conduffirem. 
Parfait indéfini. 

J'ai conduit, 
tu as conduit, 
il a conduit, 
noua avons- ecmduir. 



He condu{idiX È 
h as conduçido , 
iurcondtttido , 
hemot y ô avtntos ton- 

dafido , 
avers condu^ldo , 
&w conduçido , 

Parfait troificmd. 

Quufté* 

j'eus conduit. 
tu eus roikhtk^ 



voutave* conduit. 
iîsLonr conduit. 



H ruf fowcteif. 
nous étffle* coftdtàr. 
vous eutcvceuMn 
il* eurent conduit. 



Qaxndo 
uvt coruhtqhib , 
irvijflr condutiéà , 
wvi conduytdxr > 
wvimors canduçido 9 
mrifMs tottdu{id&i 
micron condu\iéo % 

Plus que parfait* 

'jfrid-c ô m àt çr a V, J'avais coodok. 

«vfar cpndufido 9 

*vi*cmêkfhdè , 

tfrântor centfoçfab , 

amadts candtrrid* % 

avian condu{ido , 



tu avo» 

if avott osjasMfr 
nom avions conduir* 
vous »vm conduit* 
ils. avoient conduit» 



Futur. 



Conduire % 
conduiras 9 
conduira , 
fondùfiremos , 



Je conduira» , 
tu conduiras. 
il conduira. 

nous conduiront; 
H 4 



ïyé Nouvelle Grammaire 

conduiras , vous conduirez. 

conduirait , ils conduiront. 

Futur. 
Ht, ô r */7g$ de conduçir, Je dois conduire; 



has de conduçir , 
^<* dfc condu\ir y 
avemps de conduçir , 
>i vci/ </< condu^ir , 
A<i/ï if conduit r y 



tu dois conduire* 
il doit conduire, ^ v 
nous devons- conduire^ 
vous devez conduire, 
ils doivent conduire» 



Deux Temps compofés. 
'Avia, de condu^ir , Je devois conduire.*. 



avias de conduqir » 
ûvia de conduzir , 
aviamos de conduzir, 
aviadcs de conduçir 9 
ûvïan de conduzir , 

jévrè de conduzir $ 
avras de conduzir , 
avra de conduzir , 
avremos de conduzir 9 , 
ayrèis de conduzir , 
avran de condurir , 



tu devois conduire., 
i) devoit conduire, 
nous devions conduire*; 
vous deviez conduire.» 
ils dévoient conduire» 

Je devrai conduire* 
tu devras conduire. . 
il devra conduire, 
nous devrons conduire. 
vous devrez conduire* 
ils devront conduire. 



Le même. 



Avrïa de conduzir , 
avrias de conduzir , 
avria de conduzir » 
avnamos de conduzir, 
ayiades de conduzir 9 
dvr.ia/i de conduzir , 



Conduçe r 
conduzca , 
conclure amo s , 
condu^ïd , 
condu^carip 



Je devrois conduire; 
tu devrois conduire*, 
il devroit conduire, 
nous devrionsconduire.' 
vous devriez conduire, 
ils devroient conduire*. 

Impératif. 

Conduis, 
qu'il conduite*, 
conduifons. 
conduifez. 
qu'ils coqduifent», 



FsPAGKOtE et Françoise. 

Optatif & Conjonclif. 

Il faut que 

Encore que* 

je conduifè. 



*7r 



Es mtneflér que 

Aun que 
sonduçca » 
conduçcas % , 
condu^ca, % 
conduit amo% 9 
êôftduçcàh , 
conduçcan 



tu conduifes. 
il conduife* 
nous conduifionsù 
vous conduirez», 
ils condutfeiu. 



r 

Imparfait. Conjon&if' 



1) fallut que^ > 
je conduififle. 
tu conduififfes. 
il- conduisît, 
nous conduififlions; 
vous conduifiiîiez. 
ils conduififlent. 
& tnêm** ' 

Si je conduifota, 1 
tu conduifois. 
il condu : foit. 
nous conduirons* • 
vous conduiriez» 
ils conduifoient*. > 
Le même. 

Quand même; 
je conduifois. 
tu conduirons», 
il conduirait, 
nous conduirions., 
vous conduiriez, 
ils conduiraient»* 



Filé meneftér que 
conduxèffe „ 

conduxeffès , 
conduxijfe , 
tondu v. cjft m os ^ 

condux7jl\dds fl . 
conduxejjen , 

5i conduxcra y 
conduxtras V 
conduxera » 
conduxcramos , v 
conduxtrades ,, 
conduxeran r 

Aun qutx 
conduxera ,. 
conduxera s. y 
€onduxtrà, y 
tonduxtramos i, 
conduxcrades ^ 
Qpnduxitran. y 

Parfait CenjonSlif. 
Aun que Encore que» 

«f* cçndufido ^ j'aye conduit. 

ayasxondufido ,, ta ayes conduit^ 

*$*• ttnduytdo -fr fa m conduite 



x;8 NOVYJEUI Grammaue 

ayàmos condusàdo % oous avions conduit 

ayàis co/idu^lao , vous ayiez conduit». 

ayan co&èMÇtdo , ils aient £OB<tait, 

Plus que parfait Conjon&if: 

Si uvièffc condu{td& % Si j'eufle conduit.. 



tu eufles conduit. 

il eût coac&U. 

nous eudjoss. conduft 

vouseuffie^çwtajfe. 
îJ^s eurent conduit. 



tu avois conduit» « 
il avoit conduit* 
nous avions conduit, 
vous aviez conduit, 
ils avoient conduit*. 



Xvieffes conduite? , 
uviçtfi conduçïdo , 
yvicjjhnûs canduqirfo % 
uvitjfedcs €tméM%tdn % 
uvicffcn conduqrfo , 

Le même. 
Si uviha çondu\\£b v . Si pavots cojxjuîr, 
uvieras corutu^ido 9 
uviera conclu^ido r 
ayitrqmtxs condu^ldo 
u-vierajes. condundo % 
uyitran CQ/udurido % 

fWf* Incertain. 

Çondaçiria f< Je condftfawk 

Condu^uiaA ». tu conduiras*. 

çondu^iria r il conduiront 

çonfaiiriamo* >. nous CMduweife 

çondiuprindm * vous cpnjtoirie* 

conductions il& conduj#fci*ûJk 

FuNtf' Co*fon&if.. 

Quand* 
je conduirai 
tu conduiras^ 
il conduira, 
nous conduirons^ 
vous conduirez^ 



Suando 
\ixere ^ 
Conduxeres \ t 
Sondff&fe^ 
condqxérernos ^ 
Conduxèndes :% 



çpnduxcren % ils conduiront^ 

. , Sxc$*# Futur £on}o*ai£ K 

* _ j 

Quayu), 
j'aurai conduit; 
m aurai r flnrtnifi 



i/vièfc. cq*4h&49>* 



ÉsS*&tQa V* F*À*f*ISF. t?9 

uvitrt conduçida ,. il aura conduit. 

uvurmos conduydo , trcu* aurons conduit. 
uvùredes *uad*zido % vous aurai «otoduit» 
uvieren omêqiaa > ils auront coûtait 



Guriuttew 
avoir conduit, 
devoir èoncrutr** 



evcr condu^ido , 
ûvtrd* êamhtçf r 



Çonduçiendà 



Gérondif. 

Conduifapf; 



Conjugaifon dû Vtrbt r Trarfuzîr * 
Traduire* 



Traduxfô l 
traduçcv * 
tradvçe r 
tradup'ma* r 

Trûduzia * 
tr*du{tas M 
tradu^ia 9 
vaduqwmas + 
traduqpdtiy 
traduya** 



Traàùj&t. + 
tradûxj$ç. % 

mufaxo *> . 
traduximos y 

trjiduKiftris ^ 

Ètaditxtzûit ^ 

1 /y ."w.» 1 ••'■#1'. 



Eidîcatif prêfenu 

1% traduis» 
tu traduise 
il traduis., 
nous fradujfônev 
vous tcaduiftn 
ils traduisent* 

P*JP imparfait. 

Je traduifojsw. 
tu traduifoJu 
il traduifoit, 
nous tra^utâ»n* 
vous traduiriez 
ils traduiftyttnV 

farfjait défihu 

- Xfe traduifijfc, 
tu traduifis», 
il t*adui&t. 
nous traduifiàNo». 
vous tfaduifitet^ 
tk traduifiieufc. 

• su 



XÎO NOVVEUS ©RAMMA.nA 

Parfait indéfini* 

ff€ traduçido , J'ai traduit. 

has iradu^ido , tu c as traduit. 

hatradurido, il a traduit. 

avcmos , o Aimos mi*» nous avons traduit;. 

{Mo , 
avéis tradu^idê , k vous avez traduit». 

kan tradu^ido , ils ont traduit*. 

Parfait troifieme. 
Quando, ^ Quand 1 

uve traduçldo , j'eus traduit. 

uvifle tradurid* 9i tu eus traduit*. 

uvo traduçido 9 il eut traduit* 

uyimos tradu^ido , nous eûmes traduit» 

uvifleis tradu^ido ,, vous., eûtes traduit* 

uvicrori. tradu(ido , its eurent traduit» 

Plus, que parfait, 
'jfvia traduçido >4 J'avois tradpît. 

4vi* j traduçido », tu a vois traduit* 

4vi<* itadu\ido , ,tl avoir traduit. 
ayiamos tradu^ido, nous avions traduit*, 

ayiades tradu^ido , vous aviei traduit. t 

tfyij/2 tradu{ido , ils a voient traduit». 

Traduire? , Je tradujrai. 

ï *•<*</*/ {/ rii > tu t ra d u i ras* 

traduira 9 ïktraduira. 
traduçinmos », nous traduirons*. 

traduiras , vous traduirez» 

tradu{iran r ils traduiront. 

Second, Futitr. 

He,o tengo de tradu^r^ Je dois traduire; 

has de iradt^ir , tu dois traduire, 

/ri </* traduçïr , \\ doit traduire. 

Aime* , ô avemos de nous devons traduîrèi 

tràduçir , 

avchmde tradu^jr » vous devez traduire», 

4*0 <fr- traduiir h ' gj <&!?*!* «admis* 



r y- 



Espagnol! et Franco \ ai. 

Deux Temps compofts. 



r* 



r Jtvla de traduçir K ' 
Avis s de. traduçir ,. 
avia de traduçir y 
aviamosde traduçir % 
aviadts de traduçir , 
avian de tradu^r f 

'Avri dt traduite , 
avras de tradu^ir % 
avra de traduçir , 
avrtmas de traduit* f 
avrtis de traduçir ,. 
4wv»i detraduçir % 

Avria de traduit ; 
avri as de iraduçir 9% 
avria de traduçir^ 
avriamos de tradvçir r 
avr/afies de traduit ■, 
avrian de traduçir , , 



Je de vois traduire*, 
tu de vois traduire,* 
il devoit traduire, 
nous devions traduire*, 
vous deviez traduire?, 
ils devoiçnt traduire* 

Je devrai traduire», 
tu devras traduire*. 
il devra traduire, 
nous devrons traduire^ 
vous devrez, traduire», 
ils devront tiaduire». 

Je devroi*trad«îre*. 
tu de v rois traduire*, 
il de v roit. traduire, 
nous devrions traduire*, 
vous devriez traduire», 
ils devraient traduire. 



Traduit ;. 

iradu^ca , 
tradu^camos J„ 
tradù{ià 9 . 
tradu^an , 



Impératif. 

Traduis.. 

qu v il traduife*. 

tradùifbns. 

traduifez. 

qu'ils traduifent», 



Optatif & Conjon&ifi 



Es menefiêr que. 

Aun que 
tradh^ca 9 
tradu^eds , 
traduçca > 
traduçcamos u 
traduçcais 9 



Il faut que 
Encore que 

je traduife. 

tu traduifes. 

il traduire. 

nous traduifîoasv 
vous traduifii 

tfe uaduiftnv 






Imparfait Çonjonftif. 



Fuémeneftcr que 
tradùxtjft % 
trdéùxegis , 
iraduxcffe » 
tr*duxtffkn<H> f 
traéuxeûtdes , 

Al M* 

tradÊÈXtrwi > 
tradumvr+y 

mNhtmèrmhs , 
tr%ccft*#M/r» 

A** que 

tradUxerés , 
fraduxcw ,. 
tradkKeramês % 
tnadkKtrath* 9 
traduxeran , 



Aun qfu 
tya traduçido * 
ayas tradu{ïd<y tt 
tya tradu{idà , 
ayamos tradùçidà* 
ayais traduçida K 
çyan troAu^ide , 



11 fallut que 
je ttaduïfiffiè , 
tuuaduififfes. 
»1 traduis*!. 
n*»s> mdtti&Sailf* 
veu* mdukyfezw 
ils tradui&fieât. 

Si je tçaAaibfo. 
tu traÀiiïbf» 
y tradtàfeir. 
nous tradutfioiww ' 
vous- treduife». 
ils tratbiifofofffc 
Ze même. 

Quand» mita» 
j*trwfaitot«v 
tu traduire». 
ÎU Iraduirek. 
nqjùfrttaxJumonfw 
Vfciw^adtiiriez* 
ils traduiroienr* 

Pvrfijï CbnjonBif* 

Encore que- 

u j'aie traduit, 

tu- aies traduit» 
ilait traduir. 
nous ay ions traduir. 
npJis» «yiez traduite 
ils aient, traduit. 



PUif.qf& parfait ConjoncHf 
Si uviejfê tr^djmdp ^ Si j'euffe traduit.. 
Uvïeffes tr&hvgdQ* ., 
uvïefft tnadiqida* ,. 
UvicflmtoUsduydff » 



tu eufles traduite 
U eût traduit* 
nous cuiSpîjs tcaduisV 
vous euffie* traduis 
^«.uHcnt 



Et***»**]* wt T*j*(&ùt: 

Ce mime. 
Si uviérairadmida , . Si j'avoi* tftduU- 
uviéra* twduçtdo 9 
uvicratnufaçUo*. 
Uvieramos tradundp r 
uvicradts tr&dwdo y 
uyuran iraduçido , 



>** 



Aun qnt ' 
Uvïèra tradUfhh , 
Uviéras traduçidfl % 
uviéra traduçido , 
uvieramos tradàçUa < 
Uvicradts tra4tiààp % 
uyiéran uaduqd** 

Tradu^rù* , . 
tradu{ïri<M % 
$radu{îria x . 

tradujçiriam** i 
iraduyriajk* * 
ÊfaduçirUrty 



SU*JHtb< 
_. txér+ % 

traduxérts y 

traduxére f 

traduxéremM* 
Sraduxérede** 



tu ay si* feaduifc 

il avoit ya&ifc . 
ftqus avions traduit* 
vous aviez traduit, 
ils avoient tt adfcrit; - 

Quand même 
: j'aurai* traduit. 
; tu,,at*rois traduite 
U auroit traduit, 
nous aurions, tradàfc 
vous auriez paduk.., 
ils auraient tra4vitfk 
incertain. 
Je traduirois s 
tu traduirois s 
ftt&ujuiroit. 
. . nous traduirions* 
vous traduywa* 
ils traduiroiçnJU, 
gHm Çonjon8if. 
Quand; 
Je traduirai^ 
mi traduiras* 
M traduira, 
nous traduicfusy 
vous traduirez 
ils tradui(QtK 



Second futur Conjonttifi, 



Quando 
nvMrt$t*dutyfo> , 

uviiru tr4&p4tf%: < 
uvHrt traduçtdt* 

ttviértmas Mdçfhdo * 

uyiéredts traâuvd*^ 



Quand 
j'aurai traduit* 
tu avras, ftaduj^ . 
iMjjca traduit.. ^ 
nous aurons tttufoife 
vous au/(R ujwIhU^ 



1Î4 NOUVILIE GRAMRTATirr 

Iradwtir , Traduire* 

avèr traduçido % avoir traduit;' 

«ver <*V traduqr , devoir traduire*. 

&j traduction^ la traduction. 

Gérondif. 
Tradùçiendo , Tracjui/ant. . 

Conjjtigaifon du Verbe Inducir, Perfuadir^ 
Induire 9 Perfuadcr. T 

Indicatif préfinU. 



Xhdurjco * 
induces , 
indue* % 
inducimos J, 
inducis f > 
uiduun * 

lnducia ,. 
indueias • 
inducia r ' 
induciamos , 
induciades , 
inducian r 

Induxe , 
induxifie % . 
induxo , 
induximos r 
induxifte'u ■•,. 
induxeron ,, 



• J'induis, 
tu induit* 
il induit, 
aons> induirons. 
vous induifez. . 
• • ils- induifent. 
Parfait troifieme. 

J'induifois. 
tu induifois» ' 
il induifok 

nous-induifions* 
vous induifiei. 

ilfrinduifoient*. 
Parfait défini. 

J'induifis. 
tu indoîiisé 
il induisit, 
nous induifimesv. 
vous induifites», 
ils induifirenu. 



JEfr indûeido , 



Parfait indéfini. 

J'ai induit. • 
Aasinducido \ &e. •' tu<as induite 

Parfait troiûtme. 
'■ Çuando { Après que? 

M+e ihdùcidà + jJeùs induit». 

MVifie inducidê ^ ' « ^u<U( 



Espagnole w Françoise. i8f 

Uvo înducido , il eut induit. 

uvimos înducido , ■ nous eûmes induit 

uvifteis înducido % vous eûtes induit. 

Uvieron înducido , ils eurent induit. 

Pluf que parfait. 

r Avia înducido , J'avois induit* 

avias înducido , tu avois induit. 

avia înducido , il avoit induit. 

aviamos înducido > nous avions induite 

aviades înducido , vous aviez induit. 

avian înducido , ils avoient induit. 

Futur. 

Inducire , J'induirai. 

no inducire à ufiti , je ne vous induirai pas. 

no h inducire , je. ne t'induirai pas. 

Induciremos , ©>#. nous induirons , ôcc% - 

Second Futur. 

Tengo de inducir , Je dois induire. 

avtmos de inducir , nous devons induire. ' 

Temps compofés. 
'Avia de inducir , &£• Je de vois induire , cVc; 
Avrède inducir \ &c. Je devrai induire , &C. 
^fvr/a 4; inducir , 6»c. Je de vrois induire, &c» 

Impératif. 
Jndu^cale ufted t Induifez-le. 

Optatif & Conjon&if 

$.s menefiêr que U //i- H faut que je l'induire* 

du^ca , 
aunque que U indu {C a , Encore que je l'induis 

fe. 

[Imparfait Conjonclif. 

Fui menetlir que le in- II fallut que je l'induis» 

duxefje , fiffe. 

$i pudiejfe inducirle , Si je pouvois l'induire, 



IIS N0trrat8 GftAMMAtM 

Parfait ConjonSuf 

*Aun aux te âya indu* Encort que )€ l'aie if»» 
cido , duit. 

P/i/x f ue parfait Cvnjon&if 

Si le uvitjfc inducido , Si je Peufle induit. 
fi le uvièra inducido , fi je l'a vois induit. 

Temps incertain. 

'le indueiria , Je l'irtduirois. 

Los induciriamos y Nous les induirions. 

futur ConjonBif. 

Quandoliinduxtrc , Quand je rinduirat. 
JQuaudo me iuduxèrw * Quand il m'induira» 

Second futur Conjon&if 

[Quando le ayaindud- Quand je l'aurai induit. 

do , 

Quando me uvran indu* Quand ils m'eurent in- 

cido , duit. 

''ihdvtir, Induire; 

Avkr inducido , _ Avoir induit» 

lnducundo 9 Indoifai*. 

£4 induccion 9 L'induâlofr 

Les trois Verbei cWdeflbus fe conjuguent 
eooune kti précédents, 

Deducir 9 Déduire. 

deduzco , te dMutt* 

gtduejr , Réduire» 

rednrco f je réduisv 

5^K«r , Séduire, 

Jtdujte* | j* féduâ; 



Le Ferbe Baftàr , Sojgr* 



*I* 



baftàva , 
taftb 9 
ha baftada , 
baftarà , 

fi baftâji, fi bifide* , 
aun que baftarâ , 
baftaria , 
quando baftare. 



Il fuffit. 
il fuffifoit. 

il fuffit, 

il a fuffi. 

il ftiffira» 

SÏÏ fofifçit, 

quand même il (uffiwk. 

il fuffiroit. 

quand il fugua. 



Le Verbe Sôr Meneftér , Falloir* 



Es mneftir » 

4-4 meneftér » 
j&meneflir , ^ 
ka fida menefiit % 
fera mënefler % 
fi fuira ment (lu , 



ii a U tv 

il falloit 
il fallut, 
il a fallu, 
il faudra, 
s'il fatloit. 



aunque fuira meneftér t encore qu'il faudtojfc* 

/f uviéra-fido mt*efli* % s'il eûr fallu, 

fuanlofea nieneftir % b quand il faudra , 0* 
qua*d<xfiive meteftixy quand U fera befoUu 



X< Fcrfo impetfonnet Haver , Avoir* 



Ave* 

ha avido â 
«vi* avid* x 
ûvrâ % 

ha de aver 9 . 
ci meneftér au* éfé % 
fi uviéjfe , /f « vi/r* ft 
lira que uviéra % 
fi uviéra avid* t 



Il y « 

i! y avoit. 

B y euj. 

il y a eu. 

il y avott **• 

il y aura, 

il y doit aveb. 

U fane qu'il y air. 

s'il y avoit. 

encore qu'il y aurott. 

s'il y eût eu» 



ïl8 Nouvelle Grammaire 

% avria , il auroit. 

quando àya % à quando quand U y aura, 1 

uviére , 

avitndo , - • ; ayant, 

le FV/tf* Llovér , Pleuvoir* • 



lWv< 9 f/W UovUnio , 
llovia , eftâva llovicn- 

de, 
llovib , 

Ait llovido ; : 

«vil llovido 9 
lloverày 
que llueva , 
*j mcnefiér que llueva , 



Il pleut. 

il pleuvoir 

il plut. 

il a plu. 

il a voit plu. 

il pleuvra , - 

qu'il pleuve. 

il faut qu'ri pleuve. 



y? llovié'a 9 /i lloviéjfe % s'il pleuvoit. 

aun que lloviéra % encore qu'il pleuvroiti 



aun que ayd llovido % 
fi uviéra llsvido , 
fi uvieffè llovido , 
Ifaverta , 

quando llueva , 6 quart' 
- do llvviére 9 
en avitndo llovido , 
efià llovicndo* à canta- 

TOSy 

la lluvia , 
*£«r llovedi^a , . 
Uovi^nar , . 
tiempo Uu viofo . y 



encore qu'il ait plu» 
s'il eût plu. 
s'il a voit plu. 
H pleuvroit. 
quand il pleuvra. 

quand ri aura plu. 
il pleut à ver le. 

la pluie» 
eau de pluie» 
pleuvoir peu. 
temps pluvieux.. 



JLt Vtrbt Nevar , Neigtr* 

Niéva , efid nevando , Il neige. - 
ne va va , eftava nevan* il neigeoiu 

dO y 

nt\à , il neigea. 

&a ntvddo. % •• il a neigé* - 



ru. 



Espagnole et Francise? tty 

■ûvia ne v ado , 1 il a voit neigé» 

nevari % 
que niêve , 
ri me ne fier que nlive, 
fi nevaffe 9 fi nevâra , 
aun que nevâra , 



11 nejee 
qu il neige. 

il faut qu iJ neige. ■ • 

s'il néigeoif. , ' 

encore qu'il neigeroîr»' 

aun que âva ne v ado , encore qu'il ait neigé; 



fi uviéra nevado , 



s'il eût neigé. 



aunque uviéra nevado , encore qu'il aurait nèi- 

g*- 



nevaria 



il neige roit. 



quando n'iéve , quando quand il neigera. 

nevâre ,' 

en aviendo nevado , quand il aura ne! 

tjfa nevado .à grandos il neige à force. 



COfUM'i 

la niéve , 
jdzua de niéve* , 
niévederretida.y 
la niéve fe derriu » 



la neige, 
eau de neige. 
neige fondue, 
la neige fe fond. 



LcVtrbc Granizar, Grêler. 

UgrTêle. 
ilgrêloiu. 



Granvra f tfiâgratùiap* 

do 9 
grahiçava , efLava gr+r 

ni^ando , . . 
grani[o , ..♦;.' 
hagrani\ado , 
aviagrùnutado , , ' 
graniçard , 
l^ui* grani^o, ' r l 



il grêla. 
il a grêlé 
il avWgrSté 
il grêlera, 
qu'il grêlât» 



uv 



1 » 



k « 



/ 



i granl^affe , £yto/3/nf- s'il grêloit. 

ra , .i .-. îv- ?i •»-,• \ f \ v ' : 

aun que graniçâra ,- ! i encore qu'il .grêlerôJfV 

4*0 quedyàgrani^kSy encore -qu'il ait gneiéa' 

fi uviéra 'jpam\ado> s '* %*h\ eût' gr#é. ■ . 

aun que uviéft%*aMi{4- encore • qu'il eût gcê* 

^» ,«•".> i 1 : ^ lé* » 



*4* ; Mouvais Grammaim 

granl^arid é : il grêlerait. 

quand* granité 9 4 quand il grêlera? 

quando granèfart , 

en aviauh gr+nupdo ., quand H *ura grllé* 

tl graniço j la " 



le F* ri/ Helàr , G<& r . 

» t Jlg«ie. 

yelava, il geloir. 

y*#, il gela. 

^<* ytlsdù , il a gelé, 

aviayeladot il aveit gelé. 

y#£4/tt , il gèlera. 

que yéU , «qu'il gelé. 

ts meneftér que yêlt , il faut qu'il gel*« 

fi ytlaffe , ji yiUrd \ s'il geloit. 

4J//2 fut y</ir«t , encore < qu'il geler oit* 

*u/i f«tf âya ytladê , encore qu'il ait gelé. 

fiuviéfi yélado , . . . s'il eût gelé. 

aunque uviéra ytlado % encore qu'il auroit ge- 
lé, 

yélaria , il gêleroit. • 

fit* «io ytU , b quèndo qu^nd il gèlera. 

en avïtndo ydaJè 9 ■ ^ttftnd 8 aura gelé» . 

/a ytlada , la gelée. 

el yelo f la glace. 

£t F«4r Helarnpaguéar , Eclairer* 

4 _ < 

Relampaguéa , 11 éclaire., il fait d*J 

étjajrs, 

relampaguédva, if éclaïroit. 

rèbtmpa&i'éo i .; il éclair*. ■.. 

JàtfflmmpapqeadÊtî j c tt a éckuréw •> 

aviâ reljuitpjguksdh j il avoitédayj* 

fMamptgtkesfià , • • >• ; ; tf Retirera* 

que rclampaguèe,. qu'il éclaire» 



< -\ 



v 



Eîwuweu *t Fa4m$oise. i$k 

fi reiampaguedffe , s'il éclairoit. 

**«pterelMipfpti$t4 ê *0coce qu'il éclaire voit. 

*un que àya rclampa- encore qu'il ait éclaira 

guéado t 

fi uvièjjk , 6/ hot*-.*,*, /Il eut édairé. 

lampaguéado , 

*»« fit* ifwlr* td*n** encore qu'il «aurait ej-* 

paguéado t claire* 

relampagueria , il éclaireroit. 

• quando relampaguk f ô quand il éclairera». 

quando Ftlampagucâ- 

€/i aviendo Pilamp*- quand il aura édaircV 

gutddo, 

sxlâmpago 9 écitir. 

£* FVri* Atropàr, Tonner* 

Atrutna , */?* atronan- Il tonne. 

ûtronava , eyfti p«t .fera- il tonnoit. 
nando , ' 

tt/ron^ , il tonna. 

Ad atronado , il a tonné, 

•tv'.tf atronaio $ il avoit tonné. 

atronarà , il tonnera. 

P4/W, qu'il «ount, 

jï atronAJfe , s'il tonnoit. 

<n*n fat atro*ira+ quand même il tonne 2 

roit. 

4«/s f u; <fy<t atronado , encore qu'il ait tonné* 

fi uvicjpt atrûHAdQi s'il eût tonné. 

aun que uviéra atronado 9 encore qu'il auroit ton? 

né. 
atronarÏ4 % ' U tonnerait. 

quando atruene> 6 quan- quand il tonqera. 

dp.atrtndr* y 

*a Avitnfa 4twwda , quand il Aura tome* 



\yi NOUVELLE GrAMMÀIM* 

La'foudre qui tombe quand il tonne s'appelle 
reyoSc centella. 

Le Verbe Ahumar , Fumer* 

-<j4huma<, 11 fume^ 

akumava, il fumoit» 
ahumb, . ' * il fuma, -* 

haahumado, il a fumé. 

avia ahumado , il avoit fumé* 

ahumarà , il fumera. 

* ti tiumo , la fumée. 

el hurno y la mala mu- la fumée & la méchante 
g*r f c/fd/i </ hbmbre femme chaflent l'hon> 
de cafa , me de fa maifon* 

£* F>r£* Heder , Puer. 

HiéJc , Il put. 

£;<//* , il pu oit. 

ha hedido , il a pué. 

hederà , il puera. 

*/ y&*</*r , /* hedionde^ , la puanteur. 

£* FVr£* Hueler , 5t/ir/> Je t odeur. 

m 

HucU , 4/m ô mit/ , il fent, bon ou mauvaise 

olia , il fentoit. 

• ofcftf, il fent ira, 
elolbr , % la fenteur. 

« 

Ufage de certains Verbes* 

> * 

Dar la en hora -huent , Féliciter quelqu'un? 
dby à v.m. la en hora je vous féHcite. 

buèna , 
/?* en hora buèna , à la bonne heure, 

ipi A«e/£0 f v* v. m. *yi * je fuis bien aife que tous 
confegyido io que pre- ayez obtenir ce que 

tend 



Espagnole 

ttndia. 
nu kuilgo quev.m. àya 
logradofupretenfion , 

mt huélgo que v* m. àya 
falido €on fu preten- 

me hoglaré fiemprc de 

fu bien de v. m. 
dâr tl ptfame % 

me pefa de la mtterte de 

fupadre de v, m. 
me pefa de la de/gracia 

• que le acontecié à v. 
m. 

me pefarà de todo. el 
mal que Je acontec'Ure 
i v. .w. . [ 

le pefa de nueflra dcf- 

^ gracia , 

nos pefa x 

le pefava , 

les pefava 9 

le pefard, 9 

les pefarà, 

no io pefarà , 

amanecer 9 , 

amanece à las très., à 
las quatro , à las cin- 

* .co 9 àïasféis/&c. 

ènochecer % 

iriozhece à las ocho , à 
lasfiète , à las qua- 
tro , bt> 



et Françoise. ïq J 
vous défiriez. * 

je fuis bien aife que 
vous ayez réuffi ctens 
votre entreprife. , 

je fuis bien aifeque vous 
foyez venu à bout 

. <?*' votre enrreprîfe. 

jeTerai toujours bien ai- 
fe de votre avantage. 

faire un complimentée 
condoléance. 

i e ^\ a ffl'g^deIaniort 
de M. votre père 

je fuis affligé du mal- 
heur qui vous eft ar- 
rivé. 

je ferai affligé de tout 

le mal qui vous ar- 
rivera» 

il eft affligé de notre 

malheur, 
nous fommes marris, 
il étoit marri, 
ils étoient marris. 
. il fera marri, 
ils feront marris* 

il ne fera pas marri, elle' 
ne fera pas marrie. 

faire jour, ou commen- 
cer à faire jour. 

le jour commence à 
trois heures,à quatre 
.heures, à cinq heu- 
res, à fîx heures,^. 

être foîr , ou commen- 
cer à être foir. 

le foir commence à huit 
heures.àfept heures, 
à quatre heures, & Ct 

9 



t94 



Nouvelle Gràmmàirb 



Le Verbe impcrfonnel Acontecér , 6 
Acaécer , Arriver. 



r Acontece eada dia al" 

guna de/gracia, 
acontecen defdichas ne 

penfadas» 
aconucio una defdicha 

à mi hermano quand» 

ejiava en Paris* 
no le aconit ce r à ningu- 

na defgracia , 
m me acontecio nada , 
no le acontecio à ufted 

nada ? 
acontcçca h que acon- 

teciïre , es menefter 

que me vaya% 



II arrive tons les jour» 
quelque malheur. 

il arrive des malheurs 
fans y p enfer. 

il eft arrivé on malheur 
à mon frère quand 
il étoit à Paris. 

21 ne lui arrivera point 
de malheur. 

il ne m'eft rien arrivé* 

ne vous eft- il rien ar- 
rivé ? 

qu'il arrive ce qufil 
voudra , il faut que 
je m'en aille. 



Les Efpagnols fe fervent de l'Optatif ai» lieu 
du futur Conjoncfjf , généralement dans tout 
les Verbes , excepté dans le Verbe Querer. On* 
fe fert auffi prelque toujours du Gérondif dis* 
Verbe auxiliaire Haver , dans tous les féconds 
Futurs du Conjonâif généralement ; & cette 
façon de parler eft fort élégante. Ce "Gérondif 
fert pour les dix perfonnes de tous les féconds 
Futurs Conjonâifs ; & au lieu de dire. 



Quando uviére dodo , 
uviéres dado , 
uviére dado 9 
uviéremos dado , 
uviére des dado , 
uviéren dado ; 

On peut dire, 
En aviendo dado , 



hobladotfdo, efiado,&c: 
hablado , fido , eft ado , 
hablado , fido , efla do < 
hablado , fido , efla do . 
hablado /fido , eft ado } 
hablado , fido t efiado 9 

hablado, fido, p a do, 



N 



Espagnol! et Îïiançôisi. 195 
Tripofitions qui fervent à PAccufinèf. 

'Sobre » acuefias , Deflu* , fur* 

antc , contra , devant r contre, 

^or , p*r*j » par , pour» 

falvo , excepta > fauf, excepté» 

jfrgtt/i , feion , fuivant. 

/tf/r/o j auprès. 

A4?* , jufques ;yf/i -, farts ; con f avec ; en , en ; 
**//* , encre , ou parmi ; â{ia * vers ; cabo i au» 
près ; /r*ti » derrière* 

Cette prépofition acuefias , qui fignifie ea 
Italien À/0^0 , /ar la perfonne en quelque lie» 

J[ue ce fait , fur h tête , fur le aos > fur les 
paules, ou ailleurs ; Exemples : Si crayera à 
Celefiina , c on fus feis dorenas de an os acuefias f 
&c Si i'eufle cru à CéTeftirie , avec fix dou- 
zaines d'années qu'elle a fur la tête. Autre exem- 
ple : Al paffar dd rio lômelt acuefias , y le lleve 
à la otra parte ; au p adage de la rivière , je le 
pris fur mes épaules , ou fur mon dos > & je le 
portai de l'autre côté. 

Anie ou anus, font différents , en ce que Ànte 
fignifie le cor an Latin , qui veut dire en pré* 
fence % & devant la perfonne , ce qui ne marque 
aucun temps ni lieu : 5c antes vaut autant que 
Vante Latin , & fignifie , avant , marquant le 
temps & le Heu : mais étant fans cas , il perd 
fa nature de prépofition , cV devient adverbe , 
Signifiant en François » mais ou plutôt , & en 
latin , imb eu potiàs. 

Contra fignifie quelquefois , vis-à-vis , ou 
À Vovpofile \ mais il vaut mieux dire , enfrente 
ou def rente. 

Porto, para , qui tous deux en Italien figni* 
fient per , font bien différons en Latin ; en Ef- 
pagnol , & en François : car por , vaut autant 
que les Prépoiuioai Latines , per , pro & prop* 

la 



196 Nouvelle Grammaire 

lèr\ & para a la force de pro\ ùt : 8c ad. Le 
premier , qui eft por 9 fignifie la caufe efficiente , 
comme aufîi la finale. Exemple de l'efficiente.: 
Lo que par mi proprioyo no pudiere acabar , y 6 
untarè de katrerio por otro : ce que je ne pour- 
rai effectuer par moi-même , je tâcherai d'en 
venir à bout par le moyen d'un autre. Exem- 
ple de la finale : Por mi ha havido una pen- 
dencia ; on a fait une querelle pour l'amour de 
moi ; Ha n vtnido por mi , on eft venu me que- 
tir. Cette façon de parier femble aux François 
affez étrange : voy por vino , voy por a pi a , qui 
lignifie mot à mot ,. je vais pour du vin y je 
vais pour de l'eau ; mais , félon la propriété du 
langage , il faut entendre , je vais quérir du 
vin , je vais quérir de l'eau: Por amorde Dios\ 
pour l'amour de Dieu ; Yo muero por n ; je 
meurs pour toi. Ces exemples font voir que por 
lignifie auffi-bien pour que par : pour , prépo- 
fition de la chofe finale , en Latin propter.\ & 
par , de la caufe efficiente , en Latin per. Il Ci" 
g ni fie auffi quelquefois à , comme , aun y efldpor 
nacer quien lo haga , celui qui le feçaeft encore 
à naître : efle me quedava por oyr j j'avois en- 
core à ouir cela ; aun efta por harer, il eft encore 
a taire. 

Le mot por fe met toujours avant l'infinitif 
du Verbe ha ver , quand il fuit immédiatement 
un prétérit de telle conjugiifon que ce foit ; & 
alors il veut dire pour en François. Exemples ; 
Le cafligâron por haver blafphemado , on l'a châ- 
tié pour avoir blafphêmé : le han renido por 
haver mentido , il a été grondé pour avoir menti; 
le defterrdron por haver murmurado de la juflicia 9 
on l'a banni pour avoir murmuré de la jûftice : 
le açotarân por haver hurtado , on l'a fouetté 
pour avoir volé. 

Quand on parle du prix de quelque chofe 
qu'on a achetée , ou vendue , ou que l'on veut 



ESPAGNOLE ET FRANÇOISE. Ï97 

fendre ou acheter , on fe fert aufli du mot por. 
Exemples : Quanto qui ère ufied por ejltfombrero ? 
combien voulez-vous pour ce chapeau F quanto 
ho dado ujledporfu cavallol combien avez- vous 
donné pour votre cheval? hédadodie^ pefospor 
nna tfpada , j'ai donné dix écus pour une épee : 
quanto quicre ufied por fu cafa ? combien voulez- 
vous pour votre mai (cm ? quanto paga ufied cada 
anopor efte apofento ? combien payez- vous par 
an pour cette chambre ? &c. 

Quand on parle de la récompenfe de quelque 
fervice rendu ou à rendre, on fe fert aufli du 
mot por : Exemples : Le daré à ufted cien Rea- 
ies de à oc ho por el fervicio que me ha h écho , 
je vous donnerai cent écus pour le fervice que 
vous m'avez rendu : h di au arenta pefos por 
recompenfa 9 je lui donnai quarante écus pour 
récompenfe ; no me ha dado mos de véynte pe~ 
fos por mi travajo , il ne m'a donné que vingt 
écus pour ma peine ; le daré à uftedfeis Rea- 
Us de à ocho por el tîempo que me ha ftrvido en 
mis dependencias , je vous donnerai fis écus pour 
le temps que vous m'avez fervi dans mes af- 
faires. J'ajouterai à cette occafion , que les Ef- 
pagnols difent mediope/o 9 un pefo , feispefos , 
dieç pefos , cien pefos , &c. au lieu de dire me- 
dio Real de à ocho , un Real de à ocho , feis 
Reaies de à ocho , dieç Reaies de à ocho , cien 
Reaies de à ocho , &c. ce qui veut dire un 
demi écu , un écu , fix écus , dix * écus , -cent 
écut, &c. <■ 

Un pefo veut dire proprement , une balance 
dont on fe fert pour pefer quelque chofe. Cette 
manière de parler & beaucoup d'autres fem- 
blables , propres à la Langue Espagnole , font 
bien expliquées dans le Dictionnaire publié par 
FAuteur de cette Grammaire. 

Para fignifle utilité ou dommage à la per- 
sonne y comme : para. qu'un es efto ? pour qui 

*3 



ig& Nouvelle Grammaire 

eft ceci ? es para mi , c'eft pour moi : el daHaX 
fera para mi % y et provtcho para ti f le dom- 
mage fera pour moi , & le profit pour toi ; cflo* 
es para corner t ceci eft pour manger : el dînera 
ej para comprar lo neceùrio , l'argent eft pour 
acheter ce qui eft récfUaire; ejle dinero es parai 
fu viage \ cet argent eft pour faire fon voyage* 
. Para que & por que , font adverbes & cou» 
jonâions. 

Ces trois , falvo , excepto , facando fuera J 
font excepti ves. Segun , eft prépofition & adver- 
be , ayant même lignification Ae l'un & l'autre ; 
exemples : fegun di%e Arifloteles , félon que dît 
Àriftote : figun fu partir % félon fon avis* /jm/? » 
fe met auffi avant le datif , comme % juntoâ mi » 
junto à ti , auprès de moi , auprès de toi : haf* 
ta , jufques ; A^j la cafa , jufques à la mai- 
fon ; À4/?4 maftana -, jufques à demain.' 

Cou fignifie , avec , & fe comppfe avec les 
pronoms » mi , ri t fi ; exemple ; ce* migo , «wi 
rigo , con figo , qui lignifient , avec moi , avec 
toi , avec loi , ou avec lui. La même prépo-» 
Çtion , con , ayant para avant foi , cbaâge d* 
figaification ^ & tous denx euftwMe valent 
1V#* datin , qui veut dire en François , en* 
*3ts 9 à regard 5 comme : Scamos piadofospara 
con las pobres , foyons pitoyables à l'égard de* 
pauvres , ou envers les pauvres : on dira de 
même para con mïzo -, à mon égard •* paro con 
figo , a fon égard : para con todos es libéral 
y franco , il eft libéral à l'égard de tout le 
monde» 

fiâtria 9 qui s'écrit quelquefois hàci* t fignifie 
vers , comme hâcia cafa , vers la maifon > h&* 
lia el Oriente ', vers l'Orient : mais il le faut 
prononcer avec l'accent fur la première » afin 
de le difcerner de âazia 9 première & troifie* 
me perfonne du paffe imparfait de Vindicatif 
du Veche kaçer % qw (* piqwict aitttymM 



* - * • 

Espagnole et Françoise: 199 

furl 1 /; ce qui cft d'autant plus difficile à con- 
noître , qu'ils fe trouvent tous deux rarement 
accentués 4ans les livres Efpagnols : défaut con- 



jours : T/vfc // ie^ea camina cada uno , après 
foh defir un chacun chemine. lime fouyient 
d'avoir lu , trâs la llavt , pour dire^ enfermé 
Tous la cîef ; maïs c'eft une propriété ie lan- 
gage : Cabe , auprès , ficnttfc v, m. cabe nà , 
aifeyez-vous auprès de moi.' Ce «XOt Cabc , 
n'eft plus en ufage. 

ê 

Des Conjonctions* 

PAYmi les Conjonâions , le* unes s'appel- 
lent copulatives , liant les paroles & leur 
fignificatjôn : les autres font disjonclives 9 fépa- 
*rant les feos , & joignant feulement les dittibns : 
"d'autres s'appellent caufales ou coccfitiongelles:, 
'montrant les caufes des chofes ; d'autres ratio- 
tïeftes ou conclufives f que quelques-uns npm- 
*meru collectives ou iîlatives , & d'autr-es ad- 
"verfattves , 'par lefquefles fe démontre ce que 
nous difons né pouvoir nuire , ni empêcher. 
•Outre cesConioncVions , les Latins en ont en- 
core cf autres qu ils appellent ordinatives, comme 
'suffi des ejcplétives; mais ces dernières ne fcn- 
fc venr qtie pour l'ornement ; car ettes ti'augmenr 
.tent . ni ne diminuent en rien le difcours. 

Remarques fur les Copulatives. 

1% &; umbUn 9 auffi; aun % encore. Auni 
trois fignifications , favoir : encore „ auffi , & 
même : ou Ton obfervera que umhien & aun 
Jfe compofent avec la première y , pour plus 
grande affirmation ; comme : yo ht^t efid , y 

14 



iop Notjveiae Grammaire^ 

tambitn flotro , je fis ceci , & auffi cela ; yo te 

dare efto , y iv/j /n<« , je te donnerai ceci > 5c 

encore plus. 

11 faut ici remarquer que pour la Conjonâion 
y t l'on met quelquefois la lettre e avant les 

diâions qui commencent par un autre y , ce 

qui fe fait pour éviter la rencontre des deux 
K y : comme , Antonio t Ynigoi Catalina c Yfa- 

bel : Francis è Ytaliano. 
Je trouve une certaine différence entre tam- 

tien & aun , qui pourra fembîer à quelques- 
'uns trop fubtile ; c'eft que tambitn regarde IV 
'gentou efficient , & aun fè rapporte au patient 

ou matériel ; mais cela n'étant pas affez impôrr 

tant , je n'en donnerai pas- des exemples. 

Remarques fur les Adverfatives. 

Aun que , daio que , puefto que , pu efto cafi> 
que, qui toutes fignifient une même chofe , com- 
me Ton verra dans la lifte des adverbes ; auffi- 
bien que celles qui leur répondent ,. comme , 
empero , todavia. Ces trois , mas , pero , a nie s 9 
font pareillement adverfatives ou exceptives. 
Si , eft proprement conditionelle , & quelque- 
fois affirmative. Como , s'emploie fouvent avec 
le/î, en cette manière : Comofi fucraelRcy, 
ajji mandava a los otros ; comme fi lui eût été 
le Roi , ainfi command oit-il aux autres : como 
fi no tuviejfe que haçer , comme s'il n'avoit rien 
a faire. 

Con tal que , eon condicion que , & côn tal 
condicion que , veulent, dire une même chofe : 
comme yo haré effo , con tan que vos hagays Iq 
que os he dicho \ je ferai cela , pourvu que 
vous falîiez ce que je vous ai dit : Con condi- 
tion que me efpertys yo yre , pourvu que vous 
m'attendiez j'irai. 
' A lo menos & fi quiera , n'ont qu'une mémo 



_ t _ 

Espagnole et Françoise* ioi 

fignifi cation , comme : Pues avemos gaflado là 
harina , démos à Dios fi quiera los Jalvados ; 
Puifque nous avons confommé là farine , don* 
nons à Dieu au moins le fon ; dadmc à lo me* 
nos un pédalo de pan , donnez moi au moins un 
morceau de pain. 

Remarques fur les Rationelles. 

Anfi que , Tellement que. 

por que , parce que. 

por que à la verdad , car à la vérité. 

cierto es, certainement. 

à fabér 9 à fa voir. 

convienne à fabér , c'eft à fa voir , il faut 

favoir. 

lue go , pues j donc. 

por effo , por tanto , pour cela , pour tant», 

Ces deux lue go & pues , en cette lignifica- 
tion , veulent tous deux dire , donc : car lu ego , 
en un autre fens , lignifie incontinent , & alors 
il eft adverbe de temps. Pues , en un autre ufa- 
ge , vaut autant que , puis , puifque ; & au 
Tommencement d'une période , ou de quelque 
"difeours que ce foit , il fignifie , or ; comme 
E/lava pues toda la gente de guerra à ponto para 
pclear, or toute !a Gendarmerie éroit au mo- 
ment de combattre. Peu importe que pues foit 
le premier , fécond ou troifieme mot de la pé- 
riode , il a toujours la même fignifkation or. 

Des Interjections* 

Les Interjections font des Particules qui font 
employées dans le difeours , pour marquer les 
partions de l'ame. Comme elles font peu irri- 
portantes dans la Grammaire , je ne m'arrête 
point à les expliquer : on peut cependant re-: 
marquer celles qui fuivent. 

1 S 



îoz tfocrvEuc Grammaire 

Je/us 9 valame Dios , Jefus , Dieu me forte» 

aide. 
Dios me libre* Dieu me veuille déli- 

vrer. 
Valame è valgame fan- Sainte Marte me (bit 

ta Maria , propice. 

Valame ô valgame nuef- Notre - Dame me fer 

ira StHora, coure. 

Valame 6 vatgame la La Mère de Dieu foi* 
Madré de Dios * mon aide» 



Recueil & Obfervations , tant de quelque» 
dictions fimples , qui ont diverfes figni- 
fications 5 que de certaines façons de 
parler propres & particulières à ta 
Langue Espagnole. 

A Près avoir parié généralement des partfet 
du difeour* & de leur nature , j'ai cru né- 
xeflaire d'ajouter à la fin diverfes annotations & 
.remarques fur quelques difficultés, tant à l'égard 
des dictions »que de certaines phrafes ou maniè- 
res de parler, propres & particulières à la Lan- 
gue EfpagnoJe. 

Je dis donc (faborcT que la particule des qui 
eft une prépo&tkm inséparable , fe trouve feu- 
fernent en corapofition , 6c fert pour montrer 
le défaut., la contrariété , ou la privation delà 
chofe 9 de même qu'en François ; comme : def- 
honra , déshonneur ; defdicka , malheur ; def— 
Ventura j infortuné ; defaproveckado , inutile j 
dçshecko , défait 5 àefarmado , défarmé ; dc/âti- 
nado , écervelé ' 9 defverzon^ado , effronté ; & au- 
tres fexnblables comportions , on il fe voit que 
des eft privatif de la chofe lignifiée par le &OfO 
qui lui eft enjoint. 



Es?A6K0Ll ET FRANÇOISE. M] 

11 y i de certaines di&ions compofées , qui 
fc peuvent compter entre les adverbes, d'au- 
tant quelles font idéclinables , & fe joignent 
à ce» Verbes , andar , venir , eflZr 9 poner ; auffi 
gouvernent - elles quelques cas : en cuerpo , en 
pourpoint , ou fans manteau ; enpie/nas 9 les jam- 
bes noes; /a carnes , tout nud :yo tftoy en cuerpo, 
je fuis en pourpoint ; vos eflaysen picrnas , vous 
êtes jambes nues ; pufofe en car nu % ou en cuervs, 
il fe dépouilla tout nud. 

Da la diction Hi-cteputa. 

Les Efpagnols ont une exprei&on moqueufe 
eu incerjeâion , fa voir : hideputa , qui s'emploie 
pour exprimer dti «épris. O hideputa y que 
Roland , para hazer fiéros ! O quel Roland 
•pour faire des bravades ! 6 hideputa y que Nem- 
broth , que magno Altxandro ! ô quel Nem- 
feroth , quel grand Alexandre ! o hideputa , y 
que homhrt aresl ô quel homme tu es / 6 hidepu- 
ta , y que confejtro nos à venido 2 ô quel con- 
seiller nous eft venu / Dans la colère ce mot 
lignifie autant que hijo de puta , étant abrégé 
par fynoope , pour hijo députa , fils de putain. 
Elle fe trouve en compofitîon* avec ce Verbe 
Impératif andad , qui s'accomode fort bien aux 
injures avec la prépofition para , comme andad 
para hideputa , allez , fils de putain que vous 
êtes : àndad para vellaco , ruin , perro, Moro , 
Jud'io , (adron , hereje , puto , allez , vilain que 
vous êtes , méchant , chien , More, Juif, lar- 
ron , hérétique , bougre , ( ce dernier ne dé- 
troit jamais fortir de la bouche des honoêtes- 
gens , j'aimerois* mieux le rendre par ce mot , 
paillard : ) hideputa ruin , méchant fils de pu* 
tain : hide ruin % fe dit pour hijo de ruin. 

16 



204 NoVV£LLE GKAMMAiar 

. Dm mot Hidalgo. # . , 

♦ » • • ♦ 

Hidalgo eft un abrégé de hijo dalgo \ dur* 
quel je n'ai jamais lu ni oui dire hidalga , fé- 
minin , mais bien hija dalgo ; fi ce n'en quand 
il eu adjedif , comme condition hidalga 9 condi- 
tion noble ; mais remarquez ici qu'une condition 
fe prend pour l'humeur de la perfonne & non 
pour fa qualité ; les François difent , naturel 
noble. Le premier , qui eft hidalgo , ou hijo dal- 
go , fignine , Gentilhomme ; & hijo dalgo y 
veut dire Demoifelle , c'eft-à*dire , fille ou 
femme noble : de ce nom eft dérivé hidalguia , 
noblefle. 

, L'Etymologie de hidalgo ou hijo dalgo , eft 
amplement déduite dans Y Examen de los ingt- 
nior : j'en dirai feulement un mot en paflant. 
L'Auteur fait une comparaison de ce mot, alga^ 
dont la diction eft en partie compofée ; & de 
fon contraire , qui eft nada ; le premier figni- 
fiant en Latin aliquid , & en François quelque 
chofe ; Kautre veut dire , nihil, rien. Or il rap- 
porte ledit nada au péché , ou vice , qui eft 
à bon droit dit , rien : & par algo , il entend la 
vertu ; voulant inférer que hijo dalgo , fignifie 
fils de la vertu , ou des œuvres vertueuies; il 
n'y auroit pas moyen de dire en François , fils 
de quelque chofe, pour expliquer ce mot., 

J'ai appris une autre Etymologie du même 
mot , qui a bien de l'apparence ; c'eft que hi- 
dalgo ieroit compofé de ces trois mots hijo de 
Godo , fils de Goth ; 6c cela à caufe que les 
Goths , ayant été les premiers Chrétiens en 
Efpagne » ils font tenus pour les plus nobles » 
à la différence des nouveaux Convertis ; tel- 
lement que par corruption de hijo de Godo » fe 
feroit formé hidalgo. 



Espagnole et Framçouf. *oç 

t > '■ ' 

De la DiSion Merced» 

■* Il ferèi bon de dire encore touchant ce mot 
merced 9 qne les Efpagnols ne le répètent pas tou- 
jours en parlant ou en écrivant ; mais à fa 
place ils mettent le relatif ; comme pour dire 
♦m. me haga merced deflo , ils diront ainfî,™*: 
me la haga deflo : tellement que l'article ta 
relatif, vaut autant cjue merced. Ils difent aufïï 
la de vm. recebi , où il faut fous- entendre caria , 
pour fignitter . j'ai reçu votre lettre ; nous difons 
srufii en François, "fat recula vôtre ; & enfe fa- 
kiant réciproquement , l'un dira , Befo las manos 
de vm. L'autre répondra , y yo las de vm. Néan- 
moins û deux inégaux en qualité fe rencontrent , 
le moindre ayant dit au plus grand, Befo las ma- 
nos de vm. le grand ne lui répondra pas 9 yyolas 
de vm. mais bien , fervidor de vm. Au cas toute- 
fois que l'inégalité ne foit pas trop grande entr'eux 
( car s'il y en avoit beaucoup , alors il ne 
feroîr pas bienféant au grand , de s'abaifler fi 
fort , ) il pourroit dire , félon la qualité dt fon 
inférieur, buena noche tengâ , ou , bien venido 
fea el Senor fui a no , ou bien, vm.fta bien venido* 
& an contraire , il ne convtendroit pas au petit 
de dire à fon Supérieur , fervidor de vm. ou de 
vue (Ira Sefîoria , d'autant que befo los manos eft 
plus humble. 

J'ai dît v. m. fera bien venido , & non pas 
venida , comme difent quelques-uns non encore 
verfés en la Langue , pendant que l'adjeclifdoït 
s'accorder avec vueftra merced \ mais je les aver- 
tis qu'il faut toujours l'accorder avec le genre 
de la perfonne à laquelle Ton écrit ou parle : 
car û c'efl à un homme , il le faut du genre 
mafcultn : comme V. Ma. V. S. V. Ex. V % 
Ali V. Mag. V. Santitad fea bien venido ; 

mais fi c'eft à une femme , il faudra ie fémi- 



tf>6 Nouvwxe Grammaire 

nin % & dire , bien venïda. Et s'il arrivoit que 
Ton parlât à deux petfpnnes de fexe différent , 
le mafculin l'emporteroit t & l'on diroit : Vue fa- 
tras mtrades Jean bien venidos , & non venidàs. 
Et au cas pareil fi Ton fpécifie les deux genres 9 
le mafculin aura le deflus , comme Futano titnt 
un Efclavo , y efclava muy buenos* 

On pour roi* , ap/ls ce que j'ai dit , penfer que 
vtieftro & vueftra fe diiflent comprendre fous 
cette règle , serame étant adjeâife ; mais pour 
ne point iaifler d'équivoque, je dirai que cela\ 
ne le doit entendre que de ladje&if qui vient 
après ; aùifi vuefiro ou vue lira , conviendra tou*- 
jours à la parole y jointe , fans avoir égard à le 
perfaane ; on ne dira doec pas à un homme 
vueftro mer ce d^ mais vueftra merced ;& au plu- 
risf, ta»t aux hommes qu'aux femmes , on dire 
vueftras mercedts'f lavoir :à des hommes, vueftras 
mercedesfon buenos ; & à des femmes » vueftras 
nurctdts fon buenas* 

Vueftro & vueftra , veulent dire en François i 
votre. Exemples. Vuefiro padre » vueftra madré , 
votre père * votre mère ; vueftros hermanos » 
vueftras Aermanas , vos frères > vos fours. 

. De ces deux noms Fulano & Çutano* 

Les Efpagnols fe fervent bien fouvent de ces 
noms Fulano 8c Çutano , pour lignifier une per- 
fonne fans nom ou fuppofé ., comme qui oiroit 
en François , tel ou telle ; à l'imitation d^s La- 
tins , qui fe fervent de ces noms Titius & Mevius. 
Ils ont auffi les féminins , car ils difent Fuiana fie 
çuiana* .Exemples , FuUno es nombre de bien i 
FuJana es hermofa : & s'ils en veulent fignifier 
deux eafemble , ils difent Fulano y çutano , 
c.fft-4-dire, tel & tel; mais il kutnojer qu'ils ne 
commencent jamais par çutano % ni $w çutaaa. 



ESPAGNOLS ET FRANÇOIS*, «07 

Dot* comparai/™* proprts h la Langue 

Efpagnole* 

II ne £uit pM oublier 4e éwe » qu'en cette Lan* 
gue onfe fertaffex foi*v«rt<k comparai (on $ ,& 
•a pdtt&eurs manière* ; (avoir : en démontrant , 
imeirog^ru ,afiff**aot & niant , dont je mettrai 
quantitéd'exemples, tirés la plupart de laGraro- 
«uir* #V Miranda , awrçwels j'ajouterai le Fran- 

cois. 

Et premièrement + en démontrant & affir- 

naant , comme : 

Es mas blancù que U nitpe , il eft plus blanc 

«ne la neige. 

Es mai *€#* qut U jmç , U eft çh» ootf que 

{a poix* 

£j mas ftpwf* en* Uvadura, tleft plus gluant 

que le levai»* 

£i «w *«*/-#> es* k ted , il eft plus amer 

que le fie)» 

£j mas dduqm k /nsW , ileft pins doux que 

te miel. 

£j m*sdiu+q0* ma ftuka , il eft plus dur 
qu'une pierre, ^ 

£i mas brave que un Uon , il eft plus fier qu u» 

lien* . 

£j mm/ «Wp £» muLeveja , il eft plus doux 

qu'une brebis. 

Es mas/uye que un puerco , 8 eft plut laie 

qu'un pourceau. 

Item , par forme d'interrogation > - . > 
Torna *nti 9 qmf kanamas unofako deiuy^iot 
Retourne à toi , que ferait de plus un homme 
fans jugement i 

Qtt* karia mas un kombre Hiouà un loco ? Qtt£ 
feroit de plus un idiot l un fou ? 

Que major locura puede aver en el mundo ? 

Quelle plus grande-folie peut-ily avoir au monde? 



io8 Nouvelle Grammaire: 

Que haria mas uno f alto de experïenciây de 
todo confejo ? Que feroit de plus un homme man- 
quant d'expérience ckde tout confeil ? 

Que haria mas. uno que uviejfe naeido entre 
las fieras ? Que feroit de plus un homme né 
parmi les bêtes fauvages ? 

Que haria mas un Ciceron ? un Virgdio } un 
Ariftotelesï Que feroit de mieux un Cicéron? un 
•Virgile ? un Ariftote ? 

Que haria mas cl major leîrado delmundo ? 
Que feroit de mieux le plus grand lettrédu monde? 
- D* donde nias fama ? mas profperidad\ mayor 
rique^a \ D'où plus grande renommée ? plus de 
profpérité ? plus grande richefle ? 

De donde mas bien ? mas falud? mas honora I 
mas gravedad i mayor bien aventuranca ? D'oui 
plus de bien ? plus de farté ? plus d'honneur I 
plus de gravité \ plus grande félicité ? 

Ey en el mundo mas de f die h ado nombre queyoi 
no por cierto. Y a-t-il au monde un plus malheu- 
reux homme que moi ? non certainement. 

Ay masaftigido hombre que yo ? Y a-t-il un 
homme plus affligé que je fuis? 
* Ay hombre que mas le ptfe de bivir ? 110 cierto» 
Y a-t-il homme plos ennuyé de vivre ? non 
vraiment. 

Ay hombre mas dichofo ni mas bien aventura dol 
no por cierto. Y a-t-il homme plus heureux» plus 
fortuné ? certainement non. 
. Et ainfi de plufieurs autres fortes de compa- 
raifons , qui fe peuvent faire en forme d'interro- 
gations. 

11 y en a encore une infinité d'autres Belles ,' 
ucomme celles qui fuivent. 

Vengo tan cargado Je viens chargé de 
-de buenas nuevas , co- bonnes nouvelles, com- 
mo el abeja viene à ta me l'abeille vient à îa 
cùlmtna , en tiempo de ruche au temps des 
mucha fior % . fleurs* 



Espagnole et 

Vengo tan contente , 
como Roland en ganar 
fit efpada. 

Me huelgo tanto de 
verte , como fi huviera 
dos aHos que, no te hu- 
ilera viftç. 
m Es çomv una nieve. ' 

Es como h écho dé 
perlas. 

Es como el perro 
del hortdano , que no 
corne las berças , ai 
las dexa corner à los 
otros. 

» 

Es como unto de 
mana , que no es bueno 
no para nada. 

Es <omola gallïna % 
que efcarvanjdo h ail a 
el çuckiUo 9 con que la 
de guellan*. 
. Es como el conojo , 
que huyando del perro^ 
çayb en el laço. 



FftAKÇÔISI. 1*0 

Je viens aufli content, 
que Rdland quand U 
regagna fon épée. 

Je fuis auffi réjoui de 
te voir, que s'il y avojt 
<}eu* ans que je ne t'eut 
f<vu. ' . 

Il eft comme la neige: 

Il eft fait comme de 
perles. 

Il eft comme le chien 
du jardinier , qui ne 
mange pas les choux , 
& ne les laiffe pas man- 
ger aux autres. 

Il eft comme graifle 
de fwge, qui n'eft bon- 
ne à rien. 

Il eft comme la poule; 
qui en grattant trouve 
le couteau avec lequel 
on Sui coupe la gorge. 

Il eft comme le lapin,' 
qui en fuyant le chien , 
tombe dans Je lacet» 



Pourfignifier chofes impojfibtes & inutiles , 

on dira : 



. . fis como dar con el 
puno on el Cido. 

Es como hechar lan- 
ças en la mar. 

Es como dar bo\es 
ni defierto. 

Es como coger agua 
en cefio. 

. Es como andar à 
çaça fin perro. 



C'eft comme donner 
du poing contre le cièli 

C'eft comme jetter 
des lances en la mer. 

C'eft comme crier 
au défert. 

C'eft comme puifer 
de l'eau avec un panier, 

C'eft comme aller à 
la chaffe fans chien, •' 



*te Nouvelle &rammài*i 

Es como querer bolar C'eft comme vouloir. 
fin atas. voler fans ailes. 

Exemples avec la négative. 



No kolgo , M/rto f 

Antipatro con las fa" 
Indes efcritas en la 
carta dd grand* 
Alexandro , quanta 
yo me holgué con la 
tuya : ni tangratafité 
al Senado la } utile ça 
dtl niHo Paptrio , 
quanto à mis ojos es tu 
fobrada hermofura y 
gracia. ' m 

O que gran mer* 
Ctd ! pro eirto la 
que hiço el grande 
Alexandre al Athc- 
mente Phocbon ; ni la 
axa kiqa Coton à los 
çiudadanos de Utica , 
no fi ygualan con har- 
ra parte , à la que tu me 
kas hecko. 



Ami pa ter ne fut pat 
fi réjoui des faluts que 
lui envoya Alexandre- 
le-Grand en fa lettre » 
que je l'ai été de rece- 
voir la tienne: & la fub- 
titité du petit enfant 
Papirius ne fut pas fi 
agréable au Sénat que 
Feft à mes yeux ton 
excefîive beauté & 
bonne grâce. 

O quelle grande fa- 
veur ! celle que fit Ale- 
xancîre-k -Grand àPho- 
cton l'Athénien, & celle 
que fit Caton anx ctto-* 
yens dl/tique , ne font 
de beaucoup à compa- 
rer à celle que tu m'as 
faite. 



Ten pourrois mettre ici beaucoup d'autres J 
mai* je tes toffeir*i pour retourner aux partkn- 
U«^s dea dîâîons* 

Explication du Verbe Acabar. 

'* Acabar fignifie proprement , achever , finir J 
venir à bout d'une chofe. Ne puedo acabar con 
migo ; ie ne puis gagner fur moi. Les Efpagnols 
fe fervent de Acabar pour faire ceffer ou arrê- 
ter la per forme qui fait quelque chofe dont ils 
s'ofienfent , comme ; acabe v. m. por fu vida , fie 



Espagnole it Fhâkçoise. a 1 1 

tn redoublant , ehXporamorde Dios acabe; laif- 
fez cela, je vous prie : Jié 1 pour tamour de Diea 
laifTez cela : acabe , no me diga mas , laiflez cela » 
»e me dites plus rien : acaba , que ères nefcio % 
hé l latffe eem ,qi*f tu as foi ; ce qw fe prononça 
avec dédain. . 

Explication du Verbt Alcançar. 

Ce Verbe Alcançar^ outre plufieurs figmficaV 
tîons qu'il a , comme acquérir , obtenir , par- 
venir , atteindre , en a encore une autre aflez 
différente , qui eft : alcançar en la cuenia , ra- 
battre du compte y rendre refiquatatre : alcan- 
çado de cuenia » qui eft en refte , qui demeure 
débiteur , reliquataire. Il figriifîe auffi pourrai* 
vre , atteindre ; comme : alcançar lo que huye , 
atteindre ce qui s'enfuit : alcançar les enemigps % 
atteindre les ennemis : yva an alcance de los enc* 
migos , il alloit à la pourfuite des ennemis* 

Explication du Vtrit Alçaiv 

Alçer lignifie propceawat êc amplement ; 
harfer , élever ; mais en «atnpefition il a d'au- 
tres figfltâcattons , comme U fe voit par ces 
exemples : alçarfe ton el Reyno 9 fe révolter & 
fe rendre maître du Royaume ; cela s'entend 
d'un Viceroi ou d'un Gouverneur de Province, 
Ce te peut «tore de même de tout Gouvernement. 
I<«fn , tdçarfe âfu mano , 4* dédire d'une pro* 
me&e qu'on aurait Cm te : dçarft cen tûdafu ha- 
cienda , foire banqueroute \ alçar el dejèiero , ré* 
voquer le banni (Terne nt : alçar el naype , couper 
la carte en jouant : alçar/e à mayores , prendra 
tout pour toi , & ne faire point de part a UAkUy 
tin au* autres, compagnons. 



si2 Nouvelle Grammaire 

Explication du Verbe Allegaiv 

Allegar veut dire aflembler , amafler , condes- 
cendre , confentir & venir y allegar fe mucha gén- 
ie , aflembler beaucoup de gens : allegar mue h es 
dineros , amafler beaucoup d'argent : allegar fe à 
la ra^on, venir à la rai ion , y confentir , Ce 
condefeendre. 

Armar. 

.• Armar , fignifle , armer , bander , tendre ï 
drefler ; comme : armar una celada , drefler une 
embûche : armar cancad'dla , donner le croc en 
jambe î armar una balle fia , bander une arbalète : 
armar una cama , drefler un lit : la armaçon de la 
cama , la couche ou le châlit. 

Abaxo. 

Abaxo veut dire en bas ; mais il a d'autres ligni- 
fications , comme ; da Dios abaxo yo lo hiçc 
nombre , je l'ai fait homme après Dieu : del 
Rey abaxo , après le Roi : manda me poner las 
manos à alguno dtl Rey abaxo , que yo lo hart 
par tufervicio, commande-moi de battre qui que 
ce Toit , excepté le Roi , & je le ferai pour ton 
fet vice. 

Le Verbe Bolver. 

. Bolver , fignifle , tourner , retourner , revenir; 
devenir , rendre. Exemples : Al enemigo que 
buelve la efpalda , la puente de plata , à l'ennemi 
qui tourne le dos , il faut faire un pont d'argent. 
No huye.el que buelve à cafa , celui-là ne fuit pas 
qui retourne en fa maifon. Elfe ha buclto locçpor 
ajnorej, il eft devenu fol d'amour Buelve me mi 
dinero , rendez-moi mon argent. 



Espagnole et Françoise. 113 

Outre toutes ces lignifications , il en a une 
bien différente , comme il fe peut voir en ces 
exemples : bolvtr por alguno , prendre le parti 
de quelqu'un : bolvtr por los fuyos , faire pour 
les fiens, prendre le parti & la caufe des tiens. 
Tornar* ïigriifre la même chofe en ces fens -, 
comme : O mi SeHory mi Dios \fino tornas par 
.mi. O mon Seigneur & mon Dieu l fi tu ne 
prens ma caufe en main. 

A Bueltas. 

r A butltas , qui fembleroit dériver de bolvtr , 
parce qu'on dit butlto & buelta , fe prend néan- 
moins dans un fens bien différent ; car il a la 
nature de prépofition , & fignifie , avec , quand, 
& par même moyen ; exemples : À bueltas de 
otras cofas , diole una cadena de mue ko valor , 
avec autres chofes , 41 lui donna une chaîne de 
grande valeur : à bueltas del caftigo , mueftra- 
les amor , après le châtiment , montre - leur de 
l'amitié. /. 

Du mot Cabo. 

Cabo a diverfes fignifi cations , comme : à 
'cabo de ires dias , au bout de trois jours : al 
cabo ejioy , je fuis à l'extrémité ; hermofa por 
cl cabo , extrêmement belle : tomar la cofa mçy 
por el cabo , prendre la chofe fort à l'étroit , à 
toute extrémité. 

Cargo. 

Cargo fignifie , poids & charge, & fe prend 
auffi pour obligation , comme : fer en cargo , 
être obligé. Il fert auiTi à affirmer quelque cho- 
fe , comme ; à mi cargo , en ma confcien'ce , fur 
ma foi : il veut dire auffi fur mon compte , à 
ma charge. 



jï4 Nouvelle Grammaire 

Du Verbe Caér. 

Cuir , oiffre qu'il figrâfie propremeiw crieoîr, 
eu tomber % fe trouve encore en cnverfe* fîgnî- 
fi cations , defquelies il faut donifer des exem- 
ples, comme : caér en algu/rù cofa> fe reffotr-* 
venir de quelque chofe : caér en la cûenta , fe refl- 
fouvenir du compte : aun ne caygo en v. m, je ne 
ne' puis remettre qui vous êtes. Il lignifie aufli , 
entendre & comprendre urté choie , comme t 
Entiendo v» m, e/7o ^w* A* dVcta ? <2jm ao fttygo en 
tllo. Entendez-vous ce que j'ai dît ? je ne le corn- 
prens pas encore bien : caér en el r^flra y trou- 
ver ck prendre à la trace » découvrir la pifle : 
de cayda vamos , nous allons de mal en pis , nous 
fommes prêts à *omber , nous allons tomber en 
ruine. 

Du Verbe Dar. 

Le Verbe Dar n'a aucune difficulté dans fe 
lignification propre ; mais il peut , en certaines 
acceptions, en avoir; comme : Dar en cara , qui 
lignifie , reprocher , jetter au nez t Dar de puma 
tri hîanco , donner ou frapper au but > directe* 
ment: Dàr ccn la carga en tierra , jetter (a 
charge par rerre ! Dar configo en algun lugar , 
fe rendre en quelque lieu ; antes que la nbche 
Hriniffe ii coti m'igo en Torijos 9 devant que là 
nuit vînt , je me rendis à Torijos : Dar el para 
bien , féliciter quelqu'un. J'ai lu Dar , en la 
lignification de haçer , comme en cet exemple 
de Céleftine , el diablo me da penarpar el 9 &c. 
Le diable me fait peiner pour lui , &c. darfe 
maria , ufer d'adrefTe ; dîofe tan buena mafia , il 
ufa d'une telle adrelîe ou dextérité : Efcuehad 
que hora da el relox , écoutez quelle heure fonne 
l'horloge. 



EsPAGKOu Et Françoise. 143 
Du Verbe Dexar. 

Le Verbe Dexar , compofé avec le pronom 

réciproque & la particule de 9 fignifie fe dépôt- 
ter , comme : dexate de ejffb , déporte-toi de 
cela : dexemonos de effo , déportons - nous de 
cela , laiflbns cela. Sa propre fignification eft 
lawer. 

De la Particule De. 

Cette particule de fe trouve quelquefois avoir 
la fignification de par s en François , comme en 
ces exemples : tirarde la capa, tirer par le man- 
teau : Uevar del fobaco , mener par deflbus le 
bras : afir de los braços , faifir Si prendre par 
les bras. Céleft. toma de ejfos pies â nuero amo 9 
prends notre Maître par fes pieds: tirai dclbraço, 
tirer par le bras. 

Du Verbe Echar, 

'Echarûgmûe jetter, rejetter , charter, pouffer, 
mettre , impofer , faire , fe coucher , verfer : 
Echar por tierra , jetter par terre : Eehar àtras , 
rejetter en arrière : Echar fuera , chaffer: Eehar 
mano â la e/pada , mettre la main à l'épée : 
Eehar en faco rota >, mettre en on fac rompu , 
en François , mettre en un panier percé : Echar 
tributo , impofer tribut : Echar vande , publier 
an édir : Eckarfe en cama , fe coucher : Echar 
agua 9 verfer de l'eau : Echar à mal , & Echar 
à perder , mettre perdition , diffiper. J'ai trouvé 
«n Montemayor , Echar menés , aui fignifie au* 
tant que , avoir faute. Voyez à la fin du troî* 
fieme livre delà Diane. Y por que y a eran mas 
de très horas de la mche , aun que la Lutta 
era tan clara , que no echavan menés il dïa+ 
eenaron de la que en fus çurrones les pafiores 



ai6 Nouvelle Grammaire * 

irai an : Et parce qu'il étoit déjà plus de troft 
heures de la nuit ,.bien que la Lune étoit fi 
claire, qu'ils n'avoient befoin du jour * ils fou- 
perent de ce que les Bergers avoient apporté 
dans leurs panetières. 

Item. 

Y a los muertos me echan menas , . . ' 

Y entre los vivos no eflôy. 
Parmi Us morts je ne fuis plus , 
Et .des vîvans je fuis exclus. 

Il y a encore une lignification différente de ton* 
tes les autres , en cette phrafe : Echar de ver j 

qui veut dire, s'apperce voir , remarquer. 

- . » » 

Du rerbt'Efar. 

On pour roi t ici mettre beaucoup (Fexetnpfes 
idu Verbe Eftar , qui auroiant quelques diver- 
sités ; mais d'autant qu'ils fè peuvent prefque 
.tons expliquer par le Verbe être , qui eft fa 
propre lignification , je n'en mettrai que quelr 
gués* uns , comme : eftâ mal con migo , y yo no 
*ftoy mtty hitn.cçn 4I ; qui veut dire *n. Fran- 
çois brièvement , nous ne fornmes pas bien en* 
femble : Qjùtn.tflâ mal Cjon Bios , no puede 
Tia^ercofa butna^ celui qui eft mal avec Dieu # 
ne peut rien faire de bon : No efid en fu fefa % il 
p'efl: pas dans Con boa fensj En mi fefe iftéy\ 
je fais bien ce que je dis , je ne m'abtifepçf, 
Eflày ty çlfa , j'entends , je comprends bieft 
fpl* ij y fuis,; efldr<Jobr€ ayifo *- prendre' gajdt 
a *<#•• c » . • . . »«*•».. : £ r -.-ir, v. : 

Pu farèe • Haizer. .-■'...: 

' Harer, qui Vent dire fimplèmenf /faire, fani- 
fie a\iffi , contrefaire ;$ faire femblam\ comme 
haie dtl bovo , il fait ou contrefait' lé fot : Aaze 

del 



Espagnol* et Françoise iif 
idlùco* il fait le fou: ha^qut^o los oyts ; 
fais femblant de ne pas réhten&e ; ha^trft de 
nuevas , faite» femblant de ne fa voir f\&k jd'iflne 
chofe. Onenufe comme en François à it'j%ai4 
du temps , favoir ; k&pfrio , il.fait ftojd; A#{4 
caîor , il fait chaud ; àajte viento^ fl fait ven$ & 
ka\c lodo , H fait de la boue : f}açe tfaro , wa 
blado y il fait clair , il fait fombre , ou le temps 
eft couvert : ha^eniebla 9 il fait du brouillard 5 
hatre Sol , Lunj , il fait le Soleil A la* LiftetS 
Haçefercno •, il fait ferein : haze bueno 9 \X {ait bP9, 
temps ; ha^er vanta j a , furpauer. _ , # 4 

" Sereno , eft auffi le ferein qui tombe le foir» 
comme il. fe peut voir en cet exemple : guardao^ 
delfereno , ^j/e « ma /o ^ra /* cabeça 9 gardez-* 
Vous du ferein , car il fait mal à la tête. 

Haçer mal à los cavallos , piquer ÔC exercer ; 
ou travailler les chevaux , comme font les 
Ecuyers ; Haçer rofiro 9 faire tête ; y roftrofiaaim 
fie vifage ; & hâ\er toftro , devroit aufli'figni;» 
fier , mot à mot , faire vifâge j maïs eVH prcP 
priété de la langue , c'eft en François!, faire tête 
ou montrer* les dents: hà\er roflro , n'éff guère 
en ufage à préfent ; & en fa place', oh 'dit A*{if- 
tara , qui veut auffi dire faire tête. Hà^tr de' un 
tirodos cuchilladas , faire d'une pierre deux, coups; 1 
No hard carrera an eiego 9 on aveuglé ne gagnera 
pas à la cour fe. Hafcr figmfie auiîi ,* contenir & 
tenir , comme : eft* jarro ha\t dos açumbres , ce>. 
pot tient deux pot«% ! " ' 



«4* 
« 

; - - ■ i 

Du Vtrii'H&ver. '• * 



• r 

* : 



. Touchant lé Verbe Wtvtf , je* ne mefouvrèns 
pas d'avoir trouvé d'autres remarques' que » J 
ton quien loàas l%($à in, as-tu l à qui es) 
yeux-tu l 

•p*»" ... lx • » t - * y * 



... •;.- --.£. 



s Pu ïrçrïc Hallajr* 

■ ! Marauda rapporte queloues exemples (Ju Ver- 
ko &all\*r* qut ne montrent point 4e différence 
qu*m4 la fignirlcation, mais fervent pour affluer 
A cfcofe y comme hallado (6 havcis el comtdor f * 
haUadotp havcis c\ bcvcior , hallado lo haveis cl 
jiïgador , qui fignifient : vous l'avez certainement 
trouvé le gourmand , lHv rogne , le. joueur. J'ai 
fti<fam la/Céleft, No me halto de placer y aUgria % 
jtt&is : t6u*tranfpofté de plaiflr & dévoie. Darfe 
por hallado , fe découvrir , ou déclarer. Boive d 
^ mrèfh SeHor 9 aue y afin vos no me h alto , revenez 

jtiém&t , Seigneur , car fans vous je ne fais où je 
fak , eu tout Amplement , je ne me trouve pas 
bien fans vç>us. 

1 pWtrfvfo 6gnifiqa;icMi propre , j'ai remarqué 
quêtons, manières de parler dpnti on fe fert ,. 
cjul font un p&u.dyjic^es», cemjnf vvr à U marna, 
Wnpjçhfit , c^mn^e-qui di^QU , aJler au, devant 
\e fe m^in tfun cjuj v§ut j»%1t faire, fc l'empêcher 
|e/p^Ter.owe : >r «*£*#** être moins qu un au- 
tre, , fç4t en hravouta, , ou en talens , ne le yva 
*p,Ç«$ a t &V ki çédeit e* nen ; yr degoip« 9 * 
yp 4e, trapei K fljer à )a feute , ajlef e* troupe : 
jgfe 4*. k<m*\ V9*M*> Wrfmwwnf : aiagarfien 
palabras , être long en fes difcgurf . 

Va & van 9 pour *r & /o/i , comme : efia obrilla 
vadirigada à.ff. ce ptttt ouvrage eft adreffé à 
N. eftas hifiorias van disfraçadas de baço do 
^.Wftta* % m hiftoim foui déguifées fais 
d*autces*noj8s A 

; .j : ; ; . J>u Fêrt* Mévàr. 

•. ». . ■ 

Ce Verbe Llevar eft comme corrélatif oppofé 
4e traer , d'autant qu'il figuifie , mener , porter 



H' 



Espagnole et Françoise. a/> 

•t emporter ; & traerr eut dire , amener & ap- 
porter. Il à d'autres fignificitibns compofëes 9 
fefquelles fe trouvent en certaines façons de par- 
ler bien différentes , comme en ces exemples : 
httn camino lleva el négocie f 9 l'affaire eft en boa 
chemin > l'affaire s'achemine bien : le llevan la 
pena , ils lui font payer l'amende'; llevâronmeme* 
dio efcudopor la hechvra, on m'a fait payer demi- 
écu pour la façon : la cofa no lleva renudio , il n'y 
a pas de remède à cela : Ame, lleva très aria*, il 
nie paffe de trois ans , c*eft-à-dîre , il eft plgs 
âgé que moi de trots ans. 

De Nadie $ Nînguno. 

- On pourroit fe tromper en la fignificatioa (te 
ces deux diâions , nadie & ninguno , d'autant 
que toutes deux peuvent lignifier en François 
aucun ; mais il y a de la différence , en ce que 
nadie s'en tend feulement des perfonnes , & ne 
fe Joint jamais au fubftantif , ugnifiant propre- 
ment , perfonne , que nous employons avec (a 
négative , ou fans elle ; par exemple : yo no 
hago mal à nadie , je ne ferai mal a perfonne. 
Quien eftàay ? qui eft-là ? nadie , perfonne > ou 
bien , no ay nadie , il n'y a perfonne. Et ninguno 
fe joint à tour, étant adjeâif, Se change au ffmi- 
oinTo en* a , comme : Obra de uno , obra de ninr 
guno , œuvre d'un feul , œuvre d'aucun. II perd 
ion quand il eft joint au fubftantif , comme x 
ningun n'ombre; nul homme : ningùna eftleféaû-, 
nio qui ne s'abrège point. 

Du Verbe Paraiy 

Parar tent dire proprement , arrêter ; malt 

on s>n fert encore dîverfement , comme , parar 

internes , prendre garde , fe reffou venir ; tu ait* 

"notâtes r h qu* dî\àt para mmtes. Toi qui 



t %o .Nouvelle Grammaire; 

mente, prends g3T.de à ce. que tu dis : E i &qufpa& 
elneçocio*. qu'en.'arriya-t-il ? dcxa-mc entre manos 
* à quel afnejonaço > yyeras quai te lo paro-\ don- 
"nez-moi la direction de, ce grand âne/, & vous 
verrez comment je vous raccommoderai iparofe 
bueno , il devient bon : cavallo de buenapara , 
cheval de bon arrêt. 

Du Verbe Paflar, 

II n'y a point de difficulté en ce Verbe , quant 

à fa figoificàtion propre; j'ai remarqué-feulement 

que les Efpagnols l'emploient à certaines phrafes, 

comme : Pajfar por la Imagination , ou porelpen- 

famiento , ' p enfer ou s'avifer : nunca tal cofa me 

pafsbpor la imagination , jamais je ne . petfai à 

telle chofe. Us difent ; Pajfar de claro en claro t 

pour figntfier de pan & en part. J'ai lu en N^on,- 

^temayor ^pàjfofolia , notre bon temps eft pa,{t£, 

ou nos beaux jours font pafles ,qpi eft une façon 

"de parler , quand on fe reiïou vient de ce qui a 

*été , & n'eft plus* comme du temps qu'on a 

'vu , des plaifirs & de la jeunette pa0ee. ils ufent 

' de cette façon de parler , pajfar la mano por el 

m eerro % pour dire flatter 6k carefter , comme on 

fait à un cheval farouche pour l'amadouer , en lui 

Raflant la main par-deflus le dos : cerro 9 c'eft lé 

dos de l'animal en cet endroit ; mais il a encore 

'd'autres fignifications. 

Du Verbe Pedir. 



Je n'ai rien remarqué de difficile en ce Verbe , 

finon en cette manière de parler ; pedir celos > 

qui fignifieroit mot à mot , demander des jaJou 

fies ; mais c'eft. donner à entendre, i quelqu'un 

'que forf aime , que 1 on eft jaloux de lui , çompap 

.dans Montemayor ,\ Y gantas ve\es llorando , 

*me pedia celos . de cofas de que yo ejlaya bur* 



.EsfrAéNOLE ET FRANÇOISE. r lll~ 

lanio : Et combien de fois en pleurant elle m'ai-' 
légtfoit des motifs de jaîoufie, (or des chofes dont ■ 
jememèfyik>isy' : '* * ; : • » - " ' • - - ,: ' •■ •- '-f 
1 Je rifai.pfetypulu* omettre la différence enfréi 
pedir & pregurïïàr / doutant 'qfuW Frairtçols , * 
tous deuft'fig&firent demandera P*tf*>\ rveutûirÇ* 
demander 'pour avoir /comme : pedir pari ï'di-'- 
nera , limofna , demander du pain , de l'argent , 
l'aumône; tkpreguntar veut dire interroger. Ceux . 
qui entendent !e Latin ; n'ont que faire de cette 
explication; car ils peuvent incontinent juger que 
fttrfr Signifie ptttre , & préginiar veut dire fa-: 
urrogàrci ' - - .;:..;- 

, • r • . ZJk FeMe Picarfe* ; >. , : a 

• Picarfe fe prend par le*> Efpagnols en une ■■ 
fignification bien différente de celle que marque * 
lé Verbe aûif picar ; car il veut dire , Faire'pro- » 
feflion ou 'état de quelque choie ; comme : picafe 
de valiente , il fait pro feflion de vaillant: picafe de > 
galan, picafe de mufico 9 picafe de letrado , picafe 
de cortefanofÔC autres femblabtesj On dit aufli 
preeiarfede valicnte,dc mufico , &c. Usdifent aufli 
qaelqoefois % : tiem* puhtas , comme uienèpunias 
de letrado , îleft un peu lettré ; tiene pumas de ! 
fochiçera, il eft un peu. forciçr. • 

"• >■» »'» t r\ , « •*« 

^ .. . « | . • - 

I 

Du Vetbt Qaebrarv ' - 



-* 



Qtf^/tfKfignitîe proprement rompre* Qifc- • 
brar el ojo al diablo ,. faire rjpaille: Qttebrarun 
ojo , crever un cefl : Quebrar eienojo , décharger 
fa colère. v 

e Recaudar fi* Recaudo. 

* Recaûdar a la'mêmé (i^rtiflcation'qtfet^^ri*' ;- 
qnj vent dire, recouvter « recevoir léér te Yetius, J 

K 3 



\ 



iat Ncwvrus Grammaire 

Géleft. <** ht^e fi no Utfar y rtcaudar » je *'«' 
fait qu'arriver , & jrf couvr er tout *uffi~to*.oe qn* 
je demandons. /?tC4i*</0,que]a plupart de* E<pe- 
gooU pf ononcent /vc4^ V^tend M^nplus que 
ion Verbe en diverjKté : *fe figaVâ^tums J car- 
tantôt il fignifie ce que IJtaUen dit rêcapito >[ 
qui veut dire 9 adreffe ; quelquefois il fe prend 
ppurjuovifien , comme : ibue* refaudo ve/iga 9 
je ne viens pas dépourvu. Item ê pontr recaudo* 
mettre foin, II fi^nifie auffi tout meflag* * qnt 
l'on envoie 4ef part} & d'autre ; &ea générai*) 
quand ifo veulent ftgnifier tacite«Bent ^ tout ce 
qu'on met en œuvre , & dont on à befoJo*Us. 
emploient ce mot recado t 'qu\ vaut autant que 
fi Ton difoit en iFcanÇDis^de quoi i comme fi , 
pour écrire , on demandoit du papier 6e de l'en- 
cre , ce fêtait bien dtf^ dmme ntadopar* tfaï- 
vir t donnezi»moi de quoi érôre ; & en deman* 
dact à déjeuner * on dtroit proprement * dad 
nos rtcadepara almor^ar % donne*- nofes.de quoi . 
déjeuner. 

Du Vtrbe > Rtàolvtr* . ' • . . 

RiMvtr , compofé dei>Wvfr, (igni&etffOi*» 
bler , remuer & bpttteverfer \ d'oa vifcnt rtbutlta* . 
révolte : Rebuelta , participe* fe dh xTuneiemme.. 
qui vient de fe lever , qui eft toute déchevélée , 
& qui n'eft pas encorçJi>bjNée. Qu-dif. auflî rebol- 
verje con un a muger , Ce mêler avec une femme , 

c*eft**-dire, mêler fes coquilles enfpmble, ^ 

r ■ \ 

i • • f 

Du Verbt S?cai\ . 

V •. * 

Sacar lignifie tirer : mais voici un proverbe 
ou il s'explique en Françoif par' crever; Cria 
cuervo f y J'acarte ha cl ojo , nourris un cor- 
beaji, & U tç.çrevera iW. Toutefois qela ne 
change point. la iigoificatjofVr. mais ceû^aç 



propriété dé fuue & de PilKre htfigpé i H Ht 



faudrait pal dire reèentàthà fifàs * ySikfkcâr bs 
ojo* § etcOf* qtfe itbtntar RgnMè ptàpr^mèflt 
«èver ; Mab #n Fr**lUJo1é ifctti difefti àtiiïï'biehi 

tiwr ea artàelier * que c*mt ; . ï - 

ÛuVitbt Stfà ; 

Lei Efpagrtfé ufëffi 4fc*Htom*nt A* c* Vert* 
*#/■ * & goelquefei* affifcl dlfl*NHx*<«ént de tê 

2«'U figfttâe? #n François , * comftte : Qir * ? JttaA 
« * fer juger ? qooî IjOé fef*-t*»ofl qtte jouer ? 
1> d* ha dé fi pijféér ? f<0 ptooieh«tfa-'t~é!t tbirf* 
foufs i &4 que hëha defèr tùéù , Màto^e i fo/ftf 
d$l btrro , Oit fck bien qoH M fairt pM tfuè 
tout s'en aille à cueillir là fit* dotation ( reft 
toe façon <k parler , qui fè dit à gens Ôifff* , 
flcquine veulent rtefl faire. 5i Dhsfutte ftî* 
vide , s'il plak à DiCtt f 51*. m. fîtér* feMià j> 
•"il vous platt , cOmttte qui dirait : fi Dieu y étf 
ftrvi , ou , s'il s'eti eortt*AC<? $ & fi ycHià été* 
cornent , en fa propre fignifieafidrt On dit : Es 
unperdidoi uhnecio , un veUêco , #* foto » tfa 
harangan< 9 es unfullcro, c'eftun débauché, un 
fot , un méchant , un lourdaut , un fainéant 
c'eft un pipeur : pour décrire un larron , ils di» 
feat i Es un gato , éé de tien* dt Jfià > tient 
tèfia* 9 c'eft un chat , il eft dtt pay* d*Afié , il i 
des grtâes ou dé* ongles. Sur te ttibt de ^t, 
l'aUuTioo eft belle ; car ^ fignifïe , faifit 8t 
empoigner s rtotfs difons en François jouer d# 
la harpe. Pour peindre un homme fin ,àU ufent' 
de ces façons de parler : Es un mtno , c>ft un> 
finee: ** un q>rto , c'eft un fin renard $ «/a* *** 
virfir , que nous pôovorfs etpliquefr en François^ 
c"eft on matois 5 es un perro irîtjo , c'eft un V\t&t 
chien : on n'ùfe pas de ce dernier enFrânçtft*; 
&L à ce' propos , pour figriifier un homme mi, 
Mirâûda ajoute les- formules qui (wrent : Bito 

K 4 



£*4 ,7-Nw.yhxi Çrammairh ' 

Jabequantas [on cincp < Xlega os à el que fi le ta* 
Iç cap a : no le ecareis dadofalfo ; que bobo es cl 
moço. Pues tenedle el pie al herrar ; mettldc el 
dedo.cn la boca ; qui font toutes façons de parler 
propres aux Efpagnols , lesquelles fe rapportent 
en François à celles-ci ; Il fait bien ce que c'eft 
de vivre , il n'eft point fot , il ne fe laiflera pas 
affiner , il fait plus que manger fon pain , il eft 
tien deflalé * & autres fembfables* On ufeaulfi 
ide ce Verbe ajix compaçaifons fans-1'adjeâif , 
(comme : Es un Ccfar , es un a gallina : es como un 
mo : es comouna cera : es çomo unanuvexes como 
nna pc[\ c'eft un Céfar ; ç*eft un lâche : il eft beau 
comme l'or : il eft Couple comme cire : il eft blanc 
«comme neige : il eft noir comme poix. EJfo es 
miel y manteça\ y pan pintado ; cela eft miel & 
leurre $c pain coIor£ ; „ pour dire voilà qui eft 
doux comme mie,l , c'eft tout lucre; pan pintado, 
ce font petits pains ou gâteaux dorés , comme 
les Pâtiflîers en font. Scr parte, être fuffifant. Effo. 
no fuè paru jpara queya-loAirieffè, cela ne (utpa* 
fuffifant k pour me le faire \*\r&\yonofoy pane 
paracUo) je ne fuis pas fuffifant pour cela. 

Du Verbe Tr.aer. 

„ Ttaer; .qui eft , comme j'ai déjà dit', l'op- 
fùtèdçllevar 9 outre qu'il fignitle. , apporte* & 
amener , fe prend quelquefois pour traiter, pra- 
tiquer, & mettre en ufage, comme : tratr entré, 
manosy pratiquer, mettre en œuvre. Céleft. Cen- 
îurio parlant des diverfes manières de tuer , dit : 
Las que mas ufo y tray go entre manos 9 fon efpal- 
4aroi<\s fin fangre , celles dont j'ufe & que je 

Statique le plus , font de grands coups de plat 
'épée fur les épaules , fans faire fang ; tracren 
denguas , dire de l'un à l'autre : mira no fias 
traydo en Unguas , regarde que tu ne fois la 
faible du peuple , qu'on ne faffe descontes detqi; 



.,l Espagnole et Françoise. h$ 
. v . Du Verbe ■ Tomar.. 

• * 

SjTômar tlno ô tUnto , affeoir jugement : ro/nar 
ia.ho^àalguno > fignifie , recevoir des nouvelles 
de Ton ennemi , comme tomole la bo{ que d 
Èmpcrador ejlava muy cerca con fu exercito , il 
eut nouvelle que l'Empereur étoit fart proche 
avec fon armée. Céleft. por oue abonde me /o- 
mûre ïd.bo^ , me t halle apercebida , afin que là 
PU, j'aurai .nouvelle de mon ennemi, je me trouve 
çajét^t de combattre ; EJjta cafo es de tomo , cette 
chofe eft d'importance* Tomar fignifie fimple- 
ment , prendrez ■ . 

De Votar & Voto. 

" ; Votât , fignifie opiner , donner f* voix ; & 
fofo'eft certte'vobc ou opinion. Exemple : <y/'G- 
vtchate dâvtéjp , y Salira tti voto^en confejo , 
fërs*toi dtr vieillard ; & ta Voix aura lieu au 
CbnfeiFfc^ft^à'dire , prends confeil des vieux i 
qui qnt de' l'expérience. Votar veut auffi dire 
▼puer , & faireun. voeu. ou promette à Dieu, & 
le ftrbflannf vw marque ce voeu. Les Espagnols 
ofVnt de cette 'dernière figftifiçation en leurs jure- 
ments, comniè : voiqà Dios-, je jure pour Dieu»' 
lk$\fentavi 1 Rr\ furo à Dios : ceux qui n'ont pas 
tant d'impiété , trjfènt : voto à iier , quiY«enten- 
Ûrià d\W diabolos. 

^Des Accenti qui doivent fervir h la pro* 
nonciation Ëfpagnole. 

* - • jî . . ' • l x „ 

# t 

JjOuRen dîrè aiitàfft que ^é pourrai , en un fi 
jTpëtit Traité : v 'tt. faut; faire : ujne divifion de;* 
taots qui ft teAmnept frar^ une Voyelle & par une 
(confonne; f: .' l f ; ; ' ^ l . : 

* Ot , îl mn*ùvoït que fi le mot fe termine 



S*6 Nouvîlu Gkammxîke , 

une confotme,quî ne pfeut être qu'une àecesfir, 4 
4/,{,n,r,x,^,( auxquelles fe pourra ajouter 
es , quand il fe trouve aufingulier ) & qu'il foîc 
d'une feule fyllabe , il n'eft befoin d'aucune 
règle r parce que l'accent ne peut être que for 
elle ; mais fi le mot eft compdfé de ptafieurs 
fyllabes, l'accent ( qui eft prefque toujours grave 
aux finaîes ) fera for ta dermere? Exemples de 
ceux qui mfuTènt etid , ftaldad, hnmamdàd J 
cïndàd , mercèd\ parèd , { huèffti en eff et-*' 
eepfé) ralladàlid, Madrid , virtûd f ftnc&àdï 
auxquels fe peut joindre la féconde perfoime du* 
jlurîel de l'Impératif de toutes les coBJugaifbrrs 1 
des Verbes, qm fe finît toujours en dd , tttidj 
ou en id , comme : amàd , andâd^ hai^td^ contée; 
vtrJd , desjd : & ainfide tous les autres terminés 
en d. 

, Rematquei toutefois ..que les mêmes Impéra- 
tifs , je dis les féconde^ perfonnes , fe trouvent 
fouvent abrégées T de \h même. lettre finale </ï 
jpats cependant , il ne faut pas laïfferdy mett 
tre l'accent f comme vous verrez encore, ci» 
défions , lorsqu'on parlera de la prononciatioji 
des Verbes. 




•jsTfWi , \f$nfyl .9 hâbil , débU^fénU » f f àfLÛ\ 
P*ttti'»J(&)l » Wqùeîs fe prononcent avec Paç? 
cent aigu fur la première fyllabe , comme vous, 
le voyez marqué : &pour mieux connoître l ac- 
«ent des on*; oc de s. autres, il faut avoir égara* 
au nombre pluriel y où l'accent doit être mis fur 
la même fyllabe oii voyelle que dans le fingulier, 




toutes* les autres termïnaiforis qui pou-rroieat 
javoiî des, exceptions •; ce. qui fera .affez facile! 



Espagnole et François*. *if 

tennohre à ceux qui auront tant (bit peu d'in- 
telligence de la langue latine. 

En n y comme faifàn y capitàn , Juàn , Alco~ 
ràn , almaçin , rtkin , maflin , ^f ////r , aufba t 
caraçbn , çurrbn , * fia , Sabagùn. 

J'en ai trouvé quelques-uns d'exceptés , com- 
me font Eflévan , en/c'a , imâgen , 0r/£r;z t &. 
quelques autres que l'on connoîtra par l'accent du> 
pluriel, qui eft fur l'antépénultième» comme 0r<fc- 
ii*j y & non pas or dent s , qui fer oit un temps du 
Conjondif cm Verbe or dinar. 

En r les uns pnt l'accent fur la pénultième » 
comme : ûlcàçar , althiytar, açûcar , acibar , *l- 
mltar: d'autres fur la dernière ', comme: Gafpàr t 
BdUa^àr % h-açér , bolvir 9 deçir , mprir , unir , 
mugir , pleçér.'Lz mot mdnir eft excepté. En or» 
comme , amadbr , haçcdbr , labrador , Oradbr p 
ptecadbr , /ivor , & une inanité d'autres. 

En x » comme carcàx , almofréx , r*A$* , 4/- 
moradux , 6c peu d'autres. 

En { , comme , /tf/raç, c*pJ{ %fugâ^ , axedrc\ 9 
jui{ , i?/-<//{; 9 /34/ï{ , mati\ 9 arrb% 9 aibornb^ Bar 
darfo , C4^zi^ » oroçù^. 

Ue ceux-ci font exceptés certains noms , ou> 
plutôt fur noms de familles » qoi font terminés 
«n *ç & en rç , comme : Diâ^ , Aivari^ , 
2VmJi*{ , /Vr*{ , Sudnc{ , Gbme^ , Sànche^ f Mar~ 
tint{ , Rodrigue^ , Btnite^ , Sàyiç , Z.iy«*{ , 
cous lefquels ont Faccent fur la pénultième otf 
antépénultième. 

Parmi les mots déclinables qui finiffent en / » 
je n'en ai trouvé aucun autre qui ait l'accent fur la 
finale , que Diàs , qui eft prelque monofyllabe; 
Je/as & ansi pour Jcfus , eft différent , ayant* 
quelquefois l'accent sur la première fyllabe , 8C 
quelquefois fur la dernière. 

Ces noms des jour* , qoi font Lunes , Martes f 
iiiércolu , Juives & Viirnts 9 ont l'accent fut 
4a première fyllabe. 

K6 



à*8 a -Nouvelle Grammaire 

Des indéclinables , plufieurs l'ont Air ta pénul- 
tième , comme ; âme s , dejbrûces , à gâtas , àfa- 
bïcndas lêxos , emtônces. Quelques-uns auffi le 
mettent fur la dernière , comme : al través , ai 
rêvés , dejpués 9 jamâs , & autres fembhbles. 

Quant aux mots qui fe terminent par une vo- 
yelle , ils. ont l'accent fort incertain , & il fera 
nial-aifé d'en donner une règle affurée; toutefois 
il en faut dire ce qu'on pourra. 

Il faut premièrement remarquer que fi le mot 
n'eft que de deuxfyllabes , Faccent qui fera aigu 
fera fur la première ; ceux de trois ou plus , l'au- 
ront les uns fur la pénultième , les autres fur 
Fantepénultieme ; & de ce dernier rang feront 
ceux qui ont la voyelle/ en la pénultième, avant 
ces confonnes , c , / , /, s , comme : mufico t sin~ 
dico ifïfeco iflcmâtico , colérica , exircito , hâbito , 
6%èytt , dcléyte , aféyte , bâyle , f'âyle , pcrâylc , 
bènijfimo , malijjîmo^ & enfin tous les Superlatifs 
en Jfimo. 

Les noms diminutifs terminés en ico & ko % 
font exceptés de cette règle , ayant l'accent fur 
la pénultième, comme, bomco, chiftito , & gé- 
néralement tous les autres diminutifs, de quelques 
terminaifons qu'ils foient , comme : ajnillo , cef- 
tillo , mocuélo , borrachuélo, & auffi ceux qui font 
du genre féminin. 

• Les noms terminés en ïa , qui font ou naturels 
Efpagnois , ou bien Grecs : ils ont l'accent fur IV , 
xjui fait la pénultième fyllabe, comme, aUgrla , 
covadia , philofofîa , fantasia , alcan^ja , profîa , 
JtHoria , fangria 9 valentia , &c. Les autres qui 
font plus Latins , mettent l'accent fur Fantepé- 
«laltieme : aufénùa , blafphémia , de minci a , do- 
Uncia , eficâcia , glôria , indûftria % ïnfâmia , in» 
jûria 9 La^éria & efcôria : ces quatre qui fuivent 
ont l'accent fur l'antépénultième. Acadèmia , mi" 
firia % memoria f Tabla , & plufieurs autres pareil- 
lement. 



Espagnole et Françoise. 129 

I! y en a grand nombre qui fe terminent en a ; 
lès uns ont l'accent fur la pénultième , les autres 
fur l'antépénultième. Parmi ceux de la pénultiè- 
me, j'ai trouvé > aie avala, fepul tara 9 locûra , cor- 
dûra , difputa , & autres : de l'antépénultième, 
j'ai remarqué alcântara , alhôndiga , pe'rdida , 
perte, différent du participe féminin perdida, per- 
due , qui fuit la règle de Ton mafeulin perdido , 
perdu , lequel a l'accent fur la pénultième , com- 
me l'ont audi tous les autres participes. 

' Il faut obfervsr ici , qu'il y a des dictions, 
Efpagnoles femblables , dont les unes font noms 
fubftantifs , & les autres Verbes ; & ainfi diffé- 
rentes dans la prononciation , comme lâflimo , 
fâbrica , qui étant noms , ont l'accent fur la pre- 
mière fyllabe ; mais lorsqu'ils font Verbes , ils fe 
prononcent avec la pénultième longue ; Eftima > 
loit nom, foit Verbe , a l'accent iur l'i : difi- 
rencia auffi , étant l'un ou l'autre , fe prononce, 
toujours diférencia , comme : la cflima que ufled 
haçc del , l'eftime que vous faites de lui ; eftimà 
tnuchos à fus amigos , il eftime beaucoup (es 
émis: no hày ninguna dïferéncia 9 il n'y a point, 
de différence : Je diférencia mue ho , il e(l bienT. 
différent. 

Ces adverbes acâ , alla, acullà , l ont l'accent 
fur Va final , comme vous les voyez marqués ; 
aufli bien que cet autre, quiçâ ,&"de même ceux, 
qui font terminés en i , comme : •*/ , ali , aqui ,. 
avec leurs compofés Maravedl & çaquiçami, . 

Quant aux mots terminés en io , j'y ai trouvé 
autant de difficulté qu'aux autres ; car quelques- 
uns ont l'accent fur 17 , comme : alvedrio, de/afio, 
tftlo , Judio , naviOy fenorio , vaçio , embl Verbe^ 
oc autres. "' 

D'autres ont l'accent fur l'antépénultième , 
comme , adultèrio , agrâyio , advtrs&rïo yX boti- 
càrio y bârrio , contrario , pdtio , pricio , nom 
& Verbe , menvfprécio , paldcio , Sàltcrio i'Pùrt 



*)0 Nouvelle Grammaire 

fltio f Augârio 9 Tugûrio , Glôrio 9 Verbe qui 
vient de gloriarfe , le glorifier , & plufîeurs 
autres. 

Quelqaes-uns pourroîent dire ici , que ce n'eft 
pas fur l'antépénultième qu'eft l'accent , parce 
que la diphtongue n'eft qu'une fy llabe ; mais je 
la compte pour deux en cet endroit. 

Ceux termine en o , différent auffi bien que 
ceux en a , comme : tabernâculo , bâculo 9 obflà- 
culo , ^îgado , lefquels ont l'accent fur l'antépé- 
nultième ; & d'autres l'ont fur la pénultième , 
comme: tavernèro , hornéro , harnéro , lefquel* 
fe pourront difcerner avec un peu d'attention. 

Quelques particules terminées en c , femble- 
roient demander l'accent fur cette voyelle , com- 
me : aun que t dado que , por qué % & générale- 
ment tous les mots qui Ont e final. Tourefois il 
faut remarquer que l'accent fe place proprement 
fur la fy llabe de la première partie de la diction 
compofée ; tellement qu'il faut lire : aunque , dd- 
doque , parque : Il ne faut pas oublier d'obferVer 
que ce dernier a deux différentes prononciations: 
l'un eft avec l'accent fur IV , & alors il eft Ad- 
verbe înterrogatrf , qui fignifie Pourauoi ? l'autre 
fttr la première fyllàbe por , & lignifie Car % 
ou paru que , & ce dernier efl une conjonction 
caufaîe. 

• Voilà ce que j'ai pu remarquer touchant les 
iloms. Quant aux Verbes , ce que nous avons 
marqué dans lés conjugaifons , pourroit fuffire , 
ayant mis des accents où ils font le plus requis ; 
toutefois il ne fera pas inutile d'en dire encore 
ici quelque chofe , d'autant que dans les livres , 
irs fe trouvent rarement accentués , & qu'il eft 
néceffairé d'entendre la Langue Efpagnôle , 
avant que de pouvoir la prononcer. 
c . Tous les Infinitifs des Verbes ont l'accent fur 
la dernière fyllabe généralement fans exception, , 
Comme ; amâr>hablâr , podér, dé/ir , morir , &c§ 



Espagnole et Eêançoi$*: iji K 

Xa. première & troifieme perfonnes des fingu* 
lien do Parfait indéfini , l'ont auffi fur k dernière, 
comme yo ami , cl amé : yo cnfrné, el tnftnô : 
yo perdi , elperdio : Exceptez quelques-uns qui 
ont la pénultième longue , comme font ; hûve , 
hi/Lvo , de haver : Ai?*, Azço , de ha^tr : andùve , 
4/iid 9 de j/2^r : pude , jnÛ0 , de /?^i^r : ^;^<r , 
diço , de </*{/> : f# v* , fàv<? â de uner : eftitve , 
eftûvo 9 de eftar : rrzLre , */ii*0 , de traer : /fy?* ,. 
jupo , âejaver: vine , W/io , de venir :cûpe 9 cûpo 9 
de f *£«/* : Qujfc t quifo. , de f itérer : f>zi/ê , pû/b , 
de pâ/z<rr : & quelques autres que l'ufage enfei-, 
gnera. 

Au Futur de l'Indicatif, les trois perfonnes 
du Singulier » & la troifieme du pluriel ont l'ac- 
cent grave fur la finale , comme ; amarè , ama-. 
ràs , amarà , amaràn : harc , haras , karâ , haràn :. 
due , diras , dira , «/ira/? , & tous les autres. E( 
quant à la première & féconde perfonne du plu-. 
iiel , elles l'auront fur la pénultième , ôc il. fera 
aigu , d'autant qu'elle^ s'allongent prefque tou*r 
jours d'une fyliabe , comme : amarémos , ama- 
riys ; harèmos , hàriys ; dîrcmos , diréys , £c. en* 
core qu'il femble que la féconde perfonnedu plu- 
riel le mette plutôt fur la dernière fyliabe , qui 
tft formée d'une diphtongue. 

En parlant du d final , i'y ai compris là féconde 
perfonne du pluriel de Tlmfpératif, qui finit tou- 
jours par cette confonne % qui efl la raifon pour- 
quoi l'accent grave femet fur la dernière de cette 
même perfonne : comme , amdd , haqïd > comed , 
venid , &c. 

L'Imparfait , l'Optatif , & le Cortjonôif , & 
le Plus que parfait des deux derniers , comme 
aufli le Futur du Conjonâif, au nombre du fm^u- 
lier, ont toujours l'accentaigufUrla pénultième, 
en toutes les trois perfonnes : & au pluriel en 
la première & féconde ,, fur l'antépénultième , 
comme pour l'Indicatif amàya 9 amàyat , amàya ê 



, NoUVELtè GkA^MÀlÔÊ 




ras , tf w^îra , amàramos , amàrades \ amàrani *■ 
Pour le Futur Conjon&if : amârc , amâres , amd- 
rr , amâremos, amàrcdes , atiâren. Enfin , on peut 
facilement connoitre, que là où l'accent fe met v 
au fingulier^ilfe trouve au pluriel, c'eft à- dire;' 
fur la même voyelle , foit qu'il y ait addition. 
de;fyllabe ou non. 

• Il faut encore dire pour conclusion , qu'il y a* 
certains noms 6c Verbes , qui ont grande refletn- 
blance, quant à l'écriture , &. néanmoins font* 
différents dans la prononciation, comme : Magnir 
fico , magnifie a , magnificos , qui , étant adjectifs - 
fe prononcent avec l'accent fur l'antépénultième;; 
tnz\% magnifîco , magnifie js , magnijka Verbe!» 
a îedit accent fur la pénultième : & il en eft de' 
même deptofieurs autres qui ont cette affinité." 
Il ne faut pas oublier de dire que la Langue 
Efpagnole n'a que trois Verbes différents , un* 
terminé en âr , un autre en ér , & le troifiemé 
0n i>. 



i . 


«4. 


1 


■ 


■ • » 


. 




i « 


• • 




*- « 

-r 


. . f 




• * 




1 

» 
1 
1 






* f • 

« 

• M.-; r 




.. i - . » 


• 


.' i '. 


» 


< m^ 


\ 


• • 


• 


.•• '..f 


"* i 


O'" . 


* 


-(■• 


1 % 


\ ' ' " 




f 
1 


' . 


î 




* 


• . 




^ • 


» * 


• 4 

• 


x » • 




» * 


> 


i*.;j :. 


*» , 


'Il 


rf* 


•• :h ?• • 


ê 


ih. 


■• • 








.'3 


i 


• V [ 


•„;.: •• ; 


' c 




"• 


-mi-. . 


■ if » 


* • 


1 " 


. . V ' - 


♦ 




* 


• 


* 


"je* n > 


,"-! 


n: '.' 




1 

. r;r; 






» 




• ' j 


*.ji ''.:. ( 


♦ <: » 


m * 


^ » 


iji ' 1 


t 






'-'. 


• / 


vi5 ; - . 


î ^ 


v '- " 


t« 


* * 


.•v - 




ft 


' K< 


> • 

1 




. .ca 



Espagnole et Françoise. . 2$ 3 \ 

ADVERBES, 

Prépofitions ô autres ExpreJ/ions 
de la- Langue Françoifè , par ; 
Ordre Alphabétique j expliqués 
en Ffpagnol. 

A. : ..". 

Aujourd'hui , Oy» 

il- fait beau aujour- haçe buen dia< oy.- - 

d'hui, 

j'irai promener aujoiir- Irè à pajftàrmt. oy. ** 

d'hui , .• . 

qjie ferez- vous aujour- fie h'ara ufiedoyi' * 

. d'hui? . ' r - ' ' 1 

Alors , Entoncts* : - ' 

A l'avenir , En lo vên\difo\ 

A favoir , A favèr. 

à favoir . s'il viendra , à favcr fi vendra* 

A peine , A pénas. 

à grande peine , » à matas pénas* 

A tort,. A luerto. 

vous m'accufez à tort , ?• m, me caufa à tuer» 

A toute heure , Cada hora. 

à tout moment, cado momtnto , tftfrf* 

. v - inftante. 

A deflein , ^ dr«te , 6 i fofié. 

il Ta fait. à deflein , h ha decha adréde. 

.Aveuglément , A ciegas , ciegamch* 

A mon côté , -^ roi /<*^0. 

à votre côté , al lado de v. m K 



a j4 Nouvelle 

à ion côté , 

A ce moment > 

A moins que» 

Avec moi , 
avec toi , 
avec vous , 
avec lui, 
avec nous , 
avec foi y 

Avec négligence , 

Ailleurs , 

aller ailleurs, 
être ailleurs , 

Au moins » 



Grammaire : 

àfu lado. 
Al inftantù 
Si no que* 
Co'n migaé 
cvfl tigo. 
con ufted* 
tond. v 
con nofatrps. 
configo. 
Dtfiuydadamemè. 

con defcuydo* 
A otta pake , en ojra 
parte* > 
ir à otra parte, 
cflâr en otra parti* 
Por lo mtnot^fiqme^ 
ra* 
A-ptii-prts i Pocomas 6 mtnos* 

Aflez. Harto. 

Cet adverbe A#rto change avant un fabftatltif* 
comme l'on voit ci-deflbus : il ne changé pas 
devant un adj«&£ 



Afle? de pain , 

aflez d'eau , 

aflez d'hotnmei 9 

aflez de femmes , 
Autrement * 
Au commencement, 
- A mon plaifir , 

à votre plaifir , 

à fon plaifir , 

à fa volonté , 

à notre volonté, 

a notre plaifir , 

à leur plaifir , - 
Au pis aller , 
A cette. heure» 

A propos. 



Harto pan 
harta agita, 
hartàs nombres, 
harta s mugereu 

De otra wuntféé 

Alprincxpio. 

A ml gufto* 
à fit gufto de v. m* 
àfu gufto. 
à fu voluntaê* 
ànûeftra voluntad* 
à nueftro gufto* 
à fu gufto dtllos. 

Por mal quefuitêJa. 

A or a , agora , alpre- 

fente* 

A propofito* 



Espagnols et Françoise, aj$ 

1 and propos ? à que propbfito ! 

Ctfa ne vient pas à pro- ejfo no vient à propbfito. 

P os > 
Auprès de moi % ' Junto À nù. 

auprès de vous, jmnto âv.m. 

auprès de lui , junto À d. 

auprès de nous , junto a nofotros. 

Après, DcfpuJf. 

A quoi fongez-vous? £a quepienfa ufiedi 
Notez qu'en Efpagnol on dh , penfar ca al- 

gma co/a , 6 en alguno- Et en François en-dit * « 

pênfer a quelque choie » ou pénfer à ^uel- . 

qu'un. 
Ainfi, : A]fi\*ofi. t 

A condition que * Coa tendkto* que* 

Après midi , A la tarde r for Jk 

aprèi demain » paffado mort***. 

après jout t 0} otfo v « /* f o/f r*. 

A Ja fin , Al fin 9 ùUabo % Àl*-i 

pofirté 

, A mon infçu, ^ Sij+verfova* -_ 

SI F* fait à mon infçu , loà hecho fin Javerlo yo. 

Jk votre inlçu % . fin faverlo v. », 

à Ton infçu , fin Javerlo *L 

à notre infçu 9 fin Javerlo nofotrou 

à leur infçu, fin javerlo cUos. 

* A prélent , Alfirefente^aora^agora* 

Au contraire* > M contrario. 

Aflez bien , . Harto tien. 

Au revers , au if- Al rebés. 

bours , 

A fouhait , A pedir de hoc*. 

tout lui vient à joutait, todo le vient Àptdird* 

boaim 

tout Vous vient à fou- todo te vient av. m f à 

naît , < pedir de baca. 

( A l'improvifte, Al improvifir. 

v qui parle-je ? . Aquien digo l con 

quien àablo» 



* 

-4 % 



'aj6 . Nouvelle Grammaire 

A la boule-vue ,' A bulio incàhjtdera* * 

; j\-\* ■..-.» ~ *' dsmYrite. l "'* 
dire quelque çhofeàja foçer las cofas'î'tiUto , 
boule^vue. *' &fîn % bonftderaciùh. 

L'Ad verbe ; aûjjt-tfc. a deux'/figjrt'uiqations. ' 
Quand il y a un Verbe après , il veut dire luego*' 
que , comme l'on voit ' ci-defïbus. Mais quand * 
il y a un Verbe avant , il veut dire tan prefto. 
como , ou tan aprièjfa co/po ; car tan prefto Cù- 
mo , ou' tan apriéffa cohio , ont la même ugnîft- 
cation en Efpagnol ; Eïempjes : Auffi- rotqb'ît^ 
aura achevé , nous jouerons i luêgo que âya^ca» 1 - 
bado jugarémos : il arrivera à Paris auift- Lot-' 
que vous x -)legarâ,à Paris tan prejlo cànto uf- 
ted: lï attirera auffi-iôt que moi : acabârd ïàn 
prefto como yo. 

Auffi-tôr qu'il vien- Luego que vcngafal- 
dra nous formons , . dré/ttos. ' \ 

AuftUtôt que moi j~- Tan prefto cbmb, yb;** 
auftrtôt que voui , v - tan prefto como'vfledî^ 
auflî-tôt que Joî-, tan prefto como eL ^ 

j'arriverai- àuflwôtf que UcearÀ tuhpr'ellà. Vamp,. 

lui, '••• '■- --^ o^ * j; v.v î, 'VTî 

auffi- tôt que nous , \tan prefto como hbfSiros. •* 

Auffi- bien qurmoi ,* Ta n bien cvmo yo. 
auffi-bien que vous , . tan bien como ufttd. 
11 écrit auflv bien que \ eferive tan bien edmo %o * 

•*>' ïboi, l - ' "' /' \ fl - e *"» •- ! - 

il parle auïfrbîen qoe habla tan 'bien como ûT- 

vous, v •> -» v ted. * ' A 

Afin de,- l - "Parai < ' '■ ' ' w 

afin que, t para que. ' " , N 

A lenteur , autour , Aldenedor. 
àl'entounde moi, . Vi aVdcrredbr de mu Ki 
à lfrntour de la table, , alderrejor de la me/a. 
l A forcé- de tte*} '"* A ~A piiro {eer , de tahio' ; 
.:• \ >. v.V--. Uer^. ^ • " ^ 

à force d'étHfdier. * ^ à pure eftitdhr\ de lanto. 

•■■< * *■;'■ î;"" ^ tfttidtarï M : \ J A 



Espagnole et Françoise. % ^ 

il crèvera à force . 4e /eysfitard apnro bebêr, 

boire . • ' À» *~~,~ L.L1» 



boire.,/ 
Avant-bter, 

avant-hier àumàtîn , , 
avant-hier à midi , 
avant-hier aufpir, 

auparavant , ayant , 
avant toutes chofes; - , 

A l'ombre , 



de tan{o bebèr, 
Ante-ayer 9 à antayerl 

antciayerfpor la mananfr t 

antp^ayer a\ média dia. 

ante ayer por la tarde. 
Antes , ante. 

antetodas cofas. 
A la [ombra. 



affey ons-hpus ,\ Pom- fentempnos à la /ombra: 
„bre. " \ , , . . * 



Autrefois , * } '„ 
Amiablement ; ... 
Attentivement » 
Avec attention r 
Aufoir, 

nous nous verrons au 
foir. 

venez le foir.- 
Au plutôt.* 

revenez au plutôt, 

A la mode , 
cen'eft pas la mode , 

Affez tôt , 
aflez fouvent , 

,Atoft,*, ; 

Vous m*accufez a tort* 
on l'a accufé .à tort , 
^. A;tort^c ? travers,, 

* A la foule , 
hs gens .venaient en 
foule , . . 

A plus'forte^raifon , 
» A main.droite , 
à mai ri gauche ,, 
Arrière i* " e 
A mon jour ^ . 
ê votre t^; ';. - 






En tiempo pajfado* 
Amigablemente* ., 
Atentadamente* , 

. . Çon atencion. 
A la noche* 

nos veremos à la nocht\. 

V 

venga ujlcdàla nçche, 

, Quanto antes» 
buelva v, m. quanto an* 
tes. 

Al ûfo. 
no es mal el ûfo* 

Hartopreflo. 
hartas ve^es. 

A tuerto. 
ufted me açufa à tuertal 
le han acufado à tuerto. 
, Atroche.mçche. . 

A montones. 
la fente venia à manto* 
. nes.^. ,. 

Quanto mâs. 
A. mano derecha* . , 
a mano itfptcr da % ^ 

K A mi vèj. , e , t 



1)8 Nouvelle Grammaire 
à fou tour , à leur tour, à fis vt{. 
à notre tour , 
A la hâte , 
Fourrage fait à la hâte, 
n'eft jamais bon, 
* An lieu de » 



au lieu d'aller a la Meflfe 

ileftalié jouer. 
Autant que moi , 
il a autant d'argent que 

moi, 
autant que voufr, 
Affurément, 
Aux dépens <Tau- 
trpi, 
manger aux dépens 

d'autruî , 
à mes dépens > 
à vos dépens , 
à nos dépens , 
à leurs dépens , 
aux dépens de celui qui 
perdra , 
Aux environs de Pa- 



à nueftra ver. 
De prrejpt, 
obra necha de prieffk 
• nunca es (mena. 
Enfagarde, enve\ 
de. 
enlugar de ira Miffki 

fefueâjugar. 
' -Tarrto comùyo. 
tient unto dinerct como 

yo. • 
tantocomo v, m. 
A bnen fcguro. 
A cofta agena. 

corner à cofta agena. ' 

à mi cofta. 

à cofta de v. m. 

à nueftra cofta. 

à cofta dellos. 

à cofta dcl que perdiére. 



En los' contornos de 

Paris. 
A tientas , à tiento* 
ir à tientas. 
Barato. 
Cet adverbe change, comme Fon voit c!« 
après 



ris , 
A tâton , 
aller à tâton , 
' A bon marché * 



Toutes lès chofes 

font à bon marché , 

à meilleur marché , 

la viafcde eft à meilleur 

marché au|ouf« 

d'hui qufe hier, 
A la fols % 



Todas las cofas fan 

tarât ds. 
mas barato. 
la cafne es mas barata d& 

que ayer\ 



r Ahi've$ 
fàodojé ye£ 



if 



1 •• 



Espagnole et Françoise. 439 

A jamais , Parafiempr* , jam**. 

Au refte , Quanto 4 U demâs. 

A la dérobée , A hàrtadillas \ 4 àur-. 

A quatre pattes , A gâtas, 

aller à quatre pattes , andar à gaus* 

A l'envi f m à qui A porfia. 

mieux. 

A mon avis , A mi parecer. 

A loifir , . Defpacio. 

à votre loifir, quand quando ufted tuviére lu- 

vous aurez U loi- gar , quando v. m. 

fir , Jt/igtf /ugar. 

Avec liri, Con qu'un. 

à qui avez-vous parlé ? à qu'un hablâ v. m. S 

A perte de vue , Aperdida de vifta. 

faire des difcours à ptr- deçir difparatcs. 
te de vue , 

A ce aue je vois , Segun vio* 

Actuellement , Aiïualmcnte. 

Après quoi , v Tras h quéi. 

Alternativement , Alternativement*. 

A Toppofite 9 En/renie* 

Bien $ Bien. 

le bien & le mal , cl bien y el mal. 

connoître le bien & le conoccr el tien y el nul. 

mal , ^ 

dire du bien à. quel- h*zer bien â algunet. 
qu'un , 

Bientôt , Prefio. 

Beaucoup , Mucha* 

Muçho eft aui5 adjeâif , comme on voit «3 

après. 

Beaucoup de peine , ' MucfaV4wJH 

beaucoup de ctvui ft iw/cta cinrc* , 



240 Nouvelle 

beaucoup de foldats, 
beaucoup de filles,, 
beaucoup meilleur, 
Beaucoup mieux , 
beaucoup de bonheur , 
beaucoup dé malheur , 
beaucoup de malades , 
beaucoup de blettes , 
beaucoup d'argent , 
beaucoup d'eau , 
Bonnement. 



Grammaire 

mue ho s foldados* 
muchas muchachasl 
mucho mejôr* 
mue ho mejor* 
mue ha die h a. 
muchadefdicha* 
mucho s enfermos* 
mucho s ht ri do s* 
mucho dinero. 
mue h a âgaa. 
. Bucnamcnte. 



C. 



Ce , ou ceci , 
ceci eft bon , 
cela eft bon , 

Ce crue , ce qui , 

C'eft que , 
ce que vous dites eft 

vrai, 
c'eft qu'il n'a pas com- 
* pris ce que vous 
avez dit , 

C'eft pourquoi , 

C'eft affez, 
ce n'eftpas aiïez, 
, Certainement, 
• ; Combien! ^ \ 
combien d'Hororoes ? . 
coirtbïeh de'femmei ? * 
combien vous coûte ce 
chapeau-là ? 

Civilement, 
"• Charitablement ,' « 

Comme ? comment ? 
comment cela l 

Cruellement , 



Efto* 
èflo es bueno. 
efto es bueno* 

Lo que* ^ 

Es que* 
lo que v. m. diçe es ver* 

dad. 
es que no ha comprehen- 

f dido lo que v* m* 
ha dichoé - 
Por lo mal , por efto 
ra\on* 

Bdfta , harto es* 
no es harto * no bâftal , 

CerùJJîmamente* 

Quanta ? ' 

quant as humbres ? 
qUantas mugeres ? 
quanto le cuefta à ufied 

ejft [ombrer o\ ■ 
. Çottefmente* 

Car'uativamenteit j 

Cpmo> 
t comfi affît ; * : 
ÇrwÉtmnte. ' r f . 



ESPAGNOLE IT 
Communément , 
Compatible # 
Car, 

G'eft-à-dire. 

Ce matin , 
ce* après midi , 
— foir , 

C'eft pour rire. 

Cependant , 



C'eft dommage ,* 
c*eft tout ce que l'on 

peut dire , 
c'eft mon tour , 
c'eft tout un f 

Chaaue fois ; 
chacun à fon tour ; 
Cela ne me regarde 

pas, 
^ Ci-deffus f 
ci-deflbus , 
Celui de , 
Celle de , 
Ceux de ; 

celles de , 

le chapeau de Jean eft 
meilleur que celui 
de Pierre , ^ 

lachemïfe de Marie eft 
plus blanche que 
celle de Jeanne , 

lt$ chevaux de M. le 

Baron font plus 

grands que ceux de 

M. le Duc , 

C'eft la même chofe, 

ce n'eft pas la mime 
choie , 
Courage Monfieur , 



FRANÇOISE. 241 

Communtmente-% 

Compatible* 

Tor que. 

Qui ère deçir 9 

Efta mafiana. 
efia tarde* 
efta noche* 

Es para reir , 

Entre t anto , fin errt* 
bar go , mie titras* 

Es lâftima. 
es ouantoft puede deçir* 

es mi veç. 
todo es uno. 

Cada veç. 
<ada uno àfu verl 

EJJbno me va ni me 
vie ne. 

Aqui arrïba% 
aqtii abaxo. 

Elde. 
la de. 
los de. 
las de. 
elfombrero de Juan es 

mejor quel cl de Pe- 
dro. 

la camifa de Maria es 
mas blanca que la 
de Juana. 
los cèvallos del Senor 
Baron fon mayores 
que los del SeRor. 
' Duque. 
Es lo mifmo. 
no es lo m'îfmo. 

Animo SeRor» " J , 
L 



*4* Nouvelle Grammairi 

Cher , Caro. 

la viande eft chère f la carne es tarai 

le vin eft cher , el vino es caro* . 

les pommes font che- lasmançanasfonearasl 

res , 

les chevaux font chers , loi cavallosfon caros* 



todo es caro* 
CtfrteJmcntCt 



tout eft cher , 

Civilement , avec ci 

vîlité , 

il eft civil , elle eft ci- es cônes. 
vile , 

Courageufenvem. 



Fuèrtemente. 



D. 



Demain , 
je viendrai demain., 
viendrez- vous demainl 
demain au matin , 
demain à midi, 
demain après midi , 
demain au foir , 
De temps en temps, 
Dans peu de jours , 
Dès à préfent , 
dès- lors , 

Dans ta poche 9 
dans votre poche , 

Difcrétement 9 
ÎUft'difcr'et, 
elle eft difcrete » 
ils font difcrets , 
elles font difcreres , 

D'abord que , 
d'abord qu'il viendra 
nous fortirons > 

Dans la rue , 
dans un moment * 



Mafiana. 
vendre mafiana. 
vendra ujled maria***} 
mafiana por la mananai 
mafiana à medio dia. 
mafiana por la tarde. 
maHanapor la no che. 

De quahdo enquandoi 

De aqui à pocos dias. 

Defde aora. 
•dcfde §ntonccs. 

En la fabriquera, 
en fu fabriquera de ^ 
m. 

Difcretamente. 
es difereta. 
es difereta. 
fon diferetos. 
fon diferetasm 

Luègoque. 
luégoque venga faldrc* 
mos. 

En la calle. 
en un infante , en un 

mmentO) iptgo. 



Doucement , 
De bonne heure , 
de meilleure heure , 
venez de banne heure -, 
il eft de bonne heure , 
il viendra de meilleure 
heure , 
De grand matin , 
de plus en plus , 
*de cette grandeur , 
.de ma grandeur , 
de votre grandeur t 
de la même grandeur , 
Davantage, 
Derrière mai , 
.il étoit derrière moi , 
elle étoit derrière 



mou 

derrière vous , 

derrière, lui , 

derrière nous , 
De mal en pis , . 

SI va de mal- en pis , 
Deffus, r 
Deflbus , 

deflus la table ; 

deflbus la chaife , 

deflus vpus, 

deflbus lui , 
Dès le commence- 
ment jufquès à la fin. 
Devant» ou vis-à-vis. 
De forte. que, 



Dedans, 

Dehors t 
De près , 



Françoise. 143 

Poco dpocv. 

Temprano. 
mas temprano. 
venga ufled temprano. 
esiemprano, 
vendra mas temprano* 

Muy de mafiana» 
de mas en mas* 
de efte tamano. 
demi tamano. 
defu tamano de v. m. 
del mifmo tamano. 

Mas. 

Detràs de mu 
eftavadetrâs demi. 



detràs de v. m. 
de t ras del. 
detràs de nofotras* 

Demalenpéor. 
Va de mal en péor. 

Encima. 

Debaxo. 
tncima de la mefité 
debaxo de lafilla. 
intima de ufted. 
debaxo deU 

Defde tl principïo 
hafia elfin. # 

Delanfe en f rente. 

De fuerte eue , de 
modo , de mariera 
que. 
*Dentro. ' 

Fuera. 

Defde cette. 

La 



*44 NôUVELÛ 

Dé loin , 
je vous vis de loin , 
il me regarde de près , 

Dès hier , 

Depuis trois jours , 

depuis un mois , 
depuis un an , 

Donc, 

Dont, 

un homme dont le Père 

eït riche , 
c'eft une femme dont 

* j'ai époufé la fille, 
Dont. 



l'homme dont Je vous 
parle , 

la femme dont vous me 
parlez , 

tes hommes dont vous 
m'avez parlé , 



Grammairï 

Defde lexbsl 
via v. m. defde lexbs\ 
me mirb defde cerca. - 
Defde ayer. 
De très dias à efla 
parte, 
de un mes à efla parte, 
de un aHo à efla parte. 
f Pues. 

Çuyo , cuya , cuyos , 
cuyas , 
un nombre cuyopadre es 

rico. 

es una muger con cuya 

hija me he cafado* 

• De qu'un , del quai , 

delà quai , delos 

qualesydelasqua* 

les. 

elhombrede qu'un hablo 
à ufted , 6 del quai 
hablo à ufted. 

la muger de quien ufted 
me habla , o de la 
quai ufted me ha- 
bla. ^ ^ 

los nombres de qiïuries 

' ufted me ha hablà- 

do ^ ode las qu aie s 

ufted me ha habl'ar 
do. 



les femmes dont je yous 
parle, 

Du quel, de la quel* 

defquels , 
plcfqiwTIe $ ; 



las mugeres de qulenes 

hablo à v. m. 6 dt 

las qtiales hablado 

à ufted. 

Del quai , de la quaU 

de los quâles. 
4e las quaks. 



Espagnole et Françoise. 14 $ 

De qui parlez-vous? Dequien habla v* mi 

Déjà, ri. 

De fi bonne heure , Tan temprano. 

Du matin jufques au De/de la maftana kaf* 

foir , • ta la nocht. 

D'ici en avant % De aqui adelante. 

De part & d'autre J De ambas partes. 

Démefurément , Sin medida. 

•D'où? Dtdondt\ 

d'où venez- vous ? de donde vient uftcd \ 

d'où vient- il ? de donde vieneî 

Dieu me foit en aide, Valante Dios , valga* 

me Dios. 

De tout mon cœur , De todo coraçon. 

De pair , à l'égal , A la par. 

aller de pair , à l'égal ir à la par con alguno* 

avec quelqu'un , 

ils alloîent de pair , à ivanàlapar. 
l'égal, 

Difficilement , Dificile mente, condi* 

ficultad. 

Délicatement , Délkadàmente. 

De fuite , Arreo. 

trois jours de fuite , tris dias arreo. 

De trop bonne heu- Demafiado umprano. * 
re, 

E. 

En un clin d'oeil , En un, certas de ojorl 

En femble , Juntos % juntas. 

les hommes vont en- los nombres van juntosi 

femble , 

les femmes vont en»- tas mugeres van j un tas 
femble , 

En paffant , De camino % depaffa- 

da. 

acheter un livre en paf- comprt v. m. un liera di 

< faut , camino. 

Encore , encore que » Aun 9 aun que^ 

L 3 



Nowtùr 

En cachette , 
En particulier y 
eif ua moment t 

E»gro» r 
acheter eu gros» 

vendre en gros , 
marchand en gros ^ 
en détail » 
vendre en détail , 
faire" le détail d'une af- 
faire , 

En haut > \ . 

En bas , 

Egalement*, 

Evidemment 

Expreffément , 

Encore une fois > 

En vérité > 

En deçà, 
en deçà de Paris , 
en deçà de la rivière , 

En peu de mot*, 
en» un mot, 

En dépit , 
en dépit de mot , 
en dépit de vons > 
eg dépit de- lui f 
en dépit d'elle y 
tu dépit de nous > 

Enfin , 

Excepté y 

En effet* 
•«vain y 
c'efî en vain , 
té mon pouvoir » 
en façon quelcon- 
que » 



GftAMMAIK* 

Enuramenul 

A efcondidas* 

En purùcuUr. 
en un infiante , en um 

momcnto* 

Por junte* 
eomprarpor junto* 
vende r por junte» ^ 
nurcader de porjuntoi 
por ménudo* 
vendit por menudo* 
refiréralguûa cofn pot, 
menudo* 

Arriba. 

tgualmente. 

Evidentcmenttm. . 

Expreffamerite* 

Aun una vq> 

De verdad. 

Aefiapariï.- 
à efta parte dt Pariti 
à efta parte delrio. 

En- pocas palabras* 
eu ma palabra* 

A defpecho. 
à. defpecho mio. 
à defpecho de v. mi 
à dejptchofuyro. 
à defpecho délia., 
à defpecho nueftro* 

Enfin, 

Excepte* 

En cfeto* 
en vano % en baliei 
es en vano» 
eu mi poder* 
en ninguna maqcrai 



ExtiAntmtot 9 En ! extremo* 

elle eft extrêmement es htrmofr en extrême 
belle * 
Entre chien&lanp, 
furie foir , 

F. 

Facilement ; 






Follement , 
Fidèlement , 
Fauflement , 
Fort bien, fort mal , 
Fort fouvent 9 



Fàcilmcnu. 
Locamente. 
Fielmente, Ualmtnttl 
Fdljfamente. 
Af uy bien. , muy mal. 
Muchijfimas voces , 
muy amenudo. 
ejfo acûntict muy sme- 
nudo. 
Francamcnte. 
Hcrmanaklamente, 
Familiarmcntt. 



cela arrive fort fou- 
vent , 
Franchement , 
Fraternellement , 
Familièrement , 
SI eft familier , elle eft es familiar* 

familière , 
ils font familiers % elles fon familïares, 

font familières , 
le trop de familiarité la mucha familiarïdad 
caufe du mépris , _ caufa, menefpr.êcio» 
Finalement , ~" 

G. 



Finalmente» 



Gratis <7tf pour rien, 
Généreufemem , 
Gcacieufemeot » 
Groffiérement 9 



Généralement 9 
Gentiment , 
Glorieufecieift , 

Hier , 
au aiatîo , i 



H. 



DebnhU. 

Generofamente* 
Gratiofamente* 
Tofcamente 9 gtoffer*- 

mente* 
Gtneralmentu 
Gentilmente. 
GloriofamcnU, 



jiyir. 
ayèr pap U méiatUL 
h 4 



Ijfi Nouvelle 

hier à m\è\ , 
hier après mrdi > 
{lier au foir , 

Hormis , 

Heur eufemeot i 

Hélas/ 

Hardiment y 
HoJa , 

Habilement l 
. Honnêtement ; 

Honorablement , 
1 Honteufement * 

Humblement ; 



Grammaire 

ayér à medio dla. 
ayér por U tardei. 
ayér à noche. 

Mcnos. 

Fd'tçmcntt , dkhofjç 
mente. • 

Hâi de. mi ! 

Atrtvidamente* 

Hola. 

Hdbîlmcnte. 

ffoneflamente. 
' Honradamente^ 

Vttzon^ofamentt , a* 
frcntofamenie* 

Humilmente , 6 fa4 
miUmtntt*. 



L 



Joliment ; 
Incontinent ,. 
Jamais , 
, .Juftement. 

Injuftcment, 

Inutilement > 

Ici, 

Jufques, 
venez jufques ici , 
jufques- là , 
allons jufques- là , 
jufques à demain ,~ 
jufqu à une autre fois , 
jufques à Dimanche, 
jufques au retour t 
jufques à mon retour «. 
jufques à votre retour ,. 
jufques à foi) retour , 
jufque.3 à Qotre retout 9 



tind'amentt* 

Al infiante* 

tfunca , jamas» 

Jtfiamente , cabatg 
mente, 

Jnjuflamentu 

InutUmtntt: 

Aquiy aca* 

Hofia K 
vtngav. m. hafia&auu 
hûfla alla* 
vamos ha fi a alla* 
hafla maftana. 
hafia otra ve^. 
hafln el Domingo* 
hafia la buelta 
hafia mi tu eh a. 
hafia fe buelta dev.ml 
hafia fu buelta. 
hafia nutfira htlta^ 



•Espagnol! et Françoise. 149 

Infailliblement , lnfaliblementc. 

Judicieufeinent , Judicialmente* 

Infenfiblemcnt , Infenfiblemente. 

JU» 

Là , Ay.dli* attd. 

Pour bien appliquer ces trois rrfots ay, alli 
& alla , il faut favoir que ay , e(t le Heu où) 
eft Ja pérfonne à qui Ton parle ; alll , eft un 
lieu un peu éloigné de la pérfonne qui parle » 
& de celle à qui r on parle , que L'on peut mon - 
trer avec le doigt ; alla , eft un lieu fort éloi- 
gné , & que la pérfonne qui parle , ni celle 
a qui Ton parle ne peuvent voir d'où elles 
: font. 



Le lendemain, 
' Le jour après , 
le même , la même > 
les mêmes , 
le tout , 

Légèrement , 
" Loin , 
loin d'ici y ' 
loin de moi > ' 
loin de lai y 
loin d'elle » 
loin d'eux» 
lofa d'elles t ' 
loin de- là , 

Le moindre de tous» 

La moindre chofe ,' 
le plus petit , ; 
la plus petite > 
les p!us petits ,. 
tes plus petites,, 

le plus grand* t: 
la plus grande * 

Je& pLus £r aads > 



La mafîanajîguiente* 

El dia defpues. 
el mïfmo , la mifma* 
los mifmas , las mifmas 
el todo. 

Ligeramente. 

Lexos. 
lexos de aqui. 
lexos de mu 
lexos dtl. 
lexos de ella. 
lexos dellos. 
lexos de ellasè 
lexos de alla* 

El mas minlmoJe to* 
dos* 

La mas minima cofai 
el menor* 
la menor+ 
los menores* 
las mtnores*. • \ 
il mayar* 
la mayor» 
tas mayores, 

h % 



*;o Nouvelle 
les pîus gratuits » 

Lepiseft, 

Lequel ï hqaeflc î 
lequel des deux 2 
laquelle des deux! 
lequel , 
laquelle' » 
fefquels ». 
lesquelles , 

là plupart ; 

te plus fouvent , 

Le plutôt c'efi le 
mieux , 
le plus- néctffaîre „. 

Le refté y 

le» autres» 



Long-temps,. 
Lorlque y \ 

Le plus apparent » 
Le vokî , 

la voici » 
les voici » 

L'un $t Tautte » 
Tune& l'autre, 
les uns & les autres » 
les unes & les autres % 
Le voilà , la voilà , 
La veille de $. Jean % 



» veine de >. Jean % 
de S. François, de 
Su George » &c» 



GRAM&UftE 

/<jj mayortSm 
Lo peor es* 
Quai ! 
quoi de tos dos i 
quai de las dos \ 
et quai, 
la quaL 
tos quates* 
tas quales* 
La major panel 
Las mas vécu* 
Lo mas prefio es.Ê* 
mejor. 
ta mas neceffarto* 
Êlrefloy lodtmasl 
Lt>s otros r las otras± 
tos démos y tas de- 
mds. 
Mucho tiempo* 
Quarido. 

Lo mas aparente* 
Jfe le aqui f aqui 
ejtâ^ 
ht la aqui + aqui eiâ*. 
ke tos aqui , aqui ejnth* 

El uno y et otr** 
la una y la otra. 
tos unos y los otros* 
las unas y las otrasi 
Ailï efi: 

La vtfpera de fan 
Juan, de fan Fran- 
cïfco, dcjfanjorfei 
6V. 



M. 



Mal, 

Mon ,ma; 

non frère , 



mu , 
mh&mqjtii 



Espagnole et Françoise 

mafœur, mi hermana* 



M« 



mon père , 
w mare t 
mou oncle » 
ma tante % 
mes , 

mes pomns , 
mes parentes» 

Maïs , 

Médiaciemeat , 

Moiflii, 
moins que moi % 
moins que vous » 

Malgf é moi * 
malgré vous , 
«adgrélai, 

maigri elle » 

malgré tous » 
malgré eux » 
malgré elles , 
malgré tous , 

Moi-même * . 

Malicieufement , 

Moi non plus „ 

Malheureux , 

Mal à propos , 
Mieux , 
mieux que lui , 
il vaut mieux rire que 

pleurer , 
îl vaut mieux Te taire 
que mal parler , 
il vaut' mfeux borgne 
c(u aveugle , 
Moyennant %4 



mi padrt. 

mi madré* 

mi tio. 

mi tia» 

mis* 

mis parûmes» 

mis pariéntas, 

Ptro, mas, 

Mtdianamtnt*, 

m*n*s que yo» 

menos qutufitdL 
A ptfàr mio* 
à pejâr dt v. m. 
À ptfàr dil , À ptfàr 

fuyo. 
à ptfàr delta , à ptfàr 

à ptfàr nueftro. 
À ptfàr detyôs* 
à ptfàr délias, 
à ptfàr dt todos. 

Yo mifma. 

Maliciofamtntt. 

Yo tampoco. 

Defdichaa*Q % difçra» 
tiado. 

Malàpropofito. 

Mejor. 
mejor que eL 
mas vtt* nir qui lfo~ 

rar. 
mas vate calfor que mat 

haktar. 
mas vale tucrto que cU- 

Mcdiante. 



16 



'25 *■ 



Nouvelle Grammaire 

N. 

Defcuydadamentel 
por dtfcuydo*. 
es decuydado.. 
es defiuydada% 
fin dcfcuydadosl. 



Négligemment ,, 

il eft négligent , 

elle eft négligente-,. 

tls font négligents ,. 

elles font négligente» > fin de fcûy dadas 



Non, 
non certes , 

Ni l'un ni l'autre , 
ai les uns , ni les autret , 
ai moi auffi , 
ai plus , ni moins ,. 

Nonobftant y 

Nullement y 

Nettement , 

Nouvellement ,. 

N'importe pas , 

Ne taire rien qui 
vaille 



h 



No , na ta/m 
no por cierto. 

Ni el uno , m elotro*. 
ni los unos ,.»i los otros* 
yo tampoco* 
ni mas , ni menos» 

No ob fiante. - 

En ninguna mantr**. 

Limpiamente» 

Nuémasnente.. 

No importa.. 

No haçèrcofaâdereî- 
chau. 



o. 



Qù, adverve dtîUu y jfdônde, dànde^adàj, 

do 



©îi ferez- vous }■ 
oueftiir 

Ou., conjonction y 
dix ou douze , 
quatre ou. cinq , 
ïuaou l'autre , 
* tes uns ou les autres , 

Oui y 

•ui certes h 
On dit que * 
" on a dit que h < 

•a dira que * 



». 

êdondë eftara v. m. h 

aÂonde ej!<t }' 

di*i 6do\e* 
quatro 6. cinco.) 
elunoô elotro, 
Ibs unos 6, los otras*. 

Si,, 
fi por cierto*. 

Si diçe que% 
fi ha diçho que , tan a% 

cho que* 
fe dira' que , dirân que». 

fa ha diçho ^Iq fiandtcAo*. 



Espagnole- et 

en trie Ta dit , 

Outre cela h 
Otttre ceci , 

Ouvertement..' 



Franco»** 

me lo han die ho* 
De mas deffb* 

dentas deflo. 
Çlaramente* 



*$J 



* ïeut-être- 

Pourquoi t 
pourquoi pas ? 
'pour quelle raifon ? 

Pour , 
pour ramour dis Dieu , 

Par, 
par exemple ,. 
par négligence , 
par raine rie , : 
par bonheur , " 
par malheur ,. 

Particulièrement ; 
Pis , pire y 
tant pis , 
Premièrement y . 
Pourvu que ,. 

..Principalement., 
'■ Par force , 

Précifément', 

Ponctuellement , 

Prefque , 

Plufteurs fois r . 

Pas un , . 
pas une , 

Plus volontiers h 

Puifque , 

Plutôt , 
plutôt que moi , v 
plutôt que vous , 
plutôt mourir qu'oâçQr 

fa Dm* 



Quiça , putdi firi 

P orque ? 
parque no ?. 
por que raçon*. 

JPara , por* 
por amor de Dlosl 

For. 
por exempta, 
por d<jcuydà, 
dt hurlas. 

m 

por die ha , por venturai • 
por defd'tcha , por defc 
gracia, 

Particularmente». 

Peor, 
tântô que peor, 

Premeramente,. 

Çûn tal que , corné 
quièra que* 

Prinçipalmente,. 

Potfuer^a, 

Precifamente. 

Puniualmentei 

Càfi, 

Muchas veçeçL 

fiftnguno* 
nlnguna. 

Qe mejor ganai. - 

Pues, yâ que,.' 
1 An te s, 
antes que yo, 
anies que v. m. 
antes mon que cfftn&uï 



4S£ Notmiti GJtX!toû«# 

Promptement , Promptamcniel 



Perfonne , 
il n'y a perfonne , 

Parce que , 

Par-tout , 
il va par-tout , 
il me fuit par-tout # 



Nadie. 
no hày nadic. 

Por que. 

Por^todas parus, 
va por iodas partes, 
va figue por iodas par* 
us. 

*""?.?- .j lra j- a p0r donde 1 uitra W* 

vayahallaràami- 
gos. 

me accordant de v» m: 
abonde qu'ira qut 
eftuv'tére. 
Mie nt ras. 
m'untras corne. 
Por de fp écho. 
Entre, 
entre los nombres'. 
PrecipuadamtnH. 
De corOy de mémorial 
lo féde coro 9 de mémo* 

ria. 
tofavo de coro t de me*, 
moria. 
De la otra paru* 
delà otra paru de P#f 
ris* 
Por vida nâa. 
Poco* 
mas yalcpoco que nadai 



trouvera des amis, 

je me fouviendrai de 
vous par- tout ou 
je ferai , 
Pendant que, 
pendant' qu'il mange , 
Par dépit , 
Parmi » 
' parmi les hommes , 
Précipitamment p 
Par cœur % 
je le fais par cœur , 

. il k fait par cœur , 

Parde-là, 
par de-Ià Paris â 



Par ma foi » 
Peu , 

il vaut mieux peu que 
rien , 

Poco eft adjeôif avant un fubftânxif , & Ton 
dit i poca agjtia , poco pan , pocos nombres r 
pocas mttgeres ; à moins qu'il ne foît précédé 
du mot un , comme un poco de vino , un poca 
de agua. 

Par heure t Cadahora* 

par jour , cada di<u 



Espagnole £T Françoise. |f{ 



par femaine , 

par mois f 

par an , 

il gagna un écu par 

heure , 
je lui donne une piftole 

par an , 
combien vous donnera- 

t- il par femaine? 

il ne vaut pà* moins 

gu'uiï demi écu par 

jour , 



cada [émana m 

cada mes. 

coda afiom 

gagna un real de à och* 

cada hora* 
le dey un doblvn cadm 

afto. v- 

quanto le dara à ufted 

coda femanat 
no (fuktei menos de me- 

dio real de à oeào 

cada dia* 



je vous donnera? un ef- doré à v. m. un efeatim 



caiin par heure % 



cada Itûra. 



Q 



Quand , 
quand on parle du, \&*p 
on en voit la queue* 

Quoique , 
quoi qu'il en foit * 

Quelques fois v . 

quelque chofe > 

quelquefois, . 

quelqu'un , 

quelqu'une \ 

quelques-uns » 
le , qui , 
ui | Vranonu 

qui vous l'a» dit ? 
qui font ce* gens- là ? 

* 

qui eft cjsluî-& ? 
qui eft celle-là i 
qui (te*-t ous 1 




Quand* 
en nombrando et rnym 
de romatuego ajjo* 
ma. 
Auto que 
[ta lo que futre >fea co* 
mofuétc. 
Avères r alguna* ve~ 
ces. 
algb y alguna cafa* 
alguha vtç* 
alguno y alguien» 
alguna. 
aigu no s* 
Que. 

Qui//?, au Plu r. qute* 
nes K 
qwmftkdixo àv^mi 
aupents Jan a quelles 

honAres ? 
qu'un es a quel l 
quien es aqueUa \ 
ajiien es y* m* 



i%6 Nouvelle Gkammaxslt 

quique ce (bit , qu'un quiéra , quefeml 



Quand même » 
.Qu'eft-il devenu ? 

qu'eft-il ? 

qu êtes- vous y 



Aun aie 

Que Je ha hechoî 
que es } 
que es v* m A 



R. 



Rien, 
lien fans Dieu » 

Rarement, 

Réciproquement * 

Réellement ,. 

Rudement , 

Rufé, 
un homme rufé , . 
une femme rufée , 
. Raisonnablement * 

Rez, 

il a-coupé l'herbe rez 
la terre ,, 



Nada+ 
nadafin Diosl 

Raras veçes* 

Reciprocamcntel 

Realmente. 

A ] fpet amcnle* 

Aftàto. 
un hombre afiàto* 
una muger aftiuai 

Ramona bit mente, 

A raiç. 
a cor t ad a layerva à rai% 
de la ticrra* 



s. 



Saint ; 
c^ft un Saint ; - 
c'eft une Sainte ; 
■■'' Saintement,. 

Sans , 
fan* moi , 
fans vous y 
fans lui , 
fans elJe , 
fens nous , 

Son , fa-, 
ton père , fa mère ,, 
fon frère ,, 
fa fœur , 
fes amis , 
fes ennemis» 



Santo* 
es un Santa- 
is una Santa*. 

Santamentt* 

S in. 
fin mu 
fin ufled. 
fin eL 
fin eUa* 
fin no fo trou 

Su. 
fu padï* , fit madtii 
fil hemano* 
fu hermana.. 
fiis amigos*. 
jfus enemigos^ 

[us gariinu** 



.'S*> 



Espagnole it François*. ij j 



Selon , fuivant , 
félon les apparences , 
félon qu'il m'a dit ,, 
félon mon defir , 
félon notre defir , 
felon fon defir , 
félon leur defir , 

félon ce qu'il dit ; 
Sans rien dire , 
fans faire du bruit , 
fous prétexte > 

Seulement ,' 
Sincèrement , 
Sagement , 
Secrètement , 
Sûrement, 
Semblable 9 
SuJfifamment , 

Souvent 9 
il vien^fouvent, 
fi fouvtm , 
la cruche va fi fouvent 
à la fontaine qu'el* 
le fe caffe , 

Si tôt , 
fi tard,' 

Si-feit 9 

Subitement , 

Sans lumière % 

Sans doute. 

Soit que > 

Sur , 
fur tout , 
fur la table > 

Sous , 
fou* la table : 



Scgun. 
ftgun* l'as appartnciail 
ftgun me ha die ho. 
ftgun mi deffèo. 
ftgun nutftro deffèo. 
ftgun fu âeffeo. 
ftgun tl deffeo de elles J 

6 de allas, 
ftgun- ditre. 

S in dtçir naia* 
callandico. 

Con. achaque 9 càê 

prétexte, 
Solamente. 
Sencillamente* 
Cuerdamente. 
Secretamente. 
Seguramente.. 
Semtjante. 
Jjaflantemtnte , fufii 

eientemente. 
j4 menu do. 
vient a mtnudv. 
tan à mtnudo. 
tantas veçes va elcantê^ 
roà-hfutntt Que: 
fe quitbra. 
Tan prefto. 
tan tarde. 
Si tal. 
De repentel 
A cf curas. 
S in duda* 
Sea que. 
Sobre, 
fobre todo* 
fibre la mefa* 

Dtbaxo. 
iehaxo de U mefai 



fous terre t 
Solitairement i 



GKAUUAlUt 

debaxo de ikrral 
Solitariamenta. 



T. 



Tantôt a deux lignifications : quand ou pari* 
d'un temps paffé , il veut dire en dsnantes *, 80 
fi l*oa parle d'un temps à venir t il veut dirf 
luégo. 



il eft forti tantôt ; 
il viendra tantôt , 

Tard, 
II eft tard , 
vous venez tard , 
il eft fort tard , 
tôt ou tard , 
il vaut mieux tard que 
jamais. 

Tout, tous, toute f 
toutes , 

Tant foit peu , 

Tant d'argent» 
tant d'eau. , 
tant d'hcmame* , 
tant de femmes » 

Trop, 
trop de vin % . 
trop de viande , 
trop de malade», 
trop de poires , 
trop grand , trop gran- 
de , 
trop petit , 
trop petite» 
trop petits , 
trop petites » 



Demafiado ne fe décline point devant un adj 
tif , mais bien avant un fuhftantif j comme en lt 
voit ci-defias* 



falib en denante** 

luégo vendra* 

Tarde* 
es tarde* 

ufted viene tardel 
es muy tarde* 
tarde 6 temprano. 
mas vale tarde quenun* 
ca. 

Todo , todos , todé i 
todas. 

Un poauito* 

tanto âinerom 
tanta agua» 
tanto s tumbrej. 
tantas mugeres» 

Demafiado* 
demafiado vino. 
demafiad* carne* 
demafiado s enfermes* 
demafiadas feras* 
demafiado grande. 

demafiado pequefo* 
demafiado pequeHa* 
demafiado pequeHos. 
demafiado pequeHau 



Très-volontiers , 
Témérairement t 

ileft téméraire» 

ils font téméraires , 
Très-certain* 
Tous de u* , 

toutes detw r 
Toujours , 
Tellement' * 
Tour a tour* 
Tout à la fois* 
Tant mieux , 

tant pis , 
Trop tôt , 



Ton, ta, 

•on père , ta mère > 

ton frère , tafeeur, 
Touchant , 
Tout de bon , • 
Tout à coup- , , 
Toutes les heures 

tous les jours ( 

toutes les femaines, 

tous les mois, 

tous les ans , 

tous le* dimanches, 

tous les lundi* , &t. 



De muy butwa gmta* 

Temerariamentt* 
es temcrario. 
[on ttmctanou 

Muy cUrto. 

Ambos r entramloi% 
ambàé i cntrambasm 

Siempre. 

&t toi manera. 

Por verts. 

Todo lia vetri 

Tanto que mcjoK 
tanto que peor* 

Demajîadoprefto, de* 
maftado ttmpran** 

Tu. 

tu padrc, tu madré, 
tu hermano, tuhermanài 

Tocante , à cerca* 

De veras» 

Dt goitre. 
, Cada hora. 

coda dïa. 
Cddafemana, 
cada mes* 
cada asno» 
cada domingol 
eada lune* , &V« 



V. 



. Vilainement; 

il a agi vilainement % 

Vis-i-YÎs % 
Volontiers , 

ttès-volontiers » 
Volontairement, » 



RwynmtnUy vill& 
mente» 
airb ruynmente , 6 A* 
obrado ruynmente* 
En frente* 
De buenagana. 
de muy buena gana* 
Foluntariamentu 



fc6o Nouvelle 

' Vifiblement , 

Vers, 
vers Paris , 
Tenez vers moi , 
„ Vite , vîtement , 

Utilement f 

Venir fort à point ; 

Voir chaque chofe 

en particulier , 
Véritablement , 



GrAMMÀIKT 

Vifiblementel 

Hâçia. 
hâ[ia Paris. 
venga v. m. hâçia mu 

Preftoy aprieffa. 

Utilmentc. 

Venir de molde , v*rr 
nir àpelo K 

Ver cada cofa de pot 
su 

Vtrdadtramnte. 



*© 



MANIERES DE PARLER 

Singulières , & autres. 



A. 



Dicho y hechol 



Auffi-tôtdit»auffi- 
tôt fart , 
auffi-tôt pris , auffi-tôc idem'. 
pendu , 
A pieds joints , A piesjuntosl 

fautera pieds joints, faltar à pies juntosl 
au pied de là lettre , al pie de ha lent a* 
à pied fee , 



A corps perdu , 
A vue , 
à vue d'oeil , 
payer une lettre de 

change à vue , 
Aller quérir de la 

laine & revenir 

tondu , 
A Dieu ne plaife , 
Avoir toujours un 

boyau vuide » 



à pie enjunto. 

Con [toda fu fiierça! 

j4 vifla. 
à vifla de ojos. . 
pagar una lettra de cam~ 
bio à vifla» 

lr por lana y volver 

" trafquilado* 

No quitra Bios. 
Tener fiekprt home 



Espagnols it François*: *6* 

A brûle pourpoint , A qucma ropa. 



Au petit galop , 
à bride abattue , 
au grand galop , 
au petit pas , 

Aller à la Telle, 



A média rienda* 
à rienda fuclta. 
àpaffo tïrado* 
à paffb llano , muy def* 
pacio. 

Dardel cucrpo. 



B. 



Bras deflus» bras def- 
fous , 
il eft venu à moi , bras 
deflus , bras def- 
fous , 
il eft venu à lui , bras 
deflus , bras def- 
fous, 
Braver quelqu'un ; 
il brave un chacun , 
Brutalement, 
Battre la caifle , 
battre la retraite , 
battre Taflemblée , 
Brebis comptées le 
loup les mange , 
gai fe fait brebis le loup 
le mange , 



A bra^o parûdol 



vino à mi 4 braçp parti* 
do. 

* 

vino à el à braçopari 
tido. 

Hechar roncas. 
hecha roncas à todosl 

Srutalmente, 

Tocar la caxa. 
tocar la retirada. 
tocar à rccoger. 

De las contadas comi 
el lobo. 
quien fe haçe miel las 
mofeas le comen. 



c. 

Chercher par-tout , EfcudriHar , bufear, 

por todas partes. 

chercher querelle , bufear très pies algatoi 
Compter fans fon Haçcr mal fu cuenta* 
hôte , 

il a compté fans fon hô- hizo mal fu cuenta. 
te , elle a compté 
fans fon hôte* 

|ls , ou elles ont compté hirilron mal fu cuen(a} 
fans leur bote , 



^ ! 



té* JfOVWtSM 

Coup, 
coup fatal,, 
coup de dent , 
coup d'eftramaçon , 
coup de tonnerre , 
coup mortel , 
coup d'arbalète , 
coup de balai , 
coup de bâton , 
-coup d'éperon, 
coup de bec , 
-coup de hampe , 
coup de brique , 
coup de tuile , 
Toupie poing, 
coup de boni* t 
coup de corne , 
coup de coude , 
•coup ée lance , 
coup de lancette , 
coup du plat de la main, 
coup»de la pointe d'une 

épée, 
. coup dotranchantd'Dne 

épée , 
coup du plat d'ipée 9 
coup de<p0tgoafd , 
coup de pied , 
coup de la poûue du 

pied, 
coup de ruade , 
le cheval donne des 

ruades , 
coup de pique , 
coup de pierre , 
coup de poêle , 
coup de flèche , 
coup de piftolet , 
coup de canon , 



GïiAwwAîirJi 

'■ Colpe. 

golpefatàL 

denteUadv* 

ciniarJio , vMraèêiêi 

trueno. 

golpe'mortaly 

balkftaço. 

tfcoba^o% 

polo* 

ifpeiaqp. 

picada* 

4adriUaqo% 

cornada, 
t cmd*%o. 
la&puUu 

lancctada* 

pùUHûaA* 

efiocada» 

cuchillada. 

.cintarafo t vâfspato.. 
puHélaaa, 
pdtada* 
puntapic, 

eltavalio tira wç*j. 

pica^Oy bôttdtfica* 

pedrada. 

fmrttna^o. 

flechaço. 

piftoletaço. 

tanoné{o. 



Espa«ho£e 

toup de hache , 
coup de moufquet , 
coup de bombe , 
coup de fifflet, 
coup de filet , 
coup de rame, 
coup de marteau, . 
coup de tifon , 
coup de flambeau , 
coup de fefles , 
coup de balle , 



it Françoise. *6*f 

chaza. 
mofaueta^p* 
èonlafo. 
- fdvo» 
redada* 
bogada. 

martillaço , mamilladal 
tiçonaço* 
hachaço. 
culada. 
bala{0* \ 



D. 



Dormir fans fond , 



Demeurer d'accord, 
De pied ferme , 
Dormir féparément, 
Direquelque chofe 
avec aflurtmce, 



Dormir à pierna ten~ 
dida % dormir a fueno 
fiielto* 

Convenir» 

Sin movtrfe. 

Dormir apartadosi 

Dfoir con ahhtco. 



E. 



Echeoir en partage, 
Employer le verd 

& le fèc , 
Etre en peine , 

En plein jour,' 

Etre hors d'haleine ; 
il eft hors d*haleme , 
elle eft hors d'haleine , 
ils font hors d'haleine , 
elles font hors d'halei- 
ne, 

Etre les bras çroifés, 



Caér en fuertol 

No dtxar rofo ni Ul~ 

lofa 
Efiar conpedafumbrc i 

con cuydado. 

De dïa claro. 

Efiar jadeando. 
e/lâ jadeando. 
idem. 

e flan jadeando. 
idem, 

Efiàr mono foire mai 
no % 



fc&4 NôUVELtB 

^ètre en colère , 

être ivre , 

être content , 

être trifte , 

être de bonne humeur , 

être de mauvaife hu- 
meur , 

être gai , 

être maître de fes paf- 
ûons , 



Gaammaim 

cflâr enjoado , éyrafâ 

eftâr borracho. 

efidr contento. 

eftâr trifte. 

eflâr de buen humoK 

eftâr de mal humor% 

eftdr alegre* 
irfeàlamano\ 



F. 



Faire de quelqu'un 

toutce qu'on veut, 

je fais de lui tout ce que 

je veux, .>" 
je fais d'elle tout ce que 
je veux, 
Faire le chien cou- 
chant , 
il (ait le chien couchant, 
Faire des difcours à 

perte de vue , 
Faire banqueroute * 
il a fait banqueroute , 
il fera banqueroute , 
Faire. beaucoup de 
pas-, . 
je ne ferai pas beau- 
coup de pas , 
faire le pied de grue , 
attendre long- 
temps debout , 
il fit le pied de grue , 
elle fit le pied de 
grue* 



Ha\er de alguno cera 
y pavillo. 
hago de ceray pavillo* 

hago délia ceray pavil- 
lo. 
Humilarfe. 

fe humilia. 

Dt{ir difparattsi 

Que bras, 
hà quebrado. 
quebrarâ. 

Ddr muchospaffos, 

no daré muchos pajfosl 

Aguardar mucho 
ticmpo en pie. 

aguardo mucho tiewpo 
enpiè f eftuv[o aguar» 
dando mucho liem- 
po tn pU. 

Fair« 



. Espagnole m Françoise. i6< 
Faire des châteaux en Ha^er torrcs de vitnto. 
Efpagne , c'eft-à-dw 
re , fe forger des chi- 
mères , dont on fe* 
repaît l'efprit , 

H. 

Habillé comme unmoa- Beftido de tela 3 dt 
linà vent,/ Uenço. .' / 

I. .'."■■ 

Il a uri pied dans la Es muy vhjo. 

JofiV,' / J • 

Il s'efttité d'un grand ' . Salie de un grande 

bourbier , embaraço. 

Elle s'eft tirée d'un idem. < ■ 

grand bourbier , T 

Il m'a tiré une mé- Me face de granpe* 

chante épingle du liero. 

pied , . . . 

Il eft homme à .tout fis homb répara todqi 
Faire , •.'*,'• 

Il fait beau temps , Ha^e butn thmpo. 
il fait mauvais temps , haçe mal tiempo, 
il fait on temps étôuf- haçe bochorno* 
' &nt , '■ ' « * 

il fait une belle journée, ha\e Imdo dià 1 ' 
il fait clair , ( ha^e claro. 

il fait obfcur , . - haïe efeuro. 

il fait brouillard , haçe niebla. . 

Ii n'eu pas à (on aife, Notas* tiene tôdas 

con/tgno* 
jllé n'tff fias à fon aiile, idm. — 
"9* lieront pas à leur f >w Ai* //««é toddrcôtoi 

, aife,, '* '•■ figno. 

* ;I'eft'au:bW4e(on 'Nofavemas. 

M 



/ .* 



a$6 Nouvelle Grammaire 

Jamais à Dieu ne Nunca Dios tal quie~ 
plaife « ra. 



L. 



Le temps fe remet , 
le temps fe remettra , 
l'horloge avance , 

* 

ftioribge retarde, 
l'horloge va bien , 
les oreilles me cornent, 
la pierre en eft jettée, 
levinnÉtoUe» , , 
Laitier ~ quelqu'un 
dans le bourbier, 
il le îaifleia dam le 
bourbier , 



El tltmpo ajjiental 
tl titmpo affentard. 
' tl rtlox anda andelan* 
tado y 

tl rtfox anda airafado» * 
tl rtlox anda bien. ' 
los oydos mt rumban» 
la futrtt tftâ ntchado* 
cl v'mq fait a. 

Dtxar à alguno tn tl 
peligro. 

le dtxaracn il ptligro% 



M. 



Mettre la main à l'é- 



Htchàr mano à la tf* 

OadAm 



il mit la main à l'épée v htcho mano à la fpada. 
. Médire de, rçuel- Infirmai de alguno* 



q<u un 3 
Médtfâm , 
c'eft un médifant , 
c'eft une médiiante , 



DtJUnguado. 
es un dejltnguado. 
es una dtfltnguada. 



p. 



. • Prendre à coeur , 
prendre au mot , 
il me prit au mot ,» 



Tomar à ptehos. 
cogtr la palabra, 
me cogib la palabrai 



je vous prendrai au It cogère à ufttd la pa~ 

mot , labra. 

prenez-moi au root , . cojame uûti ta palabrai 

prenez-le au mot , coialt'uttcd^ la palabra* 



EsftMMtot* et J3k*vçMse. f *4g 
étendre de tarae TomarÀ tiàn 

prendrez 4e «aavaife umsr àwaL '. . i ; 

.•' paTt* • .. .1. , * - i 

Prendre à crédit» Cmprmr fièdo. 

- .Prêter foi? tUé , c \JUm- ofdos^ 

il a prêté l'orcitteà tout dib oydos à todo lo que 

ce qull a Toute, lui qujfo dtttrU f 

dm, : .l * - "\ r" >';,"■«: . 

Plier bagage , * Huirft. 

il a pliéiasgoge ; ; :* dfèkufo^ fc ha kmdoà 
Permettre monts & Prometér montes de 



merfeittès , i 

Porter de l'eau à x ia Uevar ittud monte; 

fûrieve, •"■ *-:•-. . 

Porter le peroie de Hsèiar for hea de 

«quelqu'un , otro. 

je forte ta paroi* de hablopëtioca-delSe&èn 

Monfitûr le Mar- Marqua de M 

quis de, 



ÎWI 



R. 

Remuer ciel Stterre, Harer todos fus ef* 

faire tous Tes ef- . fuérços f*r* èon- 

farts pour obtenir fégurr aigu** co- 

quelque chofe, ou f* 9 ô par* lograr 

poiW venir I bout fu dcfif&o. - 
de fon deflein , 

8 a *emué ciel J&t terre, bifp todos fut esfuérfos; 

il remuera ciel & ter- * hard todès fus tsfuérz 

re , '{ûs*- 

Sa vertu lui fert de r Su virtud le abonA 
caution , 

i 'VtflFfiin'jpcitkf; trecmsfe àfitffc 

m. 



Ittô :£NovYHcL*.tGaiftfM*iit£r 
il s'en fait âccraifÀ, fapdcio.jà fi ïmftâ 
elle s'en fait accroire , ft précia àfiimiénta. 
ils s'en font accroire^ fi préeim i j£ mymfit*^ 
elles s'en font accroire , fe précian àjk mifmas* 

Sans- fe mouvoir , gfc.mwerfa. 

Se mêle*, des affaires Mittrft en eofaf âge-. 
v. d autrui, ; : \nas* in;- ' 

Se repentir, > * Ampenti\f<»\ï :j 

Se donner des airs en ffecAar pier t h*s*. > 
marchant, V , "*'•, "" : 

fis x donner des -airs en ha^tr d çrân SeHbr.. \ 
:- compagnie f /.•''; >3 j. : s -« 

Sonner l'heure , Dar la haro* ? 

.Mettre forme , - ; yaVhora dd. 
l'heure eft Tonnée , , la hora ha* dodo. 
♦tonner les xbdhes^ . . tocaïMs campanas, ù- 
* . . , yen las campanas* 

nfiaoèt JaMèffe , V . : Joc+td Miffa ,tafct,d 

.,,**, . v.;-.. * t. Mi/fa* m. 

Se donner de la tête Darfcde CAfrfadas ; 
contre quelque darfe de calabaça- 

chofe. ,f; dos. 

T 

. T£te -baiffée , \ Çon (a ubei* baxû. 

. , "Tirer l'ipingle du : Sumft delpeligro. 

Tomber forces pat- . Ca&fc piisçomo gâ- 
tes y ' tp », -,'f • 

Tromper .quelqu'un s: par^apiUad^^no^ 
'„' . . cqn^me s unen4n. t * . . , _ 4 j, 
il m'a trompé comme me dib papilla. 

un enfant "*, 
Il le trompera cômm^ 1 le dara papilla. 
un enfant, 

• i JJa dé ces\qiiaW'*n«ç - ^.'Undia, .deflot^un^ 
tins , .. •; ^ </*/?<?* dias^ 



.- Une pincée >_ r , ..unptUiyo,* 

donner fane pincée *i Jarunptllitfoa'alguQo: 

une pincée de tabac,* unpoïvo ^iabaco^S 

une chiquenaude';* 1 ' un 'p$r%ï: \ r,, > 

.une qei%4e , , < . Wf «W^ ' -/ r c . * r .. 

donner une œillade , Zak uji ouadaf * ;' ' kK 

un pet , un pcdo. 

feire un pet , tirar un pcdo \ fâUir%n 

•V'-./ob %i ;~f*do,echarunpc- 
do 9 faltarunprefb. 

unç fàppoqneriey .* una pïcardia. 

faîré une' ftppônnené » hJziruniïfâaHRa?' -A' 

une belle aûion , ï&\l*£*i*r o3: '-" 

un fogffle/, r! , . unfbofeta^a;^ '«Jff- 



W W JJ i' J i | i , i. | 



. aux deux i*aiigm& \. /^ 

Çffciin abui , * ' ff, «„ Jkifa^â^rror 

«>i yerro. '* J •*» 
s'abufer, fe tromper , ïtftarfe.,'engatiarfa y 
je me fuis abufé , tàhctrrïcfr ,< Ir **$»- 

us*«<i •bu«;\WWft"yi!u^^A tf€ i V - 

ne vou$ abuftz pas , * nqfi verre '' uflèffM te 

engane ufléd.- 
abufer d'une fille, la fé- engaHar à una mue frac ha 
.. duire pourén jouïr 4 , « ; para gâ^ar detta.' 
il a abulë une §^/ ' Sa <nganadod ûna mu- 

, fàachapara,gor*r, 






abuie* dé quelque choi- vfar mal de alpins Cûf$l 

' fe a , » * *. * 

abufer de la boQté de ufarmaldjelàfohJbdde 

quelqu'un , ^' 4 / <%"**• . . ; . 

il a Tabule de & bdnté , ha ufado mal defu bon- 



r «• 
\ * » 



elle a abufë de fa dad. 

il a abufé de ton amïtfê, A* n/à*> mat de fi anûf> 
clleaabufé de fon K tai. 
amitié , 

Au devant. 

'Aller an.d?vM»t oVX^ b$r«mr Xi1^n$:\ 
rencontre^ dé qaeîr « ; , 

âelk'aWwdevautd'un ** /<*> « ***** «4 un 

de fes amis ", amigofuy o. ? 

allez au devant de M, • *^i^* "*"***«- 
IlW an devant d'elle, » vayo ujltékà recivirlf. 

moi , ellâttiB^^à xfcbS y.ua 
devant de moi , , . . 

îfiSrfBWfc»- «•*- « ***** »-/"'* ""^ 

aller au devant de ce prtvtmr a *ltfl/ia 

qaifakplaifiràq^lf ( , . . :3 > Y- 

_^'ùii, t If. prévenir^ » . . . ; -^ 

ïe î àr'appro«4'»ïvde lui , me éçtrfi à tl ,à tlla , 
«Telle, d^^d'elles, à dUs , 6 tllas. 



'Espagnole et Françoise; 17* 

approchez-vous de lui, acerqucfi ufltuf à eL .i 

approchez- vous d'elle, acerquefe ufted à' cil a. 

approcher de Madrid , • acercaifc à Madrid , à 
de Paris , &c. Paiis , &c. r 

approcher PEfpagne , acercarfe â tfâdfy \~à 
Ja France , l'Angle- Franc ia , à Ingala* 
terre, &c. "tra, &c. 

Arracher, Sacar. 

Arracher les yeux à Sacarfafojos à alguno. 

quelqu'un, 

on lui arracha les yeux, le faparvn lot cfoi. 

arracher les dents à facar tos'dienêes r'4" at- 
, quelqu'un , gano. 

un arracheur de dents, un faca muelas. 

Bénédiction % Bcrïedichn. 

Bénir , Btndc%ir. 

Donner la Bénédiction, * Echar la BenecRcwn. 
le Pape donne la béné- cl' Papa écho U kenedi- 

diction aux Cardi- cion à las Carde n a- 

naux , Us. 

donner la bénédiction eehar ta bcnjrdicion def- 

après la Mede , pues de dcabàfa la 

Mijfa. 
donnez-moi labénédic- tcheme uftcd Ia benedi- 

tion , cion. 

donnez-lui la béftédic- echelc ufled la btmedi- 

tion, cion , echçla ufled la 

benedicivn. . 
a-t-on donné la béni- han dada, la- lenedjr 

'dîéKon ? cion} 

bénir, Bendcçir. 

bénir Teau, bénir le bende^ir cl agua , tttt^ 

pain, . dcçir cl pan* 

tau bénite , agua bendita. 

M4 



£7* w . Nouvelle Grammaire 

jpainbém, pan bendiio.' 

£'eft pain béni , efia bien empliadoi ■ 

, Bouche ,, Bocfl, 

Pire quelque chofe de Deyr algo de bocal 

bouche , ou de vive 

Voix, 

fermer la' boucheàquel- tapar la boca à alguno \ 

qu'un , le faire taire, haçerle callar. 

jldi.t tout cequi lui vient diçc todo auanto fi U 

x , à la bouche , elle dit - antoja. 

tout ce qui lui vient 

à la bouche , 

.traiter quelqu'un à hou- regalarà aîguno âpedir 

che que veux-tu, lui de boca. 

faire bonne chère , 

ils étoient-là à bouche tenian alla todo lo que 

que veux-tu , ils a- podian dcjjcar. 

voient toutes chofes 

à fouhait , 

avoir bouche en Cour, tener mefa en palacio. 

ie,Iontabonrfe gouver- govierna tu bqcafigun 
. I ne ta bouche, tubolfa 9 

m cela me fait venir feau ejfo me ha\e venir la 

a la bouche, ou m'en gana. 

fait venir -l'envié , ■ 

l'eau lui vient à la bou- ' fe le hacla bocaagua. 

che , 

Bouche, entrée , du embouchure de quel- 
que chofe , Boca y 6 tmbocqdura* . ;, 

Les bouches d'un fleu- Bocas de un no. 

ve, ,/ " - .: 

la bouche d'un canon 9 la boca de un canon. 

la bouche d'un cheval , la boca de un câvaUo* 

un cheval fort en bou- cavaUo dtskoeado* 

- ' m r I • * 

che, 
Faire la petite bouche, Ha\er il mtiïndrofa. 



E^tfôNôtfc'ft ^îto^bftË* . lift 

ll^lapêtfcètfèuchès A«{fc?PfeUtofoj&L ' * 
«HéTait 1» $étite4*ott- ^Vd^néiîhâtofè. 



& . > 






CUe% 9 P«n». : . M ,-. ...... ï 

FaiVélè cniericouchànï, ««tt iS'jàitf <J#&j?4? 
faire des cajrefles baf- da> 
fef&'flattéuies,'^ '• VsL "' r * 

Càfifè $ tayda. 

Faire une chute , * Dar una tayda* ^ , 

Je & Jinôphôte., , : tiwt&ytà *)- -", c: 
il rit une grande chute , ûïa una grandi tytyda. 

CoDgéd^ç^guçla^ijp ^^^jdoçner fou 
congé . uefptdir alguno* 

Il a congéi&Cbffcvfcleft» #U4kfp*dida.fu\ctladûi 

il congédiera, fou car &fpdirifu cacktn. <l 

cher , . .r ,» ii •;' :s 

prendre congé de quel- defpedirfe de alguno* 

qufoûYtotdifé admets* < 'i î < o t ..;, • >j J 

11 a pris congé de fes fe ha dtfpedido de fus 

«ni*»;"' : î«'^r.:î\ Mritytor''J9nJ*r?r»î 

il a pri$*eè$Ê do Rifo, fi %adefptàto>'4# RÏyi 

levais prendre congé voyJdéfpèdim^de-mis 

de meS-parefcisV ^ pd&téKlr* cwi ni *{ 

i! n'a pas pris congé de , no fe na^defpedido de 

perfdiine - § elle * n'a - ,. 'kadièi - - f * 

pas pris congé de . ... 

M ; 



t?4 m N^îïlWï fifcX#¥iH« 

on loi creva un\çeil , \ ^ quebraron un o]£ ; 

on Imî ç*ftv> les jrçp*, Ai quibraron fosoja/. , 

Crever , Rebentar. l * : ' 

Crever de rage , " Éebentar de enojo, 

CT^)W?X.Un T ^vaI> ^ rebentar un caval(o r - 

ife crever , * ' ' * rebentarfe. 
crever de rire , rebentar de rUa. y * 

Croix, Ctkj. 



» . . i 



Faire le figne de la Prefinarfe,fanùaiarje. 
croix*'** *••"* • :ïrr.:vl 

W • m 

mettre tint chofe , en pontr ma ta fa en crM, 

être les bras croifés, ou eftar éanofobrz rnano , 
fans rien faire , 6 eflar ocèofir. - J 

'«•> ^M&r , tabàe tuto; ^ 

J'ai culbuté t ^i <& ca/o. 

itfcftlkuéav elle ctAete* tàyfrdxïtiii*. ; ' r - - ■ ' » 

ils .culfeureient y eftès vïycr+h dtxufa. ' 
culbutèrent, 

Culbute, forte d^laut >jBo/<eûir) 

n-\ * cl» -■ . :>. • , ît d 1 ; ' " ■ :» nu 6.1 
Faire une culfeuffe'» Z)<ir una boltttfr^i, 

je fis une çuttutte^ a/ unnibçitHa* - [> 

Difficile ïJiïificil+ufcutuf* : 

Etre difficile à conten- &r mal coûte 

ter , 
il eft difficile àtoritsaÇ (awahèinuntadifo , m 

:3 







Espagnole it François*. %j% 

ils font difficiles à cou- fin mal contentadi&s. . 

tenter , 
elles font difficiles à fin mal contentadiças. 

contenter » 

Difcours , Difcurfo. 

Faire des' difcours àper- De^ir dif parâtes , ô di~ 

te de vue , cir diflaus. 

21 fait des difcours à per- diçe dijparates, 6 dijlai ' 

te de vue , elle fait' tes, 

des difcours à perte 

de vue , 

ne faites pas desdifcours no diga ufied difparatcs, 

à perte de vue , ô dijlates. 

Dupe ou celui qui eft facile à 

tromper. 

Etre dupe , Dcxarfi engaùar. 

il fut dupe , fi dexà enganar. 

Donner , Dar. 

Donner à manger , Dar de corner* 

donner à boire , dar de êever. 

donner du nez en ter- caer de oxicos. 

re , 

je donnai du nez en ter- cai de ocico*, 

ildonnadunezenterre, cayo de ocicos* 

elle donna du nez en 

terre , 
donner une caffade à dar un chafco à alptnoi 

quelqu'un , s 

' un donneur de caffades, un chafaueador* 

Ecorce , Corttyi , Càfcara. 

Ecorce d'arbre , Ccrteça de un àrhoU 

écorcc d'orange» $àfcar*dê*afênjê* : 

M 6 



ty6 Nouvelle GrammàiRi 

écorce de citron , cafiara de limon: 

jécorce de liège , corcho. 

* * • 

* • 

Faire. 



Faire des pas, 
faire un pas, 
j'aifait beaucoup depas, 
je n'ai fait que quatre 

pas , 
faire des fauts , 
faire un faut , 
il fit un faut , elle fit un 

faut , 
je fis un faut , 
faites un faut , 
fe faire prier , 
il fe fait prier , elle fe 

fait prier , 
ne vous faites pas prier, 

pourquoi vous faites- 
vous prier ? 
faites-vous prier , 
fe faire tirer l'oreille , 

être rétif, 
ne vous faites pas tirer 

l'oreille, 
il fe fit tirer l'oreille , 
elle fe fit tirer l'oreille , 



Dàr paffbs. 
dàr un paffb. • 
he dado mue ho s paffbs» 
no ho dàdofino quatre 

dar j altos, 
dàr un falto* 
dib un faite. 

di un falto, 
de ufted un falto, 
hàçerfe de rogar. 
fe h a ce de rogar* 

• 

no fe haga. ufted de rOr 

gar. 
por quefe ha ce ufted de 

rogar ? 
hàgafe ufted dt rogar* 
haçerfe reacio.' 

no fe haga ufted reacio. 

fe hifo reacio ,/i hi\a 
reacia. 



Fier, Fiar. 

t - + 

Se fier à quelqu'un. Fiarfc en aïguno, 

fiez- vous à moi , fiefe ufted en mi, 

je me fie à vous , me fio en ufted. 

jiez-vous à ma parole , fiefe ufted en mi pala 

bra. 
ne .vous fiez pas à lui 4 no fe fie ufted en tU ~ 



Espagnole et Françoise. vff 

ne vous fiez pis à elle , ne fi fie ufted en tlla. 

il ne fe fie à perfonne , no fi fia en nadir. * 

qui ne fe fie à perfonne qu'un no fi fia en nadie 

on ne doit pas s'y fier, noj es defiar. 

Fuir , Huyr. 

Fuir quelqu'un , Huyrfi de alguno. 

fuyez- le, huyafi ufted deL 

fuyez-la , huyafi ufted délia. ; 

fuyez-moi , huyafi ufted de mi. 

je vous fuirai, me huycrc de ufted. 

il me fuit, elle me fuit , fi huye de mi. • 

je le fuis , je la fuis , me huyo del 9 me huya 

délia. 

fuyons , hûyamonos. 

il s'eft enfui de Madrid, fi huyb de Madrid , de 

.de Paris , &c. Paris, &c. 

ne fuyons pas, no nos huy amas* 

û nous ne J fuyons pas fi no nos huymosfomos 

nousfommes perdus, perdidos. 

pourquoi fuyez* vous ? f or que fi huye ufted ï 

je ne fuis perfonne , no me huyo de nadie. 

Gagner 9 Gariar. 

Je lui ai gagnébeaucoup Le ganè mue ho diritro. 



d'argent 9 
je lui ar gagné fon che-* 

val, 
gagner quelqu'un par 
argent , ou le cor- 
rompre , 
je l'ai gagné , 
if a gagné (jeux juges , 
gagner aux pieds , 
il gagna aux pjf d** 
elle gagna aux pieds, 
ils gagnèrent aux pieds, 
elles gagnèrent aux 
pieds j 



le ganè fit cavatto. 
cçheçhar à alguno. 

h he f cohechado. 
ho cohechado dosjueçes* 
echar atorreu \ 

echo à correr. , ; 

echafon à correr. 



fc?' Nouvelle Geàmmàirc 

Hennir , il fe dit du cri d'un cheval , 

Relinchar. 

Le cheval hennit , El cavallo rtlincha. 

henniflement , relincho. 

Herbe , Uitrba. 

Manger fon tyled en Gaftàr anticipadamtnte 9 

herbe , gaftàr lo que tftàpor 

gagnâr 

il mange fon bled en gafta ameipadamenu , 

herbe , elle mange gafta anus dt verio 

fon bled en herbe, ganado. 

couper l'herbe fous les ganar por ta mono» 

pieds à quelqu'un , le 

fupplanter. 

je lui coupai l'herbe le gant por la mata. 

fous les pieds , 

Joindre , mettre enfemble , Juntar. 

Se joindre à quelqu'un , Juntar ft con alguno. 

joignez-vous à moi , junteft ufted con migo. 

joignez-vous à elle , junteft ufted con clla. 

ils le font joints, elles fe ft han juntado. 
font jointes , 

Lâcher , laiflfer aller , Soltar* 

Lâcher un prifonnîer , Soltar un prefo. 

lâcher labfiee à un che- foltar la rienda à un cu- 
vai , v allô y 

lâcher prife f< foltar la prefa. 

lâcher des chiens après foltar los ptrroj conêra 
.quelqu'un , alguno* 

lâcher le pied., huyrfc. 

ils lâchèrent le' pied", fthuytton. 

.„ ^ • Loia y Lcxos. 

Etre loin l'un de Tau* y Bflar lexot cl uno dd 
tre, otro % 



EsP46fc4t* fr: Françoise- ,v& 

,Vett lojnd'icj , , ¥ sslexos deaaw. 

qui eft loin des yeux » r /tx0j </r los ojos Uxos 

eft loin du cœur 9 . del çorazon, 

allez- vous fi loin 1 v* a/rVi tan Uxos \ 

il n'eft pat loin d'ici , no eftdlexos de aqui. 

elle n'eft pas loin d'ici, 

de plus loin, de mas Uxos, 

voir quelqu'un de loin 9 ver à alpine de lexos* -, 

je la vis de lob, la vï atlexos*. 

M Je vis de loin , U vide Uxos» 

Loup , . Lobo. 

Entre chien & loup , Entre dos luçes. 
pendant le crépufcu- 

on apprend à hurler quien con lobas anda\à 
avec les loups , * auUarfeenfenom. 

•••- 1 Mander y Corner. ' l 

» » « • » » • 

Xe' manger , tout ce ta conûda. 

* «ja'on rflang* , 

blâncniangef , mangkr blanco. 

* tertfcngér. &le %oirè , elcàmery el foUr* li 
manger de la vache en- cpmer ddpari que et dit' 

•^àg^;ïo^\rïeau- ^tto^màfa.: ;^ 
, coup de mifeYes fie 

il'jT inangé r ide la tache iià tmïâb M panait el 
enragée , elle a inan- diablo amafà'. 
gé de la yaehe enra.- ^ , ♦ . : - 



U a mangé à ? entre dé- ha comtâà hafta mat ko 
boutonné , elfe a : pdder. •" • .' 

mangé à ventre x!é- 
boutonné. - - ' 






Médire. 

Médire de quelqu'un, Decir.mal de alguno. * 
il a médit de moi , elle ; hodïcho mal de mu r . 

a médit de moi , ; r ' " . • ' ' -ï 

U a médit de vous » éfte ta <ftVîto m»/ deufleâl 

a médit de tous , 

Mêler. 

Mêler , mettre enfem- ' Me^elar. 

fcle , 
mêler les cartes , barajar las nayfts. 

fe mêler de quelque meurfc cnàlgo. ■ 

chofe, "• * J - i 

mêlez» vous 4e vos, af-, metaft vfled en fus eofas. 

faires, ' ' ' 

ne vous mêlez de ,rien , .no [toute iifUitfinçia. 
ne vous en' mêlez pas , ' no fonda ufttdèn cllo. 
je ne m'en mêlerai pas , nu me meure en . ello. ; • 

affa.res outrai , ^ g^,^ , b "„, 
je ne me mêle de rien , no me mf{Q,;-<n Af"*' 

Tous r . v ^ 



Mettre, FoWïWW? ** 
«ÏM^ii^PeuV, il 'mr 6 trfelnh^tte 



pettre m joSirV' f*ur à fl# cto,H "* 



Espagnole et Françoise. *»i 

fatetfte répée à la main, facàr la efpàda , arraor 

car la/bada > 

il mit l'épée à la main , faco la tfpada , arrancb 

lafpada. 

mettre la main à la ccharmanoàlabolfis. 

bourfe , 

il mit la main à la bour- tchb mono à la Mfa. : 

fe 9 

mettre en doute , ponercnduda. 

mettre au net, facar en limpio, t . 7 • 

mettre les fers aux pieds tchar grilto à algpnol 

à quelqu'un , 

mettre quelqu'un en prender à alguno. 

prifon, 

on l'a mis en prifon , le hanprendido. 

mettre une armée en paner un e^èreiio en 
campagne. campaHa. l 

mettre au hafard, aventurar , arriifgar^ 

mettre en comparai- pojier tnpataUlo* - ► 
ion , # . ^ ■*;...*: 

mettre quelqu'un il/a- condenar à alguna 4p 
mende. unapena,; multa\ \ 

il fut. mis a l'amende, fui condenado en un* 

fena , wultû* 
„ ^ çondenada en una 

j>cna 9 multa» .» 

mettre du fien , ponerde lo fuyo. 

il ne met?ien du fien. , no pane nada de Ufuyo. 
elle ne met rien du ■ , 

lien, ..... . t ' <\i 

vous ne mettez rien du ufted nç pont t\ada dt la 
vôtre, fuyo. ' ~t 

je mets du mien > pongo de la nito. 

mettre ordre à fes aiFai- difpontrfas cofas. 

je mettrai ordre à mes difpondrè mis cofas + 
affaires , \ : ,.•,«. : t 

mettez ordre à vos af- difpongoufitd fus cofas. 
faites, 



ût% Nouvelle Grammaire 

mettre de l'eau dans modcrarju çelepal •• 

Ton vin , modérer 

fon emportement, 
il mettra de l'eau dans moderarà fit colcra. 

fon vin , elle mettra • 

de l'eau dans fon vin, 
mettre la tête à lafenê- afomarfe à la ventana. 

tre, 
il mît la tête'à la fenê- fe afêtnb à fa ventana» 

tre ,• elle mit la tête 

à la fenêtre , 

Se mettre , Ponerfe. 



Se mettre en pofture , 
fe mettre à l'ombre , 
fe mettre au foleil , 
fe mettre en colère , 
il fe mit en colère , 
te mettire à rire , 
il fe mit à rire , 
4e mettre an je» ; 
ils fe mirent au jeu , 
i!-fe mkavjeu , 
elle fe mit au jeu, 
fe mettre a taMe , 
notre nous mîmes à ta- 
ble, 
ils fe mirent à table , 
< elles fe mirent à table, 
fe mettre bien dam l'ef- 
prit de qnelqu'un # 

fe mettre en réputa- 
tion, - 
il s'eft mis en réputa* 
- tîon , elle s'eft mife 
en réputation. 



Ponerfe enpoflura. 
ponerfe à la /ombra* 
ponerfe al fol* 
encoterirarfe* 
fe encoler\rt>* r 
ponerfe â rar. 
fe pafo â reir* , 
empeqar à /vgor.- 
emperaron à jugar* 
efnpt\b à jvgar* 

fentarfe à ta mefa. 
- nos fentamos àïa mtfa* 

fe fentaron à la mefa. 

grangear la ami/lad 4e 
aïguno , eftar bien 
con aleuno. 

cobrar fuma. 

ha cobradofamà. 



, .*■* * 






• t* 



il fe mettra en réputa- cobrarâ forma* 

tion , elle fe mettra - •' 

en réputation , < : 

fe mettre à ïa ration, redurirfe àUr&pnî : 

N entendre la raifo» , » 

mettez- vous à te râEfon, ndù^cafi ufitd à ta ra- 

fe mettre en danger ; exptnerfe al pelïgre. . 

fe mettre en voyage* pcnerft tn c*min&. 

fe mettre à- le vwe, ha^erfedh vdà> 

M fe mit à la voîfe 9 Jfr /W{*4 fe Wfe 

fe mettre à genoux , arrodilUrft , pùnipfi de 

--•'•; . - • -•■■ , • • rem*s.<\ '• ' * ' " 

il fe mit à genoux , elle /* nrrodtttô i fefùfè de 

fe mit à getoer , «• re&dU*- 

mettez-veto* à genoux , èrràâièlèfe éjhd. 

m r 

• Mofttra , Mtftrar. 

i ...• •.■• > 

Montrer les talons , huyrfe 9 cogcrU$éî+il- 

s'eftfaqfv ~ i«.-\- \. * lèdiûpK ^ < " i* 

Jl montra les talons » /i r £*yd i etgiï l**' de 

Mot , Parole 9 Pmtabra. 

< 
Prendre quelqu'un au Coger la palabra â aigu- 
mot, . . \. .' f *?• ; 
je le pris au mot , U cogi la palabra. 
je la pris an triot , ' . • " fe wg? fe pàlotik* ~î 
û'aùtf rendra^ an mot ♦ me càgetàla paLt&ra. v 
elle me prendra an mot, 

* - . t 

t . Nés ,. Jforiii , a Hari\iu > 

t#»e*,- '• Lanarty, tas narhpsi 

il a un grand nés y *j narigudo. . •' i 

die a' wgflMfaéfc, - tanànptétf. < 

nncaam», ; . - iz^ /**<*, 



. 



*$4 . NOUVEIXÏ GfLAMHkVW 7 

parler du.nez. , . . . hablar gtngofç. 'i 

il parle du nez/elle par- hakk.gangofa. t . . . 

le du nez , * , . 

il a. bonnes; ; . ^ /<*<**> A *"'• •• - -V 

mener quelqu'un parle gQvtrnar.ulg^ao À/a 

., nez :,. le . gouverne* x jnadoi ; „ . .. - 

comme on veut , 

il le mené par le nez , le t goyi§r^a<à/u modo. '■ 

fermer la porte au nez far con la puer ta en m 

à quelqu'un ^ . . f cara à^lguno. , 

SI lui ferma la, porté au U dib cp/i iafmrtjtçfa 

avoir un pied de nez , quedar corrido , quedar 

Ç 4 demeurer confus^ ; j corrida. ^ ; f --» ;: !î 

il eut un pied de nez » ' ^«^ c9/rido P .; 

elle eut un pied de ne% #**<# corrida. .. . n 

donner du nez en terre» caer de hocicos. 

il donna du nezen terre, fiayp 4t hocicos. 

elle donna du nèz en 
-: terre; — - ,'\ \ t i* ? ' -vt-ïo!/!. 
tirer les ver* du. nez à fonfacra à alffinçïz 
y, quèl^un, \ , ^ . 2., s ,; to- 2t f . ;.r-/n 2 
il voulut me. Virer, les quifo fonfacarme. 
vers du nez, elle vou- 
lut me tirer les vers : - 
du nez , 



i j ». . . * ~ 



i 



Obliger» Obligar. 



\ • - < ■» ' il * • »• • • * ' • l 

Etre obligé, n-- f -\ Eflar, ohtigddo* • :[ 

jefufc obligé de dire. ht eftoyioéUga'do èdecirl* 

vérité , .: aerdadj - 'j ' ..'-ild 

il eft obligé de payer , <r/W obligado à pagar. 

elle eft obligée. de pa- , yà obligada à pagar. 

yer, 

ilajeté oUigé de fe tain ha tflado obllgafeàtati. 

re , .-' .*, ''i-i .» lartv: H ;<« iap lî 

il a été obligé de Éairô ha t efi#b^fypdo i ha* 

ce qu'il a> fait> . . A çer /o fltf€ c foitaîAf*fi 



Espagnole et FhawçoiSe. a8$ 



t*\ \ ■ ' - ">• * \ !• ' 



Les oreilles , Las orejas. 

avoft ftpf $Uk joue « fwr Hèti oïdo. . 

il a l'oreille jufte , elle /i*/w buen oïdo. 

a l'oreille jufté, l 

dire quelque chofe à l'o- dccir algo al oido. 

reille, •%•*-• 

prêter lortill* , écou- àafàid'os^ 



ter , . 
parier à ï't* «ille y ^ hablar ai qido. 

• vv PerrfW iFmfar* 

Penfer à quelqu'un où à Penfar en aîguno , £ en 

quelque chofe , alzuna cofa.' 

pemez à moi ; * -pien/e ufted en mi. 

je pènferai.à Vous i penfare en ufted. 

f'ar'penfé à vous , he penfado en ufted.' 

arez-vous penfé à moi? ha yenfadb ufted en mi ? 

vous ne penfez pas à ufted no pienfa en mi. 
•'* moi , • ' 

penfez-y bien $ pienfelo ufted bien, pien* 

fe ufted bien en ello. 

.\ . Prendre , Tomàf» • 

Frendré'du chocolat, * Tomar chocolaté , : thé; 

du thé, du café, café f 

prendre la fuite , s'en- huyrfe. 

fuir , . \ 

il prit la fuite , fe huyb» 

àlprendT^ia fuite ,,• * -fthuyrà. 

il le prit en bonne part, lo tomb à bienl 
•& ,1e /prit fcn.manvatfe v.lû tamaàmd. k 

part , .•'.. v * , ■ • . ' 

ipa Je^tet^pai eiunan: < ria } J<KJQfqà wftti i,/^ 
>art t w ,\» 



/ 



$86 NouvilLIe Cramm ai» î 

fe prendre à quelqu'un, r«j*r /** «m algunol 

lie vous prenezpiM& lui, -m? lat tenga ufled con el. 

ne vous prenez pas à no Us tcnga ufled con 

moi, migo , 

jejne prendrai à vous , lasjtmtoe con ufltd. 

Près , Crrcj , Junto. 

Près d'ici, Cerea de aquu 

s'afleoir près de quel- fç*t4*fc.JM*io à alpine} 

qu'an , 

il étoit aJBs près de met, cfiàvajïmd* jmeàmi* 

De Près , Défié * Htfira. 

Regarder quelqu'un de Mirer à alguno defde 

près , f er f a r 

je le regardai de près* le miri defde eerat. .. 

je la regardai de près , la miré itjde ctrca. 

il me regarda de près ^ me mira dtfdc cercai 

— elle me regarda de 

près, T 

ils fe regardèrent de fe nûraron defde cercal 

. près , elles fe regar- 
dèrent de près , 

regardez-le de près , mirtle ufled defde cercal 

regardez-la de près , mireU ufled défit cerca* 

Prier, Inviter, Reqar \+ Rogar 9: - 

Comlidar* • > 

4 ' 

Prier Dieu s'adreflerà Rerap. 

lui dans l'oraifon , 
prier Dieu pour quel- rogaràDiosportlgunêl 

qu'un t K / 

priez Dieu , pour (on rueau uft$d ÀViotfàr 

amé, Jualma. 

Tfffei Dieu pour Jai p rutpu xfttd à DiosffÈ 



Espagnole et Françoise. *g , 

je prierai Dieu pour lui , rogare à Diospor el. 

priez Dieu, re^ ufled. 

prier quelqu'un à dîner, combidarà alguno. 

je fuis prié à dîner , efloy combidado à ca-i 

mer. 

fe faire prier , ha^erfe de rogan 

il viendra bien fans fe vendra fin haçerfc de 

faire prier, elle vien- rogar. 

dra bien fans fe faire 

prier, 

-faites- vous prier , hagafe ufled de rogar» 

ne vous faites pas no Je haga ufled de ro- 

prier , gar. 

plus on prie un vilain , al ruyn auanto mas le 

moins on gagne, ruegan masi fe enfan- 

cha. 

Soupir , Boqutaia. 

Jetter eu pouffer des dar , 6 tthar fyfpiroù 

foupirs , 

le dernier foupcr , la ult'ma boqutada. 

jufqu'au dernier fou- . bafta la uluma éoqveà- 

pir , da. 

Talonner. 

Talonner quelqu'un , le lr en el akanee de aigu» 

pourfuivre , no , ftguirle. 

il me talonna , elle me fut en mi alcancc. 
talonna. 

il le talonna , elle le ta* fuè en fu alcance. 
lonna , 

. Tambour. 

Mener Quelqu'un tam- Uevarà alguno de cali 
bour battant , atoir les, 
graad avantage fnr '-••/> 

lui au jep ça autre- 

» ment { 



*88 Nouvelle Grammàim 

je le menai tambour, le llevè de colles. 
battant 9 

Ventre. 

Avoir k coenr an yen- Tcntr valor. 
trc 9 

Vivre , Vivir. 

.Vivre an jour la jour- Vivir à diay vito 9 gaf- 

née , ceft-à-dire , vi- tar en un dia todo lo 

vredece qu'on ga- qutft ganaelmifmo 

gne chaque jour fans dia* 
rien épargner , 

Vouloir. 

En vouloir à quelqu'un, Tenerlas ton algunol 

à qui en veut il \ a qni ton quien las tient £ 

en veut-elle ? 

il en veut à vous , elle con ufted las tiene. . 

en veut à vous, 

j'en veux à vous , con ufied las tengo» \ 

-il en vent à moi , eUe cm migo las tiene* 

en veut à moi. - * • . 

Voir , Ver. 

. Voir de lom l voir de . Ver defde delexes, vet 
près , defde cerca. 

jeJevisde loîjij ^ ..levi defde lesços. . : 

il me vit de près ? K me vio defde cerca. 

nom nous vîmes de . nos v'tmos defde Uxos, 
loin, 
En , Particule relative , qui fert à dehgner un* 

chofe ou un Heu dont on a déjà pat lé» 

• j' : X É M T L S S. ' 



■ - • 



C'eft un importun , jç ^sunmpQrtwm ^quitrè 
ï^ux gfgB cîéfaire » -. dtsimiermcdci^ 

- r ■* s 



1 



Espagnole et 

II avoit deux fils ,il lui 
en eft mort im , 

Cette affaire eft délica- 
te , le fuccès en eft 
douteux. 

Je Vous ai donné un pe- 
tit chien , ayez en 
foin , 

Il m'a donné un oifeau , 
j'en aurai foin , 

J'en viens. 



Françoise. 289 

Ttnia dios hijos , [uno 

deilosfe le murib 9 
Efte negocio es delicqdo ; 

elfuccejjîo del es du* 

dofo. 
He dàdo à ufled un per- 

rillo^ cuydc ufled del* 

Me ha dadoun pàxaro ,' 

cuydarè del. 
Vengo de alla. 



Y 9 Particule relative , qui fert à défigner un 
lieu ou une chofe dont on a déjà parlé. 



1 
Exemples. 



Paris eft une belle ville, 

je veux y aller , \ 
Je me fuis bien trouvé à 

Vienne , je veux y , 

retourner , 
Qu'avez-vous dit? pen- 

fez-y bien , 
Songez-y bien , 

J'y penferai , 

Il eft allé à Madrid 

pour y demeurer , 
J'irai à la comédie , y 

viendrez- vous aufli? 

J'ai reçu une lettre de 
mon frère , il faut 
que j'y réponde , 

Cette maifon me plaît , 
je veux y demeurer, 



Paris es un* krmofa 
ciudad) quiero ir alla. 

Me he h alla do bien en 
Viena , quiero bolver 
alla. 

Que ha dicho ufled V 
pienfelo bien. 

Pienfe ufled bien el- % 
lo. 

Penfarè en elle 

Se h ai do à Madrid para 
vivir alla. 

Yre à la comedia , ven- 
dra ufled tambien al* 
la. \ 

He recivido una car ta 
de mi hermano , ten~ 
go de refponder à et* 
la. 

Efta cafa me agrado ,* 
quiero vivir en ella. 
N 



a<)° Nouvelle Grammaiie , &c; 



11 y a de belles temmes 
en Angle terre, a lions 
y pour les voir , 

L'Italieeftunbonpays: 
voulez - vous que 
nous y allions t 



Ray hcrmo/às mugtrti 
en IngdUlcrra , va- 
moi alla para vtt- 
laj, 

llalra isiutna tierra, 
auiireufiid qatyoyar- 
mu alla ! 




*9 f 




V 

OaaX 
cas 







-P= 



^ 



Wocy 

vtiiav 




36 



I 



S?» 



A Bbé , nu 



DICCIONARÏO 

BSPANOL i 'T FR-AîrdES. 

A B. 

r A ® a ^ » m * 

JTjl Abada , f. animal 

filveftre , 
Abadejo , m» 
Abadefla ,f* 
Abadia , f. 
Abanico , nu - 
Abantal , m- 
Abantar , bogar ade- 

lante , 
Abaratàr , 
Abarrancadero , 
Abarrancado , 



Abarrancarfe , 
Abatanar el pano J 
Abatir , 
Abajar , 
Abeja , f. 
Abefarron , m. 
Abejaruco , m. av« » 
Abenencia jxQuvcoen- 
i .. cia*,£. '-i-,'. / 
Abertuca -* f. : . . 
Abeftruz.* ou . '* 
Abetunar , 
Abierto, abierta ? . 



Rinoceros f m. tf- 
nimal fauvage. 
Morue feche , f. 
Abbefe , f. 
Abbaye , f. 
Eventail y .m* 
Tablier de femme , m. 
Voguer avant* 

Saiffèr le prix. 
Chemin lortu&mauvais. 
Embourbé dans un mau- 
vais chemin. 
S'embourber. 
Fouler le drap. 
Abattre, jettcr par terre* 
Abaiffer , 

Abeille t f. mouche a miel. 
Haneton, m. Taon* 
Me/ange , f. oifeau. > 
Convenance. 

. . . 4 - A. . 

Ouverture y crevajfc % f % 
Autruche , f. 
Enduire de bitume. 
Ouvtrt , ouverte. 

Na 



»o* D i c c i 

Abil, , 
Abil.idad , f« 
Abilmcnte , 
Abiliiàr # 

Ablon , m. género de 

paxaro % . 
Abifmo $ m. ' ; 
Àbîandado , 
Abbndar , 
Ablandadlira , f. 
Ablucion , 
Abobado , 
Abohàr , 
Abochornado , 

• « * » 

Abofeteado , abofetea* 

da , 
Abofetear , 
Abogàr , 
Aboilàr , 

Abollado , abollada , 
Abolition 9 f. 
Abolido , 
Abolir , 
Abomination , 

Abomioado , . 
Abomtnar , 
Abordar , 
Aborrecèr , 
Aborrecible , 
Aborrecido , 
Aborrecimîento , m. 

Abortàr , malparir , 

*\ » 

Àborto , m. . 
Abotonado , 
Abotonar 9 



O N A R ï O 

Habile. 
Habileté , f. 
Habilement. 
, Rendre habile , rendre 
capable. 
Martinet , m. forte fok 
feau. 

Abyme , m, 

Amolli. 

Amollir. 

Amollïjfement , »£; 

Ablution , f. 

Siupide. 

Rendre ftupidc. 

A demi étouffe de char 

leur. . 
Souffleté ifouffletée* \ 

Souffleter. 

Avocaffet. 

Boffuer. 

Bojfué , boffaie. 

Abolition t f. 

Aboli* 

Abolir. 

Abomination,/, déteftar 

tion. 
Défcfté. . 
Détefter. f 

Aborder. 

Avoir en horreur f haïr'. 
Odieux. 

Haït •'«•. 

'Haute y fi - **. 

Avorter , a ccoèchenTun 
enfantJngre* 

Avorton'fw* • i* 
Boutonné* . 

Boutonner* s 



EsPAnOL Y 
Abraçado 9 abraçada , 

Abracar , 
Abrafado , abrafada , 

Abrafar , 

Abrafamiento , m. 
Abrevado , 
Abrevadero, m. 
Abrevar , 
Abreviado , 
Abreviar ; 
Abrir , 
Abrir tienda; 
Abrir el ojo. 



Abrir la mano > 
Abrfrfe , 
Abrogado > . 
Abrogar , 
Abrojo > m. 
Abrojos de yerro , m. 
Abfolucion , f. 
Abfolvtdor , m* 
Abfolver , . 
Abubilla 9 €.gcnero de 
paxaro t 
Abuelo , ro» 
, Abuela, f, ', 

A 

•AtV, 

Acabado , acabada > 
Acabàr , •- 
Aeadècnia > f. 
Acadèmico, m. 
«Academifta , m, 
Acaecér »... 

Acaecupieifoo , ip è ** 



Féakcïs. 193 

EmbraJJe , accollé , em- 
brajjee , accoliét. 

Embrajfer , accoller. 

Embrafé, brûlé, embrar 
fée y brûlée. 

Embrafer ,* brûler. 

Embrafernent , m. 

abreuvé , 

Abreuvoir > m* 

Abreuver. 

Abrégé. 

Abréger , accoure ir. 

Ouvrir. 

Ouvrir bêUtïqUe. 

Prendre gardé à foi, ou- 
vrir rail. 

Recevoir des préfents* 

S* ouvrir, f* gercer. 

Abrogé , annuité. 

Abroger * annulleu 

Chardon > m. 

Chauffe-trap* > fi 

Abfolutiotk {f. 

Celui qui abfiuu 

Abfoudre. . 

Hupe , fi. forte foifeaiù 

Grand-pere , m* 
Grand-mere y fi 

G 

ic/V 

Achevé ± achevé*,. 
Achever. 
Académie , /? 
Académicien , «.. 
Académifle , m. 
Avenir. 
Evénimeritj /»* 



«94 x D i c 

Acaltàr , 

Acardenalado , 
Acariciada , 
Acariciado , 
Acariciar , 
Acarreado , 
Acarrear , 
Acarreo,m. 
Acero, m. 



Adagio , m, 
Adarga, f. 
Adarme , m, 
Adelantade , 
Adelantàr , 
Adelanuife , 
Adelante , 
A demas , 
Adentellado , 
Adentellar , 
Adeôtro , 
Adeftrado , 
Adeftur 9 
Adevinar , 
Adinerar ., 
Adinerado , 

Adjeâiyo*m* ... 
Adjudicado , 
Adjudicar , 
Admioiftracion , 
AdmtnUbado i 
Adminiftrar , 
Adminiftrador , 
Admirado , 
Admirarfe , 
Adove , m. 
Adolçfcèocin , ft 



ClON ARIO 
Faire taire. 

Qui a des mcutrijjunsl 
Carejfée. 
Careffe. 
Careffer. 
Voiture. 
Voiturer. 
Voiture , f. 
Acier , m. 

AD. 

\ Proverbe f m. 
1 Bouclier , m. 

Demi-d(4gme $ fi. 
\ Avancé. • — 
Avancer. 
S'avancer. * - 
Avant , en avant. 
De plus. 

Blefféà coups de d*ntt. 
Blejftr à coups de de*U% 
Dedans. 
Rendu adroit. 
Rendre adroit. . 
Deviner. 

Amajfèr de V argent: . 
Fécunieux\ qui a peau* 

coup forcent. 
Adjeétif, m. , 
» adjugé. 
'Adjuger. 
f. 4 Adminiftration t rcff€ 9 fi 

AdminiflnL 
Adminiftrer. 
Admini(ira,teur , m. 
Etonné 9 émerveillé. . 
S' étonner > s'émerveiller* 
Garon , m. 

Adolejcemt j fi 



ÊsPAn 
Adolecido , 
Adolecer , 
Adonde , 
Adoptar , 
Adopcion , f. 
Adoprivo , 
Adornado , 
Adornar f 
Ad ra gante, 
Adrede , 
Ad re de même * 
Aduana v f.. 
Aduaneros 9 
Adverfario , m. 
Adverfidad , ù 
Adverfo, 
Advettencia., £ 



AFable » 
Afamado , 
Afanar *, 
Af««r , 
Afcado t 
Afeûado 9 
Akôar , 
Afeâacion , f. 
Afemioar 9 

Aficion , f» 
Aficionado , 
Aficionar , 

Afinidad » f. 
Atirmar , 
Afligido t 
Afligir , 
Afloxado , 
Afloxar , 
Afartunado. t . 



ot t Francis. *9f 

Devenu malade. 
Devenir malade. 

Où. 

Adopur. 
Adoption ,/• 
Adoptif. 
Orné , pare. 
Orner , parer. 
Comme Adragant* 
A dejfàn. 
Exprejfément. 

Douane , f. 
Officiers de la douane» 
Adverfaire , m. 
Adverfité , f. 
Adverfe , contraire. 
Avertiffement , /»* 

A F, 

Renommé* 

Travailler &xec peine. 

Enlaidir* 

Enlaidi* 

Afeflé. 

Jfter. 
clition , / 
Ejfiminer , r«i« *$?• 

m/ne. 
Ajfi&ion y f. 
Ajfe&ionnéi 
Afftflionner* 
Affinité , / 
Affirmer. 
Affligé. 
Affliger. 

Relâché , ralenti. 
Relâcher , ralentir* 
Eortuné. 

W4. 



\ 



296 Dicci 

Aforttmar a 
Afrenta , f. 
Afrentado , 
Afrentarfe , 
Afrentofamente , 



N A R I O 
Rendre heureux» 
Affront % m*. 
Affronté. 
Avoir honte» 
Hor.teuftmtnt. 



A G. 



Agarrado , 
Agàrrarà alguno ' % 
Agafajado , 
Agafajo , m. 
Agata , f. piedra pre- 

ciofa , 
Agonia , f. 
Agonizar , 
Agotado , 
Agotar , 
Agradable , 
Agradablemente , 
Agradar , 
Agradecido , 
Agua , f. 
Agua ardlente , 
Agua Uovedrza , 
Agua bendita , 
Ahumar , 



A!a , f. 
Alabanca , f. 
Alabada , 
Alabado , 
Alabar , 
Alambre , m. 
Albara , f. 
Altura y 

Amaeflraio ; 
j^maeftrar , 



Saifi. 

Saifir quelqu'un 

Bien reçu , bien traité* 

Bon accueil. 

Agate , f. pierre pré- 

cieufe. 
Agonit , f. 
Agonifer» 
Epuifé. 
Epuifir. 
Agréable. 
Agréablement» 
Plaire. 

ReconnoiffanU 
Eau , /• 
Eau de vie* 
Eau de pluie. 
Eau bénite. 
Fumer» 

AL. 

AÎU % f. 
Louange. 
Louée , p rifle. 
Loué , prifé. 
Louer , priferi 
Fil (TarchaL 
Blancheur , f. 
Hauteur , f. 

A M. 

Jnftruit. 
Jnjlruirc* 



Amagar , 



ÊsfaTiol t Francis. içj 



•v. 



Amago , m. 
Ambicion > f. 
Ambiciofa , 
Ambiciofo y 
Amedrentada % 
Amedretando , 
Amedrentar t v 
Amoneftado , 
Aiponefiar , 



Analogia r 
Anatoipiâ , 
Ancianidad , 
Andrajo , m» 
Angulo , ni. 



Apartado M 
Apartarfe, 
Apaflionado , 
Apelacion , f» 
Apologia, ,0 
Apçfeqto , ni, 

» 

Aquel ,. 
AqueHa u '■ '■ 
Aqui , 
Aquietjad^i; 

Arado-* m*; c 
Arar , 



Ftf/Vf fcmblankde frap* 
per. K 

bUnace , / 
' Ambition , /! 
fc Ambitieufe* 

Ambitieux. 

Epouvantée*. 

Epouvanté. 

Epouvanter*. 

Amonêté. 

Amvnctcr*. 

Analogie , /£ 
Anaiomie/f. 
Ancienneté 9 f, 
, . Chiffon , haillon y m*. 

Ai" l 

• a'p... ■'••■■' 

x Séparé* 
Se féparer*. 
Jfaflionné. 
Appel* m*. 

Chambre 9 fc 

Celui-là*. 
. ^ Celle-là. " 
Ici, 
Pacifié.. 

Charrue à labourer £fc 

^ Labourer la terre* 
] Araignée , '£ 
Egr alignée. 



A98 D I C C I 0~N A RIO 

Aranar , Egr aligner , 



Arano , 



A fa do , 
A far , 
Afido f 
Afir, 

Afombrado ) 
Affegurado , 
Affegurar , 



Egratignure , fi 

As. 

'*- Rôti. 

Rôtir. 

Saifi. 

Saifir. « 
, Epouvanté. 

Ajffuré. . 
*•* AJfurer. <■ •• - 

A T. 



>' \ 



** \ 



Atropellado \ 
Atropellar , 
Atroz , 
Atroadad , : t. ■ 
Atufarfe , ■ *' 

Atun , m. pefcado , 
Aturdido , 
Aturdimiento , m.; 



Foulé aux pitJsi 
Fouler aux pieds. 
Cruel. ' * 
Cruauté , fi} 
Se fâcher. *'• 
Tpn , m. poljfonl 
Etourdi. 
Et ourdi ment % m: 



Av. 



• • « 



Avançar , 
A vantai , m. 
Avuelo , avuei* 7 

Avance , m. 

Avaricia , f. ' ' 
Abeja , f. 
Avena , f. 
Avenirfe bien 9 
Aventajado , 
Aveftrux, m. 



v Avancer. ' f 
'?■ Tablier ; m. 
'• '' J Grand-pire <S gratis 

s . ? fa re ' 

"AjTtîut , m. , 

Avarice 9 fi c / 

• ^«//c ,/: • • - 

* * Avoine /fi ' ' ..* 

- £/r^ £i*/i d'accord; 
'] Avantageux. 
Autruche 9 fi . • 



Axedreâ , f. yerya , 
Axedrçz, m. 



Sarriette ,/. âirfc 
Echiquier 9 m. .., 



Arenjos , m. Abfynthe ,/. 

Axorca , S manilla r £. Braccla , m. 

A Y.. 



Ayer , 
Ayo , m. - 

Ayrado,- 

Ayrarfe , ... 
Ayr** 



Là. 

Hier. .. 

Gouverneur d'un cavar^ 

lier. 
En colère» 
Se mettre en colère» 
Air , m. un des quatre 

Elément* 



AI 



Az , m, o haz , - 
Az de lena , 
Az de heno ,^ 
Az de paja , 
Azadon , m. 
Azavache , m. 
Azebo , m. arbol,- 

Azèmila , f« 
Azeiia , f. 
Atero , 



jpjf< 9 furfàce t f. 

Un fagot. 

Botte de foin . /I 

Botte de paille* 

May au , /». 

Geais y ou jaïet 9 m; 

Houx , m. /or/* J'dr-f 

Mulet de fomme. 
Moulin à eau. 
Acier , m. 



Azerola , f. frûta mu/ A^erole , /! /Wrft jOr^' 
agria' , aigre. 

B A. 



B 



Abado , 6 babade- TJs A vêtu > 9 f. 



ro,.m. 

Bachiller , m* - 
Bâcla , f, 
iJacinete , m. 
Baço , o.bfczo,» 
Baiao, f. 

Babil $ m. , 



Bachelier , /». 

Baffin de Barbier f m*. 

Bdjjinet , m. 

Jbt//* /?*<*« 02^ </i ohm 

leur. 
Pelleàfru.>f.. 

Gué. m. 



3<x> D I € C I 

Bagage , oa. 
Baja , f. 
Bajar , 
Bala, 

Baladron , m. 
Balandra , £ 
Balcon, m. 
Baldado, 
Baldon , m. 
Banquero , m* 
Banqueté , m. 
Banquillo , m. 
Barahunda , & 
Barbero , m. 
Barriga , vientre.* 



O V K * I ; Ch 

Bagage, m. 

Rabais , m. 

Baiffer. 

Balle £ une arme àftuj. 

Rodomont, fanfajon t nu 

BaUndre 9 fm 

Balcon , m. 

Perclus. 

Reproche , m. 

Banquier , 10. 

Feftin , m. 

Ejcabcllef.cfcabeaujnl 

Emotion , /• 

Barbier , m. 

Ventre. 



BE. 



Beata , f. 
Beatificacion , C 
Beatificado v 
Beatifkar » 
Bedida % f, 
Befa , f. 
Belicofo ; 
Benda , f. 
Bendicîon , £ 
Berça , f. 
Bergantin , m* 
Bermejo , 
Bertnelion , m« 
Berro , m. 
Bertuga , f. 
Befar , 
Befo , m. 
Beftia , f. 
Bebedero , nu 
Bebedor , qj s 



Fille dévote 9 f. 
Béatification , /• 
Béatifié. 
Béatifier* 
Boijjon , /• 
Moquerie , /I . 
Belliqueux , fftmicK 
Bandeau f m» 
Béncdiflion , /l 

CÀ0U, m. 

Brigantin , OT. 

Vermeil* 

Vermillon , f». 

Crejfon » iw. 

Ferm* ,/. porreau , m. 

Baifer. 

Un baifer , m t 

Béte,f. 

Abreuvoir , rn* 

Buveur , m. 



Bexîga , f. 
Bexuco , m. 



EsPAnox y EftAKees; 50* 



Vcjfu y f. 
Hard à lier f «.. 



Bï. 



Bjblia , f. 

Biga , f. 

Bigamo-, m, 

Bigornia , f. 

Biombo 9 m. 

Bira de un capato , fi 



Bible 3 fi 
Poutre , fi 
Bigame , m. 



Bivan, nv 
Biuda , f. 
Biudez , f.. 
Biudo , m. 
Biveza , f. 
Bivienda , f. 
Biviente , nu 
Bivora , f. 
Bizcocho , m» 
Bîzcochero , oii 
Bizma , f. 



Blanca ; 
Blanco , 
Blando , 
Blandura-, 
Blafon, m. 
Biafpnar , 



f. 



Bobarron , 'm. 
Bobeda , f» 
Bobo , m. 
Boca, f. 
JBoca de caHè , 

BQCAdp, m, 



Et au , m. 
Eccan , 
Treponte d'un 

lier-, f. 
Ménagerie. 
Veuve 9 fi 
Veuvage , m* 
Veuf \ m.. 
Vivacité , /T. 
Demeure , /I • 
Vivant , m. f ui v*7« 
Vipère , fi 
. Biftuity m. r 
Vendeur de bifcuiU 
draine , £ 

BL. 

Blanche* 
Blanc. 
Mol. 

Molleffc, fi 
Blafon , m, 
Blafonner*, 

BO. 

Gro.f /o/m 

Voûte,/. t 
.' l?t/2i{ , m. badauj. 
' Bouche % f* . 

JS entrée 4\une rue, 

Jtiorceau , m, 



y&*f 



l 



u 



Ω4 D I C C ! .O N A E ï <Q> . 

ugia , Aurfrc , /. 

Buho t m. Hibou 9 m. 

Buhonero *. m. Mercier , m. 

Bula , f. • tf *//* , /. ", ' 

Bunuelo , iri. Beignet , m. ' * 
Burato, m. pano grue£ /ter*/ , m. gro i rf/-4jpî. 

fo , 

Burdelear, Fréquenter les bordels^ 

Bureo , nu' . Bureau \ m. 

Burgo , nu i?oi/r^ , m^ * 

Buril, m, , Burin, ml ' 

Bwla,,£. Raillerie, f. 

C A £'U r - Accompli]» complet 
^ Caban* , «L ^ Cabanc.f; 

Cabeçayft TV/*,/ 

Cabeçadeyn^ffcfmeil* • Z* commencement a* un, 

to, •* r '- . • \ tcflamenu^ « ' " 
Cabeçada , f. /" • - Coup de tête. . •• 
Cabeçada de un t*- XVW* d'un cficvaT, f. 

vallo », f. iv ..' •'*' i 

Camefera â^ nvefc i» f; z* /&*«/ b<midtlaia~ 

. - " ^ blc. < J ■ ' l 

Cabeçon, ni. ^ ^ Cavctfon , m. * s -' ' : 

Cabeçon de un* catoi- * Cou <f «a* chemifc 9 'ni; \ 

fa, m. • ^ .'i , o-'. I 

Cabeçudo , «u -. * r ^ X%. ' u * : * 
Cabello , m. . T c^« , w. 

Cabeftro , m»; Licou, m.. ; ç - . *. ,- 

Cabinete , m, v . . ,. ^ OJ/W , m. ",!..., u 

Cabrito , m» .„ Av . v Chevreau , m.. » . v 
Cabron f m*. . . x JÇowc , m. Cfw.wîfep^ '{ 

£*<?», f. , . . yChafe.f. .,„ \ n ,. <f 



EsPAnOL Y 
Cachette , m. 
Caço, 

Cadahalfo , m» 

Cadaver , m* 

Oàdena , f. 
Çanja , f. 6 zanja* 

vafa, f» 

• 

Ceàtica, £ 
Cebada , f. 
Cebar , 
Cebo , m. 
Cebolla , f. 
Cecina , f. 
Cedaço , m. 
'Cedro % m. àrbol > 
Cegado , 
Cegàr f 
Cegaeda , f. 

Celebro, m. 
Cencerro » m. 
C4ndates , nu 
Cenzja % f* 
Cenfura, f, 
Cenfurar , 
Centella , f* 
Çenteno , ou 
Centineîa » f. 
Cetro , m* 
Cera , f. 
Cercenada , 
Cercenado , 
Cercenar , 

Çbaça f ft 



FïtAKCES. $0^ 
Gourmande 9 fi 
Cajferole, 
Echafaud où Fon fait 

juflice | m. 
Cadavre , ot» 
Chaîne 9 fi 
Rigole , /; 
Mai/on 9 fi- 

E. 

Sciatique 9 fi 

O'gcfi 

Engraijfer 9 * amorcer» 

Appât , m. amorce , /•. 

Oignon , m. 

Chair faite & fumée. 

Tamis 9 m. 

Cèdre , m. ar£rtf . 

Aveuglé* 

Aveugler* 

Aveuglement 9 m» 

Sound % m* 

L* cerveau, m* 

Petite cloche de fer* 

Coton d'un écriture, 

Cendre 9 fi 

Cenfurt 9 fi 

Cenfurcr* 

Etincelle y fi 

Seigle , m. 

Sentinelle 9 fi 

Sceptre , m* . 

tire , /• 

Rognée. 

Rogné. 

Rogn$u 

H. 

m* $fi 



jo6 D i c c 
Ch-cooa, £ pieça 

mudca , 
Chalopa , C 
Chaîne iOtc 9 m» 
Chapitel , nu 
Chichoo, nu 
Chine he , C 
Chitibia , f. 
Chirlo , nu 
Chifaie,nu 
Choça,£ 
Chupar , 



,t 



Ciçana 
Cidra , f. 
Ciego , 
Cieno , m. 
Ciervo , m. 
Cterva, f. 

Ctrujano , m. 
C- ifco t m« 
Cifne, nu 
Cîtacton | £ 
Ciudo , 
Char, 



Clanur* 
CUmor, m* 
CUrin, m. 
Gaffe , f. 
Clavado , 
Clavar , 

Clavicordio ,'ttU 
Clavo , m. 
..Claufula, f, 
ClOmènci^,, f. 



I O H A t I O 
de Chaconc % f.p'i*Ce it 
faut. 

Chaloupe y f. 

Camelot ^ m. 

Chapiseom, «t. 

Unebojfeàla tête. 

Punaife , /! 

Carotte , paftenadt % f. 

Balafre au vif âge , f 

Faux rapport , m» 

Cahute f f. 

Sucer» 

CI. 

Zizanie , f 

Citron > m. cidre % boiffonl 

Aveugle* 

Fange % bourbe ,/T 

Cerf % m. 

Biche y f. la femelle 4» 

cerf, 
Chirurgien , a?. 
Pouffer e de charbon % fi 
Cigne % au 
Citation % f. 
Cité , ajjiïtnl* 
Citer % ajjig*<r< 

CL. 

Crier pboythlmtnu 
Cri tamtntaiU , au 
Clairon , nu 
0# , /. 

. Eplnttu % fclavefpn % mi. 
Clou , iw. 
Çlauje,/.. 
ÇUmcnçç , /I 



£s?AnOL 

Cntna , m. 
Climatèrko , 



Coadjutor , m, 
Cobarde , 
Cobardia , £ 
Cobdo , m* 
Cobre , m. . 
Coche, m. , 

Cochera , m. .; 

Cochino , m, . 
Cocina , f. 
•Coctotro , m. 
Codicilio ., iq.. 
Codo , m. . . « 

Codorniz , £ 
Cohechar , 
Cohechado , 
Cojear , 
Col % £ 
Colacion , £ 
Coiada ,.£ 
Cotera t £ 
Colmena , £ 
Colmillo, m« 
Colmillos de ttQ)*vali 

Color , £ 

Coluna , £ 
Comarca,£ • 
Combate r vu 
Corabatir , 
Combby , m. 
Comboyar ,. • 
Cometa , m. 
Comidad , £ 
Conferència , £ 
Çoafid&raa , . £ v 



y France». 307 

Climat, m* 
Climatériquc. 

O. 

Coadjuteur ,./»• 
Lâche , poltron. 
Lâcheté , /I 
Coude , m. 
Cuivre , m. 
Carrojfe, m. coche.. 
Jlcmife de cartojffc , f. 
Cochon , !»• 
Cuifine , /l 
Cuijinier r m. 
Codicile , m. 
Coude } m. 
Caille , /; 
Suborner. 
Suborné, 
Boiter* 
Càou % m* 
CoUêùo*%f* 
Leffive , /. 
Colère % K 
Kucè€t4*iUUi % fi 
Dent mUUre ,/; 
, Les crochets •« déft*f*s 
£u* /MUr. 
Couleur* f* 
Colonne, f. 
Contrée % fi 
Combat , *• • 
Combatte** 
Convoi y tu* 
Convoyer» 
Comète , /. 
Commodité 9 fl _ 
Conférence ^ f. 

Confidence tf* 



y>8 DïCClONARtO 

Coofifcacîon , £ Confifcatïon , f> 



ConBfcado » 
Confiicar , 
Confufioo , 
Confufo » 



Confifqué, 
Confifquer. 
Confufeon , f. 
Confus. 



CR. 

Cm, ou voz de cuervo, 



CréacioOyf. 
Grecer, 
Creddo , 
Créer , . . 
Crecuniema , nu. 

Credito , m* 

Credulidad , & 
Crédulo , . 
Crefpo , 
Crefta , f. 
Creyble , . 
Creydo •, nu 
Criadt, f* 
Criado , m. 
Criaiura» f*. 
Critica , f« 
-Criticar , 
Critico, 
Crivado ,. 
Crivar , 
Crivo | m» 
Crbnica , ,f» 
Cibnîfia , ou 
Crucifica4o 9 
Crucificar ,. 



• . à 

Cuadrado 9 

Cyadrilla^k 



Le croaffement du cor* 

beau. 
Création , f. 
Croître* • 

Cru , devenu grand* ' 
Croire. 
Croiflaactyf. accroijfe 

ment.) nu 
Crédit , m. 
Crédulité 9 /l 
Crédule. 
Crépu. 
Crête , /. 
Croyable* 
Cri 

Servante* fi< 
Valet *m* • 
Criéturt * /. 
Critique* f*. 
Critiquer* 
Critiqué* 
Criblé. 
Cribler. 
Crible * nu , 
} Ckroniqu* » fi' 

Ckrortolcgifte , *u • 

CrucifiL < % 

Crucifier*.. 

eu. • 

QuarréX , .- 
Troupe, depuis* fi. 



EsPAfiOL 

Cuajada , • • 
Cuajada , ( , 
Cuajo , m. 
Cuba , 
Cubierta , f. 
Cubil de javaJi , m» 
Cucaracha , f, 
Cuchara , f. 
Cuchiflo , m* 
Cuchillo, m. paxaro, 
Cuello , m, 
Cuènca , f. 
Cuènta deî ô]o , 
Cuènta , f. 
Cuènto , m. 
Cuèrda , f. 
Cuèrdo , 
Cuèrno , m." 
Cuéro , m. 
Cuerpo , m. 
Cuèrpo de guardia > 
Cuervo , m. 
Ciiefco , m. 
Cùeva, f. 
Ç ùe va no , m. 
Cucujada , f. ave , 
Culata , f. 
Culazo , nu 
Culebra , f. 
Culebrilla , 
Culpado , 
Cultivado , 
% Cuttîvar , 
Cuiia , f . ' 
Cunada , f . 
Cunado ,. œ ê 
Cufio de mof)ede , ci. 

Cura de una parroquia; 



Y Fran ces, 309 

Caillée. 

Lait caillé» 

De la préfurc. 

Cube. 

Couvercle , f, 

La bauge du fanglier* 

Cloporte. 9 m. 

Cuiller , f. 

Couteau , m. 

Coucou , m. oifcau. 

Col , oa cou , m. 

Ecuelle de bois , f% 

Le creux de VoùU 

Compte , m. 

Conte , m. fable , /I 

Cor*/* 9 f 

Sage , prudent , 4v//?« 

Corne, f 

Cuir , m. 

Cor^j </* garde» 
Corbeau , m. 
Noyau de fruit , w» 
Cav* , /I 
Panier , m. " 
Cochevis , m. olftaul 
Culajfe/f. 
Gros cul. 
Couleuvre , /I 
Coule vreau > m. 
Coupable* 
Cultivé. 
Cultiver. 

Xoin pourfendre le boisl 
-Belle-jceur 9 f. 
Beau- frère 9 
Coin à battue de la mo$t$ 

noie. t 
Curé afunt paroiffè*' - 



txo D i c c 

Curato , m. 
Curiofidad r £ 
Curiofo r 
Curfo , m. 
Ourtido , 
Curtidor , m* 
Cuydado , m. 
Cuydar , 
Cuyta, t. 



<omaqae , m. 
lurdo , 



DAdîva , f. 
Dadivofo , 
Dado , 
Dama , f. 
Damafco, m. 
Damafquinado , 
Damafquinar , 
Dança , f. 
Pançar , 
Dano, m. 
Dan 0(0 , 
Dàr f 

Dar la hora , 
Dar en cara , 
Dardazo, m* 
Dardo , m. 
Dàtil , m. 
Dativo, m. 

» * * 

» 

De balde , - 4 

Debatir , 
Debaxa, 



I O N A m 1 a 
Cure , f. 
CuriofiU , f. 
Curieux. . 
Cours , m. courfç ,/• 
Tanne. 

Tanneur , m. 
Soin , fouci , nu • 
Soigner , avoir foin* 
Angoiffe % f> 

ç u. ■ 

Du tan à tanner* 
Sue , jus ) m. 
Gaucher. 

DA. 

TT^On , préfent , m* 

_ + • 

Donné. 

Dame. 

Damas , m. 

Damafquiné. 

D amafqùiner. 

Danfe , f. 

Danfcr. 

Dommage , dégât , nù 

Dommageable. 

Donner. 

Sonner tneure. 

Reprocher'. 

Coup de dard 9 ml 

Dard , m. 

Date , /.forte de fruit. 

Datif, m. 

DE. 

Pour rien , gratis* 
1 Débat 9 m. 

Débattre. 
Deffous» 



■ • . » 



Esp aBo 

Débil , 

Debilidad , f. 
Debiliràr , 
Debuxado , 
Debuxo , m. 
Decidido , 
Decidir , 
De ci fi on , f. , 
Decifivo , decifiva , 
DeclaraciOQ , f. 
Declarar , 
Decretado , 
Decretar , 

Decreto , m. 
D^duccion, £ 

Deducido , 
-Deducir , 
Defe&o , m. 
Deidad , f* 
Delantul , m. 
Delegacion, f. 
Delegado , m. 
Delegar , 
.Deley table , 



Dia , m. 
Diabla , f. 
Diabîo , m. 
Diacono , m. 
Diadeina , m. 
Diamante , m» 
Diametro , m. 
Dia ri o , m. 
Dbuxado , 
Dibiurar , 
Dicha , f. 
DiTciplina , 
Difcipulo, m. 



l t Frances. 311 

Débile , f 
Débilité , f. 

jif'Mir. 

Ebauché. 

Ebauche, fi 

Décidé* 

Décider.. 

Décifion , f. % 

Décifif, décifive* 

Déclaration , fi 

Déclarer* 

Décrété. 

Décréter. 

Décret , m. 

Déduftion > fi 

Déduit. 

Déduire. 

Défaut , m. 

Déité , /. 

Tablier de femme , m*. 

Délégation , fi 

Délégué^ m. 

Déléguer. 

Déleélablc. 



DL 



Jour , m, 
Diabltffe , fi 
Diable > m. 
Diacre t m» 
Diadème , m. 
Diamant , m. 
Diamètre , m. 
Journal » m. 
Ebauché. 
Ebaucher* 
Bonheur f m. 
Difciplinc , /! 
Difiiplc 9 m. 



3** D i c c 
Djente , m. 
Diforme , 

Diformidad , & 
Digeftion , 




Di „ 

Dîfcreto f 

Diffipado , 
Diffipàr , 
DiiTolucion , f, 



Dobla j f* 
Doble , 
Doblez, m. 
Docil , 
Dotfo, 

Do&orado, ir; 
Do&rina , f. 

Documenro , m, 
Dogma , m. 
Dogmatizar , 
Dola , f. 
Dolar , 
Dolorofo , 
Domado , 
Domar , 
Domèftico , nu 
Domicilio , m. 
Dominante , 
DominJo , nu 



I O N A R I O 
Dent , f. 

Difforme. . 

Difformité , fi 

Digeftion , /• 

Digne menu 

Dignité t fi - 

Digne. 

Dilation, fi délai, mi 

Diligence 9 fi 

Diligent , diligente, 

argent monnayé , m» 

Dycorde , f% 

Difcrédon ,/l 

Difcreu 

Diffîpé % 

DiJJipcr. 

Diffolution y fi liberti* 
nage , m> 

DO. 

Piftole d'Efpagne 9 fi 

Double* 

Pli , m. 

Docile. 

Docle. 

Do&orat , m. 

Dotlrine , fi, 

Document , fl 

Dogme , m» 

Dogmatifcr* 

Doloire , fi, 

Doler. 

Douloureux* 

Dompté. 

Dompter. 

Domeftique , m. 

Domicile , m. 

Dominant. , dominante'* 

Domaine , m. 

Donation , f. 



EspaSol T Francis, ti* 

Donacion , f. Donation 9 f. 

Donativo, m. ' ' Don gratuit. 

Doncella , f. . - ■ Pucellt , fi 

Donayre , m. Plaifanterie , /. 

Donofo, Plaifant. 

Dc*ado , dor ada , Doré , dorée. 

Dor « » Dorer. 

DR. 

Dragame/, cierta go- Mragant Jorte de gom* 

™ a * me. 

Dragon , m. Dragon , m. 

Dralgo , m. Efprit follet % m. 

Droga , f. Drogue , / 

Droguero, drogifta,m. Droguiftc, m. 

Dromedario , m. Dromadaire , m. 

Uryadas , f. ninfas del Z>nW« , nymphes des 



bofque. 

Duana , f. . 

Ducado ,,m. 
Ducal , 

Duda , f. . 

Dudar , 

Dudofamente , 

Dudofo , 

Duende , m. 

Dulçayna 5 f. 

Duplica , f. ' 

Duque , 

Duquefa , 

Durable ; 

Duracion f f. 

Dureza , .; 



^ bois, fi 

pu. 

Douane , fi 
Duché f m» , 
Ducal. 
Doute , m. 
Douter, 

Douteuftmenu . 

. Qouteux. 

•' Lutin, m. Efprit follet; 
Doukine 9 fi 

Duplique, fi 
Duc. 

DucheJJc. 

Durable. 
v Durée , fi 
. Dureté , fi 



T^Banifta , m; 



Eception , f. 
Ecepto f 
Echadizo , 
Echizado % 
Echizar , 
Echizero , m. 
Echizp , no. 
Eclefiàftico , 
Eclipfado » 
Eclipfar , * 
Eclipfe , m, 
Economîa % 
Econome , 



Edad , f. 
Edicion , f. 
Ediâo 9 m» 
Edification , /. 
Edifîcado , 
Edificar 9 
Edifkio , m* 

Education ,£ 



Efe&o ; m. 

Efecluado , 
Efecluar , 
Efeôivanaente A 
Efe&ivo , 
Eficacia , f. 
Efigie , f. ' ' - 

4 

Egipcid ■; 
Egif cîof ,' 



S10N4HI0 ■ 

E C. 

Exception , fi, 
Excepté* . 
ApofiL 
EnfçrùUd. , 
Enforceller. 
fprcier , m. 
Sorcellerie , /I 

EcclifiapiqHc* 
Edipfé. 
Eclipfer. 
Eclipfe , £ 
Economie y f. 
Econome» 

ED. 

Eiitiên , /i 
2i</if * m. . 
Edification , ^ 
Edifié* 
Edifier* 
Edifice , w. 
Education 1 fl 



' f 



K F. 



- JE G. 



Effet, m, 
Effegué. " 
Effectuer. 
Effe&ivemenL 
Effectif. 
Efficace ,/. 



v «. 



Egyptien: 

égyptiens; 



ESPA&ÔL T FHANCES. Jlj 

EL. 



Elada , t . 

Elado , 
EUr , 

Eleboro, m. yerva, 
Elefante , m. 
Elegància , f. 
Elégante , 

Elegia , canco trifte , 
Elegido , 
Elegir , 
Elevacion , f. 
Evelado , 
Elevàr , 



Gelée f f. 

Gdé. 

Gdtr. 

Ellébore , m. herbe» 
Eléphant 9 m. 
Elégance % f. 
Elégant » ântei 
Elégie ; Chant trîfle. 
Elu. ■ 
Elire. ' • l 
Elévation ,/• 
Elevé. 
Elever. 



Elifioa , f. fuprftfiw^e Elifion , / frffrtffmn 
una Ufra vocal , </'tf/i* voyelle. t ; 

E M. :1 -' ■': 

' Emané. 
Emaner» '■ ' \ 

Emancipation , /I 
Emancipé. 
Emanciper. 
Emballé. - ' ' 

Emballer. \ 

Embaumé. \ 

Embaumer» t 

Èmbarrajfé , empêché. 
Embamtjfcr 9 empêcher* 
Embarras 9 m. 



Emanado , 
Emanar « 
Emancipacion, f. 
Emancipado , 
Emancipar , 
Embalado , 
Embalar f 
Embalfamado , 
EmfeaU'amaj' , 
Embafaçado , 
Embaraçar , 
Emba/aço , m* 



EN. 



Enalbajfdadb ,' 
Enalbatàar , 
Enamorado ^ 
Enamorarfe , 
Enana , f. 
Enano, m. 



Bâté. n 

Bâter % -meurt le bâti 

jémourcux. 

S'amoutJcker. 

Naine 9 f 

Nain , •». 

Oa 



lé 



D I C C I O N A R I O 



Ënarbolado , 


Arboré. 


Enarbolàr , 


Arborer. 


En balde , * 


* En vain. 


Enbarnizado , 


» Verni. 


Enbarnizar. 


Vernir* 


• 


EP. 


Epiphanla ; ! 


Epiphanie , f. 


Epigrama, m* 
Epuepfia, f. 


Epigrammt , f. 

Epilepfie , f. ' 


Epilogo , m. 


Epilogue , m. 


Epitafio | in. . 


Epitaphe % f. 




EQ. 


Equidad , f. 


Equité , m. 


1 Equilibrio , m. 


Equilibre , mi 


Equinoxîo , 


Equinoxe , m» 


Equivalente , 


équivalent. 




ER. 


Erbplario , m* 


Herboriftc, m. \ 


Erbofo , 


Herbu. 


Eredad , f. 


Héritage , m» 


Eredàr , * 


Hériter. 


Erege , m. 


Hérétique , m. 


Eregia , f. 


Héréfie , /J 


Erizado , * 


/fc'ri^?. 


Erizarfe el cabello 


i S* hérijfer , en parlant 


• ■* 


des • cheveux. 


Erizo , tn. 


Hénjfon s /w. 


Ermita , f. 


ff ermitage , «• 


Ermitano , 


Hermite , /»• j 


Errado , 


Abufi. j 


Errarfe , 


S'abufer. ' 


Efcala^a, f. 
Efcalar , . , 


^ Efcalade , /i 
Efcalade/* 


Efcaladaclo * 


Echaudé. i 


Efcaldar , 


Echauder. 


Efculgn ? m, 


Degré , /»; 



EsPAnOL 
Efcama, f. 
Efcamar , 

Efcandalizado , 
Efcandalizar , ' 

Efcàndàlo , m. 
Cfcapada , f. 
Efcapado , 
Efcapar , 
Efcaparfe , 
Efcapatoria , f. 
Efcaramuçà, f. 
Efcaramuçar , 
Efcaravajo ,* m* 
Efcarlata, f. 
Efcarola, f. 
Efcarpia , f. 
Efcarpin , m, 
Efclamacion , £ 
Efclavo , m. 
Efclufion , f. 
Efcluydo » 
Efcluyr 9 
Efcoba , f. 
Efcobajo , m* 
Efcrivir . 



Eternamente , 

EternkUd , f. 
Eternizado*, 
Eternizar , 
Etcrno , 
Etimologia , £ 
Etimologifta , m. 



Evacuado ; 
Evacuer , 



t Francis; $tf 

Ecaille de poiffbn , fi : 
Ecailler , ôter les écait*. 

les. 
Scandalifé.' 
Scandalifer% - , 
Scandale'. M 
Efcapadè 9 fi 
Echappé. * 
Echapper. 
S'échapper. ♦ 
Echappatoire * fi 
Efcarmeuchc 9 fi 
Efcarmoucheù' 
Efcarbot 9 m« • « - : * 
Ecarlate , fi. 
Endive , f. ' 

Crampcp* f im- . " ^ 
Chaujfon , m. 
Exclamation % fi v 
Efclàve , m. 
Exclu/ion^ f* 
Exclus. 
Exclure, 

Ecrire. 

T. 

Eternellement; 
Eternité 9 fi - 

Eternifé. t • 
Eterniferé - - 

Eternel. '" \ t ' * 
Ethnologie ï J 

Etimologifte , m.' 

v. 

Evacué, 
Evacuer» , ■ . . 
Oj 



* t 



\%9 D>cc 

Evangelio f m. 
Rv.angelifta » w«. 
Evano , m. 
Evaporado.» * 
Evaporar # . 
Evapbrajïe % 
Evidencifr, £ 
Evidente , 
Evideiueme.iit* , 
Evitado , . 
Eviter , 
Evocfciotf , & 
Evocado* 
Evocar, 



• \ 



Exadamfnte, 

Exa&itud , fc 
Exaâo>< 
Exageracro» r £ 
Exagerar fc 
Exaltacion , ù 
Exahàdo , • 
Exaltar , 
Examen r 
Examinado , • 
Examinar , 
Excéder , 
Excedi(k» # 
£xcelencU> & 
Excelente , 
Exceflb , rçw 
Exclama cton. 4 £ 
Exclufioij , f. 
Exçluydo, 
Excluyr , 
Execucion , f. 

Exçcutado • 
Executar, » 



I O N .A R % Or 

Evangile , m.&f* ' 

Evangélific % m. t 

Etene. 
> Evaporé» r . 

Evaporer. ^ 

S'épavorcr. 

Evidence 9 f, 9 

Evident , évidente. 

Evidemment* 

Evité. 

Eviter* 

Evocation 9 f. 

Evoqué. 

Evoquer» ' , 



EX. 



Exactement. 
Ex attitude > f. 

Exact. 
Exagération , /I 

Exagérer. 
Exaltation^ f» 
Exalté. 
Exalter. 
Examen \ 01» 
Examiné. . 
Examiner. 
Excéder. 
Excédé. . 
Excellence , f. 
Excellent. 
Excès 9 m. , 
Exclamation r f* 
Excision , /• 
Exclus. 
Exclure. 
Exécution , /l 
Exécuté. r 
Exécuter. , y. 



Es p a fi 01 r fixvrcts. 
FA. 



5* 



FÀbricff , f. 
Fabricado, 
Fabricar , % • 
Fabula ,f. 
Fabulofo , 
Facil , 

Facilidad , f. 
Facilitar , * 
Facilmente , 
Fa&oria , f. 
Facultad , t 
Fagina*f.. 
Faldas , f. 
Faldelin, BU 
Falfa , 
Falfeado ,. 
Falfear , 
Falfedad , f. 
Falfo , 
Falta , f. 
Fabriquera , fr . 
Fama , f. ." . 
Familiar , 
Familiaridad v f. 
Familiariiado 9 
Familîarizarfe , 



JÊjAbriquty f. 



Fabriqué, 
Fabriquer. 
Fable if. 
Fabuleux. 
Facile. 
Facilité^ fi 
Faciliter. 
Facilement, 
ta&orie , f. . 
Faculté , f. , 
Fafcine , j6 , 
Jkjw <fc icjpu f/* 

Fauffè. 
Fa0fié. . 
Falfifier, 
Fau]feU,fi, . 
Faux» f | 

\ Renommée ^fi .• 
Familier ,famUief€ f 
Familiarité , /• 
Familiar i/é. •-*• 
Se familiariftr. 

* E. 

Laideur , f. 
Laidement. 



> * 



Fé, f.:, 

Fco , fea , . »• 

Fealdad , f. 

Feamente , ^ . 

Fecha de una carte , i. Date d'une Itittn , fi 
Felicidad , f. Félicité , /I 

Felicitar, 
Feligrés , m. 
Felii, " ' 



_ w 

Féliciter» 

Paroijffîcn » jçMarfd >fl£ 

Heureux. 



o 4 



$10 D I C C 

F elonia , f. 
Felpa , f. 
Feluça , f. 
Féria , f, 

Ferocidad , f. 
Feroz , 
Fértil , 
Fervor , m, 
Fervorofo , 
Feudatarîo , 
Feudo , 



* • 

Fiado ; 
Fiador , m; 
Fiança , f. 
Fiar , • • 
Ficcion , f. 
Fidelidad,f. 
Fiel, 

Fielmente , 
Fiereza , f. 
Fiero, \\ 
Fiefta , > a 
Figura ,*f, %. »" 
Figurado , 
Figurar *, 
Figurativa , • 
Figurativo , * 
Fingrana , f. 
Filofophal , y 
Filofophia , f. 
Fhilofophp f t 
Fin , m. 
Finèta , f. 
Fifrgidar » 
Fingido , 



■» V 



Flaco, flaca, 



1 O K A 1 1 O 
Félonie,/. 
Peluche , /. 
Felouque y f> 
Foire 9 f. 
Férocité , /• 
Féroce. 
Fertile, 
Ferveur y f. 
Fervent, 
Feudataire. 
Fief, m. 

F I. 

Fié , confié. 

Répondant, mi 

Caution,/. 

fier , cotificr* 

FiBion f /. 

Fidélité 9 /. t ' 

Fidèle. 

Fidèlement. ■. 
< Fierté , /. 

Fier. J 

* Fctc 9 fé< >^ r ' L 
A Figure, f. "■ : ♦« "' ± 

Figuré. t 

Figurer. 

Figurative. 

Figuratif. • • * 

. filigrane , f. 

Phuo/ophal. 
* Philo fophie ,f. ' <"l 

Philo/ophe. . , -< ? 

Fin , m. . . \ 

. Fintfe ,/. 

Feindre* \ 

Feint. 

FL. 

Ataigrt. ,! 



. l 



ft 



*■ < 



.A 



EspaIIô 

Flanco , tri. 
Flanqueado , 
Flanquear , ' 
Flanqueza , £ 
Flor,t 
Florecer ', 
Florecido , 
Floreciente, 



Fogada, f. ' 
Fontanero , 
Fontezueta , f. 
Foraftero , m. 
Forçado , 
Forçar , 
Forja , f. 
Forjado , 
Forjar , 
Formacion , 
Formado , 
Forfliar, 



Fraccîon , 
Fragancia , £ 
Fragata , f. 
Fràgil , 
Fragilidad , f. 
Fràgilmente , 
Fragua , f. 
Francamente , 
Francoltn , m. 
Franja , f. 
Franquéado , 
Franquear , 
Fraternal , 
Fratérnidad , f« 

Fraude ; m, 



» . « 



r — 



t t Fra»c>s. %iï 

1 Flanc, m. *• ' ' i 
; Flanqué. ^ </ '/ 

Flanquer. , 

FoibiepSf. ' : 

Fleur ,f. 

Fleurir* 

Fleuri. 

Flcurijfant 9 fleurifanie. 

FO. ■ 

Fougadeyfi 
Fontainier. 
Petite fontaine. 
Etranger. 
Forcé. 
Forcer. 
Forge* 
' Forgé. ,. ' 
Forger. : 
Formation , fi 
Formé. 
Former. 



FR. 



Fraude , fi 



'i 



i - . a 



i i 



Fra&ion , /• 

Odeur. ' 

Frégate. 

Fragile. 

Fragilité 9 fi. 

Fr agilement.' k 

Forge 9 fi 

Franchement. 

Francolin ^m. T 

Franche ; f. 

Affranchi. 

Affranchir. 

Fraternel. 

Fraternité % f m 



l 



** • 



« i 



Oç 



DlCCi on 4 *.i o 



Fràudufento f 
Frayle, j 

Fregon , m. 
Fregona, f. 
Freniilo de l'a lengu* , 

m. 
Freno , m. 



Fuego , m. 

Fuelles » nu 

Fuente, f., 
Fuente'zuéla y f. 
Fuera , 
Fuerça, f. 
Fuero , m. 
Fuerte , 
Fuercememe , 
Fuga , f. 
Fuina , f. l 
Fuîga , f. ave , 
Fullera , f. 
Fullero y m. 
F un ci on , f. 
Fundacion , £ 
Fundado , 
Fundar , 
Fundarfe y 
Funefto , 
Furia , f* 



GAbia, f. 
Gabion , m. 
Gaça , f. 
Gaçapo , rn. 
Gajo de ubas , pu 
jGala , f. * 



Frauduleux» 

Moine* 

Garçon de cuijlnel 

Servante de cuïfine. 

Le filet qui eft dcjfiuj 

la langue , m. 
Mors de bride t m. 

FU. 

feu , m. 

Soufflet àfo*ffvUf**i 

m. 
Fontaine , jfl 

Petite fontaine %fi 

Dehors. 

Force , f. 

Privilège , foire 9 m» 

Fort. 

Fortement. f 

Fuite , f. . 

Fouine 9 fi 

Fculaue , f. oifjcaju 

Tricheufe , f. 

Tricheur , m. 

FonÛion , f. 

Fondation , fi 

Fondé. 

Fonder. 

Se fonder. 

Funefte. 

Furie , f. 

G A. 

rjUne.f. 
JLJl Gabion , m. 
Ga%e , /. . 
Lapereau , UN 
Grappe de.rajJTns f ,f*> 
Habit de fête > mu 



ElPAftO 

Galanteria , f. 
Galapago, m. 
Galardon , nu 
Galeaça , ft ' 
Galeon , rti. 
Galeota , £ 
Galeote , m. 
Gâtera , f. 
Galeria , f. 
Galgo, m. 
Gallardete , m. 
Gallardia 9 f. 
Gallardo , 
Gallina,f. 
Galliriera , f„ 
Gallo , m. 
Galon, m. 



Gemido, m. 
Gémir , ->, 
Genealogta , f. 
Geneafogifh , nu 
Génération , f. 
General ♦ m. 
GeneraKdad; ù 
Generalmeme , 
Gènero, m. /, 
Gengtbre , nû 



Giba , f. » 
Gibado , 
Gigote ,.• 
Gllguero , nu 
Girafol , nu.-. 
Girifalte 9 m. 
Gitàna , f. 
Gitàno, m. 



Galanterie , /. 

Tortue , / 

Récompense % f. ) 

GMace , f. 

Galion , m» 

GaiioUjf. 

Galérien, forçai y m. 

Galère , f. , 

Galerie % f 

Lévrier % nu 
% GaMatdet , /». 
; GaUlardife , )Ç 

Gaillard» 

PoulaiUerie ^ fi 
Coq , m. 

Gémijfement % m» 

Gémir, . 

Généalogie t f. 
. Généalogfe % nu 

Génération 9 f. t 

Général % m. 
. , Généralité h £ 
» Généralement, 

Genre , /w. .• 
, Gingembre, m, 

G-L 

* Baffe au dos ,fi 
Boffii. 

Hachis, 

Chardonneret 9 m% » 

Tourne-fol, m. 
Gerfaut 9 m. 
Egyptienne , /! > 

. Egyptien , m.. f « 

06 



$*4 



Dieciox AltIO 



/ 



Gloria , f. . 
Gloriarfe , 

Glorification , £ 
Glorificado , 
Glorificar , 
Gloriofa, 
Gloriofamente , , 
Gloriofo , 
Glofa.f. ' 
Glofado , 
Glofar r 
Gloton , m« 

Gobio , m. 
Golfin , m. delfin. 
Golfe t'-n. ^ , 
Golondrina , f. 
Golondrino ; m. 
Golofiflà , f. 
Golofo , 
Golpazo , m* 
Golpe , m. 
Goma , f. 
Gonce , m. 
Gordo y * 

Gracia, € 
Graciofa , 

Graciofamcnte , 
Graciofa d 
Grado , jn. , * 
Graduado , 
Gradnar/, v 

£ra;o 9 m. 



GL. 

Gloire % f. ' -, 

Se glorifier , faire gfoi- 

Glorification , f 
Glorifié. 
Glorifier. 
Glorieufe* 
Glorieufement. 
Glorieux. 
: Glofe,fr «'. 

M Glofer. 

Gourmand 9 m. 

GO. 

Goujon , m. 
Dauphin , m. 

; Golfe % m.' :x <" ; '- ' 
' Hirondelle ,f. : 

Z* mtf/r *fc fhirohdètle% 

Friandife 9 f. } 

- Friand. * 

Grand cowp\ m. ' "| 

Coi//? , m. 
' Gomme \ f •' ' 

G l R. 

Grâce ,/. .,•'•"> 
Gracieuje. ■ • * 

Gtacieufemenu 
Gracieux. 
Degré ,!».' 
\ Gradué. > 

~ *• Graduer. 
* Geai 9 m» ■ »• «• ' • *.**J 



* *y 



Espa&ol y Frances: J1Ç 
Grenada , f.género de Grenade , /; fortt de 

fruta , fruit. 

Grenada de yerro , Grenade de fer. 

au. 

Cuir doré , -m. 



Guadamacil , m. 
Guadana , f. 
Gualdrapa , f. 
Guante , m. 
Guamero % m. 
Cuapo, 
Guardàpiès , f. 
Guardado , 
Guardar ,• ' 
Guardarfe, ' 



HAW1, 



Faux à faucher t fi 
Houffe , fi : 
Gant , m. 
Gantier , m* 
Brave. - : » 

Jupe de-dejjbus 9 fi 
Gardé. < 

Garder» • « " ' 
5* garder. 



HA. 



Habilidad , f. 
Habilïtar , 
Habitable , 
Habitante , ,r ' 
Habitat ;V ^ ; " ' 
Habituar , '' 
Habîtud , f. ' 

Haca , f. 



JTJÀhile. 



% t 



Habileté, f: 
Rendre habile , capable. 

Habitable. lf 

f , •li 

.1 ic ■! 



" ' ; Habitant. 
' Habiter. 
. Habituer. - f ' 
* Habitude 9 f. • ; 

J?ii/^/ , m. ' " « ' 

Hada , muger que âde- Jpfr , /! /^m/n* ^t* r afct>£ â 
vinava en tiempp de s / ' noit du temps des 
l©s Rëmaàos. 4 -"''•• Romains t- ? ft : * 

Halagar, .;• ' '* CA/fir. 

Haz , ' ; /^c< , vifagt. : • " j 

Haz de leiïaj *• Fagot.* .' . : 

Hazdehano, *; v Botte de foin.' ** 

Hazdeptfjâ,* ^ Bout de padU.^ '\ l * 

Hebreà; ..» * * ""'* Hébreu ,»m. t ^>.Laï;\ 
Hechizado J •• «••* Enfor celle. 



y6 D i c 

Hechizar , 
Hechizera , 
Hechizera, 
Hechizo, nu 
Heder , 
Hediondez > f. 
Hedronda t 

Hediondo , 



Hidrografia , t, 
Hidrovancb ,' f,. 
Hidromànnco , 
Hidropefta , f. / 
Hidropico , 
Hiel , f. 
Hiena , f. animal 

cruel , 
Hîga,f. 



Higadojtn. 
Higo , m. . * 
Higuera , f. 
Hijo, hijsr # 
Hipo » m. 
Bincar , 

Horico* m. 
Hocioa t C, , 
Hogar , 
Hoja , f. . 
Hoja de cfpada % 
Hollirt , m, 
Hombraza , 
Hombre % au 
Homenage , m. 
Homicida, .«., 



ClÛNiRiO 
EnforceUcr. - 
Sorcière. 
Sorcier» 
Sorcellerie 9 fi 
Pâer. 

Puanteur , fi 
Puante, 
Puant , qui put» 

HI. 

. Hydrographie 9 fi 
Hydromancie f fi 
. Hydromancien» 
Hydropifie , /I 
Hydropique» 
Fiel 9 m. 
mny Sienne f /I animal fort 
cruel. 
La figure qu'on fait en; 
fe moquant de quel- 
qu'un. 
Le foie , m. 
Figue fiche j fi . x \ 
Figuier , m. 

Hoquet, m*' 
Enter» . 

KO» , 

Mufeàu^grohiïnu 
' Serpe , ou fcrptfte % fii 
Foyer» m. „., 

*«,•///, / ■ " ' : 

Ztfrnr ftpée» fi 
De la fuie. 
Grand homme» 
. Ifomme» 
' Hommage , ». 

Homicide , qui fait uâ 
*• meurtre. 



■ i r 



"/ 



EspaSol t Francis. $17 

Homicido , m* Meurtre , m. 



Hucha , f. 

Hueca, - 
Hueco , 
Huella , £ 
Huerta , £ 
Huefoed , ni. 
Huefpeda , f. 
Hueuo , ou 
Hoevo , m. 
Humanidad > f. 
Humano , 
Humedad, £ 



JAvalina , £ 
Jacarandma , £ 
Jaco de maila , ra. 
Jadear> 
Jamàs , 
Jatnon, m. 
Jançenifta , 
Jaqueca, £ 
Jarave , m. 
Jardin , m. 
Jardinero , 
Javali , m. 



HU. 

Tirelire a ferrer de Var- 

g'"} » /• 
Creufe. 
Creux* 
Trace 9 f. 

Jardin potager 9 m» 
Hâte , m. 
Hâteffi 9 f. 
Os y m. 
Œuf, m. 
Humanité >f> 
Humain. 
Humidité , f m 

J A. 

/ Aveline 9 - fi 
Petit* ckanfbft 9 f. 
Jaque die mailles % m. ~ 
Haleter. 
Jamais. 
Jambon , m. 
Janfénifie. 
Demi graine ,f. 
Julep , nu 
Jardin , m\ 
Jardinier. 
Sanglier 1 «r. 

ID. 



lda,£ 

Idas y venidas , 

Idea , £ 

Idioma , m. lengaage, 

Idiota , 

Idolapa, 



Départ 9 m. 

jillées & venues. 

Idée , f. 

Idiome , m. langage* 

Idiot , idiote ê 

Idolâtre* 



**8 D i c c 

Idolâtrai-, 
Idolatria, f. 

Idolo, m. 



Ignominîa , f. 
Ignorado , 
lgnorancia , f. 
Ignorante , 
lgnorar , 
Igual , 
Igualdad , f. 
Igualar , 
Igualmente , 

Illeeitimo , 
Uiada , f. poëma 

Homero , 
lllicitamente , 
ïllicito , 
Illuminacion , £ 
Illuminado , 
Uluminar » 

Imagen,f. 
Imaginable,' 
Imaginado , 
Imagina r , 
Imagina ri à , ' 
Imitable , 
Imitacion , f. 
Imitar , 



Inabîl , 
Inacceflïhle ; 

Inadvcrtènria , f. 



ION A R I O 

Idolâtrer* 
Idolâtrie , f. 
Idole , m. 

IG. 

Ignominie , f. 

Ignoré. 

Ignorance , f. 

Ignorant % ignorante i 

Ignorer» 

Egal. 

Egalité , /• 

Egaler. 

Egalement. 

IL. 

, Illégitime. 
de Iliade 9 f. poème tTffo-ï 
mère f 
Illicitement. 
Illicite. 

Illumination , f. 
Illuminé, 
Illuminer. 

ÎM. 

Image 9 f m \ 

Imaginable. 

Imaginé. 

Imaginer. { 

Imaginaire. 

Imitable. 

Imitation / 

Imiter. 

I N. " 

Inhabile. « 

Inacceffible. 

Inadvertance , /, 



EspaHol * Frances; 319 

Inaudiro , Inouï. 

lncendio , ni. Embrafement , m. 

Incerteza , incertidum- Incertitude , f* 
bre , 



Incefto , m. 
Incidente , m. 
Incienfo , m. 
Incierto , 
Incifion , f. 
Inclinacion , f. 



Incefte , m. 
Incident 9 m.- 
Encens 9 m. ' 
Incertain. 
Incifion 9 f. 
Inclination .', /I 



JO. 



» 

î^nquillo , ni. r flpr , Jonquille >.fi fleur. I 

Jornada , f. Journée , /*. voyage , m# 
Jornalero, m* • Journalier , m* 

Jqven , . . : *\- % ' /iif/zc. 

Joya, f. T Joyau, 1 m. 

Joyelero , m. JouaUlier , m. 

I R. 



.foa * f. 

Iropia , f. » 
Irraccioqal ,' ■ 
Irregular , 
Jrregularidad t f. 
Irritacion , f. 
Irritado , 
Irritar , 



Ma,f. . 

Iileno , m; 
Ifleta , f. 
Ifopo , 



Jubileo , m, 
Jubon,m, . 



i Colère , f. . 1 . 

Irraifonnable. . 
Irrégulier. 
Irrégularité , /I 
Irritation , /♦ 

Irriter» ,:..-? , 

Infulaire , m. , 
-* Petite ijle 9 f. 
Afperjoir , «• 

JU. 

Jubilé , a?. 
Pourpoint % 



4 • 



Jjo Dicc 
udaico , 
Judaifttiô , m* 
Judaizar , 
Judia , 
Judio , 
Judias , f." 
Tuez , m. 
Jugar , 
Jugo , va. ' 
Jugufo , fil, 
Juzgado , 
Juzgar , 
Juycio t m. 



LAbandera , f# 
Laberioto T m. 
Làbia , £ 
Labio, m. 
Labranço, f. 
Lacayo, m. / 
Lacre, m. •• 



Ladil!a,.f. 
Ladrar t 
Ladridp , fil. 

Ladrillo , m* 
Latitud , £ 
Lazo , m* 



> « 2 



Leal , 
Lealmenttf , 
Lèche , f. 
Lechoir , m. 
Lechuga , f» 
Leâura , f. 
Legado , m. 
Legalizaci» , fi 



IÔKAKII 
Judaïque* 
Judaîjme , m, 
Judaïfer. 
Juive* 
Juif. 

Fcves de haricots* f 
Juge , mi 
Jouer. 
Suc, w. 
Plein de jus , m. 

Jueer. 

Ejptïï* jugement % m* 

J-i A. 

Jt) Labyrinthe $ «•' 
Babil 9 flf« -. 
Xrvre ,/I 

Labourage , m. 

Laquais , m. ^ - 
» Cire d* Efpagntfout eu- 
* f À*/er /*j bures* ' 

Morpion f m 

Aboyer. • ■ ~ • 

Abowmtktjafpimentm* 

Brique , ^ 
Latitude y f. 
'•* Piège 9 m. < 

LE. 

Fidèlement. 
Lait , m. ' ' 
Cochon , m. 
Laitue , /! 
Le&ure 9 f. 
Légat , m* > 
Légalisation* 



EsPAâOL T'FftAUCES. «t 



Legalizar , 
Legatario , in. 
Legato, m. 
Legia , f. 



Légalifer. 
Légataire , m. 
Legs , m. 



Légion , fc coerpo 4e I^w/i , /* c**p orf** 



gense de iiierra , en 
tiempo de ta» Ro- 
• ntanos. 
Legiflador , m. 



de guerre , parmi les 
Romains» 



Libelado , 
Libelar , 
Libelo , tn. 
LrBeraf 9 
Libertad ; & 
Libre , 
Lîbremente , 
Librea, f. 
Liciro , 
Ligeramente , 
Ligerô , figera , 

Lima if»' 
Liœar, 
Limofna , f. 

Loado , 

Loado fea Dios , 
Loar , 

Loba , f. 
Lobo , m. 
Loca , 
Loco, 
Locura , f. 
Lodaçal, m. 
Lofa , 
Lodofo r 



Législateur y m. 

LI, 

Libellé. 

LibelUr. 

Libelle. 

Libéral , HUtâU. 

Liberté , fi 

Libre* 

Librement» 

Livrée, fi 

Licite , permis* 

Légèrement. 

Léger , lézert. 

Lime , /T ; 

Limer. 

jiumône , /I 

LO. 

Dieufoh loué. 

Louer , <tfr* </« fotftffl- 

Louve ,/. 
Zow/> , m. • 

Fo/i* , /. 
Bourbier- r m. 

2?oK* » /• - - 
Boueux* 



I 



3* 



odra , f. 
Logrera , f. 
Logrero , m* 
Logro , m, 
Lombriz, ù 



DlCClONÀRlO 



Longîtud , £ 

Loor , m. alabança , f. Louanç 

L U. 



Loutre , m. 
Ufuritrc , /I 
Ufurier , m. 

Ver de terre ; c'*/! aujfi 
lever qui s entendre 
dans le corps del'hom» 
me y & de tous Us 
animaux. 

Longitude 



itude 9 f. 



Lucha 9 f* 
Lucfradero 9 m. 

Luchador » m. 
Luchar > 
Lucido , 
Luciente , 
Lugar , m. 

Lugubrç, 
Luminarias ; 
Lunàtico , 
Luftrado , 
Luftrar , 
Luto , in* 
Lucero , 



Llaga , f. 
Llagar , 
Llama , f. . 
Llamar > 
Llaneza, f. 
Llano., 
Llanto , m. 
Uave , £ 
Llayero, m. 



Lutte , f. 

Lieu oie on lutte , ml 

Lutteur , m. 

Lutter. 

Brillant. 

Luifant 9 luifante. 

Lieu, m. endroit y pla* 

ce , loifir. 
Lugubre t trifie % morne* 
.Luminaires , f. 
Lunatique. 
Luftré. - ; 

Luftrer. 
Dueil , m. 
V étoile du jour! 

LLA. 

Plaie J. 

BUffer. 

Flamme , f> 

Appeller. 

Sincérité , f. 

Uni. 

Lamentation^ f. plainte, 

cuf;f. . 

Clavier 9 m y î 



EspaAol y Fît an ces. 333 
. LLE. 



Degada , f. 
Llegado , 
Llegar , 
Llenar , 
Lleno , 
Llevadero , 
Llevado , 
Llevar , ' 



Llorado ; 
Llorando , 
Lloron , 
Llorona , 
Lloros , 
Llover , 
Llovinznar , 



Llucve , 
Lluvia , f. 
Lluviofo , 



Arrivée , f. 
Arrivé* 
Arriver» 
Emplir. 
Plein. 

Supportable , portatif. 
Porté , mené 9 emporté. 
Mener , pot ter 9 empor- 
ter. 

L LO. 

Pleuré. 
Pleurant. 
Pleurer. 
Pleureufe. 
Pleurs. 
Pleuvoir. 

Pleuviner , pleuvoir y 
petites gouttes. 

LLU. 

Jl pleut. 
Pluie, f. 
Pluvieux. 



MA. 



MAcarron, m. 
Maça , f. 
- Maçada , 
Maçapan , m. 
. Macero, m. 

Machacar , 
M acheté , ml 
Machucado , 
Machucar , 



M A car on , m. 
Majfue.f. 
Coup de majfue. . . 
Maffepain, , m. 
Bedeau 9 m.MaJfier qui 

porte la majfc. 
Ecacher. 
Coutelas î m% 
Ecrafé. t 

JEcrafer» 



5J4 Dicct 

Macizo , 

Macito , m. paqueiio 

maço , , . 

Maço, m. 
Maço de una rueda , 
Maçorca de hilo , f. 
Madeja de hilo , f. 
Maderage , m. 

Madrina , f. 
Madrugar , 
Madurez, f. 
Maduro , 

Majada de ganado , f. 
Majadaria , f. 
Majadero , 
Majar , 
Majuelo , m. 
Maleta , f. 
Malicia, f. 

Maliciofamenre , 
Maliciofo t 
Malignidacf, f. 
Malle, m. cierjto juego, 
Malparir , 
Malparto , m. 
Maltratado , 
Maltratar , 

Malvafia , f.genero de 

vino , 
Malvado , 
Mal vis , m. genti* de 

pàxaro , 

#a«a,f.f^U><kiae- 
lo* . 

Mane , f. 

Mançaoa,C 

Mafcar, 



O N A & I # 

Majfif 

Petit maillet , m. 

Maillet , ni. 
Moyeu d'une roue. 
Fufécdefil,f 
Echeveau défit , m. 
Merrin , m. toute forte 

de bois à bâtir* 
Marraine f f. 
Se lever matin** 
Maturité , /. 
Mûr. 

Bergerie , /. 
Lourdife , f 
Lourd aut. 
Piler , broyer. 
Petit vignoble } m. 
Mainte , f. 
Malice , /. 
Malicieusement. 
Malicieux. 
Malignité , f. 
Mail , m. certain jeul 
Avorter. 
Avortement 9 m. 
Maltraité. 
Maltraiter. 
Malyoific , f forte de 

vin. 
Infâme. 
Mauvais , m.foHtfoU 

ftau. 
Manne > /• *«j## 4* 

Adrejfe^f. 
Pomme* t -fi 
Mdçflcr t 



ÇjSPAnpi, y France. sj$ 

ME. 
Meadpr, m. Piffeur 9 m. 

Meadora.f. Pl ff tu ft ,/. 

™ear » PW"* 

Mecha de càodil , f. lumignon , », rtlf * 

lampe. 
Mecha de tocinp p*ra lardon , jprif i morceau 
enlardar , de lard pour Ur*. 

der. 



Medalla, f. 
Médiation , f. 
Medianera , f. 
Medianero , m. 
Mediania , f. 
Mediaaa , medijuip 
Mediante , 
Mediar , 
Médias , f. 
Médias de feda , 
Medicioa , f. 
Médico , 
Medida , 
Medido , 
Medir , 

Méditation , f. 
Medïtado , 
Meditar , 
Medrofamente 
Medrofa 
Medrofo 



f 
9 



dtr, 
Médaille ;% f 
Médiation 9 f. 
Médiatrice , /• 
Médiateur , au 
Médiocrité , f 
Médiocre. 
Moyennant. 
Moyennes 
Bas , m. 
Bas de foie. 
Médecine , f. 
Médecin. 
Mcfurc 9 f. 
Mefuré. 
Mtfurer. 
Méditation , f. 
Médité. 
Méditer. 
Avec peur. 
Craintive» 
Craintif. 
Meilleur , mieux. 



"Mejor , Meilleur 9 mieux» 

Melancolia , f. Mélancplie , f. 

Melancolica , melan- Mélancolique. 

colico, \ 

^Meliiidre , *. MignarJ\fè\ f. l 

Meloia.f. Hydrtmcitih; ,. 

Meiïfcrana , ; ' ' 9 Mcmbraht , /! f 

Mcmbrillo , nW - ' Coing 9 m. fruit du 

gnajitr. , 



cok 



w6 Dtccio 
Nembrudo , 

Mémorable , 
Memoria , f. 
Mémorial , m. 
Menace , m. 
Mencion > f # 
Mancionado , 
Mencionar , 
Mendigante , 
Menofprecio , m. 
Menofpreciar , 
Menfagero , 
Mezclado , 
Mezclar , 



N a R i o 

Mtmbru , qui a les metni 

ères gros & forts. 
Mémorable. 
Mémoire , f. 
Placet, m. 
Ménage , m. 
Mention , fi 
Mentionné» 
Faire mention» 
Mendiant. Mendiante» 
Mépris , m. 
Mêprifer. 
Meffager. 
Mêlé. 
Mêler , mélanger* 



u\. 



Miar , 
Miedo , m, 
Miel , f. 
Miembro , m. 
Mientras , 
Mierda , f. 
Milagro , m. 
Milagrôfamente , 
Milagrofo , milagro- 

Mina , f. , 
Minador , rri. 
Minar, hacer unamina, 
Minéral , m. 
Miniftèrio , m. 
Miniftro,ni. 
Mira r f. confidçça- 

ciooV \ 
Mira ,' dtfiignio , 



fÂqbWi 



M 



Miauler ; 
Peu r , / 
Miel 9 m. 
Membre , m* 
Pendant que. 
Merde , fi. 
Miracle , m. 
Miracùleufement. . . > 
Miraculeux , miracu* 

Uufe. 
Mine fous terre , /I 
Mineur , m. $0* mw#. 
Aiw*r , /*/r« n/w mine. 
Minéral 9 m.' 
Miniftere , m. 
Mimftr'c 9 m. 
Egard 9r m. con/idéra* 

r/o/2 , J. f t , 
ite/, dejffèùt, /*.... 

Mobile; 

Moç* 



EsPAnQi y Frakces. 357 

Moça,moço, Jeune fille, jeune garçon. 



Mocedad, f. 
Mochilla, f. 
Mochuelo , m. 
Moco , m. 
Mocos de yerro. 

« - 

Mocofa , 
Mocofo , m. 
Aiodelo , m, 
Moderacion , £ 
Moderado , 
Aloderar , 
Moderarfe , 



Moderna f moderno , . Moderne. 
Modefta , modefto , Modefte 



Jeunejfe , /. 

Beface , f. 

Hibou , m. Chouette ,/. 

Morve 9 f. ordure du nez. 

Mâchefer , nu crajfeau 

fer. 
Morveufe , f. 
Morveux , m. 
Modèle 9 m. 
Modération , f. 
Modéré; 
Modérer. 
Se modérer. 



Modo , m. 
Mofa, f. 
Mofar , 
Morigingai f. 



ogigànga 

oho , m. 



Mo 

Mohofo 9 
Motir , 

, Modado , 
Mudança , f. 
Mudar.. 
Mudar de cafa , 
Muda , 
Mudo , 



Mode/lie , f. 
Manière 9 f. 
Moquerie , raillerie , fi 
Moquer , railler. 
Majcarade t f 
Moififfurt , moi^* ; 

Moi// , rouillé. 
Mourir. 



MU. 



Changé. 

Changement , m. 

Changer, 

Changer de maifon. 

Muette. 

Muet, 



Et muda , es mudo , JE//* «y? m**/** f il efi 

muet. 



Muebles, m. 
Muela 9 f. 
Muerte , f. 
Muerto ,PHcrta j 



Mettes , m, 
Jlf o/7 , morte, 

Ê 



al D i c c i 
uefci , 
Muger , f. 
Mugra , f. 
Mugriento, lleno de 

mugre , 
Mula , f. 
Muleta , £ 
Multar , 

Multîplicado; 
Multipiicar , 
Multitud , f. 
Mundàna, 
Mundano , 
Mundo, m. el uniyetip. 



o k a a i o 

Mortoife 9 fm 
femme 9 J. 
Croffè,/. 
Crojfeux , plein de craf> 

Mule , f. 
Béquille » f. 
Condamner à une amenr. 

de. 
Multiplié» 
Multiplier. 
Multitude f /• \ 
Mondaine. 
Mondain. 
Monde f m. f univers. 



NA. 



NNacido , 
Nacience , 
.Nacion, & 
Nada, 
Nadador , 
Nadat , 
Nadie , 
Nalgas,f. 
Nalgudo , ^ 
Nao , f. 
Narracîon , 
Naranja , f. 
Naranio , m. 
Narcifle , f. flor. * 
Nat igado , 
Nariz , f. 

Nave , f. navio , m. 
Navegar, 
Naufragio f ni, 
NaTO , m, 



9 fiTAître. . 
iV AV. 

Naijfant, naiffante. 
Nation y f. 
Rien. 
Nageur. 
Nager. 
Perfonne. 
lesfejfesj. 
Qui a de gwffks /effet. 
Navire , *m. 
Narration , f. 
Orange ,/. 
Oranger , m. 
Narciffe , f. flenr. 
Celui qui u unfr*ndrH\. 
Nei , m. 
Navire i m. 
Naviger. 
Naufrage j m. 
NaveaUf au. 



EsPAnot Y Francis. '339 

Najrèdas , f. ninfas de Nayadts , f. nimphcs 
jos nos * y de las des fleuves & dcsfon- 



fuentes , 
Naypes , m. 

Necedad , f. 
Necefsàrio , 
Es necefsàrio; 
Neceffidad , f. 
Neceffitadc,,; 

Neceffitar , 
Necia , necio i 
Negacion , f. 
Negar , 
Negativa , f. 
Negativo ,• m, 
Negligencia, f, 
Négligente, 
Negociacîon , 
Negociado > 
Negociador % 
Négociante , 
Negociar , 
Negocio , m." 



t aines* 
Cartes à jouet ■, fi 

NE. 

Sottife,fi 
Nécejfaire. . 
Il eft néce faire. 
Néccffité. 

Pauvre ^ qui efi en né- 
cejjfté. 

Néceffitcr. 

Ignorante , ignorant. 
Négation ,/T 
Nier. 

Négative. 
Négatif, m . 
Négligence , f. 
Négligent , négligente. % 
Négociation,/. 
Négocié. 

Négociateur. 

Négociant y négociante. 
Négocier. 

Négoce, trafic , m, afi- 
- T faire. 

Néréides , f. ninfasde Néréides , / .nymphes 



la mar, 
Nervio, m. 
Nervbfo, nervudo. 
Nervar, 



de la mer. 
Nerf, m. ' 
Nerveux. ' 

Neiger. ' < * 

NI. 



y 



Nidada de pâxâro* i f. AfcMr «toi»*, - À 
£«Jo ,m., • • - .7 Ntd OT> /• • - ** 

jiieve , t. Neige f f.*> 

NecromandaVC * ' NécromantTe \f. * 

P % 



)40 D I C C I O N A R I O 

Ntcromàntîco , Nécromanùen , fi 



Ninfa , £ 

Nina 9 

Nirîo , 

Nitrària , f. ycrva f 

Nivel , m. 

Nivelado , 

Nivelar. 



Noble , 
Nobleza , f. 
Noche , f. 
Nocivo , 
Nogal ,m. arbol, 
Nombrado , 
Nombrar , 
Nombre , m. * 
Nomenclator , m. 
Nominativo., m. 
Nota , f. 
Notable , 
Notado , 
Notar , 
Notàrio , 
Notificado , 
Notificar , 
Notomia , 
Notariamente , 
Notofio, 
Noturno , 
Noricio , 



Nubada, f., . 
Nnbe'rf. t \ 

Nube enelojb; 
Nuca , : i 
Nacra , £ 



Nymphe , f. 
Petite fille. 
Petit garçon. 
Nitre , f. herbe. 
Niveau , m. 
Nivelé. 
Niveler. 

NO. 

Noble i 

Nobleffe 9 f. 

Nuit ► fi, 

Nuifible. 

Nour , m. arbre; 
. Nommé. 

Nommer.- 

Nom , m. 

Nomçnclateur % m. 

Nominatif, m. 

Note , fi 

Notable , remarquable^ 

Noté. 

Noter. 

Notaire. 

Notifié. 

Notifier. 
. Anatomie , fi. . 

Notoirement* . , 

Notoire. 

Nofiurne^ 

Novice. ' ' 

NU. 







La nu f ut ty col* * 
La br.u. • ' 



i * 



Nuevo , 
Nuez , f. 
Nulidad s f. 
Numerable , 
Numerado , 
Numertfr< 



Es* a Rot y Francis. j# 



«b «A «• *^ ^rf ai tiv 

Neuf, nouveau» 
Noix , /. 
Nullité, f. 
Nombrable. 
Nombre. • • 
Nombrcr. 

OB. 



OBalo , 
Obedecèr ; 

Obedecido , 
Obediència , f. 
Obediente , ; 
Obelifco , m, 
Objeâado , 
Objeâar , 
Obje&ion , f. 
Objefto, m. 
Obifjpo, 
Oblea , f. 
Obligacion , f, 
Obligado , obligada , 
Obligar , 
Obligarfe , 
Obrar , 
Obrero , 
Obfervado , 
Obfervar , 
Obftaculo, ra. 
Obftinacion , f. 
Obftinado ^ 
Obftinarfe , . 

o 

Ocafion , f. 

Ocho , 

Ocico , m. 

Ocio, m, ociofidad. £ 

Otiofo ». 



OVal y ovale. 
Obéir. 
Obéi. 

Obêiffance , fi. 
ObéiJJant , obéijfante. 
Obelifque , m. 
ObjeOé. 
Objecter. 
Objection 9 f. 
Objet , m. 
Eve que. 

' Pain à chanter. 
Obligation ,/, 
Obligé , obligée* 
Obliger.. 
S'obliger. 
Agir y opérer. 
Ouvrir. 
Obfervé. 
Obferver. 
Obflacle , m. • f 
Obflination 9 fi > ' - ' 
Obfliné. t < 

S'obflinih 

c. 

Occafion , /! 
/fcu'f. 
• Mufeau , groin , m. 
Oijlvtté,/. 
Oifif. . 

P 3 






M* D tC € I »K A *l<* # 



Ociofa , 
Ocular , ' 
Teftigo ocular; . 
Ocultar , 
Ocupacion , f. 
Ocupada , ocupadtt, 
Ocupar , 
Ocuparfe , 



Oifive. 
Oculaire. 
Témoin oculairel 
Celer , cacher» 
Occupation % f.. 
Occupée » occupé* 
Occuper. 
S'occuper* 



OD. 



Odiado; , 
Odiar , abhotrécer ; 
Odio-, m* 
Odiofo y. • ■ j 
Hazerfe odiofo, 
Olor , m. 
Odre , o peHejo. 



Haï, 

' Haïr. 
Haine , f. 
Odieux. 

Se rendre odieux! 
Odeur 9 f. 
.^ Outre. Peau de bouc, de. 
chèvre , à mettre du, 
vin , ou de F huile. 

OR 



Ofender., 
Ofenderfe , 
Ofendido , ofeftdida , 
Ofenfa , f. 
Ofenfiva , 
Ofenfivo « 
Ofenfor, , 

Oficio , m. 
Ofrecer , 
Ofrecido , 
Ofrecimiento , nu. ' 
Ofrenda , f. 
Ofufcacion, f.. 
Ofufcado , 
Ofufcar . 



Oja.f. 

Oja de afpada.j 



Offinftr. 
S offenfir. 
Ofenfé , ogtnfét* 
Offinfi , J. 
Offenfive. 
Offtnfif. 
Offenfeur. 
Office, métier % m. 
Offrir. 
Offert. 
: Offre , f. 
Offrande , f. 
Offiifcation , /I 
Offufaué. 
Offujùuer. 

O J. 

Feuille % f. 
• ; Lame d'ipée t fi. 



Erf*ÀÏ<U * FitAKC«$: Ï4$ 



Ojal , m. 
Ojeado » 
Ojear un libro, 
Ojo,m. 
Los ojos. 

Ola de la mar , £ 

Oleado , 

Oleada , 

Olear , 

Oler , 

Olimpîada , f. efpacîo 

de quatro anos. 
Oftmpico 



Boutonnière./. 
Feuilleté. 

Feuilleter un livret 
Oeil 9 tn. 
Les yeux. 

O L. 

Onde , / vague de U 

mer. 
Huilé. 
Huilée. 
Huiler. 
Flairer. 
Olympiade ,/! efpscedt 

quatre ans. 
Olyrttpique. 



Los juegos olimpicos , Les jeux Ofympiquesi 
OJio , m. azeyre , m. Huile , f. 



Oliva , f.azeytuna, f. 

Oliyar , m. 

> 

Olivo, m. 
OHa,f. 

Ollin, m* 
Olor , nu 
Olorofo, 
Olvidado , 
Olvidar > 
Olvido, m*. 



Ombligo , m. 
Onjbro , m* 
Omenage , nu 
Oœilcida , m,. 

Omicîdio , m» 
Omiffion , f» 
Omitido > 
Omitir M 



Olive , /. 

Olivet , m. lieu planté 

' a*oliviers. • 
Olivier , m. 
Marmite f f. 
Suie. 

Senteur , /. 
Odoriférant.. 
Oublié. 
Oublier» 
Oubli, m* . , 

OM. 

Nombril» 
* Epaule, f. 
Hommage , m. 
Homicide , m. celui qui 

commet un meurtre» 
Homicide , meurtre. 
OmiJJion y f. 
Omis. 
Omettre» 

P4 



^ 



JJfch ,Dic t têti a Ri à - 

ON. 

Onço , f. animât. Panthère > f. animal. 

Onça ', parte de una Once * f. partie (Tune 



libra. 
Onda , f. 

Onze. , 

Onzeno , 



Operacion , f. 
Opérai- , 
Opilacion y f. 
Opinion , L 



livre» 

Fronde âjetter des picr* 
1 tes * f* 
• On^e* 
Onzième. 

OP. 

Opération , /l 

. Opdlaiion 9 fi 
Opinion» fi 



Opio , m. zuma de Opium , m. juj </< ^W 



^dormideraj > 
Oponer ', 
Oponerfe , 
Qportunidad f f. 



VOIS. 

Oppofer» 
S\oppoftr*. 
Opportunité^ fi 



Opor tono , que viene Opportun, qui vient bit* 

à pelo , 
Opofition , £ 
Oprimido , 
Oprimir , 
Opuefto , 
Opulento ; 



Oracion 9 f. * 
Oràculo , m. 
Orador i 
Orcjiara, f. . 



a potnt» 
Oppofition *,fl 
Opprimé. 
Opprimer* 
Oppofé* 
Opulent* 

OR. 

Or ai/on 9 f.- 
Oracle 9 m. 
Orateur* . , 
Orgeat » m. . 



Orcuelo , que nàce en Tumeur à V ail* appelUi 

• el ojo , ro. grain d'orge % fl 

Ordeate,m. 
Orden * £ 
Ordehado» 
Ordenar , 
Ordinario, 



Orge mondé * m, 
Ordre , m*. 
Ordonné* 
Ordonner*. 
Ordinaire* 



<.» » 



EâtAfio'L y Frances. 34f 



Oreja, f. 
Organifta, m. 
Organos , m. 
Organos del cuerpo , 
Origen % m.' 



Oreille y f. 
Organijle 9 m. 
Orgues , m. 
Les Organes du corps. 
Origine , /. 



Original , m. Io que no Original , ni* qui nejl 

es copra , pas copie. 

Original , lo que viene Original 9 qui vient de 

de origen , ' / origine. 



Orila de pafio , m. 
Orrible. 



Lifiere de drap f f. 
Horrible. 



Oh, 6 offa,rV 

Ofo , 6 oflb , m. 
Ofoedado , 
Ofpedar , 
Ofpital , m. , 
Oftia,f, 
Oftinado , 
Oftinarfe , 
Oflra , f. 



Otorgado , 
Otorgar , 

Qtorgante 9 

Otongo , nie 
Ocubre , 



Ovado , 
Huevo ovado , 
Ovalo , 
Oveja , f. 
O'/ejuela, f. 

Ovillo de hilo , m< 



OS. 

Ourfe , / femelle de 

Vours. 
Ours , m. - ' ■ 
Logé. • ° 

Loger. 

Hôpital , m. < 
Hoftie , f. 
Obftiné. 
S'obftiner, 
Huître , f. 

O T. 

Accorde. ' il 
Accorder. 
Accordant, celui qui 

accorde. 
O£lroi 9 m.permijjion,f. 
Octobre. 

ov. 

Couvé. 
Œuf couvé. 
Oval , ovale. 
Brebis , f 
Petite brebis , 
Peloton de fil. 



346 . D t e c i 

O 

Oxala , 

Oxereas de cavallo >f.. 
Oxeriza , (.. 
Qxete , nu 

P 

PAcer," 
Paciencià, £ 
Paciente , 
Pacification y f. 
Pacificado y 
Pacificar , 
Pacifica , pacifico ,, 
Paâo, m. 
Padecer ,. 
Padecido ,, 
Padrino ,.. 
Paga,f. 
Pagadd,, 
Pâgador j. 
Pagadora ,. ; ^ 
Pagamento , 
Paganifmo > tù*. 
Pagano,.ou. 
Pagar , 
Page , m. 
Pagina , ft 
Paja , f. 
Pajar , m. 
Pala , f. 
Palabra » £ 
Palàcio , m. 
Paladar de la boca*, m. 
Taletadela efpalda ,.f. 
Palmo , m» 



o jr a % tù 
X 

Plàift Iffteu. 
Lunettes de cheval , fi 
Haine 9 . fi.. 

Œillet , m. tr&u pour/ 
pafîcrun lacet». 

A 

T£4ïtre.. 
À Patience 9 fi. 
Patient 9 patiente.. , 
Pacification r fi 
Pacifié* 
Pacifier., . 
Pacifique* f 
Pa&e ,_ m.. 
Pâtir ' 9 . endurer* 
Pâti 
Parrain. 
Paye 9 fi 
Payé.. 
Payeur. 
Payeufe.. 
Paiement ,. rm 
Paganifme 9 . mi. 
Payer. , m. 
Payer. 
Page 9 m. 
Page d'un livre 9 fi 
Paille , fi 
Grange , /. 

Pèle , fi 

Parole , f. mot 9 mi. 
Palais , m. 

Palais de la houche % net 
Pale/on de Vépaule , m.. 
Empan 9 m % autant que 
l'on peut comprendre 

en étendant la main*, 



Palo , m. 



E*P',Afî*£ Y FKJfcNCIS. i4p 



Palomino r ni* 
Palama , f. 
Palomo , m» 



S a ton , m. cou/^ de bâ- 
' ton. 
Pigeonneau 9 m. 
, Colombe , /T 
. Pigeon y m. le mole de 
la colombe. 

PE. 

Peca , f.pequenaman- Lentille ,. f. tache dt 

cha roxa en la cara . roujfeur au vifage. 

Pecho * m- parte dei La poitrine* 
cuerpo , 



Pecina , f. 
Peçon de la teta ,. 
Pedaço j m.. 
Pedaço de pan.. 
Pedernal y m.. 

Pedeftal , ml 
'Pedida,. 
Pedir , . 

Pedir pan , 
Pedir dinero ;. 
Pediguéna, f». 

Pedigueno , 

Pedo , m. 
Pedrea , £. 

Pelea r f. 
Pelear , 
Peligro, m; 
Peîigrofo , 
Pella de.nieve , f. 
Pellejero,m. 
Ptllejo , m.. 
Pellizco , 
Péllizcar , 

Eellûcar ialgino ;, 



Bourbe , fange 9 f. 

Le bout du tetton. 

Morceau y m.\piece , f. 

Morceau de pain. 

Pierre à fufil ', pierre ai 
feu. 

Piédeftal r m* 

Demandé. 

Demander pour avoir» 

Demander du pain. 

Demander de l'argent: 

Celle qui demande fou^- 
vent. . 

Celui qui deptandejbu^ 
vent.. 

Pet ,. m. 

Combat à coups de pier- 
re y m.. 

Combat , m. 

Combattre. 

Péril r danger y m. 

Dangereux. 

Pelote de neige r f. 

Pelletier , m.. 

Peau , /. 

Pincée , f. 

Pincer , 

Pincer quelqu'un* 

\ 



't 



34» 



Oicc 



Pia, 

Piadofamente > 
Piadofo , 
Pîar, 
Pica , f. 

Picaça , f. ave f 
Prcada , f; - 
Picadillo , m. 
Picaporte, m. 
Picar % 
Picara > 
Picaro , 
Picard» , £ 
Ficàrra, f. 
Prco de ave , rov 
Picode verro x 
Picore a , f. 
Yr à picores;- 
Picotera , f. 
Picotero, m. ' 
Pié , m. 
Eftàr en pié , 
Pré con bola , 
Apié exunto» 
Piedra , f. 

Plaça, f. 
Plaça de armas > 
Plaça major , 

Placer, 4pîazer , 
Placer , 6 plazer , m, 
Plaço , ô plazo % au 

Plaga, f. 



ï O K, A Rit© 

PI. 

Pieufe. 

PieufemtAf. 

Pieux. 

Piailler. ' 

Pique , f. forte (Tarmei 

Pie , fi oijeau. . 

Piquure 9 fi 

Hachis, • 

Loquet d'une porte ±mi 

Piquet. 

Fripponnc. 

Frippon. 

Fripponnerie , fi 

Ardoife ,• f. 
• ■ Bec d'oi/èau, m. 

Boyau , m. 
; Maraude % fi 
Aller à la maraud** 
Caufeufc , / _; 
Caufeur , w.- 
i*/W , m* 
«£>/-* debout* 
Pied à bouta 
A pied fec* • 
Pierre ,/L 

PL. 

Place, fi 
Place d'armes. 
Grand marché , granit 

place* 
Plaire. 
Plaifir , w. 
TWmt fg'oii iba/it <J 

, quelqu'un pour pay tri 
&c» 

Fléau , châtiment dm 

ciel) m. p Un 



(Esi^a nàt r 

Las plagas de Egypto, 
Plana de- albaôil , f. 
Plana de carpimero , f. 

Planeta , m. 
Planta, f. 
Planta del pied , 
PUntado , * • - 

Plantai*, 

Platàno, m. arbpl f 
Plateado \ 
Platear , 
Platero , m. 
Platillo , m» 
Plato , m. v 

Plèbe, f, 
Plebeyô , m, 
Pleyto , 



Pobl'afcion , f. ' 

Poblado % 

Poblar , 

Pobre, 

Pobreza *, i. 

Pobreza no es vileza , 

Poctlga , f. 

Poço , i pozo , m. 

Podridà , podnooj,. 

Podrîr , 

Pidrîrfe , 

Poëma y au 

Poëfia , f. 

Poëta , m. 

Poëtico , 

Polaynas , f* 

Polido , 

Polir , 

Poliiica, £ 



Les plaies d* Egypte. 

Truelle de Maçon. 

Plante, f. outil de C&ar» 
pentier. 

Planète , f. 

Plante , f. 

La plante du pied* 

Planté* 
. Planter. 
• Platane , m, arbre*, ■ 

Argenté. 

Argenter. 

Orfèvre ,' nu 

A]fiette 9 f. 

Plat, m. 

Le petit peuple , nu 

Populaire 9 nu 

Procès , m. 

o. 

Peuplade 9 fl 
Peuplé. 
Peupler» 
Pauvre. , 
à Pauvreté % f f 
Pauvreté n'eflpas vice! 
Etable à coc fions , nu 
Puits , tn% 

Pourrie , pourru 

Pourrir. 

Se pourrir*. 

Poème % m* 

; Poifit , /. 

Poète , ni» 
Poétique. 
Guêtres , fl 

Poli. 
Pâlir. 
- Politi$te % f % 



f{& ; Duc i 
olitico , m. 
Polvadera , fl 
Polvo , m. 
Polvos para echar en 

las cartas , 
Polvos para loscabel- 

los f ' 
Poner» 



Prado* ni- 
Pràftica , C 

Preàmbulo , m.. 
Prebenda y C 
Prevofte , m. 
Preccdència , f. 
Précédente , 
Précéder f 

frecedido , 
receptor y 
Precio , m» m 
Preaofa , 

Piedrapredofa, 
Precioio , 

Precîpîtacîon , f, v 
Precipîtado , 
Pfdcipitar , 
Precipitarfe y 
Pregonero , m* 
Pregunta ,fi. j- 
Pregumar , 
Prefado , 
Premeditacion , £ 
Premeditado , 
Premeditar y 
Premiado ,. 
Premiar y • 



Pua.,f^ 



F 



Politique , m. 
Grande poujjîtrel 
Pquffiere ,/. 
Poudre que Von met fur 

récriture. 
Poudre pour Us che<± 

veux* 
Mettre. 

R. 

Pré y m. prairie 9 f* 

Pratique 9 fi* 

Préambule, nu 

Prébende , f. 
' Prévôt , m. 

Préféance , f. 

Précédent ,. précédente* 

Précéder* 

Précédé. 

Précepteur. 

Prix y m. valeur ,fi 

Précieufe. • 

Pierre précieufe*. 

Précieuxi 
- Précipitation 9 fi 

Précipité. 

* Précipiter. 

Se précipiter». ' 
Crieur public , mi 
Demande pour f avoir* fi. 
Demander pour f avoir* 
Prélat. 

• Préméditation* fi 
Prémédité. 
Préméditer.. 
Récompcnfé. 
Récompenjen. ♦ 

u. 

Mfhardt ȣ. 



.<> 



EsrAfîox 

Pua de yerro „ 
Pùblica y * 
Mugèr publica ». 
Publicado , 
Publicar t 
Pùblico y 
Pùdico , cafio , 
Peblo , m.. 
Pifefte> 
Puefto ,, 

Puerto en orden , 
Pujança , f. « 
Plante y 
Puiar f 
Pufga , f. 
Pulgada , 6 pulgara- 

da , f. 
Pulgar , m. 
Pulla , f. 
Echar pullas , 

Pùlpito , m.. 
Pulio , *m. 



Punta r £. 



Q 



QUaderno , m* 
Quadra r f. 

Quadrado , 
Quadrados de la mé- 
dias, m. 

[nad ratura 9 f. 

(uadragefimo 9 

(uadrar , 

(uadrilla, f* 

[uadruplica , f. 
jajado , f. 

[uajada , £ * 



, Pointe de fer 9 fï 
K Publique. 

Femme publique* . 

Publié. 

Publier.. 

Public. 

Publique ,. chafte*. . 

?«//>/* , m. 

LUu ipejte, place*. 

Mis.. 

Mis en ordre.. 

Puiffance 9 f*. 

Puiffant. 

Pouffer 9 . enchérira 

Puce 9 f. 
,• Largeur d'un pouctL 

Pouce v 

Brocard > lardon ,. »*. 

Brocarder , donner dus 

lardons. 
Chaire à prêcher.. 
Pouls , m* le mouvements. 

des artères*. 
„ Pdi/ir * , /.. 

U A. 

Chambre $ f. 
Quarri. 

Quadrature, , /•. 
Quarantième. . 
Equarrer Rendre quarriï> 
Troupe de gens % , f.. 
QuadrupUque. 
Caillé, f. ' % 

^ Lait caillé, m». 



îp: 



D 1 CC f O N AKlf 



[uajarfe , . 

>uajo,m. 

fuai ? 

jualquier, qualquiera, 

juanto mas » 

fuarefma , f. 

iuartago , in* 

[uartana , 

[uartei de genre de 
guerra , m. 
Pedir quarte! , 
Quarto 9 m. 



Se cailler. 
Preffure , fi 
Queli quelle i 
Qui que ce /oit. 
A plus forte raifort» 
Carême , m. 
Cheval^ m. 
Fièvre» quarte. 
Quartier de gens de 

guerre , m. 
Demander quartier» 
Chambre. 



Quatralbo, cavallo que ' Cheval qui a les quatre 
tieneslosquatropies pieds blancs. 
blancos. 

QUE 

Rompu , café. 



[uebrado , 

juebrar, 

juebradura > f. 

(uebrantado , 

[uebrantar 9 

juedar , 
lemado , 

juemadura, f. 
Querriar , 
Querella , f. 
~>uefo , m. 

fuèxa, f. 

juexarfe , 
Quexido , m* 



Rompre , caffer. 
Rupture 9 fi. 
Brifc. 
Brifer. 

Demeurer 9 refter. 
Brûlé* 

Brûlure , f \ 
Brûler» 
Querelle , f. 
Fromage , m. 
^Plainte , fi 
Se plaindre. 
Lamentation , fi 



QUI. 



Quintal , m. pefo de Quintal , m. poids de 

cien libras , cent livres. 

Quiritado , Oté. 

~>uimar , Oter. 

{uitafol , m. Parjfolj m. parapluie* 

juixada , ft * Mâchoire , fi 

juiïà » - Peut-are. 



r a. 

Abano , 6 rkvano , , T> Ave , f, 



W 



AV m. 

Ràbia , f. 
Ràbiar , ^ 
Rabo , m* 



Rag'i f* 

Enrager» 

Queue * /. 



_- , — , -^— — - » j - 

Rabon, animal fin cola, Animal fan s^ueue. 
Rabudo , animal que Animal qui a une granï 



tiene grande cola , 
Racimode'uvas , 
R à ci on , f. 
Racional , 
Raçon , f. 6 razon. 
Raçonable , „ 

Raçonablemènte , 
Raçonamiento 9 m. 
Raçonar , raciocinar , 
Raedura , f, 
Raer , % 
Rafinado , 
Rafinar , 
Raja , S raxà, f. 
Rajado , 
Rajar lena, 
Rai ta, d cafta ,£ 
Rallado , 
Rallar , 
Rallo , m. . 
Rama , f. 
Raiçeta a f, 
Rajnplon » 



Reabilitacion ; f. 
Reabilitado , 
Reabilitar ,.-. 
R*tW»d,C- 

Realidad , f. 
Rabajado t ,«< 



de queue* 

Grappe de raifins y f> 

Ration ,f. 

RaifonnMc. 

Raifon 9 .f. 

Raisonnable. , 

Raifonnablemenu , 

Raifonnement , \m. 

Raifonner ^parler raifotù 

Ratijfure^f. 
• *Ràti][er. 

Rafiné. . , 

' Rafiner. f ' 

- Fendu. 
Fendre du bols* 
Race^f. 
Rapt. 
Râper. 

Râpe ^f. ] j, : . 
Branche à* arbre* 
Putain , garce , f» 
Crampon 9 m* i . • 

RE. 

Réhabilitation f .f. »• * 
Réhabilité. 
Réhabiliter. • ' * 

> Royauté* fj -: f t: j V 
.s .i Réalité ,f é ".:«,.-• 

- - i Rabattu* .m . .-.-.. 



jkA .01 CCI 

Re bajar 9 

Rebano , m. 
Rebato , on 
Rebelde , 

Rebeldia, f. rekelion, 
Rebolucion , £ 
ReboI?er , 
Rebote , nu 
Rebuznar » 
Rebuzno , mi 
Receiarfe , 
ReceIo,m. 
Receta f f. 
Reciprbcamente ; 
Reciproco , 
Recompenfa , L 
Recoxnpenfado , 
Rgcotîipenfar, 



Rabattre. 

Troupeau , nr» 
Marme\ f % 
Ruelle. 
Rébellion 9 f. 
Révolution , /» 
Remuer. 
Bond 9 aï* 
Braire. 
Braiment % ftù 
Craindre» 
Crainte > f* 
Recette , /! 
Réciproquement* 
Réciproque. 
Récompenfi , 
Récompense , /I 
Récompenser. 



, \ 



RI. 



Rica, rico, 
Es rica , es rico , 



Ricamente, . 

Rienda, f. 

Dàr rienda à algurio > 



Riefgo , m. 
A fu riefgo , 
Rifa, f. * * 
Rio, m. : 
Rio caudalôfby 



I \v< 



Riqueza,,& 
Rifuefia 9 
Cara rifuefia ; 



j\ 



Riche. 

Elle e/i riche ,. il t/Ê 

riche. 
Richement.' 
Bride , rene^f. 
Lâcher la bride i agel* 

qiiun. 
RijQue 9 m. 
A /on rifque. 
Rafle,/. 

fleuve , m. rivière ,f.. 
Grand fleuve , large & * 

profond* 
fLicheffè.,/* 
Riante. 
Vifage riant. . 



Rifuefio,amigodertyiy > Riant , qui aime à\ rin*. '* 

Rival , ai. Rival. 

Rivete h ou ". \ .> jfa/tf , *u c /l 



EspàSoi * Fà-ItiicM-K $!ï 

RO. 



Robar , 

Robufto * t obafta ^ 
Rociada d&agua, £ 
Rociadera, nu 
Romeria ,. f. . 
Romo , roma % 
Nariz roma> 
R*fa,£ . 
Rofal, m. 



Rubi 4 m. 
Rùbia , rubio y 
Rùbrica > £ 
Rubricado * 
Rubricar , 
Rudo , 
Rueca , £ 
Rueda , £ 
Ruego , ou 
R.uin , 
Ruina > f. . 
Rumbo , m. 
Rumiar , 
Rumor^m. 
Rufticidad r f. 
Rùftico > 



Ç Abano , m. 

Sabiamente % 
Sabiduria , C, 
$abor,tn s 
Sabrofo^* > 



" Dérobé* 
Dérober* . 
, Robu/Ie. ' 
Ondée d'eau , fi. 
Arrofoir ,.iw. , 
Pèlerinage + m*. 
Camus, i camufu 
Nez camus* 
Roje, fi 
Rofitr ,. m. 

R U. 

Rubis % mi 

- Blonde , £/0/x/«. 
Paraphe f /l 
Paraphé. 

' Parapher. •''['' 
Rude yhurd ,grûtftèr+ 
Quenouilk 9 fi 
Roue , fi ' 

«PW^r? ijuppHcation f fi 
Méchant ', méchante. 
Ruine , /! 
/fom£ ,, m. nw/i }/I 
Ruminer. 
Rumeur t fi m 
Rufticité,f. < s 
Ruftique. < : 

SA. - 

ME/7* jz/# talons, fi: 
cors au pied , m* 
{Sagement* . c 
: Sageffe, fi . :■ * 

* » > Saveur r fi , ^ 
» &*VQUfluXi t 



Jpf Otccio 



Sacar la fpada, 
Sacar à loz , ' 
Sacar en limpîo , 
Sacar on cliente, 
Sacerdote , m. 
Saco , 6 coftal , m. 
Saco, 6 robo, 
Dar ona villa à fcco , 

Saogrador, m. 



Sed,t 
Seda, f. 
Sedero, m. 
Stdicion 9 1 
Sedktofo , 

Sedîiccion,f.engano in* 
Sedu&or, enganador m. 
Scducidoj enganado, 
Seducir , enganar , 
Segado , 
Segadqr , 
Segar , 
Scglar , 
Segiiido , 
Seguir , 
Seguo , 
Segunda , 
Segundado , 
Segundar, . 
Segund»* . 
Seguridad 9 U • 
Sceuro , 
S«ïïado , 
Sellar , ,-..». 



KAltO 

Trait , f. tranfport 'de 

marckandifes. 
Tirer , mettre dehors* 
TtrerTêpie. 
Mettre au jour. 
Mettre am met. 
Arracher urne dent* _ 
Prêtre ,m. 
Sot, m. 
Sac , pillage. 
Meure une ville am 

pillage» • ■ 
Chirurgien , m. 

E. 

Soif, f. 

Soie , f. 

Marchand de foie , m. 

Sédition , f. 

Séditieux. 

Sédu&ion , tromperie, f. 

Sédu8eur 9 trompeur, m. 

Séduit , trompé. 

Séduire , tromper. 

Fauché. 

Faucher. 

Faucheur. 

Séculier. 
, Suivi. 

Suivre. 

Selon. 
. 'Seconde* 

Secondé. 

Seconder» . 

Second. 

Sûreté, f. . .. 
; Sûr, ajjuré. • ' 

-Scellé, cacheté.* 
.Sceller, tacheté*. • 



EsPA.fi.OI. Y 

Selva , (. 
Semana, C 
Sembrado , 
Sembrar , 
Semejança , C 
Semejante , 
Semilla , f. 
Seminàrio , m. 
Senado, m. 
Senador y 
Sencilla , 

Efta mugèr es feocilla, 
Setwillex , f. 
Sencillo , 
Me hombre es fen- 

cillo t 
Senda , f. 
Senefa , f. 
Seoo 9 m» 
Senfible , 
Senfiblemente i 
Senfitivo, 
Senfual , 
Senfualidad , f. 
Sentado , fentada \ 
Eftàr fentado, 
Sentarfe » 
Sientefe ufted , 
Sentencia , f. 
Sencido , in. 
Los cinco fentidos 9 
Senal , f. 
Senal de la cruz , 
Senalado , 
Senaladar , , 
Se ha fenalado , 
Seaorial , 
fcenta fefiorîal , 
Perecho fenprial i 



FitANCis. 3J7 

Foret 9 f. 

Semaine,/» 

Semé. 

Semer , enfemenceU 

Rejfemblancc ,/. 

Semblable. 

Semence , /• 

Séminaire , m» 

Sénateur* ' 

Sincère» 

Cette femme cfijincerei 

Sincérité , /T 

Sincère.' 

Cet homme eji fincert 9 

uni ijimpic 
Sentier\ 

Falbala , /oh r <fr ///« . 
$ein , m. 

SenfiblemenU 
Senfitif. 
ScnfueL 
Senfualité 9 f. 
jêjjis , dfife. 
Etre ajfis% 
S'affioir. 
jéjjeyei-vottsi 
Sentence tf. 
Sens , m. 
Zf s ci/ïf féru. 
Signe , m. 

Signe de la croix» 
Marqué ,Jîgnalé. 

Marquer *fignaleri '. 
lls'ejlfignalé. 
Seigneurial , r/W*. 
/fr/tff feigneuriaUm 
JJroif fcigneurial. 



^5* 

oeoj 



DlCCIt)UARÏl> 



parable., 
Séparation ; f. 
Separado , feparadà; 
Sepiarar , 
Sepafarfe , 



S èp arable. 
Séparation , f. 
Séparé , ftp are e. 
Séparer? 
Sefépàrer. 



Sepulcro, S fepuîchro, Sépulcre , tombeau ï 
m. 

Sepultâdo > 

Sepultar , * 

Sepultura , f. " 

Sequaz , m. 

Sequedad, f. 

Sequeftracion, £ 

Sequeftr ado , 
1 Sequeftrar , 
'Sequeftro, m. ., 

Sequito , . '" ' 

Sérafîn, m." 

Sereno , m.* ' 

Sermon » m. 

Serpientè , f. 

Serrado , 

Serrar , 

Serva , f. fruta * 

Serva! , m. àrbol , 

Servicio , m. 

Servido , 

Servir ; 

Severamente , 

Severidad , f. 

Severo', fevera , 

Es fevero , fevera , 



Sevo,m« 

Sevofo , llenode fevc^, 

Sexo , m. 



m. 

Enterré. 
Enterrera 
Sépulture , f 
Adhérant 9 m. 
Sècherèffe , f. 
Séquefiràti'on , f 
Séqueftré* 
Séqueflrer. 
Séqueftre, m. 
Suite d'un Seigneur , f 
Séraphin , m. 
Serein , m. 
Sermon , m.' , 
Serpent , m# 

5*/Vr. 

Cornw , f* forte de fruit. 

Cormier\ th. arbre. ' 

Service, m. 

Servi. 

Servir. ' 

Sévèrement. 

Sévérité tf. 

Sévère, 

Il ejl féverc , elle eft 

févere. 
Suif f m* 
Plein dtfuif. . 
Scxc\m. 



Séxta en el juego de Sixième ay jeu de fi* 



îos cientos , 
Sexta , 



queti 
Sixième. 



EffPAnOl y Fr ancïj: 3SJ 

S I. 

Sibyle , / Prophéteffg 

ancienne, 
tidre/n .foru de boijfon 
Tempe , m. partie de ta 

tête. 
Les tempes* 
Serpent , m* 
Scie àfcur^fi 
Montagne 9 fi 
Siècle v m. 
Signification 9 fi 
Signifié* 
Signifier, 
Significatif* • 
Signe ïéUfte , »• cvnfi 

tellation. 
Silence 9 m* . % 

Chaife,/ilU. 9 fi 
Cellier , i»« 
Siffler. 
Sifflet , m. . 
Sifflement , m, • 
Symbole , m. 
Z* Symbole de la foi* . 
Semence , /! 
Similitude , fi Compaq 

raifon 9 fi 

so. 

L'aiffelle , fi le dejjbus 

du bras. 
Souveraineté , /I 
Souverain* 
Orgueil , m # 
Vnefemmt orgueîlleufe m 
Un homme orgueilleux^ 
Suborné. 
Subçrner % • • 



Sibila , £ prophetiza 

antigua , 
Sidra , f. 
Sien , f. 

lies Cènes ; 
Sierpe , f. 

Sierra para ferra* , £ 
Sierra, 4 monte , £- 
Siglo,m. . 
Significacion f f. 
Significado , 
Significar, 
Significativo ; 
.Signocelefte., m 

* • 

Silencîo , m. 
Silla,f. 
Sillero, m. 
Sîlvar, 
Silvato , m. 
Silvo , m. 
« SîmbcAo ,- m. 
ElSimbolodelafé. 
Simente , f. 
Similitud , compara- 
cion , £ . 



Sobaco , m. 



Soberania , £ 
Soberano , 
Sobèrvia t £ 
•Una rnuger fobenrm , 
Un hombre (bbervio > 
Sobornado , 
$obornar f 



Î' êo . D I €,C 1 
uborno^ m.cocheco* 
Sobra , f. 

Hay de fobra, 

Hay de fobra ! 

No hay nada de fobra , 

Sobrar , 

Sobras, lo que fobra de 

la comidaal levanrar 

de Ja -mefa. • 
Sobrecatga , f. 
Sobrecargado % -> 
Sobrécargar , 
Sobreparto, m. 

Sobrepaflar , 
Sobrepeiliz, L 

Sobrefaltado* 

Sobrefeltàr , 

Sobrefcrita de una car- 
ta , m. 

Sobrefcer ,* 

Sobre ii , 

Eftàr fobre fi , 

Sébrevayno , f. 

Sobfevenida » . 
• Sobcevfenidê , 

Sobrcvenir 9 i 

Sobrevida , 
, Sobreriviente > 

Sobrevivir , 

Sobrramente , ^ 

Sobrîédad , f. 

Sobrlo, fobria, 

Socaren de tejado , m. 

Socarron , maliciofo , 

Socarroneria , f. 

Sociable , 



O K A R I '•* 
Subornation, f. 
Refit , m. ce qui refit} 

ci qui eft de ■ trop. "* 
Il y a de refte. 
Y a-t-il de refte l 
Un y a rien de nfle* 
Etre de refte. 
Reliefs , .ce qui refit 

quand on defifert uns 
. table , reftes. 
Surcharge 9 fi 
Surchargé. 
Surcharger. 
Le temps qu'une femme 

eft en couche. 
Surpayer. 

Surplis ., m. vêtement* 
Eccléfiaftique 
Surpris.. ' 
Surprendre* 
Adrejfe d'une lettre. 

Surfeoïr. 

Sur fes gardes* 

Se tenir, fur fes garitsl 

Eàux-fourreau , m* 

Survenue. .\ • 
-Survenu* - ■ 

Survenir. . 
[Survivance , fi 

Survivant* 

Survivre. 

Sobrement. » 

Sobriété, fi K 

Sobre. 

Séveronde d'un toit ,fi 

Homme plein de malice* 

Malice , fi 

Sociable* 

Sociedad 



ÊSPAflOkL.Y ERANCiS, 



Sodedad , £ 
Soei , vil , - 
Sophifma , m. 
Sombrero , m. 



Sueve ," 
Cuerto foïy0 f 
Tiempo fuave , 
Olor fuavç , : 
Suavidad , £ 

Subalterne ; 
Subir , 
Sufeitameme , 
Subito , 
Mont de fubito ; 



3$t 



v . Société , /I 

Vil > abjetf. .* ■ / • 
'. Sophifme % mi 
Chapeau 9 nu 

SU. 

* £*«/> fouple. , 
Temps, doux. 
Odeur funyç. 
Manière douce & hon~ : 

Subalterne, 
. . Monter, 

Subitement* --,<,,. r . . » 
. Subir /fou4*in.; ri , .!,; 
Mourir fubitemtni* .. f . 



SuMiroatfo, elevado,' £/<•*<?. c; . . 

Sublime, elevado, alto, 5«^/i/r« , e/e^ ,' i^' 



I-v 



Subrogacioa , £ 
Subrogado ,. 
Subroger , 

Subiïdio , m. 

SubMència , £ 

Subliftir , 

Subftaocia , £ : 

SoJb/lantivo , m. 

Suceder , . 

Succeffion , £ 

>ucceflîvameme , 

ùiccerïivo , 

acceffo , ro. 

ucceflbr , m. 

uciotameme , ' 

j c in to 9 brève , 

acia , fucio, . . 

icfar , 

ibdiros m* 

dor 9 m* 



Subrogation y f % 
Subrogée, , 
Subroge^. 
Subfide % m* 
Subfiftance , f x 
Subfifter. 
. Subftance,Jl 
Subftantif, «r. 
'.V Succéder, j 
Succeffior ,/j 

. SucceJJivemcpU. 
. SucceJJÎf %: : ,. r 

Succès , /w. 
i Succejfeur , *fc 
'. SuccitÛèfaM* , 

\ Sucfiiicl $ fa£ t 
Sueur, /.. 

Q 



j: 






.T 



r 



' r. " 
*' 1 

I J '!• 

4 I 
' ■ i 

r • » i 

-" 1 

- i 



*6i ; Diccio NAftio 

Suela, f. 

Sueno , m. 

Tengo fueiio , 

Suero , m. 

Suero, m. 

Suerte , f. 

Suficiencia-, f. 

Suficiente , 

Suficientemente , 

Sufocacion , £• • 

Suibcado f ''. 

Sufocar , - 

Sutnar de dinero > 

Suma, 

Sumariameme , 

Sumario * m. 

Sumiiier de cortina , 

Sumptuofo , 



Semelle % f. 

Songe , Jommeil , wr« 

J*ai f$mmùL 

Petit lait. 

Sérofitc , f. 

Sorte , f.fort , m. 

Suffifance , /I 

Suffifant 9 juffifante. 

Suffifamment. 

Suffocation , /• 

Suffoqué» 

Suffoquer. 

Somme d'argent » /! 

Additionner. 

Sommairement. 

Sommaire , m» 

Grand Chambellan* 

Somptueux i magnifique* 



' ' TA. 

TAbaco , m. . HHAbac , m. 

Tabaco de hoja , JL Tabac en feuille. 

Tabaco de polvo , Tabac en poudre. 

Tabano > . m. graftde Tahon , m. grande mou* 



mofca , 
Tabaquera\ f. 

Taberna , f. 
Tabernacuio , m. 
Tabernera f f. 
Tabernero , f. 



Tabatière , /. Mfl* 4 

tabac. 
Taverne , /I , 
Tabernacle 9 m. 
Taverniere , /I 
Tavernier , cabaretierl 

m. 
Planche % f* • 
Table d'un livre , /I 



Tabla , (. t 

Tabla de un tibro , 

Tablica , à tabRlb , £ 7* blette ,' /. 

Taburete , m. Tabouret ^ m* 

Taça , f. 

Tacaneria , £/'• 

Tacaiio, m. 



• % 



Tajffè , m. 

Taquinerie + f. ayarkcJr 

Taquin , iBt *f*r*4 



EspaHol y Francis. 



Taciturne. 
Tafetas 

9% w 



#3 



Baudrier % m. 
Mrelandier , m. grand 

joueur. 
Tranche f f.. 
Tranche de jambon. 

Bloc, billot 3 m. 
Coup de revers» 

% 



Tacirarno ', 
Tafetan , m. ' 
Tahali, n>. . 

Tajada, L 

Tajada de permîl f de 

jamon , . 
Tajo , m. 
Tajo , m. 

T E 

Tea , f. gènero de a* m^ , f. fortt t„, 

bre. 
Tuile, f. 
Toit , m. 
Trembler. 
Craindre. . 
Téméraire. 
Témérité , f. 
-Avec crainte. 
Craintif, 
Craint. 
- Crainte f f. 
Tempête , f. 
Tempéré. 
Inflrumem de mufiqùc 

qui eft d'accord. 
Tempérance t fi 
Tempérer 9 tremper. 
Accorder un infiniment 
de mufique. 
K Trempe, f. 
Temple , m. 
Avare, chiche. 

TJ. 

Tante , f œur du père 

ou de la mère. 
Tiare , / 



bol, 
Teja , £ 
Tejado, m. 
Temblar , 
Terne* , 

Temerario ; 
Temeridad , f. 

Temerofamente , 

Temerofo , 

Temîdo , 

Temor f m. 
Tempeftad , f. 
Templado , 
In/Frumento de mufica 

templado , 
Terapiança , £. 
Templar , 
lemplar un inftrumeji- 

to de mufica , 
^emple , m. , 

"emplo t m. 
enas , avariento , 

îa , £ 
ara , f. 



<q£* • D i c c i o 

Tibieza , 
Tibio , tibîa , 



Tienda , f. 

Tieiua , ù inftrumentô 

de Cirujano , 
Tienta que fe pone en 

tmallaga ,— 
Tieraamente , 
Tierno, tierna, 
Tixèras , f. 
Tigre, m. 
.T'qana , f. 
Tina , 

Tinbfo , tinofa , 
Tinta, f. 
Tio , m. 
Tiranamente $ 
Tirano , m. 
Trarrizado , . 
Tiranizar 9 
Tir on , m. 

Tiro de afpada , m. de 
«fcopeta , de canon. 

T 

Toga, f. 
Togada , . 
Mugèr bien togada , 
Togado , C 
Togadcr , m. 
Tocante-, 
Tocante, efto , 
.Tocar , 

Efto me toca , 
Tolerable > 
Tolerado , 
Tolerància , f. 
Tolerar , 



N A H l l O 

Tiédeur > fi * 
Tiède. " 
Boutique f 'fi 
Sonde de Chirurgien, f. 

Latente qu % on met dans 

Une plaie. 
Tendrement. 
Tendre! 
Ci/eaux , m: 
Tigre , m. 

~Tine\ fi : 

Teigne , / ^ 
Teigneux , teigneufe. 
Encre à écrire* 
Oncle , m. . 
Tyranniquemcnt. r 
Tyran , m • 
Tyrannifé. 
Tyranniser. • - • 
Secoitffè. t 
Coup d'épée , défit/il^ 

de canon* . 



O. 

Citf^t de femme , j|C 

femme lien coeffèt* 
Coiffure de femme , fi 
Peignoir , m. 
Touchant. 
Touchant ceci. 
Toucher , appartenir l 

fonner. ' 
Cela rn appartient. 
Tolerable. 
Toléré. 
Tolérance , fi 
Tolérer. 



EspaRol y France,s. \6% 
Toair, f * * * ' ' frendrt.* - 
Toroar y dexar , Ne pas tout prendre. 

Tomaruna cofaApô- Prendre une affaire à 
...rhos^-. ' , . ;i coeur* 
Tànïtira , C ^ ~ Tonfure , /I 

Toofurado , * t - v Tonfuré. 
Tçnforar ^ " » Tonfurer. 

Tdrcèr | * .\ Tordre , re/iir* /or///, 

Torcida de - lin can- Mèche d'une lampe , /I 

7Wtf. 
Jambe tortue* 

TR. 

Travail , »• 



Torci'do, , 
Pierna tordda ^ 



Trabajo , ra. . 

Trabajofo / , 
Traduction , t f 
Traducido , 
Traducir » , 
Traficanu >jn* 
Traficar , \\ 

Tràfico , m. . 

Tragadero , xth 

Tragado , 

Tragar , , . 

Tragèdia,T. l 

Trago f 

Tragon $ 
Trayon,,, f. • 
Trafdor » , . 

Tfaidera, 
Trampa #t f. . 
Tram psi y f. 



Travailler. 

JPèhible. 

Traduction ,f. '3 

Traduit. 

Traduire. 

Négociant. . 

Trafiquer. 

Trafic } m. 

Gofier. 

Avallé. 

Avaller. 

Tragédie if. 

^Gorgée de vin oufeaul 

Gourmand. 

Trahifon^f. 

Traître. ? 

TraùreJJe? ■ 

Trappe , /T 

Tromperie 9 f,; 



Hazer . trompas ca- el Trieur ââ 7 A/. 

juego t 

Mo haga nftecf trampas, Ne triche^ pas; 

Tramoya , f. Machine de théâtre , /; 

ITranchçte., «i k Tranchet 4e cordonnier, 

Q * 



DlCC l< ON A R I 0> 

TU. 



•366 

Tuer ta ; 
Tuerta., 

Tucrto ; 
Tuerto , 



Tuerto, m. 

A tuerto ô à derecho, 

Tuètano , m. 

TuIIido, 

Tumba , f. 

Turquefa, f.piedra pre- 

ciofa , 
Torbio , 
Vino turbio > 
Aguaturbta , 
Tufon % m. n 
Tutela , f. 
Tutor , 
Tutora ,. 



Borgne 

Tortue , qui n'eft jpaj 

droite» 
Borgne» 
Tortu , qui n'eft pai 

droit. 
Tort » grief \ m» 
A tort ou à droit» 
Moelle des os 9 f» 
Perclus» 
Repréfentation d'un* 

bière» - r • 

Turquojfe.fi pierre pri* 

cieufe. 
Trouble*. 
Vin trouble» 
Eau trouble* 
Toi/on i fi 
Tutelle./» 
Tuteur» t 



VTAche ,/. 



Tutrice 

.TY. 

Ty rano , m. 6 tyrana , Tyran , m» 

VA. 

VAca , f. 
Vacation , f. 
Vacacione* , 
Vacada , f.. '" . 

Vacanô*, f. 
Vacaaté , 
Vacar , 
.Vadear *• 
Vado , m. 
Vadil , m. 



y àjjuido de f abew, m. Vertige , «* 



Vacation i f* 
Vacations »fi' 
Troupeau de s Utufi ** 

dt vaches» 
Vacance » fi 
Vacant , vacante» 
Vaquer» 

Gueer » pajfer à ptê^ 
Qui.» m» 
Pèle à feu» f» 



ËSPAÎÎ OL 
Vaho , m. 

Valadro , m. grîto de 
carnero , ô de oveja. 
Valadron , m* 
Valar, 

Valauftre , m, 
Valeon , m. 
Valedor , m. 
Valedora , f. 
VaJentia, f, 
Valemon , in. 

Valerofa mente > 
Valerofo , 
yafa , 

V 

Vecina, £ * 
Vecino > m* 
Vecindad y f» 
Vedado % 
Vedar f 

V edtmie nto » m. 
Vtdiji dt lant , f. 
Vegi , £ 
Vehemencia t f. 
Véhémente , 
Vejèi f f. 
Velt , f. 
Ve!i,£ 
Vencedor » 
Veocej , 
Vencido , 
Vtngado , 
Vcngador , 
Vengadora , 
Vengar f 
Vengarfe , 
Veftido f m* 
yeftufe , 



Y Fft AKétS. 367 

Vapeur ,/. 

Bêlement , m. cri de 
mouton , ou debebU. 
Jafeur ,m.' 
Bêler. 

Baluflre. " ' '* 
Balcon , m» ' 
Prote fleur , te* 
Proteilrice 
Bravoure' , /t 
Ro do mont , 0*. jftr i 

Courage ufe ment» 

Brave* 

Levée au jeu de cartes Jl 

E. 

Voifine.f. f 

Voifin , m. 
Voifin âge , #.' 
Prohibé , défendu* 
Prohiber , défendre* 
Prohibition % défenfe^f 
Flocon de laine , m.. 
/>/*/*# ,/. 
" Véhémence >f. 
Véhément. 
VMUeJfe.f. 
Chandelle , /. 
FU/Mr , /• 

Vainqueur* • 

Vaincre. 
Vaincu. 
Vengé. 
Vengeur. 
Vengerejfe. 
Venger. 
Se venger. 
Habit> m. 
S'habiller. 



D I C C I K A R I O 

VI. 

Voie 9 f. chemin, moyeri, 

Viande , f. 

Vicaire y m* 

Vice , m. 

Vicieufe. 

Vicieux* 

Ventre.- 

VitTtmc 9 f. \ 

Poutre ,. f. 

Vigilance 9 f. 

Tenaille à vis ,/. 

Vinaigre , m. 

o. 

Vogue , f, courfe d*un* 

galère. 
Voguer. 

Voler avec des ailes*. 
Se veautrcr. 
Vomir* 
Voltigeur. 
VomJJcment , mi 
Vol» , /i 

Vol dts oifeaux , flK. 
Manchettes , /. 
Tovr y retour } m* 

UR. 

Ouragan , fflU 
Ourdi. 
Ourdir. 
Ourdiffure % /t 
Pi«, oifeajtff* 

US. 

t/y?. 

*//". 



3<8 



Viandâ 5 f. 
Vicario t m. 
Vie io , m. 
Viciofa , M 
Viciofo. 9 

Vientrë , barriga i 
Viôima , £ 

Vigilância , f. 
Vîg6rnia , f. 
Vinagre ', m. 

v 

Voga , f. curfo de.una 

galera K 
Vogar , 
Volar , 
Volcarff ; 
Vomitar , 
.Volteador , 
Vomito, m. 
Voz,f. 
Vuelo;, m, 
Vueltas , f. 
Vuelta , f. 



Uragan , (ç. 

Urdido , ,-• 
Urdir , . , . ■ 
Urdidura , f, . 
Urraca , f. ave A 

Ufado, 

Ufado, , „ 
Ufar, \ . 

Ufo , m.' , . • ^ 



ÉspàAol y Franges. 3*9 

Ufufruto ; m. Ufufruir, m. 

Ufufruftuarto , m. . l/Ju fruitier , m\ 

Ufura J. . Ufure,f. . 

•-Ufarero, m. Ufurier , m. 

Ufurpacioir , £ v Vfurpation , /! 

Ufurpado f Ujàrpé. 

Ufurpador , nu Ufurpateur , w* 

Ufurpar , • Ufurpeu 

.Utî)** . " Utile. 

UtUidàd , r; - muté, f. 

Utilmentft * * Uûlemenu 

VU. 

-Yulgar y Vulgaire* 

Vulgarmente r Vulgairement* 

.Valgo* m. . : Le peuple 9 m* 

Vulpeja ,* 6 J^ort^y £. Renarde 9 f. 

Yulto , . / R*litf\figzre ^ image. 

* v '' ' '• X A. 

^* 

./Il n^roZ-dered* . j[ de pieu 

Xabon , m. Savon , m.. . 

Xabonado ,. • 'Savonné* 

Xabonar, 4 ,;- Savonner. 

♦•gab^era^J. yerva^ Savonmtre >// herbe. 

Aâbonero , jn«. . Savonnier , /». faifeur 

\ defavon. 

Xacarandina , £ ^ />*w* chahf>n é 

Xaco <}« malla.,. no; t /**«< A maille, , «. 

Xalea , f. genero de t Gcfc , marmelade , £ 

jnarmelada, , 

' Xa'qù^c*, £ % Migraine. 

1 Xâgjvpia f £ t'efteK cfe 2V/i«rc <f im //c«i , £ 

un cabeftro* , • 

2?* 1 ■*»•.•■ ' v ' BéUUr chiffon, m: 

^reas, , T, cuéj-das. fc Cordage d'un vaiffiau I 
'^œvwoy " m. '* 4 



arrête , m. Jarret , m. 

Xarro , m. Pot % m.. 

XE. 

Xèrga , f. Sergi ,/. itoge dt Uinel 

Xergon , flfi. PaiUaffe de lit , /?, 

Xeringa , f. Seringue ,f m 

Xeringado , Seringue. 

XeringaT , Seringuer. 

Xeringar à alguno ; Seringuer quelqu'un! 

Xerionde , f. y erva i. Tue-coq , m. herbe. 

Xeta> Morille ,.. ».. /arfe dît 

champignon. 

Xèta » f. Mufeau , w. 

X I. 

Xilguero , m» pàxaro, Chardonneret , m. rf- 

Ximia » o raona, f». Guenon , / UfemeUei 

<Tun fingc* 
Xinuo # £ taouo » ïù* Singe % m. 
Xiron , m. Déchirure ,/". 

XU. 
Xugo,tn v . ■Suc > jus. 9 .m... 

Xugofo, , Plein de jus* 

Y A. 
V A > " • ■ Jl*;*- r 

A YaOe,nv JL? * Fàcht % à. ?*& 

navire* t ■ 

Yaque, Puifaue. >p 

Yaqueaqni, Ci-£M«'' n * 

Yazer , ifr ** *>* «« #<*• 

YÇ. 

Yçado , à Yzado , . Hiffè , gKÎirif, /toJK 

Yçar, BifftugtAnàèr^haujfkr^ 

• ; t e/Tn* <fc nianné. 

, ,VE. 

Yedra , f arbfrKilô , ZiVr* , m. arbnjjeajfi^ 
yega,f, • Juktnl , c ayafy 9 fc 






JEsPAnoc Y Frakces. 
Yel , f. Fiel , m. 

Yeiha de huevo , f. Jaune d'oeuf, m. 



37« 



Yermo , m* 
Ycfca , 

Yeflb , m; 

Yjada, f. ^ 

Yojo , m.. 

Yugo , m. 

Yzquierda , f.. 
Yzquierdo , m. 

Mano yzquierda , 
Lado yzquierdo ,. 

ZAbullir 9 . 
Zecear „ 

Zàflo , 
Zafiro | 
Zagal , m, 
Zagala ,. f. 



Dèfert\ m. 

Amorce pour avoi du 

feu. 
Plâtre. 

YJ. 

Le flanc. . 

Y O. 

Yvraie 9 f. 

YU. 

Joug , m. ' v 

YZ. 

Gauchere î 

Gaucher , f ai f/? J ja&v 

Main gauche. 
Côté gauche. 

Z A. 

ntonger , fubmerger.. 
& Grafttycr , parfcr 

Greffier. t ■ ". 
Saphir. 

Jeune Berger. , 
Jeune Bergère. 
Zaguan de uoa puer- PorcA* « «»</& if m**- 

ta , m.. /ô/i , parvis. 

Zahori , m; , Celui qui voit & décou- 

vre ce* qui eft fçu*. 
terre. 
Soulier* nu 

ZE. 

Seau à mettre de Peau, 

• » 



Zapato , m» 

Zecha £ 
Zedaço „ m-, 



3?* ,; DlCClOKARf » 

Zcdro , m.arbol. 



Cidre , m. arbrti 

Zélé. 

Soigner , être jaloux!, 

ZtU 9 m.jaloa/zc ,/l 

Jaloujîe/f. treillis». 

Jaloux * m. 

£W//7j* , /I /rrrr . k 

ZL 

«'#* , /. 

% Chiffré. . 

- Chiffrer. 

Zizanie , f. difcordei. 
Zizana , f. rtala^erva. Zizanie , /: mauvaifc 

herbe. 
Semer la zizanie 9 an»/* 
difcordc. 

z o. 

£<* çan* tortidei, 
Lourdaut. 
Grive y f. oifeau. 
Renarde , f 
- Zorrpra , f. nido de Renardière, f . taniir+de} 
zorras , renards.^ 

Zorro , nv . Renard 9 m. . 

• Z u. 

Zullon ; |tt. ventofnkd f^i ,/î ventofité qui 



Zeladô , 
Zelar , 
Zdo-, m, 
Zelofia , f. 
Zelofo , m. 
Zerro , m. 

Zîfra , f. 
Zifrado , - 
Zifrar , 
Zizana 9 f* 



Sambrar ziz^iia 



Zona , f. 

La zona torrida ,, 

Zonço , 

Zorçal , f. ave r 
Zorta , f. 



que Taie poreltra- 
- * MeYôïi» rukto , 
Zumaque , m*. 



fort par derrière fan r 

bruit. 
Sumac , m. du tan*, 
Suc, jus - 9 m. 



Zwna , ht* gefto ckfde- Mine dedaigneupt , f 
nofo , 



Zurra,fc" 
Zurrar à alguno ; . 



Zurron % m 






Châtiment \ m. . . 
Donner les hrivierti a\ 

quelqu'un ;.. 
tfajitùttc , /L 



> 



#* 












DICTIONNAIRE 

FRANÇOIS 

a * t ' 

ET ESPAGNOL. 

A B. 




DErribar , abatir; 
Derribado , aba-f. 



Battre , 

Abattu y renvtrfè , 

tido> 
Àbad 9 nu 
Abeja , t < 
Abifmo , m; . 
Anulado., 
Anujaiv 
Abôlicion , f. 
Abufo, m. 

a c. ; 

f AccabU , f accablée ^ Oprimido ,'• pprimi 



Abeille,, /* 
Abîme 9 ftt % 
Aboli ytnftullé y 
^bolir \ annulter ; 
Aboliflement >. m*. 



*•**• 



Accabler , 
Académie , /Z 
Académifte , m. 
Accélérer % Miti ,, 
Accepté \ 
Accepter , * 
Accident , m 1 ». 
jptf r acaidept , «* : 
acclamation A f. 



Oprinifr. 
Acadèmia , f. 
Acadenvifta , av 
A ce le r a r. ' s 
Aceptadcv 
Âceptar. 
Accidente, m£ 
Por ventila. 
Aclamaciorç , f. 



4&roupï , accroupir , Acorrucado, acei-rtca* 



374 Dictionnaire 

S accroupir 9 Acorrucarfe. 

Acéré, Acerado. 

Avérer, mettre det*r Acerar. 
cier , 



r Acharné 9 
& acharner, 



Mwger, 
Admettre ', 
Adminifirateur , m. 
Adminifiratha* ,/• 
Admtniftré , 
Adminiftrer r . 
Admiration r f. 
Admire y. 
Admirer 9 



Affabilité y fJ 
Affable 9 
Affablemenu 
Affamé % affamée*. 

Affermi 9 l 

frmir , 
rmatiôn y f.. 
Affirmé^ 
Affirmer ^ 
Affranchi ,. 
Affranchir 9 
Affr eux * effroyable 

Agrandi , » 

ijifrmdir ^ 
$,a$raadir % . 



> > 



Eocsrnizacb* 
Eocarnizarfe». 

AD. 

Adjudication 

Adjudicar. 
/ Adînitir. 

Adminiftrador , n& 

Admimftfacion, &. 

Adminiftrado». 

Admimftrar. 

Admiracion , f«. 

^dmirado,. 
' Admirar. 

A F. 

Afabilidaé , fi" 
Afable. 
AfaWemente. 
Hambriento , bam»» 
brienta» 

AfirmadOé 
Afirmar. 
Afirmacion r î*. 
Afirmado. 
Afirmar. 
Franqueado. 
Franquear. 
r Efpantofo. 

A G. 

Corcheie 9 . nu, 
Engrandecido^ 
Sagrandeçen 
JEngrandcceifef. 



François et Espàgnoi! # 375- 

Agrandijfement , Engrandecimiento , m« . 

Aggravé , Agra vado. . 

Aggraver ,. Agrarar. 

Agréable 9 Agradable. 

Agréablement* Agradablemente. 

AL 

^*i* , f. aflîftancu Ayuda , £ 

Aide de maçon , m* ?eon de albaSil , m« 

Aidi\ Ayudàdo. 

. Aider, .Ayudar. 

S'aider 9 Ayudarfe. 

-tffc*iA .. Agulia.f. 

AL. 

Alchimie ,/. AJquimia , £ 

-rftfgr«$ , / /ei< ,/T AJegria , f. 

Alerte , Alerta. # 

AU^an r cheval de- Alazan , cavallo alar- 

Algarade ,, /<, < Algarada , f. alporfrj- 

Algèbre ,/ . '' Algebra , £ 

Mgiknfo* *• Algebtifta , au 

A M. 

jpnaîgfii ".; Enflaqnecîdo;. 

. Amaigrir. , Enfiaqûecer. 

•' Jtéepde , /rw/ , /I Almenctra , f, % 

Amende ,' f *//** , /. Peha ,f. multa; - 

Payer l'amende , Pagarlapena, lamultf^ 

Amandier t m. arbre. Akne&dro,au 

Amant . m. amoprtuçc 9 Amante , m. v 

jfmbajfade , /t . , Embaïada, f. 

Anéajfadeur^ a*.; Embaxador,!^ 

t jimbititux. f Ambiciofp, , v. 

^mb'uuufe ^ } Awbicfoia» \ 



J7$ DICTIONNAIRE 

.AN. % 

An , année, fi Ano , nu 

Anagramme ,f, Anagrama , £ 

Analogie , fi Analogta , f. 

Ancêtres, m* Antepaffados , ml 

Ancien , ancienne , Anciano , anciapa* 

Ancre d'un vaiffeau 9 fi Ancora > f; 

JetterV ancre, Echar ancoras. 

Lever V antre, Levantàr ancora*.' ■ 

Ancrer , jetter fanc/e , Ancorar , echàr àntO- 

Ancré., * Ancorado* .••-•- 

• *À P. 

T Appai/?% *' Apaciguàdd. ' ' 

Appaifér; « ' Apàctgiuda., 

App*fi r r Lî ' / ÂP?cigyar. t ' ;* 

* &app*ïftt i r ^ "'Apktfàrfc. v ^ •- 
ladoidcur s'efl-àppai- El dolor fe -lia apîa- 

* "/fe,* « *•' * ;. '^ cadoA *'-*-;-* 
Sa colens*éft appkipe, Sa colerafe ha aplaw 

« - cacfo-* • • • i 

Appartkct ïfk -.„•■- Aparieticîa y ft - 

Apparent , - ; . Aparente. 

Appauvri * '■' * Empobrecido* 

Appauvrir y ..^ t ErapobreceF t , • . . 
S'appauvrir , ' '; Empobrtcfcrfft '. ^ 

Appctéf défiré.. ; . Apetçcido t . ^ën^o* 

Appétit ,. ^Sr^ V • • Apeteçej -, : cjeflëàu 

A Q. -^ ' "Vv;H 
Aquatique, plein frau, A^uàtïco. " "^^ 
Aqueduc, m.canal^m.î Encafiado ^ #1/ caml»' 

Acftc'rir'y. ""' ^ Ad^triwi 4 ; aquiftar* 

Acquêt ,fhi* ' jr v Adquirimiento , rir.^ 
Acquicfcemïnti flt' M x ConfcntimicntO j tn* 



François et Espagnol « 377 

M{ aguilin, . Nariz , agullèna. 

Aquiftado. 



Acquis % 



r ArbaUu , /! 
Arbitrage , *r. 
^Arbitraire , 
Arbitral 9 
Sentence arbitrale , 
Arbitre , m. 



A R- 

Ballçfta t f. : 
Arb/tfio , m» 
, Àrbttrario. 
Arbitral. 

Senterjcia arbitral» 
Arbitre , n). 



Arbitre , m. Wr< <i/ii- Arbecfrio , m. libre ar-> 

ire, <bedfiOi 

Arboré , Arbolado* 

Arborer , . Arbolar. 

AS. 

^/, m. uri point de dez. As. 

Afcendant 9 Afcendiente,predeceiL 



r 4fyk * m * 
AJthmatiqui l 
Aflhme , m, 
Afveft , m. 



Affaillir , 
Ajptifonné > 
Affaifonner 9 
Affajpn 9 m. 
Ajfâjjinat ? m. 
Ajfajfmer , 

P/7/< affligée ; . 
'Juackt 9 f. licui 



for. 
Afilo, m. 
Afmàtico. 
Afma , t 
Afpefto , m; 
Efparragp , m. 

A S S. 

Acomctido,acometîdal 
Acometèr. 
Sazonado* 
, S&zonar. 
Àffefino 9 m. 
Muerte alevofa. 
Matar alevofamenrc* 
Sitiado. 
Ciudad fitiada* 
Sitiar. 

AT. 

' Atadurî , U 



I 

Mettre un chien 4 Pat- Atar un perro. 

tache. 

Attaché % attachée , Atado , atada» 

Attaché , appliqué à Aplicado. 

quelque chofe , 

'Attache au jeu , Dado al juego; 

Attaché aux femmes , Dado à las mugerer; 

Attachement , ». Apîicacion, f. 

Attacher , /i*r 9 Acàr. 

Attacher avec une épinr Prender. 



• 



Attacher un mineur , Poncr on minadori 

A U. 

Aubade , Concierto al alborada. 

Auberge if. cabaret y Mefon , m. 

m. 

Aucun , pas un , Ninguno. 

Aucune t pas une t Ninguna. 

Aucunement , En ninguna manera; 

Avènement , m. Adremmiento , m. 

^vf/ii'r t arriver par *e~ Aronttccr 9 Asctdcr J 

ri4t/tt , icacctr. 

Jjf 4W/11 ç «# , Aconttcio qua 9 tci«r 

c\o qut. 

^hrfrtf , Avertguado. 

^v/rer t Averi^uar. 

Avide y Codiciofo, 

Avidité, fi Codicia,f. 

Autorifé f autoriféc , Autorizado , autoriza-j 

da. 

Autorifer % Autorizar. 

AX. 

Axiome , ». principe Axîoma 9 f. principe 

indubitable & gént- indubitable , y gene- 

ralement reçu dans. ralmente reçiviQQ CB 

une fiience , vna ciencia. 



AY. 

r Ayeu % i». outil de tonne» Açuela , 6 dzuela , f. 

lier & de charpentier 9 f 

Ayeul $ àyeuU , Abuelo d aguelo, abu«- 

"' JaoagUela. 

r ^rofe ,/ j/four «frr , ■ Azerol* , f. frijta àgrûu 

A\erolier % ». 4/4/-C. Azeroh) , m. àrbol. 

A\yme , /xti/i /à/w /#- Azymo, pan fia levar: 
vain* dura. 

B A. ' f 



TJ \ Aille ment % nu 
35 Bâiller y 
Bâilleur , 
Bâillon , m. 
Badaud, badaude , 



BOftezo , rit. 
Boftefar. 
Boftefador. 
Bordaza , £ 
Bovo , bova» 
Sortija , f. 



Bague ,f> ,_,- 

Baïiu > m. grand coffre f Baul > m. gran coft* 



«4 



Béant ; 
Béatification ,/. 

Béatifier* 
Bec ioifeau , ar. 
Bégaiement,, m. 
B egaier , 

.Béguin d'enfant > vu 
Béguines , /• 
Béîandre , /• 
Bêlement t nu 
Bêler , 

Billard y ml' 



Baxar. 
Barbero , m» 

Boquï -abierto. 
Beatificaciôn, f. 
Beatificadg. 
Beatificar. 
Picodepàxaro, m;. 
Ceceamiento , si. * 
Cecear* 

Bàpillo de nîfio t OU 
Begptnas , f. 
BaUndra » f. 
Baladro , m. 
Balar. 

BI. 

Yel ôWel 9 f. cotera , C 
« Truços r rtu 



•wto P i c .t t o n. v a, i; a * 

Billet 9 m. Billete , m. 

Bis , ^rw« , * /* parlant . Bazo > morcnoi 
. dupain, . : . 

Pji/i *i*, Pan. bazo. 

.Bifcu'a 9 m, * TTizcocho , ni. 

B{#*è » .»• i*rt< 4« **- MocKilà , £ 

Bitume 9 m. Betun , m. 

Bitumineux. rBetuminofoi 

B L. 

2?/*W , £/aW* ; Vituperado , da: 

Il me blâme ,' «& me Me vitupéra. 

blâme 9 
B lame p , . r " 
Blanc-manger x9 m*, * 
BU ou À/fi , froment , Tirigo , m. 

m. 
2M# » &0& » Hertdo , dérida. 

// cftjlejfï, elle tfi Eftàherïdo , eftà lie* 



Vïtuperan 
Manjar blanco , tïK 



* * 



Bleffer , 

Blèffhr quelqu'un , 
SebteJJir, 
Blejfun , f % , . 

* 

Bobine , fi 
Boete , /• 
B&ufi m. 
Boyau y m% • 
Boire , 

Bois, m. L 
^oii àbrûUf % "ml 
Boijfon yf< 
Boiter ,§. 
Boiteux , 
Boiteufe , 



rida, 
Herir. 

Herir à algjûiéa» 
Herirfe. 
H«rida , £ 

BU. 

Canilla , £ , 
Caxa » f. 

Buey.vfpi 

* Tripa.j\£ f * . 

• Bever. . - ; 
B*fque / 1 moftte > m; 
Leiia , C • . . \ 
Bevida , . £ • 
Coxear»' 

Coxo, t 

Coxa. 



; ponace ,-ou\fon*Jfe yf. Bonança , £ 
iBendir, /aire des bonds. Refurûr. . 



François bt 1E$pagkol.' : ' .381 

Jtortdiffement , «i. Refurre , rebote , m. 

Bonifier 9 rendre meil- Mejorar. •>.*'' 

Bf R. 

Bracelet 9 m.' ' ' Mânîlla, £ajarca,f. 
J?rj/> ,/I x Metedor , nu 

Brayetu 9 /• * '" ' Bragueta , f. 

Braire 9 ^ Rebuznar. 

Braife â /T . . .. Bxafa , : f. * 

Brèche 9 fi ouverture' Ponillo , m» brecha , f. 

<f' u/z« muraille , 

Brèche a* un couteau 9 f. Melîa , f. 

Brocard , m. /erre iV- Brocado , m* 

Brocard , m. moquerie , Pulla , f. 

Brocarder quetqùun 9 Echar pullas à alguien* 

Brocatelle 9 f. forte d'é- Brocadete , m. 

Bruine 9 fi Niebla , f. ? 

/?ri/jf f m. . Ruydo , m. 

Brûlant % qui brûle y Ardiente. \ 

Brûlé , Jr*/*'* , « Que m ado , quemada* 

Brûler >f Quemar. 

Se brûUr , > Quecnarfe. 

BU. 

Bube 9 fi clivurcfur la Peca , f. f 
chair 9 bourgeon, , . 

Bulbe , oig/zw dp plan» Bulbe , m. 

Bulle \ fi Bula>£ 

Bitrat 9 m. grojfe étoffe Sayal , m. 

<fr /di/i.< 9 ; . ; 

Burette à. meurt do Azeytera >t. . • „ 
ràmle,fi. f . 

: G A- •'• > 

C^tf/r , /! forte- de f^ Abala^o cabalia J 

tradition -parmi tes ^Â f# • 
/ai//. 



5**. DlCTI ON M A X U E 



Cabale 9 complot , 
Cabane 9 /• 
Cabaret i m. 



Concierto fecreto -, mi 

Cabana. , f. 

Taberna , ô taverna , f." 



Cabartiier, cabaretiere t Tabernero , tabernera. 
Cabas , panier de jonc , Efpuerta , f. efpof tilla* 

Cabajfette^ in. efpece de Capacete , m. 

morion ,* 
Cabinet , m. Cabinete , m. 

Cable , m» groffè corde Cable, no. ma ro m a , C 

Ce navire , 
£aboche , /I p*w e/ou Br oca , f. 

<fc Cordonnier pour 

ajfurer le foulier fur 

la forme , 
Cabriole , /T 



C^/re , m. 4rJ/v , 
Ceindre , 
C*in/ , ceinte ., 
Ceinture\fi 
Célèbre , fameux , 

Cenfure , /I 
Cenfuré > 
Cenfurer , 
C*p , m. 
Cercueil , /Hé 
Cérémonie , f 
Cerf, m* ' » 
Cerfeuil , m, Atr£* , 



Cabriola ., f. 

cl! - 

Efto.. 

Cedido. 

Cedar. 

Cedro , tu. arboL 

Ceiiir. 

Cenido , cenida. 

Cintûra , f. 

Célèbre , famofo* 

Célébra r. 

Cenfura , f. 

Genfurado. 

Cenfurar. 

Cepa de viHa , f. 

Atahud , ô ataud , m; 

Ceremonia * fi 

Gervo-,m. 



Voieza , fi yerva , 
' Ceflion , f . 

C H. 

Chabot t m, petit poifc Jalpaht , m, pife^do» 

fi»*. : 



Frànçgi* et Espagnol; 3?j 

'Chagrin , m. trifiejfè ,/ ' Pefadumbce , f. 
Donner du chagrin à Dai pefadumbre à al* 



quelqu'un , 
Chagriner , 
Chaîne , /l 
Chaîne d'or , 
Chaloupe , 
Chapeau , m. 
Chajfe.f. 
Chemin , m. 
Chêne , m. 
Chiffonné f chiffonnée , 

Chiffonner , 
Cfoc , four/ , m. 
CAoc <fc <fcax armées , 

Choifir* 



guno. 
Emriftecer , afligir* 
Cadeoa , f. 
Cadena de orgu 
Chalupa ., f. 
Sombrero » 
Caza , f . 
Caminoit m* 
Encina , f. roble » ».' 
DefcompueAo , de£; 

compuefta. 
Defcompooer» 
Empujon , m* 
Choque , m. 
Efcogido, efcogida. • 
Efcoger. 



Cicatrice , /I 
£/>/£* , m. 
Ci cogne , f. 
Cicogneau , mw/f p«à 

</* /a cigogne. 
Circoncis , 
Circoncire , 
Circoncifion ê f. - 
Ciré » «/& f 
C#V«r , 
Citadelle , /. 
* Citron* , m. 



CL. 

Cicatriz , f. 
Cirio , m. 
Ciguë na , € 
Cigonino , m, 



Parler clair* 
Clair-voyant , 
Clairement % 
Clarté , /C 



Circuncidado. t 
Circuncidar. 
' Cire une ifiottv f. 
Encerado , encerada; 
Encerar. 
Ciudadela » f» 
Limon , m» 

CL. 

i 

Claro , clara. 
' Hablar clarol 
Perfpicaz. 
Claramente. 
Claridad , & 



S84 D i c t i 4> 

ClaveJJln , m. 
Clavicule t fi os au-def- 
fus de la poitrine ,■ 

a<f,f. 

Clémence , fi 
Clément 9 



N N A I £ £ 

Qavicbrdip , m. 
Remate de! pgcho , m; 

Llave , L 

Clemència 9 f. 
Clémente. 



co. 



C<ty , m. 

£0^ d*indâ ', m. 

.Cocagne ,fi . 

■Cochemar \ m. 

Cochon , m. 

Codicde^ m* 

Cofin 9 m. panier <To- 

Coffre i m. . 
Ctff^e de femme , , 
Coin t angle t m. 
Coin qui pouffe en de* 

hors , ." 
£W/i* 9 f. la peau du 

lard , 
Coins des bas ^ m* 

'Collé, come % ^ 

Coller, 
Combat\ m* 
^Combattre , 
Comédie , /! 
Comédien , m. 
Comédienne , /I 
Comète , /I 
Comité i m. Officier de 

galère , 
'Commandé 

Commander ) nu 
Corbeau , iwV ' 

Cotte de maille , fi 



Gallo « m. 
Pavo , f. . . 
Cucana , f . . r 
Pefadïïla, > t. 
Cochino , m. 
Codicilio , m» 
Ceftica , é ceftiUa , £ 

Cofre , m, 
Toga , cofia , . 
Rincon , a«gulo,fiu 
Efquina , f. 

Correza de tocino , f% 

Cuadrados de las mé- 
dias 

Encolado , eacolada. 
Encolar. 
Combatè , ». 
Pelear , cpfhbattf, 
Comèdia , f. 
Congédiante , m. 
Corne dian ta % U 
Çotneta , ». 
Comitre , m. 

Mandado. 

Mandaiv 
Cuervo , m. 
Çgta de naallâ., î. 

CR. 






François kp Espagkol/ j8f 

ftvfc , / <#<« «#«•<- ; Caogrejo , m. 
vijje , . ■■- ■ 

Crachat , m. Gargajo , m. 

Craché, • Efcupidor.. . 

Cracher. ■ Efcupir. 

%**/' '.' Greda, f, ' > « 

vr««/« , ■■■■■■> Temer. •"•••• 

Craindre quelqu'un , Temer à alguiw. > 
Craintif , craintive , , Temeroïb, temeroû. 

*£%?'*■£'■ Corbau.f. 

Crédit, m. • Crédite , m> 

Crédulité if; Credulidad , f. - ■ 

S»»./ • • -, Crèfta.f.' 

» •' * . ,- • Gnt0 » «n. ' 

Criard, criarde,^- Voiingler^ rozîiigfera 

Crtlle,«K • " • •• --> Crivâ.f. .- •■ • • '- • 

Crm* m. , Crin , rf cerda , * . 

Çryftal, m. -Crifta! , m. 

try/laltn, Criftalino. 

Crttijne,fi ■ ■' Critica.K " ; ' * 
Critique ïtetui qui en- Critico. . - 

Critiquer, •'• • . ■• Criticar. •'"•■• v 
Crwe, ■ Créer. V 

Cr«x«Mrp'- •: Creibte.' "•>• 

C«y<w«, . Creència.fc 

£'«.. . • - ! Creido. : . 

Croi/ery • Cruzar. 

Croître,- . « Crecer. • - 

O»;*»»!^» « Crecido. "•' • 
Crud , qui n\fivat culti GFudô? ' v i 

Cmefc, /.»..]> w i Càntaro / m.. " • 
Tant va la crucht 4 [Tintas vexes va el càn- 

a 



J#6 DlCTIOKITX tKt 

eu. 

Cuchara » £• > 



Cuiller 9 f.. 
Cuire , 
Cuifinier , w. 
Cuifiniere 9 fl 

Cuivre , m* 
Culbute » /T 
/Wr* ù /7f culbute 9 
{fuite , m.' 
Cultivé y cultivée 9 
Cultiver y 
Culture , /I 
Curateur , ft}« - 



Cocer. 

Cocinero , m. 
Cocinera , f. 
Muflo , m. 
Cocido , cocîdai 
Cobre , m. 
Bolteta, f. 
Dar una bolteta*' 
Cuîto, m, .' . . 
Cultivado , cultivait 
Cultivar. 
Cultura , & 
Curador , m. 
Curadora, f. 
Cura , f« 



Curatrice 9 f. 
Cure ,/. traitement t 
Cure ' 9 f. bénéfice eccli; Curat6,m« 
fiaftia,ue 9 > 

DA. 



JL/ Damafquîntr 9 
Dame y f. 
Danger , iw. < 
Dangereufe 9 
Danger eu fement i 
Dangereux $ 
Danfe 9 f. 
Danfer , 
Danfeur 9 m. 
Danfeufe 9 f. 



DAmafco, m; 
Damafquioar f 
Dama, f. 
Peligto, m. t 
Peligrofa. 
Peligrofamen^ 
Peligrofo. ' m 
Danfa , f. 
fiaylar , danfar, 
Baylarin , m* 
Bavtarina » t , 



. *\ : » 



Danfeur de corde ^.ttU) Vqîat}a v iiU 
Datc- 9 f.. .•-. "\ j tfecha*, f.i . •« ./. . 
27 j w/tf«/ f wr , i . , . ^ Por quanta 

'■.. •/-- , :DE. ^>— ■>' 
&e nuit y de jbur y ' - Dôdw V de toçhe* 
De plus 9 . ^ -ï De mas. «'.-.* 



• < 



• ^ 



yi 



Defembarcado,de(em- 



Débarqué y débarquée. 

Débarquer , 

Débordement , m. 
Débattre % 
Débattu 9 

Débiter , 
Débiteur , m, 
Débitrice t f. 
Débouché , débouchée > 
Déboucher , ' 
Débourfé , 
Déboursement y m. 
Débourfer, 

^Décapité , décapitée, 
Décapiter > 



barcada. 
Defembarcar. > 
Defembarco , m. 
Debatir. 
vpebatido* 
Vendîdo. 
Vende r» 
Deudor, m. 
Deudora , i". 

Deftapado, deftapada\ 
Deftapar. 

Defembolfaçlo» . 

Defemholfo , nu * 

Defembolfar. 

Degollado , (fegollada. 

Deeollar. 



Déchargé , déchargée* Defcargado,defcarg* 

da. . 



Décharger > 
Décharné \ ' 

Décharner - 

Décider , 
Déclaré \ 
Déclarer , 
Déclaration if* 
Déconfcillii 
Déconfeiller , 

Dégoût , m. 

Dégoût % mverfion % f % 
Dégoûté , -^mM f : 
Dégoûter , * 



Defcargar» 
Defcarnado. 
Defcarnar. . 
Decidido. . 
Decidir. 
Declarado. 
Declarar. < .' 
Declaracion , f. : v 
De façon fejado. \ 
Defaconfejar* 
Eftrago , 

Hàftiô,tn. ! 

Dffeûfto,m.«verfion,fc 

Difeuftado*difguftada. 
Difguftar. 



.". '•". 



t> E. 



£>/**/* f démon , », 



Diabîo , demonid , «t. 
Diacono , m# : j i 

Ri 



Dictioitw a it f 



Diatjf. 



DOado. 
Diâac 
Dicta, £ 
Dios, nu 



Diftratcc^ f. 



DïfficwUc^ f. 



jyrfgmaâon 9 f. DisJamacioa , £ 

Dif*mé 9 dîfamce y Db&mado, di&fainada. 

Difsmer , Dîsfamar. 

Ditendo. 
DHerir. 
Diferèncîa , £ 
Dificil , dificuItoTa. 
Dticnldad , £ 

_ Disforme ,' fco. 

DijfvrmUéy UuUmr f f. Disformidad,feaMad,L 

Difcernîdo* 
Dtfcerair. . 
Difcrecioo , £ 
Difcreto > di 
Difcretameme» 
Difoeofado. 

Dtfpenfar. 

DO. 

Dbcîl. 
Doôo/, 

Dodrina , £ 
Decano , m. 
Dominio, m» 
Domèftico , m. 
Domicilio, 






fii/ceraêr , 

Difcrétion , / 

pifcrétcmM , 
Dtfpcrfcr f 



Docue , 

DoBe , 

DoÛrint 9 f. 

Doyen % m* 

Domaine , 

Domeflique > w. 

Domicile, m. 
. Dominant , dominante , Dominante. 
' Dominer , ' Domîaar , fenorear. 



Dompter % 
Donation % f, 
•Donc , 



Domado. 
^pomar, 
Donacion » £ 
Pues. ., 
E>orado , dorada. 



François et Espagnol. 399 



Dorer » 

Doreur , m. 

Dorure ,/*. 

Dot ' , f. le bien qu'on 

apporte en mariage , 
Dotal , qui appartient à 

la dot » 
Doter , 
Douane , /• 

Doublé , 
Doubler , 
Doubler un habit , 
Doubler, mettre le dou- 
ble, 
Doubler un cap , 



Dorar. 
Dorador , m* 
Doradura » f. 
Doté , m» 

Dotal. 

Dotar. 

Duana , f. 

Double. 

Aforrado. 

Aforrar. 

Aforrar un vèftido, 

Doblar. 



Dragon, m. efpece de 

ferpent , 
Dragon , ro. foldat à 

cheval , 
Dragon , m, teafo de 

rail, 
Drap , m. 

Drapeau, m. tnfeigne , Bandera , f. 
Drapeaux d'enfants, m. Panales , m. 
Drapier, m. Marchand 

de drap , 
Drapier , qui fait des 

draps , 



Doblar un cabo. 

D R. 

Dragon , m. 
Dragon , m. 
Nubeenlosojos , f. 
Pano , m* 



Mercader de panos. 
Pailero , m. 



Droit , droite. 
Le côté droit, 
La main droite , 
Droit , m. 
Le droit civil , 
Le droit canon , 
Le droit des gens , 



Derecho , derecha* 
£1 lado derecho. 
La mano derecha. 
Derecho, m. 
£1 derecho civil. 
£1 derecho canocico. 
£1 derecho de las gen- 
tes. 

Ri! 



/ 



ÏJO DlCTÏÔNNÀHt 

DU. ■ 



Du commencement f 

Du moins % 

Du tout y 

Dû y ce qui eft dû % 

Tai dû cent piftoks , 



Dut , m. 
Ducat 9 * 
Couronne ducale f 
Duché' » «t. 
Duchejfi.f, 
Duel , m. 
Duelliftes % 
Dupe $ f m 
Dupé , 

Duper quelqu'un. , 
Duplicaty m. 
Duplique , j£ 
Dupliquer y 
Dur . </*/* f 

Dureté y qualité de ce 
qui eft dur y 

EA. 



Defde el principe* 

Por lo menos,fiquîc 

Del todo. 

Devido/ 

He devido cien doMo* 

nés y 
Duquë , m. ' 
Ducal. 

Corona 'ducaL 
Ducado , ra. 
Duquefa > f. 
Defafio , m* 
Defarlados. 
Engarlado. 
Enganado. 
Engailar à aîguno*. 
Duplicado y m. 
Duplica , f. 
Dupiicar. 
Duro , dura. 
Duracion ô dura , f. 
Durar. 

Durèza % afpereia , fc 
Durcza. 



E ÀU %fi 



A Gua f .£ 



Eau de pluie y jTIl Agua HoVfdîflU 

Eau bénite, Agua bendita. 
$au de fleurs d'orange % Agua de azar , 

Eau de vie % Aguardiente , m* 

E B. 

Ebauche , / Dibuxo , ou 

Ebauché , Pibuxado* 



Ebaucher 



Dibuxàr.. 



Xkfff 9 m. Ebano , m. 

Ebinifte 9 m. Ebanifta , m. 



S# 



Ecachcr / 
Ecarlate 9 f. / 
Ecarté, écartée. 
Ecarter , 
Echappatoire , /! 
2fr/ï>* , 



Edifiant^ m* 
Edification 9 f» 
Edifié , . 
Edifier 9 
Edit , ou 
Edition if. .- 
Education y f* 



Effacé, .-: 
Effacer ,. " 
Effacure t f. 

Effe&ivcmeut f 
Bfieêlué ~ . „ 
Effectuer , 
2#ef » w. 

Effroi 9 m. 
Effroyable f 

Egal, égaie 9 

Egalé fégaiée, 
Egaler , 

«Vfifrr , 



E C. 

Machucado. ' 
Machucar. 
Efcarlata , £ 
Alejado , alejada. 
Àlejar. 

Êfcapatoria , f. 
EfcrUbir. 

ED. 

Edificador , m. 

Edificacion, &. 

Edifkado. 

Edificar. 

Edifto , m. 
i Edicion t f . . 
! Educaci9&>& 

E F. ; • 

Borrado. . 
Borrar. 
. fy>rr adura , f. 

• ' Êffeftivo. 

• Effeôivamente. , 
v i Efo&uadft. x , 

Efeftuar. 

m Efeâo f m* 

' Eficàcia, f. 

Efpanto , m. 

Efpantofo. 

E G. 

IguaU 

lgualado , îgualada. 

Igualar. 

lgualarfe, * 

R 4 






'39* D I C T I O N N A M i 

EL 

Elargi , &jrg/V , Enfanchado J en/a*t-- 



chada. 
Enfanchar. 
Eleftivo. 
Elegància ^C 
Elégante. 
Elevacion , t 
Elcvado. 
Elevar. 



&^gir % r 
£/</&/, ' 
Elégance 9 f 
Elégant \ élégante \ 
Elévation ,/!' 
Elevé , haujfé 9 
Elever \ hauffer , 
Elever un enfant , A? Criar un niâo* * 
nourrir , 

EM. 

Effnahe,m* 
Efmaltado, 
Efmaltar. 
Efmaltadura t f. 



; t 



Email 9 k tn%. 
Emaillé , 
Entailler * 
Emaillure > /; 
Embarras 9 nu 
Embarraffunt , 



Embaraço. 
Erobaraççfp. . 
Embarraffè , embarraf Çmbaraçado , embara* 

fée > * u çada. 

Embarrajffir y ^ ni-. T Embaràçar. , ' , * A \ 
6*embarrajfer % . ~ : . Embaraçarfe* . 



EN. 



En ça ; 



Aèftanatte. 



Depuis mil ans en fa \ Da mil arios à efta 

parte* 



Enceinte , ' ' 
EHe eft enceinte % 



Prefiada , 
Eftà prefiada* 



Enchanté ' / enchantée , Encan tado^ encontada i 



Enchantement , 
Enchanter 9 
Enchanteur , m«. 
Encjbantereffc , /I 
Encre' à écrire y f 
Enfler t 



Encantamiento , nu 
Encantar. 
Encantador, m. 
Encantadora * C 
5inta , f. 

Htadw* 



François et Espagnol. 395 
EP. 

'Epais , épaiffi , Efoeffo , efpeffa. 

Epaiffèur , fi Efpeflura , F . 

Epellé , Deletreado*. 

Epeller -, Delctrear. 

«E^i » *»• * Efoiga $ £ 

Epice $ fi Efpèria, F. 

Epiceries , / Efpèdas , f. 

EQ. 

Equarri , Quadrado. 

Equarrir 9 rendre quarré, Quadrar. 

Equilibre , /». Equilibrio , nu 

(Equipage , m. . Equipage , ou 

Equitable t jufte , Jufto. 

Equité, fi Equidad,T. 

.Equivoque , /». Equivoco , m. 

E A. 

'£r£0/ , m. <Mrg/e de der- Efpolod , m* 
ri*/-* </* certains ani- 
maux , 

Erigé 9 Erigido. 

Eriger 9 Erigir. 

Errant , Andante. - v 

Chevalier errant , Cavallero andante. 

-Erudition , /• Erudition . f» 

E S. 

'Efcabeau , ai. efcabeU Banqutllo , efcabe! , m. 

Efcadrc y fi Efcurada, f/ 

Efealade , Efcalada , f, • • - - 

Efcaladé , Efcalado. 

Efcalader , Efcalar. 

Efcarboucle , / /J/r< Garbunda , m. 

'</* pierre précieu/i x 

Efiarmoucke ;fi Efcaramuça , F» . 

MfcarmQuzktr t • ■ . EfcaranacLçaiv 



3£4 Dutiô 

" - ' ' 'E 



Etablc , f. 
Etabli , établi*» 
Etablir * 
S'établir , 
EtabUJfcment > wu 
Etalon > «•. 
Etamer y 
Etamnt ,./! , 
Etançonné t 
Etançonner* 
Etat ,, m. • 
Eteindre y * 
Ettmt , éteinte % 
£e féu eft éteint > 
Ea chandelle eftétti*H r 
Etendre > ♦ 
Etendu i étendue % 
Eternel' y éternelle % 
Eternellement ^ 
Etudier > 
Etui y m* 
Etuve % fi. 
Etuvée % fi. 
Mettre à Pétuvic > 

EyacuAiiw % fi 

Evacué t 
Ey^cuer *' 

Evader * 
gwader % 
Evaluation > fi* 
Evalué y 
Evaluer ± 
JSyeché % tn± 
EyeilU f> évùlU& » 
ELvttfkr* 



k * a * ft m 
T. 

Eftablo , m. 
Eftabiècîdo^ftablkrda 
Eftableceiv 

Eftablccerfe* ^ 

Eftabledmiento * m* 
Garanon , m. 

Eftanatv 

Eftameiia % & 

Apuntalado. 

Apuntalar. 

Euado y nu 

Apagar. 

Apagado % apagadaw 

La lumbre eftà apagad* 

La vêla eftà apagadaw 

Eûendeiv 

Eftendrdo y eftendîdfc*. 

Cterno , eterna. 

Eternamepte.. . 

Eftuciar. 

Eftuche , m.. 

Eftufa , L 

Eftofado * bu 

Eftofar.. 

V. .. 

Evacuacion , vaiiadfe* 

ra y. f. 
Evacuado , vactad»*. 
Evacuar y variai 
Efcapaiv 
Efcaparfe*. 
Apreciamento % mt 
Apreciado* 
Apreciar. 
Obifpado* 

Defpierto » dfcfgittt* 
Defpvertar* 



veiller » Defpertarfe. 

icntail , m. Àbanico , m. 



>éque 9 m. 
'idcnce , */I 
ndemment 9 
lient 9 évidente , 

.• . * - .- 
châtré , 



Obifpo » ttt. ( 
Evidencia , f. 



ȕ 



» ^ 



''Vf »• 

ocation , /I * 
'0£i/tr , 



ni. 



Eviaencia , i. 

Evidentemente. 
Evidente. * 
Evitado» 
Evitai-, '■ 
m» Enuchô , capoti , 
EvocacioD , fcj 
Evocado. < 
Evocar* 

Exaâo» 

Exagerado» 

Exageràr. 

Excedido» 
. Excéder. '. . 

Exceptuadd. . 

Excepte 

Excepinar. 

Defoachado» 

Defpachar. 

Expediente,m. fn«dîo» 

Expuefto. 

Exponer. ; 

Exponerfe» , - 

Extermination - * 

Exterminar. 

Externe. 

Exttrpacion , L 

Extirpado» 

Extirpar. ;\ 

Extra.otdinariô r 

Jwravagaecia , LSxît 

. patate , m. 
xtrayagant , " Extra*agante,difparato 

xtrime % m* txtrimi* Extrême* , nu 

*'ȣ. f . 

R& 



tagére 9 - 

tagér€r fJ 

ccédé , 

tcéder 9 ; 

ccepté , t , b 

ccepté 9 hormjs » . 

teepfer , ' 

xpédié x 

tpédfrr, . ; 

vpédient % m. moyen, 

epofé , 

tpofer % 

txpofer y 

< terminé, r 

x terminer \ 

< terne f 

ttïrpatlon t f* 

xtirpéy 

xtirper , 

xtraordinairt > 

xtravagance , f. 



(. >.-. 



-, 1 M 



J9« 

F 



D I C T I ©*f N À I !t * 

P A < 

x AbU\f; ^ Î7Abofa f .É 

Fabrique ,f+ , ; r 



Fabrique % 
Fabriquer , 

/Vice , / *(/*£« 9 » 
/•<ic« * fitee , 
Fâché 9 fâchée ^ 
Fâcher y 
Se fâcher ;" 

Fécond r 
Fécondité , f 
Feindre , • 
JFW/tf , diffimuléy 
Félicité ~f 
Femelle , /I 
Femme , jC 

Fendre , 

Fendu y fendue y 

Fer , m 



1/ Fabrtca 3 £ .. 
- - Fabricado. 
Fabricar. 
Cara , £ 
Cara à cara. 

Enojado , çnojada; . ^ 
Enojar. 

Enojarfe. ' 

F E. 

Pecundo. 
Fecundidad , £ 
Fingir. 

; Fingido, diffimuladM 
Felicidad , £ - 
Hembra , £ < 
Mugcr y £ 
Mander.' 

Hendido , hendidav 
Hierro , m- 



Ferrandine ,f forte dé- Fernandina % £ 

tofir 



Ferme % 
Fermé y 
.JFermer y 
Fermer à la clef 



Fiché > fichée t 

Ficher y 

Fidélité y 

Fitr y 

Se fier à quetqu*un y. 

M vousp*t pas à h&y 

Fierté , /. orgueil , m. 

Fierté ,f férocité-, f 

Fièvre ,/• 

jFUnc tierce , 



Firme* < 

1 Cerrado» 
Cerrar. 
Cerrar co» lhvev 

F I. 

Hincado , hincada» ] 
Hincar.. 

Fidelidad^ lealdad >£ 
Fiar. < 

Fiat fier en algarro. 
No fe fie* ufted en dt 
Altivez, £ 
Fiereza , £ 
Calentura. 



Fitvre, quarte , 
Figue , f. 
figuier , au 
Filé, 
Fil, 



'FfiAVÇêft et EbÀGkôt; 397 



Suartanas a F. 
ïgo/rii. 
Higuera, f„ 
Hilado. 
Hilo. 
Hilar. 



Mtr , 

Fintffe , / $ K*//rf <fc Fineza , £ 

Finep ,f.r*fe , afluce , Aftucia ^ f. fiflez*» 
fï/w/ , Refinada , delgadew 

F L. 

Flagrant f Fragante» 

En flagrant défit , /ir En fragante delko» 

te fait 9 

Flamba/u, qui flambe > Ardieme- 

Flambeau , m. Hacha , f» , 

FO. 

Focilt , m. Toi <& bras 9 Canîlta del braça; 



/toi* , m» 
Foyer, m. 
Folie ,f. 
Fomenté,, 
Fomenttr i 
Fondation f f * 

Fonder , 
^* fonder i 
Force , / 
Forcer , 
Forcé t forcée i 
Fou , 

Foulé aux pieds x 
Fouler aux vieds i 
Fourche , /. 
Fourchette , yl 
Fournaife , ^ 
Fourrage y m k 

Fourragé^ 



Hidago , m. 
Hoguar * tir» ' 
Locura , f. 

Fomentado» 

Fomentar.: 

Fundacion , & 

Fundadov 

Fundar. 

Fundarfe» 

Fuerca , f» 

Forçar. 

Forçado , forçada; 

Loca. 

AtropeHado* ' 

Àtropellar. 

Horquilla, f. 

Tenedor , m» 

Hornaza , f. 

Forrage , nu 

forrejeadu 



Î&S DlCTl O.K KAIEI 
bàrragtr 9 . , Forrigear. l 

Fourrageuf , m* Forragefcdor *«* 

*■ r* R» 



Fracas , grand bruit , 
Fracas 9 m. dèf ordre f 
Fragile , 
Fragilité , f 
Fraîche ^ 
Fraîcheur , /I 

Pain frais 9 
Frais, récent* 
Fréautnt , qui arrivt 

fouvent y 
Fréquentation. % f. 
Fréquenté, .. , . 
Fréauenter + 

Freffuxe > f 
Friand ," 
Friandi/e ,fl' 

ix yfritteufe , 



Frillcux 
Fripperie ," / 
Frippier , m, 
Frippon 9 fripponne f 
Fripponncrîe % £ 
Frire % 
Frifi, 
Frifer , crêper^ 

Fumé , fumée % 
Fumée , f^ 
Fumer 9 
M fume % - 
Fumer la terre * 
Funèbre j 
Oraifon funèbre % 
twiéraill* P f+ 



Gran ruydov 

Deforden» 

FràgH. ; 

Fragilidad , t 

Fr eica. 

Frefcurà, f* 

Frefco. 

Pan recieiite» 

Reciente* 

Fréquente. 

Frequentacicm , £ \ 
Frequentado. - 
Frequentar» 
Àflfadura > f. 
Gôlofo /régalade*. 
Golofina , f* 
Friolento, frtolenta.. * 
Roperia de vieîo , L 
Ropero de viejo , nv 
Picaro , «gicara» 
Picardia , f» 
Freir. 
Crefpo*. 
Cre/par* 

FU. 

Âhuraad'o , ahtsmadav 
t Humo. 

• " Âhuitiaiv 
AHuma. 

Eftercofar là tîêrraù 
Funèbre. t 
Oracion Funèbre» 
Obfequias^L 



y 



y 



FlLAKÇOtS 

Futet y m. 

furie f f, 

Furieufe y 
K Furieux* 

FufeaupottrfiUr , nu 

Fufeau â faire U den- 
telle % 

Fufèedefilyf 
Fvfêeàp'oudfe yf- 
Jetter des fufees t 
Fufee volante r 
Fufil , m. 

Fufil , m* pièce tfaciw 
pour ' tirer du feu ,, . 
Sufion y f 
Fufte ; f forte de vaif- 

b** t. 
Futaihe , f forte £i- 

tojfe % 

G 

f*AheU* % f 

Gabion , m. 
Gage ifalaire * fflb 
Gager , /?<iri*r ,. 
Gager , donner gage y 
Gageure y f. pari x m* 
Gagner > 
Gai , joyeux > 
Galant y amant > m. 
Galanterie , /I 

Galeux , galeufe » 
Galimatias , or*. 
Galon y «a - 
Galonné % 
Gatonmr^ 



Huroo , m» 
Furia , f* 
Furiofa. 
Furiofo* 
Hufo , m.. 
PaKlb» tau 



J$3> 



Mazorca de bilo, & 
Cohete , m. ' 

Tirar cohetes. 
Cohete de varifla* ' 
Efcopeta > f. 
Eflavon , m* 

Fundicion , t 

Fufta ; f. género de îja- 

v1o. • 
Fuftàn, m» 

A. 

rpueftofobreîà<fa4 
m» 
Cèfton, 
Salàrio r m» 
Apoftar. 

Aialariaiv 
Apuefta r fi. " ' 
, Ganar.. ' 
Ategre. 

Galan , amante ^ 
Galanterià , £ 

Sarna ». f. - 
Saroofo , farnofa. 

Dflcurfo coo&fo A au, 

Galoiù 

Galooçado.. 

Galonear* 

Galofce j^nu 



^oo Dictionnaire 

Galopade ,/. Galopeadura , £ 

Galoper , Galopcar. 

Galopin , marmiton f m. Galopin def cocina *u£ 

Gant , i». Guante , m. 

Gantier , ». Guanter© » 0» 

GE. _ 

r Ô*<«, m./àr/e (Toifeau, Gràjo , m. 

Géant y m. Gigante, m. 

GélinoUyf oifcau , Fay fana , t. 

Gémir , Gémir. . 

Gémïffant , Gemiendo. 

Gémijfement , m. Gemido , 0» 

G**«v* , /. En^a » f - r 

Généalogie , /! Genealogia , U 

' Généalogie , m. Geneaîogifta , nu 

Génération , /. . Gcncracion , f. 

GI. 

♦ 

'Gingemhre , ^ x Gengtbrc » m. 

Girafe y fi animal fou- Camello pardal , ml 

vage qui Je trouve en • animal (îlveflre que 

Afrique , fe iialla en Africa» 

'Giwi , m. ftfrttV Aw Regaço » 6 regaxo â m» 

perfonne ajjîfe,devuis 

ta ceinture jujqucs 

aux genoux , 
Girouette , / Valeta , f. 

Gà , ci-git % formule Yace aquu 

d'Epitaphe * 

GL 

'<#■"»/ Yeîo, m. • 

G/*c* /im «iwr > Lui» de un efpe)0 , 1 

Glan> m. Bcllota,f. 

G/j/ii fun mouchoir , Borla , f. 

Glandes ,f. partie fpan- Secas , tf agallas % t. 
gieufe du col , „ . , * 



Glljfer, Refvalar. . - 

Globe , ». Globo * m. 

Glorieux, ghrieuft-, > Gloriofo , gtdjriofiu 

Gloritufement , Gloriofamente. 

. ço. 

GoUUtym . -Gubilete.» flu' 

Goguenard , «. Chacotero , m» 

Goguenarder , Chacotcar. 

Gomme , /• Goma » î% 

Gommé , fè/np^t , Engomado, engomadai 

Gommer , Engomar. 

Gond, m,. \ Gozne , m. x 

Gondole , /I Gondola, f* 

Gorge, f v Garganta, f. 

G R. 

Cr<w* , £ Gracia , f. 

Gracieufemenl , Graciofamente» . 

Gracieux , gracieufe 9 Graciofo , gracioft* . 

Gradué , ' r . Grdduado. . 

Graduer , Graduar. 

Grêle 9 f % l ... Granizo , m. , "* 

Grêler , Granizar. 

Grenade ,f forte de fruit, Gfanada , f* 

Grenade 9 f. globe -de Granada de yerro , f» 

/*r trot* f 

Grenadier , m. /ê/</4f Granadero , m. 

qui jette dès grenades, 

Grenadiert , f. gibecière Granadera , f. kolfa pa- 
<*'«« grenadier , ra meter las grana- 

da*. 

?rtf/zc » qui. a de la Granado. - 

graine» y 

rrener , produire de la Gianar. 

graine , . . 

grenier , «. Defvan , m.' 

r renouille , Rana » f* 

r* v< « gr*W< , Agraviado, agrayiada* 



901 Dl CTlbïfKÀÏRÎ 
Grgver^ m. . Agravtar. , 

Grief , m. tort 9 Agràvio , m; 

Grijgh , fi .- Gatra, & 

GU. 

Gw , m. V ado , m. 

P^r £f rivière à gué > Paffar cl rî« à yado J 

vadear el rio. 
Gtf^f , Vadear. 

Guenille ,f. haillon , m. Andrajo » m. 
Gbiik , f. grojje mou- Abïfpa , f. 

che y 
Guéri , guérie , Curado , fano -, currâa» 

fana. 
Gtf érir , Curar , fanar. 

Guéri/on , /I Cura , £ 

Guériffable 9 Curable , 

Guérite 9 fi > Garita , f» 

Gtt^/re , /; Guerra f t 

/Wre /j guerre 9 Guerrear. 

Guet 9 m. aâion a*ob» Acechança , d acechan* 

firver, za t 

Guêtres 9 fi • ' Polaynas , £ 

Guetter , Açechar. N 

Guichet , m. • Poftigo , ou 

6u*fc , m. - Guia , f. 

Giff<# , guidée \ v Guiado , gu'tada. 

Guider $ Guiar, ) 

Guigner â faire figne , Guiftar , baser feftaa 

- con los ojos. > 

HA. 

JTjL Habilement, Jljl Habilmeftte» 

Habileté f /. adttgt , Hàbilidad , h > 

Habilité , roi</a fipi- Habilitado. 

Habiliter y rendre capa** Habilitai . 



4FRAKÇ0IS *T E$1>ÀGKeft T ^0$ 

frjjj», JkMflfc, Veftido, yeftida* 



Vabdler, . 

% habiller , 

ifaÀi/ , m. 

/*£// <fc religieux 9 m. 

/habit ne fait pas le 

moine , 
/abitable » 
iabitant , 
/abitation , f. 
iabiter , 
latitude > f. 
1 abi tué , habituée > 
habituer , 
*h abi tuer , 
tableur , hableuft , 

iacher la viande , 
ïachis y m. . 
Yaï > A*fr , 



Veftir. 

Veftirfe. 

Veftido , m; 

Habito » ai. 

£1 habito oo ha^e ti 

monge. 
Abi table. 

Abitador , abitante», 
Àbitacion , f* 
Abitar. 
Abi tu d , f. 

Abituado , habituada. 
Abituar. 
Abituarfe. 

Hablador» habladora» 
Picado. 

Picar la carne. 
Picadillo , m, 
Odiado , odiada. 



Odiar. 
HE, 
yéaume, ou cafquc f m. Morrion,'m. celada>£ 



Vébété , . 
débiter , rendre ftupide % 
hébraïque t 
langue hébraïque , 
iébraïfme , m. manière 

déparier hébraïque , 
hébreu 9 Juif 9 
Hèm'ifphere^ /! la moitié 
.d'une fphere , 
Hémorroïdes , f* 
Hennir , 

Henniffenunt % nu 
Herbage y m. 
Herbe 3 f. 
?auper l'herbe fous le* 

pieds à quelqu'un % . 



AbefUalizado. 

Abeftializar. 

Hebraico. 

Lengua Hebraica. 
Hebraifmo * m* 

Hebreo , Judio. 
Emisferto , S hemîsfe» 
rio, m. inèdio globoV. 
Almorranas , f. 
Relinchar. 
Reimçho , m. 
Herbage, m* 
Yerva , f. 
Engaaar à.alguqp, ; 



$4 . D 1 C T ÏÔ »9Àt ftt 
Héréfie , fi Heregia , f. 



Hérétique , m» 
Hériter , 

Héritier , héritière , 
Hermitage , m. 
Hermite, m. 

Hideufement , 



Hereee, m. 
Hereaar» 

Heredero , heredera? 
Hermita , f. 
Hermitano , m. 

H I. 

Horriblementè. 



Hideux, horrible à voir, Horrible. 



Hydre, fi 
Hydrographie , fi des- 
cription des mers & 
' des rivières , 
Hydrographique , 



Hidra , f. 

Hidrogràphia 9 f. def- 
cripeion de los ma- 
res , y de los rios. 

Hidrographico. 



Hydromancie , f. divi* Hidromancia , f. adivi- 
nation par le moyen nacion por el agua» 



de Veau , 
Hie , ou demoifelle , / 

inflrumcnt pour battre 
le pavé , 
Hypocras ,f m 

Hirondelle , ^ 
Hiftoire , /; 

Hiflorien, m. 
Hiftoriographe , m. 
Hiftorique , 
Hiver, m. 



Mazo , o plfon , m* 



Hîpocras , m. 
Golondrîna , f* 
Hiftoria , f*. \ 
Hiftoriador , 
Hiftoriographo , AT. 
Hiflorico , 
Inviemo , m. 



Hiverner, pnffirPhiyer, Invernar , paffar el î©^ 

vierno. 

• HO, 

Hombre , m, /2>r/* 4c El juego del hombie* 



Homilia , f. 
Homicidio, m. 



jeu , 
Homélie , fi 
Homicide r m. meurtre , 
Homicide , m* un meur* Homicida, m. 

trier , 
Hommage , m. 



Yaffailage, mi 
naga. 



François et EspajGhoi: îfajf 

'ffomaffe , f ni f/e/if 4* Muger varonil. 



Hombre , m. 



f homme 9 
Homme- ■ 9 ~ m» 

Hongre , cheval châtré, Cavallo tapado. 
Honnête , Honefto , honefta, 



Honnête homme , 
Honnête femme ± 
Honnête fille r 
Honnêteté 9 f. . 
Honneur, m. 
Honorable 9 
Honorablement 9 



Honorer , 
Honte , f. 
Honteufiï honteux i 



Hombre de bien. 
Muger de* bien. 
Moça honorada. 
Honeftidad , f. 
Honra , f. honôr , AU 
Honrofo. . 
Honradamente, honro-î 

famente. 
Honrado. 
Honrar. 
Verguanza » f* 
V ergonxofa , vergottf 



zofo« 

£Ue t *ft hpnteufe , // <fi f Tiene verguetiza» . 
honteux , 

N*fyy*ipash0nteufe % Np tenga ofted ver-" 

ne foye\jpês honteux* guenza. . 

HU. 

Hue ; mot dont on fe Arre ; voz para hazet 

fert pour faire* avait- andar las cavalgadu* 

c«*7*f .Mmt jfc yi/jf- ras f 

me t 

Huguenot , m. Herege , tn r 

£fai/t , /. . Azey te , ta. 

HuiJJîer dans une Cour Alguazil » m. 

.</« Juftice , m. 

Huître 9 f Oftra, f. 

Humain f humaine 9 Humano , humana, 

Humainement v Humana mente* 

S'humanifer , Humanarfe. 

Humanité 9 f. Humanidad t f. 

Humble t Humilde. 

HumUemmi Hujnild*meitfe, 



*6ïf . U\neTi©Kii'Ài1t 

HumeElé s Humedecido» 

Hume(ler % Humedecer. 

Humé, Sorbido. 

Humer , avaler , Sorber. 

Humeur , /. Humor , m* 

Humide, Humedo, humeda. 

Humidité, fi Humedad , f. 

Hupe , fi forte foifeau 9 Abubilia, > f • género de 

ave» . 

Hyaelnte , fi pitrrt Jaciotho ,m. 
précieufe* •< 

'■- ■ JA. « 

JÂhoty m. poche de* TbUche 6 papo» OU 

oifeaux , 0* */? re« £P ervera , f. 

?at fiar nourriture ^ ^ 

-Jacket* , / wre frtfe Barbedio , m* 

laiffe repofer, 

Jacinu,fiforude.fleur\ Jactnto, m. género d* 

flor. 

•Japic de mailles 9 m* Cota de malla , nu - 

/*y*f , /ru > Agabach* ; m. 

Jaillir , Manar. 

Jaillijjant , Manantlal » m. 

Fontaine jaiHlJfante ; Fuente ManantiaU - 

"Jalei 9 m*- Bodoque,m. 

Arbalète âjalet, Ballefta para tirarbo* 

doques. 

Jaloufie , /T • Zelo , m. 

/a/oa/fc , / tre'dlts , Zelofia , f. 

. Jaloux , «. Zetofô , m, 

// */? ;W<u*x defafim- Tiene zelos de fa tna- 
m* t ger. * v 

Jamais , Nùnca , gainas. • • 

Jambom 9 m*. Permit', m. jainon. 

Jappement 9 m» * Ladrido % m. 

Japper , abboytr y Landar. - • 

Jar , m. Z* mâle de Anfar , m. 



.« « fc - « 



7 PRANÇOÏS ET Es*A6lt0i; \*f 

I D. 

MU, Idéal. 

Idée, fi Idea, f. 

Idiome % m, Idioma , m» 

Idiot , Idiota. 

Idolâtre , Idolâtra. 

Idolâtrer ,^ ldolattar. 

Idolâtrie % f> Idolatria , f. 

Idole , m, ' Idolo ,m. : 

JE. 

Jet 9 m. a filon de jet- Arrojamiemo , tn.àr^ 
tir , rojadura , f . 

/*/ d'eau , m. . Cano de agua , ai. 

Jet , m. rejetton d'arbre, Renuevo , m. • 

Jette , - Echado , é<a*r&j*d<K 

/r/fcr , Echar » arrojar. 

/«r ,03. ' Juego , m. 

Jeune , qui ntft pas Mozo. • n 

vieux ,..•*.•» 

Jeûne r 'm. aèftineocé, Ayuno, m. 

Jour de jeûne, . Dia de ayuno. 

Jeûner % ' Ayunar. 

J«frw jit pain Ar i Ayunar à pan y agua; 
Veau ^ • ; i r 

Jeûneur t jewuuft * ■ * ." Ayunadbr^ayimadftto 

' : I G. 

.* * « . 

Ignominie if*~ Ignoraîhîa r f. 

fgnominieufement ? lgnominiofaraente* 

r gnj9min$eux » - « Igtiotniniofo. 

f gnoranç*\ /* • . r Ignorancia » f. 

'gnorant** ig/toMUte » Ignorante. 

gWOT , .tL ;o { - Ignorar. c . i 

J Ii. 

llegitime'i ' , •' ? Illégitime, •*; ' 

UégitimemfiM.+.i.. . lllegitimawçaw; , 



Jtfit DlCT! ON NllRl 



illicite , ' 
Illumination ,f. 
Illuminé , 
Illuminer » 



Image , /• 
Imaginaire , . 
Imagination , /• 
Imaginer , 



Illicite 
Illumination , & 
liluminado. 
Illuminai". 

1M. 

Imàgen , f. 
Imaginario. f - 
Imagination > C 
Imaginai-. ' 



/o»£« , informe tune Enterado 



~Imit*t'wn t f. 
Imité , f w'tt» 
Imiter., 
Immenfe * 
famobile, 



i * 



Imitation »f. 
Imitado, imitada. 
Imitar. t . 
Jmmenib. , 

Inamovible ; iramobil. 



IN. 



InacceJJlble , . 

Incapable , 

Incapacité; f. 

Incendiaire , m» 

Incendie , 
.rince fie ^ m« 

Incident , m» 
.Incitation, fi . 

Incité , incitée , 

Inciter , 

Inconftance 9 f. 



Jnaoeffiblè. > . 
Incapaz. , - 
(Incapacidadt, /I 
Incendiario» 
Incèndio. 
llacefto* m* . 
Incidente, m* 
Incitation ,/•. . 
Incitado » incitada. 
Incitai*. 
Inconftancia , £ 



lnconftant, inconftantt, Incoriftantei 
Inconvénient , m» Inconveniente , m. 



Incorruptible , 
Incrédule , 
Incurable , 



Joli y jolie i 
Joliment % 



Incorruptible. 
' Incrédule., rincrèduîa. 
< Incurable. < ' *' ; A 

t Lindo, linda. 



» * 



/»; 



Eràn£oi&i et <£^p4G^qu : 409 

Jimco , m. 
' foye/o, , m. 

Jugado. 
"* Jugar. 

Jugador , jugadora , 

Yugo , m. 

Gozar. 

T GOZO , B!«. . 

; ; Àlegrôfn.cntc. 
«I Alegre. 



me 9 m. 
viëilljcrj'm, 

mer t 

>ueur 9 joueuft 9 
>ug ê m. 
>uir 3 . 

mffance , )C 
yetifemçnf , 

y** » 

^ jçymx i elUtfi, Eftà"alegrt* . 
joyeufe 9 

I R. 

onie % f. raillerie fine , Ironia , ( £ burla. 
raifonnable , Jt •_ Irracionabjet 

régulier 9 Irjegùlar. 

ri/011 , /. 
ritatîon,f. 
rite , i/ri/tt t 

rupùon 9 f. 



Jir 9 terme de mer $ 
Tue t fortie,f: . 
Tue % & f*c$ks 9 \ 



trrifion , f. burla. 
v; Irritation, f. 
Irritado , irritada, 
lrritar. 
Irruption, f. 

I S. 

Içar,oizaf. 
Saîida , f. 

Succcffo , m. aconteci- 
miento. 

ru. 



MU , m. Indulgence , Jubileo , m 
MU* exempt* * Jubilado. 



uge ,«,_ .< •% •_. 
ugement) /M», • -■ 
uif> juives t . 



<-■> 



Juez, m. ^ 
Juzgado. 
Juyzio ,111/ 
Juzgar. 
Judio , judia. 
Jafavfc y ni. 
Yegua, f.., 
S 



4IO DltTlÔKKAlII 

J V rt $ . Borracho. 

// eft ivre 9 elle cfi Eftà borracho , eflà 



ivre , 
Jvrejfe 9 f. 

Ivrogne , ivregneffe 9 
Ccftun ivrogne , c*eft 

une ivrogneffe , 
Jurifdï&ion 9 fl 
Jurisprudence , f. 
Jurrfte , m. 
Jus , fuc , iw. 

Ju fie ment , 
Jufticier , m. 



borracha» 
Borrachez, f. 
Borracho , borracha. 
Es un borracho , es 

■na borracha. 
Jurifdicion , f. 
Juriforqdencia , f. 
Jurifta , m. 

Jqgo, otzwwo, m. • 
Jufto, 
Jtfftamente. 
Jufteza , f. • 
Jufticia , f. 
Jufticiero , m. 

L A. 



ZAbeur y m. 
Laborieux , 
/ Labouré , 
Labourer , 
Laboureur , m. 
Ztf* » ou , lay ,féculicr y 
Laïque , 
Xtfifft , /I 
Ztf/^?, /*#& f : 
Laijfer , 
Z***, m. 
Laitue , /. 
Ztmt ^'«« *5p*V. 
Lamentation , /! 
Lamenté^ -\ 

Lamenter , 
S* lamenter ^ > 
Lance % fi 
Lancette , f. 
Lande, f. terre en friche t 
Langage , m. ( 



LAbor j t 
Laboriofo. 
Arado , labrado. 
Arar, labrar. 
Arador , labrador , m; 
Seelar. 
Lego. 

Laoa ,f. ' 
Dexad* ,'dexacfa f - * 
Dexar. 
Lèche . f. 
Lechuga , f. 
Ho ja deefpada , f. ~ 
Lamentation* f. 
Lamentado. •• > < « 
Lamentar. 
Lamentarfe* r 
Lanza , f. * \ ' * • 

Lanceta f f." 
Paramo , m. ' 
Lenguage , nu 



jPftAHÇOIt ET £sPÀGN<H» 41* 



hé , Uckèt^ 
fier 9 
on , fi 
Uur , m. . 

%ur€ */• 
alifé , 

u du Pape+ m. 
s , m» 
; r » légère , 
bernent , 

'"*>/. 

0», f; corps de gens 

? guerre. pamù Us 
o mains. 

ïiffions Ràwmhrtes* 
(bauur , m. 
M** 



L E. 

Lwfrfcb » taciida* 
L»mer. 




on % f> union ^ 

on ,/. /;V/s d'ami- 

al È tn% 
alement 9 

alité) K . . 
te 9 f. 

"*/* ,. 

. , *■ • .... 

/if* , 



Las legionesRoraana*, 
Legiilador , m. 

Legrtîiho , kgHSÎm^ 
Legitimado. 
Légitimai". 
Legumbres , f. 

.1. 

3Va*azpn. 

Ligaion > f. 

Libèlo , m. 
Libéral* 

Liberalemeiue. 
Liberalidad ,£ . « 
Libertad» f. . ^ 
Librero, m. v ^ 

Libreria , f. . 
(JۏnpHi 9 f. . 
Licenciado , irç; , , 

^ d ^ l,. \ 

Atado, atada., „ i4 

Sa' 



4*4 
Lier , 
Lièvre 9 m. 



Dictionnaire 

Atar. 



Lfebre , f. 



Ligue , /. confédération , Liga , f. confederactodi 
Liguer 9 faire une ligue , Cenfederar , hazer una 



Lime , 
Limé , 
Limer 9 
Limité , 
Limiter , 



î • l,g \ 

Lima , f. 
Lima do. 
Limar. 
Limitado. 
Limitai 



L O. 



t * 



Local , 

Locataire , m. : 
Lodier , m. Couvent* 

rc >f- . , , 

Zo*g {longue , 
Longueur ¥ f. 
Louable , ^ 

Louange , /. ^ 

ZOK* , <i ^«i toi <fcWfli? 

</w louantes , 
Zgj/^ , /ri* on </#/wïé i 

/oi/jge , » '*• • 
Zc^r , donner des 

louanges % 
Louage prendre où don* 

ner à louage , ' 
Loup t m»- * 

Louve 9 f * ' \ 

Louveteau \ - Ift; pt4t 

ioup»p . c..^; r I 

Louvier f f tanière des 
loups '•£'' • • . v !.• i*.t\ 



Local. 

lnquilino, ITU 
Cblcha-, f. 

♦ » 

Hofptdaxlo ,• Alojadd. 
Hofpedar 9 alojar. . . 
Aiojar la gente de 

guerra. 
Largo , larga. 
Largura , £ . . s. 

Loaole. 
Alabanza , f. 
AlabadoV 

Alquido. * • 



Alabar. 
Alquilar. •', 



p * • 



Lobo, nvf ^ < •'>- ** ; 
Loba, f, *\>. «'Îl-A. 

Lobillo, o loibito' ; m. 
Guarida de lotos , f. 



.<» •• 



François et Espagnol; 
L U. 



4*3 



Me hé , lafeiveté ,/• Lubricidad , lafcivaî f. 
carnes ,/. fenêtres de Lumbrera t f. 



galetas , 

crat\f % 

cre , m. grain , 

eur , clarté foie le , 

leur 9 f./plcndeur 9 

\gubrc , trifie 9 

lire , 

\ifant 9 luifante , fit* Luziente. 

tmiere , /I 
imintux , 
mettes , /I 
tm*/te cPapprQche , 



» » 



Gananciofô. 
Ganància § f . , ' 
Claridad , f. 
Claridad, fplendor. 
Lugubre , trifte. _ 
Luzir. 



Luz , f. 

Luminofo. 

Antejos , m. 

Antejo de larga vifta. 



u/>in.f , w. *#ec* </* /<?'- Altramuzes, m. un gé- 
gumes 9 poisfauvages 9 _ nero de alverjones. 



uflre , w. 



Lu (Ire , m. 



ii/2re , <$w* </* c//z^ Luftro 9 m. efpacio de, 

tfn^ , • cinco a nos. 

uflre , t». chandelier à Arana , f. 

plufieurs tranches • â > 

,«/A , infiniment de Laud', m. inftramenfe 



mufeque , 
Miter 9 



TUïAcaron % m* 
LVXrMaçtrons , 

Mâcher /9 
Mâchoire t /I 
Magafin t m. 
Magnificence % f 
Magnifique , 
Magnifiquement » 
Mahomet) m* 



de mufica» 
Luchar. 



MA. 



MAcarron,m. 
Macarronts. 
Mafcado , 
Mafcar. 
Quixada , f. 
Almazen , m. 
Magnificencia, f. 
Magnifico. 
Magnificamente. 
Maboma , m. 

Sj 



4*4 Dl CT! O N"RAMTI 

Mahométan , M ahomataao» 

Majefié % f. 

Majeflueipc y 

Maigre , 

Maillet , *»• 

Mangé, 

Mangeable h 

Manger , 

Manche y m. partie d'un, 

infiniment , jMr <w£ 

oa le prend , 
Manche if. partie <tun Manga , f, 

vêtement > 



Mageftad, f. 

Mageftuofo. 

Fhco. 

Mazo , m. 

Comido. 

Coiqedero, cpmtftibfei 

Corner. 

Mango % m. mano. 



Manchon » m» 
Manchot , 
Manière , ^ 
Maifon 9 f+ 



Méchaniaue , 
Méchaniaue mtnf^ 
Méchanceté 9 f* 
Mèche ,/I 

Médaille , /• 
Médecin , 
Médiateur , m. 
Médiatrice , /. 
Médiation ,/T 
Médicament^ m* 
Médiocre , 
Médiocrement , 
Médiocrité y Jî 
MédifojQCe , /I 
Médifant , 
Médifante , 
Méditation . £ 



Manguito , nu 
Manco. 
Moda , m» 
Cafa , f. 

ME. 

Mecanico, 

Macanicameme* 

Maldad » £ 

Torcida. 

Pabilo , nu mecfa , £ 



Medatta , f. 
Medico y doâor , nu fc 
Médiane ro , m. 
Medianera » f. 
Médiation , £ 
Medicamento*» ah 
Mediano. 
Medianaqiente. 
Mediania > £ 
Deflenguamiem* » a* 
Deûenguad*. ^ 

Deflenguada. 
Méditation , £ 

Mediudot 



TâANçOlS «T 
Udittr , 

i */#/! , /». 

iembre , /ff. 

M 

« 

Miaulement , nu 
Aiaultr y . ■ 
Aïcrofçope , ».. 
kf/V 9 

Mïèleux , . 

\iignard , 
Mignarjifc % f.\ . 
Mine , /; v/jfog* , 
tfi/j* , /. travail fou- 
terrain , 
tf in* , 
Hi/ier , 
Mineur f m. 
Mineur t 901 fjltniap 

Miniflta » m. 
Minière £ état * 
Miroir , w. 
Mifere,f. 
Miféricorde , j£ 

■■-. r M 

Moi* f /! 

Ce nefi plus ta mode\ 
Mode* m. manière , 
Modèle 9 m. 
Modération y f* 
Modéré y 
Modérément % " 
Modérer a ' 



Meditar. 
Melon 9 m. 
Miembro , m. 
Foner. 

I. 

Maullido. 
Maullar. . 
Microfcopo.» m# 
Miga 4 , f. 
Mie] , f. 
Mielofo. 
Migaja. . 
Melindrofa , 
Melindre 9 m» 
Gara , f. 
Mina , & 

Minado* 
Minan. 

MinaJor *m> 
Menor de edmd. 

Minïftro , m. 
Miniôradé eftado* 
Efpéjo , m. 
Miferia , f. 
Mifericocdia,f.. 

o. 

U(o, tr\. 

No et mal el ufo. 

Moda/nn 

M odelo, nu 

Moderacion » f. ' 

Modèrado. 

Moderadameote. 
Modtxar. 

S4 



^i6 D i c T i p 
Se modérer 9 
Modcftc , 
Modeftic , f % 
Moine % m* t 

Monarchie , f. 
Monarque , m. 
Monaftere , 
Monde , m. 
Mon noie , /I • 
Monnoyeur 9 m. 
Montagnard , 01» 
Montagne 9 f. 
Montagneux , 
Morpion 9 m. 
Mort aift , / 
Mortalité if. 

Mulâtre , celui qui efi 
ni d'un nègre & d'unt 
blanche , 0tf ^'àra* ac- 

Mule;f. ' 
Mulet » m. 
Muletier , /. 
Multiplicateur % «• 
Multiplié ,* 
Multiplier , 
Multitude 9 f. 
Meunier , i». • " ' 

Muraille , /• m/*/:'* *l« 

Muri\ *\/ •: » 
Murène , fi fine de 

poiffbnj. 
Murmure. * /». £rifjf 

/ban/ 1 . . 
Murmure. * ploiMes, • 
J> murmure de l*t0U. 9l 



N N A I R . * 

'Moderarfe. 
Modefto* 
Modèftia,C 
Frayle , rti. * 
Monarquia , f.' 

; M on arc a , aï. 
Monafterio , m*. 
Mundo, m. 
Moneda , f. 
Monedero, nu 
Montanès , m. 
Montana. 
Montanofo. ? ' 
Ladttta , f» 
Muefca , f. • * 
Mortalklad > f* 

u. 

Mulkto» 






p » 



r 

Mula ,.f. : 
Machô, m. 
Mozo de thuia*. ' \» 
MultipHcador * on - 
MultipUcado. • 
Multtplicar. 
.fylultitud * fi" Z 1 '* 

îMolinero , m. 

Pared , « C marftv ,W- 
muralla,^ t ,- .>. 

Mivtoa , f* pefcâdo< . 

Murmujlo , on r 



l«! 



Murmuracion ,.£ .,*. 
Zurrio t m. t , ..\ 



François et 

Murmurer , 
Mufc 9 m. 

N 

T^TAcarat 9 m. 

1 1 .Afacr* de perle 9 f 



/ • * 



!V<i</ir , 

Ndgét 9 • 

Nageur 9 m. 

Naiffance if 

S titre ,- 

Vtf^e , /. 

Mettre la nappe , 

Narration 9 f récit 9 

Natte 9 fi 

Natté , • : ' 

Nàiie¥\' .' 

Nation 9 fl< ••- 

Naturalisé , n+tutatt- 

fée. 
Naturalifer 9 
Nuturalité 9 . f 

Naval , . f . 

Armée navale ,• 
Nouveau ,wi. 
Naufrage 9 m. 
Navigable ^ 
Navigation , /I 
Naviger 9 

N 

JV*£ aquiïtfli 
Parler du neç 9 
Né 9 née 9 . / . * 
Néant, m» 
Nébuleux 9 
Nécejfaire , 



Espagnol. 4*7 

Murmurar. 
Mizcle , m* 

A. 

NAcarado. . 
Nacar de perlas , 

in. « 
Nadir. 
Nadar. • •> 
Nadadqr, m. 
Nacimiento * m. 
Nacer. , 
Mante les. / . 

Poner los manteles. 
Narration, f. 
Eftera,f. < 
Efterado. 
Efterar. 

Nacion , f/ » 

Nataralizado , natura- 

lizada. 
Naturalizar. 
Naturalidad , f. t '■ 
NayaJ.. .< ' 
Armada naval. 
Navo , ift. . 

Naufragio , ;?!( 
Navegable. , 
Navegacion ,f fc . 
Navegar. -, 

E. 

Nariz , o narine* , f, 
Nariz agul|eîîa r } . 

Hahlar ganeoio. 

N., ° °îj **• 
acido , nacida. * 

Nada , m. 

Nebulofo , o nublado» 

Neceflario. 



.:i. 



Se rendre nictffaire r 
Néceffairement^ . 
Nécejfité y f. 
Négligence , /! 
Négligent , néglige/lit* 

Négoce % trafic +'. 

Négociant , m 9 



— « 



Négocfctio**/^ 
Négocier > trafiquer *, 
Neige* fi . 

Néréides^ Jtpjqpfa* A 

Nerf Y m. »j 

Nerveux * 
Netteté y fi. . 
-#*tt4)tcr r 

N 



i * 



#i p/tt* ni- moisit* 
j^/aij *■* - 
Niaiferle , /L 
Niche * f.< 3 
Nid , m.. ' 

Nippes, fi 

Nique , £ jA f 

#*V<» m.firudejal- 

père* 

Niveau y m.> 
Nivelé* 
Nivder r 

N 
«HA» 



îr.N >ïi ^ 
Hazarfe neceflaitoi * 
Nece(Tariame»te* 
Neccffidad , f. 
Defcuydo , m. 
Defcuydado * defeoy* 

dada. . . 

Tràfico ,comercio, oc* 

gàcio % m.. , 
Négociante , tfajkaflc 

te, m. 

Negçciacjei) »& 
Negociar ,. trafic*** 

Nieve , L 

Nevaç. 

NepM*. ,, k motoAt 

la mar. . 
Nervio^ia-* 
Nervudo > nepttfe». 
Limpièxa ,. L. 

I. 

NL 

Ni mai ni mteten . 

Tonto, 

Nineria * f„ 

Nicho t nu w 

Nido y m*. 

Negar» 

Checheriàs r £ 

Higa y f. 

Nitro , m. généra dé 

falitre* 
Nivel , !»• 
Niveladc 
Nivelai»- 



Noblfe* , 



EâÀWÇOIS IT IJSBÀÇNOt. 4*9 



f oUeJfè 9 f.. 

ÔC€S t f* , 

oy^tt de fruit , m». 

byrr. 

r noyer* 

vyer , m* Arbre* 

birei , noircie . v 

r oirek t . - 

r oirçiffitre 9 f. 

r aiJ*itUn 9 nu 
Vifette % f. 
T oix 9 f. 
r oix de galle , 
r ombrè , 
T omkn* t 



Nobleza , f» 
Bodas j, f» 

ÇitofcQ .* m. 
Ahogado. 

Ahogar» 
Ahtgftff* 
NagaLm» arboî» 
Tiznado, tiznada» 
Tiznar, 
Tiinadiya % £ 
A*tllajy> , 
Aveilana, ( f, 
Nuez , f. 
Agaïla » f» 
Numerçdo* 
Numerar, 



r ombceu&,, nowtbrtufè f Numérote f nufoerf % 



hmbrily m». 
îommè , nommée- y 
îotnmtr » 
ïommer quelqu'un f 

h table , 

hté % 

foté a" infamie , 

Notification */+ 
Notifié % ~ 
Notifier, 
Notaire % 



Ombligo , m,. 

Nombradoy pombcadl» 
Nombf ar. 
Nombrar à alguno» 
Notable» 
Nota s f. 
Notado. 

Notado de tourne» 
Notai*. 
\ » NotificacioQ»£ 
Notificado, 
Notificar» 
Notarié* 

NU. 



Vui, nue 9 

Etre nud 9 être nue t 



Defnudo , defnuda. 
Eftàr defnudo , eflàr 
defnu<ta.. •• 
Nudité t f .ïhkvd^J. 

Nuire „ faire tort , Hazer agra via , «boar» 

WuifiM<,d0mmafeatte % Danofos. 
Nuit,£: Noche > f. > 

S 6 



^lO DlCTlOK W A I R tf 

De nuit , • De nocher •-;/■' ' 

Pendant la nuit , ' Durante la nûctiev 

Nul 9 qui r?eft*d t aucunt Nul». *''' \ "'* .. . 

valeur, ' , - ' . 

Nulle, Nula. 

£/rtf W, tire nulle 9 Ser nul? , (er nula. . 

j\fo/ , na//e , aucun 9 Ninguno , ninguna i 

p<w kji» nadie» 

iV«/ homme 9 Ningun homhrev 

Nulle femme) • Ninguna» fotfgèr ,' 

Nullement * en nulle En ninguna tnanera*/- 

manîè>ô , .\ t ... ' 

Nullité, fi ' - Nulidad , f. :• . '. 

Numéral , 90* défigne NumeiaL : 

a/2 nombre , , ^ 

Numérateur » m, Numerador , m. 

-Numifoter 9 .Poner numéros» . 

Nuptial, Nupcial..~> : 

Nuque , fi Nuçav r f. 

Nutritif $ nourriffant y Nutritivo , fiihfianciaL 

t 

OBéi * obêie % /"\Bedecidd> o&edc* 
KJ cida. 

Obéir, Obedecer. 

Se faire obéir , Hazerfe obedecer» 

Obéipnce 9 fi ObedieWa,V 

Obéiffant * Obediente. « 

Objeclé y Objeflado. - * 

ObjeÛer , Obje&ar. » • 

Qbje&ion,f. Objecion , £ 

Obligation 9 fi Oblîgacion , fl 

OC. 

Oecafiàn 9 fi Ocafion 9 f. 

Voccafion fait le lar* La ocafion baze el hr 

ron , dron. ""• f 

Paroccafiç/i) Por ocafion» 

Ocre 9 fi Àlmagre , nv 



0&roi 9 m. < " '): Otorgo.,nw , - 

Octant*? - 4 ' : - ,; Oeuîar.v ":-f\ • *> 

Témoin oculaire V - ' * v ^ Teftigo ocuhr. 

Occulte , caché 9 ; jQculto. 

Occupation , </• Ocupacion , f. 

Occupé , occupée % Ocupado , ocupada* 

Occuper , . Ocupar. ,. 

S'occuper', . c ., f ; Ocuparfe. ., -^ 
Occurrence i£»\ : , ; > Occurèncià f C . > 

Occurreniy \ \ Occarente» :> 

cm 

Ode . 9 £ /or*a <fe Prf* Oda , L génçro de poï* 

me % . ma. 

0</<?ar , f.fchttur , ^ Olor ', m» 

pdiejufc ,, r J Q*ofa. •* ! 

'Odieu/cmcnt , . , Odiofairietlte^ ( 

o»wv- 'j^'-'C Odiofo - ,"■.:;':'' 

XE. 

Œ/7, «. Ojo, m* 

Œillet , m+forte de fleur* Clavcl , m> 
<£///«; , piif trou pour ,Ojéte » im 

(ffi//, «. - Huevç^fl > 

Œuvre, f. f . ;V OBra, f/ \' ' 

Œuvres 9 . -. Obras. *' * 

Œuvres pie s\ , : , Obras piaf» 

OR 

Ofenfe 9 f. - Ofenfa,* 

Ojfcn/? , otf™/?< , Ofeodidd , ^fendWa; 

Ojfc/i/ir. - tn " Ofender. -. • x 

S'ogenfer, :' " Ofenderfe* • 

QC^ >*&$** i J ' ' 0fyhfîv P » Ofcrifiv»; 

Qflfcnf, -- * Ul * ' • ; Qfrecido^.' ; - 

Qffrt 9 fi A l, '' J Ofrecimiento/m. QÉCft 
• ' - * ta > £• 



D i c T-t o * k vu m jr 

Offrir f .. Ofrecef , x 

Offufquê y ojfûfquie , Ofufcado » ofilfcado* , 

Offusquer ^^ Ofufcar» 

OI. 

Ole, f. ' < ' Cafov anfery * 

Oignon , m» Cebolla , m»' 

Oij^tfif * m* * Pàxaro » m. 

O'ifif % otjfoe 9 Ocio, ocrofa; 

Qïfiveti>£ Ocio£dad,f; 

Ollmpiade 9 f. efpace OHmptada ,. £ efpaci* 

de quatre ans 9 de quatro aftos. 

Olympique 9 ' Olitapico» 

Les jeux olympiques , Los jtiegos olimpicosi 

OZ/vc, /» Azeytun* , f. oliva* 

Olivier , m» Azeytuno » uf» olivo» 

OE 

Ombrage 9 m* Sombra 9 £ 

Ombrage % foupcon 9 Sofpecha,£ 

Ombrageux , en parlant Efpamadi&K 
d" un cheval y 

1 Om6rc >/I ohfcuritc 9 Sombra ,t " 

Omettre, Omitir* 

Omw 9 Omitido | o&uffr» 

Omijfwn^t Omiffiotf , C ' 

ON. 

Once 9 fAaf*i$tmt$at- Onza,f» ' 

„ tie aune livre 9 

Oncle , nu Tk> c , nu 

Onde 9 f> Ola , f> 

Qndé, façonné en ondes 9 Ondeado^ 

0«</rV , $r^J ^ii^> > Chiparron. dé agwu , 

Ongueni % MK Un&ue&tQ > m» ' 



FltAHÇOH XV EsPAGKOt, 
OP. 



4** 

> 



>é ration * fi 

riniâtrc 9 

7/110/1 » /T 

vprejjion ,f+ 

p primé y opprimée f 

ppr'men 



9 

Operacionv 

Operar. , 

Votar ,. opinât» 

Fo;fiado. 

Opinion» f» parecer,AQ£ 

Qppnrffion ,.£ . ) 

Oprimido , oprinida» 



racle, m* 
rage , w. 

frange, f. N " 
iranger > flf, 
orateur f m» 
ordonné * 
)r donner r 
)rdre , m. 



Qprimuv 

OR. 

Ûracuîo ^ tnv 
- Borrafca » f» 
OracioQ, f» 
> Naranja , t 
Naranio , m* 
Orador , nw 
Ordenadov . . 
Ordenar* 
Orden^C 



) 



"higinal, qui iCefipas Original 
copié f 



originel , 

le péché originet 

QftiBtatm y fé 



Otêgttt *» 

Otèyôtée y 
Ottr y 

Ottoman r 



Ovalt l 



Original. 

£1 peccado original^ 



o s. 

ÔftentacioO:* fc 

Q T\ 

Rhènes , £ 
tuitada, 
ïuiur. 

fuitefe ufted .feaflpL 
ttomano* 

o u. 

Ovalov . 

Gividûw * 



5*4 D i ct i ô 

Oublié 9 ^ 

Oublier , 

Ourdi* 

Oudir , 

Ourdiffbir ,m, ' 

Ourler , faire un ourlet, 

Ourlet , m. 

Ours , m* animal fé^ 

'Oie/if 9 £ la femelle de 

/» - • 

ours , 

0«//ï , conftellation , 

p 

Pacificateur, m. 
Pacification , /! 
Pacifié,' 
Pacifier , ' 
Pacifique ,' 
Pacifiquement , 
Patte , m. 
Payable , 

/V< , /- 

Pàifibiei ( ^ :i 
Pâle, blême, 
Pâlir j devenir pâle \ 
Pâmé', pSméé \- ''- • ' • 
5< pâmer , # . 

Pâmoifon ^ f défail- 
lance , -'• ; 
Paraphe * f 

v Paraphé ^ 
Parapher » - 
*"# , /. 
Pareffeufe^ 
Pareffeux * 
Parfum , ai,-. ^ 



\ ; 



./. 



K N A ï R r 

Olvidado. 
Olvidar.. 
Urdido. • 
Urdir. 

Urdidor , m* - 
Repulgar 6 tfobtadiltow 
Dobladillo , m, 
Ofo % , m.- 1 

Ofa , f. hembra del oh. 

Bozina, f. conftelacioiu 

A. 

PÀcificador , m. 
Pacification , f. 
Pacificado.' 
Pacificar.' ' ' 

Pacifique. f 
Pacificameme. 
Pado., m. ^ 
Pagabïe» 
Paga , f. 
Pagar, . 

Apacible. " • » ••• 
Palido , palida. 
"Palecer, 

Pafmado , pafmàda» 
Pafmarfe. 
Parafifmo , m. 
Rubrica ,£ parraphc, 
m* •«- 

* ■ 

Rubricado, 

Rubricar. t -^ 

Pereza , f. 

Perezofa. 

Perezofo, 

Pe r f urne ,Sahiunerio^ox 



*arfumé % ., .■ Sabuinado* 

D arfumée 9 Sahufliada. 

*arfumer 9 Sahumar. 



*t 



*4Ui,f. 

'êche, f. fait de fruit i 
'edagogue ,/». 

Uigrit^m.] . „.; 
*eigné 9 peignée % . 

e peigner, 

> eindrc , . » 

^inff , /! trayait , r 

f eine 9 f punition , 

>cint 9 peinte ^ 
} eintre , m. 

*éLrin x w, 
enetrable , j 

*énétrer , . / 

a penfée 9 f 

y enfer , 

'É/i/ir i quelqu'un^ 



E E. • i ; ' v 

PeazgO; m. alcabala , Ç 
Pallejo , m. pied , f» 
Merlicoton , m. 
Pedagogo, nu 
Peyne , m. f * 

Peynado , peynada* 
Peynar. 
!" Peynarfe. 
» Pintar. 

r IVabaio , n. t Pena^ £ 
Anfia , f. 
Pena , f. . T 

4 penas. 
; Traverjo grande. 
, ;■[ Pimado, pma^u, t \ 
»r Pmtor , nu ., >a 
.4 Pimura,.f. ^, 
/. Peregwiia „ nu «a. 

Penetrado. -\ t ;, 

Penetrar. '. .^ 

Penfado. 

El penfamient& . m* ; 

Penfa/*^ yt ♦,»■ ' M 

Penfar ^qalgtjiicu ,. 






■» \ ■* 



icàr<t % fi ; 

f//*r i lapicorUy 



. 'o 1 ! •> 



'|>C* , 



iecede m<VMfttf % 
ied 9 tu» 



r j 



Gritar. t : ., f .. \ 
Picorea â & 
Iràpicorea» 

ie.za , f. v 

Pieza de monçdfeî^ v\ 
Pie, m. , ^rv ;C L 



ïédejlal, «i^. r ;> Pedeftal»ou t v>|ra c l 



J46 D rc tto *r VATmf 

Piddefial 9 têut et fà Pearla,£ 
fert à fimumir umé 

Piège , m. Leio 9 m. 

Pierre 9 fi Piedra,£ 

fierre de taiUe 9 Piedra cuadrada , Ùr* 

brada. 

Pierre pricieufe 9 PtetJra preriofa. 

JW,/: Piedad.f. 

Pigeon 9 m.ptgeoneav 9 m. Palomo , piebofi , m» 

Pttsftre 9 m. pilier 9 m. Pofte,m» 

«*. Majado. 

Ptfrr, Majar. 

Pillage 9 Saco , faquco * m; 

Mrart «ut ville au pih- Dar una cîudad à fac* 



M. Saqveadôr 9 m. 
PL. 

Placard, m • Plactrte,tn. 

Place, fi \ n Plaaa, £ 

Place formes, . Plaça de armas. 

PUcet 9 m requête. Mémorial, nu 

PUge f fi rivage de (4 Paya 1 1 « - 



• j * 



-. * 



IMeyteado. 

Plaider 9 .; Pleytear., 

Mft*,£ , Llaga,fc\ 

Plaie 9 féau 9 cbâti- Plaga»£. 

atentdë tiei, * 

Ler plaies <TEgy pie 9 ,\ Las plagas de Egypte; 

PAtoé , rrWtt irai » Àlifado. 

Planer 9 unir 9 • * Àlifar. 

JVtfjt/l « plantée ^ Plantado , plamada. 

Planter 9 •' Plantar. 

Plombé } Emplomado. 

Plomb* f :: EmpioèiaK 

Plongé 9 - i Chapuzado. ; 

Planter % .:- fc . ChapuaaK ■' ; 



* plonger dans toml » Chapuzarfe» 

&*# , fi PlèRM , f. 

fumé f plumée. Défpluœado* defphl* 

mada» ■' • r 
lumer > > Defplumar* 

P o. 



7cXT 9 petit vioUn 
oele , 
&#« , / 

ugnardy ni. 
rignardtr 9 
rignttdubrax + m\ 
m 9 m. ^ 
ni follet 9 



Bolftllo , nC fabrique* 

ra , £ 
Baodurrîa , ù 
Syrien , f. 
Poëfia , £ 

Poëta , rn. . c 

Puâal, m. 
Dar de puftaladas. 
Muneca del braço ,' C 
Pelo , m. 

Boao 9 primer Yt Uo» t 
Ptmxon, m. 
Punzar f picar. 



oinçon , m. 

9//i<fo* 9 - , j 

ring , oii main fermé t+ Puno , m. . 

pio* m coufant ^ m. Puntada , f« 

wi/ f a'0/1 meijur une Punto > m. 

lettre. % mt ' . . \'*\ 

linïtf honneur , jr« Punto de honta. pw*{ 

denor , m«< . . 

tr /* /70//2/ A mourir , A pique de morijr: 

fut fur le point fetre, Eftuvo à pique de (pi 
tué , muerto. x 

*/? /i /« principal En effo conûfie. 

PR. 

Prado % nu 
Préambule , rilw 
Prebenda , f. 
Recato , m. precan^ 

cion. f. • . * 

çndrt fa précautions.: Recatarfe, prectuckr^ 

narfe. * 



ré, m* prairie, fi 
réambule % m% 
rébendo , fi 
^caution , fi 



Précédé , 



DlCT ÏOH K A 1 R t 

Preccdido. 



Précédent % précédente, Précédente. 



Précéder* _. 
Précepte , m. 
Prêché , , 
Prêcher 9 
Prieur , «r. 
Principe , *r. * 
Prifon , j£ 



Précéder» 
Precepto , m» 
Predîcado. 
predicar. 
Prior , m. ^ 
Principio , m.^ ' 
Càrcel , prifon > fc 



Prifon , /* am/rx 90* Priffion , f. 
auelguun a été en 
pri/on, • '" ! 



Procuré , 
Procurer , . ■ 
Procureur , m. 
Prodige, m. 
Prodigue , m. 
Production t f* 



• **• • 



P1/4/1/ , puante , 

Puanteur 9 ' fi.' ' 

• •• < 

Public , publiqu.e , 
PbiRcêhi 9 é/ 
Publication , £ 

Publier, 
puce , f. 
Pucellc'ïf. 
Pucelage, m. 



Procurado. * 
Procorar. • 
Precurador , m. 
Procftgro , m. 
Prodigo , m. * 
„ Production , f. 

P u. 

Hediondo , hedionda* 
Hedor , m. hedion- 
• dez , f. 
Publico , publica. 
Publicano , m. 
Publication , 
Publicado. 
Publicar. 
Pulga , f. 
Doncella , f. 
Virgo, m. 



JPurr , fentir mauvais , Hedér. 

Puiffance , / Potencia , f.poder , ». 



Puijfant , puijfanie , 



»ii;.L 



Poderofo , poderofa» 
Pozo , m. 
Chinche , f. 
Pupilo , m. 
pucp ». cura» 
[Vinb puro» 



FkA^OtS Et EsMGNOt* •' '4*| 

au par* , ! Agua pura. 

Puramente. .-, • • > 



urcment , 
} ureté 9 f. 
>urgé , f wgft , 

:* pi/rg<r , 



eUadrillt ,/• 
Q**i, m. 
Qualification t f> / ] 
Qualifié y 
Qualifier , 
Qualité y 
Quantité , f. 
Quartier de ville + m. 
Quartier de • gens de 

Demander quartier , ■ ; 
Quartier de nobleJfe{ 
Noble de quatre quar* 



[ Pureza , f. 

Purgado, purgada; 

Purgar. 

Purgarfe. 

Q;UA. 

/^Uadrilla,!., 
Calificacion • f» , 



Çalificado. 
Galificar. 
Calidad , f. 
Camidad , f. 
Barrio , m. 
Quarttly ça. 



y 



- ? *\ 



*/*/* 



Pedir quartef, m.' 
Coftado , m. 
Noble dequatro ooftaç 
dos. 



Q U E. 



\ >i 



Q«r, • Que, 

Que.dit-ili jfuediktUt ? Qu© di*e ! ' ^ 

Quel] quelle l . rn : Quai ? •,;,,.'. •*.-. t / 

Qi/f/ </« <frn.» ? f .. . i. Quai de 1q$ £os ! 

Qudquun, \ Atg4Hift 9 -.*)giuço» 

Quelqu'une, . .< ^ Alguna.\\ v» 

Quelques-uns-*. AJgimos. 

Quelque jour, Algun dia. 

Q«W/* , f. .f.* r - P*n4*ncte* £ 
Edzre<unc'quertllt i 

<^?/W/#** .. a -• - ■: 

Querelleur , m, : .. 
Queftion $ .fi .. ; 






C i 



•T 



Aï-pur- pejuUqcia à afe 
gMien. ; , »v A 
Reiiir, 

Pendencieré , m, M 
Pre«in^ , f., ,* * .#. 
Buljpa , «olleâa ? ^ ^ 



- ■» • » i \ 



Q*e*rr, Bufcar. 

Queue 9 f* .. Cola, £ 



QUI. 



Qui l 

Qui quecefoit, 

Quinteffence , /I 

Quittance 9 f é 

Quitte, libre de ce quU En pas. 

dewhf 
Quitter , /*^r, Dexar. 



uien ? 

uien quiera que fea. 
inta eflencia , f. 
ârta de pago , f. 




RA. 



Tl Abats , m. ï** Axa > ^ e ^ axa ^ 

JPLRabars de la mon- JLPBaxa de la mo* 



Rabaip i'rakuijjle % 
Race , /I 
Rachat % m* 
Racheté, ' 

7tvchtter % 
Racine , jf. ;• 
/p/ïrr racines, 
Raccourci , raccourcie f 
Raccourcir , 



weda. 
Rebaxado , rëfcaxada, 
Cafta , f. génération* 
Refcate , m. 
Refcatado. 
Rtfoarar. 
Rayz , f. 
£char rayzes. 
Acbrtado , acortada. 
Acortar. 
Aconamento, m. 



Raccourcijfémeht^ f» 

Rade , / plage de mer i Play a , f; 

Raét&i m. • Balfa , tu. 

Raffiné , +endu>plus fin, A fina do , refinado. 

Raffiné , fubtii - 9 Aftuto. 

Raffiner , reWrv p/itt Afinar ,,refioar. 

Jfcy l * f irf * tifar Payes ; Ray ado. 
"Une èarbVtrilHyée + 
Railler quelqu'un , 



Una cavqbina -rayada* 
Dar baya taaljjiroa* 



Railler de quelque cho* Hazer burlade ttlgad} 



>Ti 



5* ci ///*r f ne parler 
peufe+kufmcnL > 



cofa/ 
Hazer buria. 



\ * 



J 



9 *Attf*>» tt Espagnol. : *j* 



xiUerit y f. 
illeur , railleufe , 
ifîn , m. 
ifirts*fics f 

ïfonnabU , 
ifonnaHcment , 



Burla ,. f. 
( Burlon , burlooa 9 
Oba , f. 
Paffas , f. 
Razon , F. 
Raconable. 
Razosiablemente. 
Refîna depapeï,C 
Remo t m., 



'.\ 



r 



v 



me de papier s 

me de bateau % fl . 

mi- % ùféàlarajnt 4 Remadc^ 

rrïfiTy tiur àla ram*, Remar. 

mer y en fait de plan* Enramat 

. RE. 



belle , Rebelde. 

rebeller , : Rebelarfe. . 

bellion\/l Rebelion^/C 

bondi , arrondi c*m\ Cachigordillo 9 cacht* 
ne une boule , A gordete. - 
bondir , faire des Rebotar , rtcudir* 
Sonds g 

Difguflado, 
; Difkuftar. 

Detechado. ' 
r Defechar. 
ÉncubiertO. 
Encubrir. 
Encubfidor > encubri- 

dora. 
Recipico,m. • 
Recivimiento , ai. 
Recepta , S receta , F* 
- Récif ido , recivida. • 
Recivo t m.'Cftrta-d* 
pago,f. âmqUîte, te> 
Recividor , m. 
Recivir. 
■> Rechazado*' < •• 



buté, dégoûté * 
buter y dégoûter* 
buté, rejette 9 
buter , rejeutr , 
ce lé , 

?e<farr , reeéleujfè , 

'epiffe $ ». 
:«/? '/on , /* 
:ette ,f. •• 
:té , riçae, > 
7u.m. 



r«*> 



t. 



ceveur , «. 

revoir , , 

çhaffi ,N P 0liP^ 



Rechaffir , repauffer. f Rechazar. t . 



f 4 



• Ait \>. t 



;.o 



Si. 



.1. ^ 



Riant , riante* 
Un vif âge riant y 
///** /il ta r/àf/jr, 

Richement ï* l ^ 



'4 



Rifueno , rifue&a* 
Unacara rifuena. 
Lo dixo de hurlai* 
Rico. ' 
■* Ricamente. ' 






Rideau, m n -*'->*% Cortwa , f. 
Tirer le ridead. r °- J Cbtter (a cortina; 



Rigole >f. 
Rigoureufemerili 



Zittjà j 6 çanjâ , f. 
Rigurofàmente. 



q 



Rigoureux , rigoureufe, t Rigurofo , rigurofav 

""" ^ Rima , f. 

Rimado. 
Rimar. 

Rinoceronje , m. " <* 
Enjugado i enjugada» 1 A - 
Enjugar^- * - * 
Enjugar la ioca^ r1 
Enjugar Ibs vafos. 
Reyr , reyrfe. ' 
Rabentar de rîfà. 
Lodezîa para* reyr 



Rime , /T 

Ai**- , ; 5 /> ; ; ; 

Rhinocéros. 9 *i. 
Rînfè >rittfévï y ;■ 
FSrifi? 9 '■ ' 
Rinfer (a bouche , 
Rinferies Verres , 

Crever de rire , 



•*• * 



/&£« <4t chambre , 



\ 

f 

V 



KO. 

Bâta de muger,f. . ^ 
Bâta dç nombre , f. .< 



Robe de gens dejuftijse, Garnacha a f. 

Robin.» „::•...;..; , * Letrados.. , , 
Robinet de cannelle » , Caniila , f. .* , 
Rokufle % ,« , -, 



A 
i 



Robufto ^r4bu(U« < \\ 
Roca,f. \ x fl ,,;\ 



/&€* tofpuçc du jeunes Roque de algedrez, "mi 

échecs \ ê c'eft la loufil s.\ . « • 

Roche, f. . ;..- | Perla, f. ç ^.^ 

/frofcr, w^: ..:,.: Pery%^m^ , i: .«\,A 

' Rodomomsi 



F*ANÇ*1S ET 

odomont , m, faux 
brave , 

tire le rodomont , 
odomontade , /• 

)gner f 

ignurt % f. 

ygneux , rogneufe , 

>i 9 m. 

yyaliflt , m. 

>y* tt /^ f /. 

ns , m. 

yyaume 9 m. ' 

>//*/** , m. 

ifPid/I 9 171* 

tmarin, m. 

i/n^rt , briftr \ caf- 

fer , 

»/n/?tf , rompue » 

/a roWe ^ 

ire à la ronde t 

ndeau , m. jriic* <fc 

poéfie^ 

ndeur, f. 

nfler, 

"g** * 

ngerun osi 
faire , m. • 
fe $ f. fleuri 
feau , m. 



Espagnol. 435 

Baladron, m, fanfare 

ron^ 
Fanfarronear. 
Baladronada, f. 
Rona , f. 
Cercenado. 
Cercenar* 
Cercenadura , f. 
Ronofo , ronofa* 
Rèy , m. 
Realifta , ai. 
Realdad, f. 
Rèyes , m. 
Reino , m. 
Rèyecillo , m. 
Romance , m. 
Romèro , m. 
Quebrar, romper. 

Roto,rota, quebrado, 

quebrada. 
Redondo , redoada. 
Ronda , f. 
A la redonda. 
Bebor à la redonda. 
Redondilla, coplilla % 

f. 
Redondez , f. 
Roncar. 
Roydo. 

Roer. 4 

Roer un hueflgg 
Rofario t m* • 
Rofa , f. • . t ■ - 

Caâa, f. \ « y 

Rbcio ,-m» « ' l 
Rofal ,.»u '.■.*. «. 
Caralloharofljûjf 



x 






4)4 D i c T i O 

Roffer quelqu'un 
Rojfignol , 
Rot, m* 

Rôti y 

Rôtir , 

Rôtie de pain, f. 

Rôtir le pain, 

Rouer, 

Roturier, 

Roturiers , m. 

Roue , f. 

Roué , fur unt roue 9 

Rouer , 

Roué de coups , 

Natter quelqu'un de 

coups , 
Rougeole , 
Rougeur , /! puftule 

Rouffatre , 
Rouie , /• 



K N A 1 R K 

Apporreado. 

Apporrear àalgunoi 

Ruyfenor , m. 

Reeueldo, m. 

Aflado. 

AfTar. 

Toftada de pan , C 

Toftar el pan. 

Regoldar. 

Mecànico. 

Gente mecànica. 

Rueda^ f. 

Enrodado» 

Enrodar. 

Aporreado. 

Aporrear à algung. 

Smmpion t m. 

Peca, 

Bermejo, roxo. 
Caniino. 



RU. 



Ruade, f 
Ruban , 
Rhubarbe 9 f> > 
Rubican 9 forte dé cke 

val, 
Rubis , m. pierre pré- Rubi , m. 

Rufien t m paillard p 

R*g ir * 
Rupjfemem > «« 



Cinta , f. fiftoa 9 m. 
Ruybarbo 1 ni. 
Rubican , o rubicano. 



iRite , /, 



Colmena, t 

. Calle.f* 

: Rufian/m, 
Rugir 9 branuu£ 
Rugido 9 m. braoûdo \ 
m* 



Frauçoi* «t Espagnol. 41% 

\é t miné* , Arruynad? , deftruy- 

do, arruynada > dtfc 

truyda. 

e r , <flfr/«î* , ' Arruynar , deftmyiv 

k*« » w. Arroyp , m. 

natifnu, m. ReutKatifoip , m. 

t> 9 m. Rtimbo , m. 

t«r , f m Rumor , au 

$fin>. Aftuto. f 

' f .SA. .-.•'• 

W' , m. À Rcna » t- . , 

ibot , m. * XliZueca , m. 

• , m. Alfange , m. 

m. Codai, m. 

i mettre dt Far* TaIego,m. 

pillage, Saqueo,faco, m. 

fctf , jutt/ 9 Saqueado. 

'£"* , piller , Saqaear» 

(fr ,.... Sacrifkado, 

for 9 Sacrificar. 

Te >f. Sabidur ia , £ 

t\ faignêt , Sangrado , fapgracU 

&•/* Sangria, £ 

f r , §angrar. 

eur t qui faigné ,' Sangrador , m, 

• m 

r '$ /• Salero, m. 

i rendre faU, Enfuciar. < 

tr * % m* Salitre , m. * • 

'* t /. Enfalada f f. 



» 



Saludado. 



r » Saludar. 

r quelqu'un. ; Saludar à alguno? 

lucr la foi fgs Saludarfe lot UOOI $ 
re *i t 19S OtfOlc 

mi ■ - SaJMdable. 



w 4î6 Pi € T I 

'Salutation , f. '» 

-Sanflifié , ■ » : ' : * 

Sanfiifier , . * 

Sandale ,f. 

Sang, m. 

Sanglant , fanglantt 9 
• « 

Sangle , /; 

Sanglé y 

Sangler , 

Sangler , £<f//r< f 

Sanglot , m. 

Sangloter f 

Sangfus,fs 

Sape ,f. 

Sapé , • * r • 

Saper, * 

Sapeur , 

Saphir, m ..pierre pri- 

cieufe 
Sapin , m. forte Marbre, 

* • 

Sarclé y 
Sarcler, . 
Sarcloir 9 au . 



Se, 

S'aimer, . . , 
5e repentir 9 . 
Sfabjtenir,.. . . 
Se Jouvenir i 

Sec % feche , ...» 
2i/r* â fec $ . . , 
Séchen^:.; • : . 

ëk*"*ffuf.' 
Secondé , façondie j 



• 

» 



O N> N A 1 R 1 

Salutacion , £ 
Santificado. 
Santificar. 
Sandalia,f« 
Sangre , fc - 
Enfangreotado, enfant 

grentada» 
Cincha , f. " ■ 
Cinchado. •< * 
Cinchar. 

Zurraj, éçurrar. 
Solîolo , m* 
Sollozar. •• < 
Sanguja , f. 
Zapa 9 6 çapa , f. 
Zapado , o çapado. 
Zapar,o çapar.- 
Zapador , £ çapa4pr ; 
t* m. . *, < 

Safiro , Ô çafiro , «k 

Pino , m. un gérttrb 

de arbol. * ' 
Rozado. 
Rozar. 
Rozador, m. 

E. 

t 

Se. 

Amarfe. 
Arrepeiitirfe. • - 
Abftenerfe* 
Acordarfe. 
Seco , feca; , 
Eftàrenfeco* 
Secaiv '* 
Seqaedad,f. 
Segundido t 'ftgun&g 
Si 



» \ 



• p 



François it:E$**$w0lï/ 437 

nder, • . . Segundar. f ' 

•«fer quelqu'un , 2 Segundar à alguno. ^ ' 

ut , /fcejilf 9 Sacudido , facudida'. 

«<r , , ; $acudir. 

\coutr , Sacuditfe. 

»tfrir # " SpCotfet. :v : r \ / 

'«ru yfteourue, Socorrido, focorrida.' t 

>urs>m. SpcQrro, m. 

aire % m. Sefta*io,m. _ 

'■e;fi-r- ; Scôa, f. 

<//>/• , ' Seglar^f&cular. 

UUufi -, fédituux , Sediofa , fediofo. 

ition 9 f+' Sedi.cioii » f. f * - >, 

'lé , fcellét , Sellado , feilada. 

lier , Sellar. 

, m. Sal , m. 

'* quon met à un Sillade càvallo;,. f. . 
heval , /I 

?*/■ un cheval » Enfilla un cavallo. 

lé 9 Enfillado. 

cArvtf/ */?/*//< ,: . El cavallo eftà cnfilla- : 

. -do, ' ■ ■ \ 

cavalle efl ftllée f La yegua eftà enfilla- 

da. 

né yfemée 9 Sembrado , fembrada. . 

ner , Sembrar. 

nelle d'un, foulur , f. Suela de un çapato % £ ... 

nelle de ba.s 9 f. , Soleta, f. 

îj/ , m. Senado , m. ». 

itf/fur , m. • Senador , m. .-■••*, 

Uenàe 9 f. Sentencia,» f* - 

iteur , /! Olor , m. 

itier , nu />*/// cA*- Senda , f.. 

wia » 

mnelle % f % Centinéla , f. 

fwaA/c , ' * Separablè. • < z 

paration 9 f. Separacion > f. t 

paré , féparée t * Se par ado , feparadaV ?, 

parement f . f * Separadarçant* ^ 



4)8 DlCTIO»» AI * t 
Séparer , ' Separar , apartat? 

Stfépkrer, Separarfe , apartarfc. 

S I. 



Sibylle , f.profkétiffi , 
Sittte -, 

Siège pour s'àffeôir , f> 
Siège d'une Mlle , m. 

Sifflé, 

Sifflement , m. 

Siffler, "' 

Sifflet , m. inflfumem 

pour fiffler , 
Signal , m» 
Signalé , 
Signaler , 
Se fignoler, 
Signature , /! 
Signi < fignèt % 

Signer y 

Significatif 9 fignifieë- 

tive i 
Signification , /. 

Siff «P* » 
Signifier , 

Sflertc*\ in. 

Simoniaque , m» 

Simonie , fi. 

Simple, 

Simple % niûis , 

Simplement , 

Simple foldat , 

Simplicité , naïveté , 

Jimplicité* K f> \ 

Simplicité % fi niid- 

fene, 
Sinéere, ' 
// tft finètre % c4k *fi 

Jincert , 



Sîbila, propheiîffa. 
Siglo, m. 
SMa , f. 
Sîtio « m* • 
Chiflado , Silvado. 
Silvo , m. 
Chifor » Silvar , 
Silvato , m. 

Sefial , f. 

Senalado. 

Sefialar. 

Seflalarfe. 

Firma , f. 

Firmado , firmada. . 

Firma/. 

Significative), fignifka- 

tiva , 
Significacioiu 
Significado. 
Sienificar. 
Sifentio j m. 
Simof»fa€<*,tn. 
Simonia, f. 
Simple. 

Simple , tonto * bobo» 
Llanamente. 
Saldadè raf<N 
Sencillez, f. 

Simplicidad , f. 

Sencillo* 

Es fencillo , es feftciHa. 



Trançôis ït 

incirement , 

mcérité , fi 

yndic , m. 

iflg* , m. 

ingeric , / 

mgularitè % fi 

ingulier 9 

ïngulurcmentf 

irene , fi 

'trop , m. 

\rotcr , Jafr* i /M lil* 

C0f/fS , 

\tuation , /•' 
hué ,/îiuéc , 



Espagkôl: 4J9 

Sencillamente. 
Sencillez , £ 
Sindico , m. 
Mono , m, 
Moneria , f. 
Singularidad | £> 
Singular. 
Singularmetate. - 
Sirena , f, 
Atrope, m* 
Beber à laregalada. 

Situation , f. 
Situado t fituada, 
Situar. 



so. 



*i* 9 fi 

pie , poil de cochon » 
ou defanglier^ 

oigncr t traiter spec 
foin , 
oigner un maUdt^ 

oigneufement , 

fvoir /ai» ifc $«#/- 
ou*un , 

o/e , poijfonde mr f 
oleil , m. 
oltmnel , 
olemntllement 9 
olemnifi , 
olemnifée , 

olemniftr s 
oUmniU^fi 
olidt y 



Seda , f. 
Cerdas • f. 

Sed , f. 

Cuydar. 

Cuydar en un enfer* 

mo. 
Cuydado&mente» 
Cuydado , m. 
Cuydar de alguno* 

Lenguado t m. 

Sol , m. 

Solemne. 

Solemnemente*. 

Solemnizado. 

Solemnizada. 

Solemnizar. 

Soletnnîdad , f. 

Sblido, 

T4 



f 440 D 1 CTI0NNA1RI 

Solidité , f> Solidez , f. 

Solive . Viga , f. 

Soliveau , m. petite fo- Vigapequcna, crucef 

/w , ro , m. 

Sollicitation > f* Solicitacion , f. 

Sollicité , Solicitado. 

Solliciter , Solicitât. 
Soulier , m. 



Zapato » nu 



SU. 



Suave 9 

Une odeur fuave , 
Suavité \ jC 
Subalterne > m, * 

Mourir d'une mort fu- 

bite, 
Subitement , 
Submergé , 
Submerger , ^ , 
Subornation , • 
Suborné 9 fitbornée , 

Suborner , 
Subfide , 
S ubjî fiance % f. 
Subfifter , 
Subfiftanciel , 
Subftitué , 
Subftituer , ? 
Sub(litut % m. 
Subftitution , /". 

Subtilement f 
Subtilité, f. 
Suffoqué., fuffoquée , 
Suffoquer , 



Suave. 

Un olor fuave. 
Suavidad , f. 
Subalterno , m. 
Subito , repentino. 
Morir de repente. 

Subito , de repente: 
Anegado. 
Aoegar. 
Soborno , m. 
Sdbornado , foborna- 

da. 
Sobornar. 
Subfidio , m. 
Subfiftencia , f. 
Subfiftir. 
Sobftancial. 
Subftituydo. 
Subftituyr. 
Subftituto , m. 
Subftitucion , f. 
Sutil. 

Sutilmente. 
Sutileza , f. 
Sufocado, fufocàda. 
Sufocar. - 



s François - «> BsnAONfetl '44* 
TA. . 



* » - 



pAbac ; m. HP Abaco , m. i 

. Tabac en poudre , £ Tabaco de polro. 

\batiere 9 f Tabaquera » f. caxa , f« 

\bernacle 9 Tabernaculo, m. 

\bir 9 \m. forte de tafi Tafetan ondeado , m* 

fêtas unie *,." -."/"•* 

\ble 9 f Mefa 9 'f» 

Me â jouer 9 Y Me fa de jnego. 

«vrir /* /<*£/* , Poner la mêla. 

mettre , ou saffeoir Sentarfe à la mefa. 

nir table ouverte , * Tener mefa iiranca. 

bleau , m. Pintura , f. . 

Hier , m. Delantal , £ abamal , 

m. V • 

bouret y m. Tabureta , f. 

mbourm 9 •». Tamboril,m* 

che 9 f Mancha , f. 

c^t , /icAt't , Manchado^manchada. 

cAer , fouiller , Manchar» 

cher 9 faire fon po£i+ Procurai • * 

tâcherai de vous Procuratè fatisfazer à 

atisfaine f v. m. 

:/&f /*' 9 De diverfas colores* ' 

zheter , peindre de di- Ptncar de diverfas co- 

rerfes couleurs. fores. 

fêtas , Tafetan , m. 

;*,/*. pellicule Ùon~ Nube en ej ojo , f. 

rAc a«i fe forme fur , '. • 
•«7/ .'• . / 

; e d'oreiller ,f. Kunda vdè almohada , £ 

llade,f>baUfre 9 - Cuchiilada • f. 

lladé 9 Cortado. 

lia de r 9 couper 9 tail~ Cortar. 



9(4% DtctfO 

Taillé , faillit 9 
Tailler un habit 9 /. 

Tailler une plume 9 
Tailler m pitres » #•* 
. faim etotéreenwnà uftf 

. 40WKM» . 

Tambour , ». infini- 
ment militaire , 

Tambour, m* ctltdqui 
bat le .tambour , 

Tambourina r , 

Tambourineur , m. 

Tamis t m. 

T ami fi , 

f+wnfer , ' . 

Tanche f f forte de.poif- 
fon % ? 
• 7<«>« y nujvtU de greffe 
mouche , 

Tapémrtr % m» 

Teigne > f. galt* 

Teigne , ver qui rangé 
le drap 6» /m &o/- 

Teigneux , telgmufe % 
Teindre , 
Teint, teinte , 

Teint de vif âge + 

Thnermrt % « 
Témérairement , 
Témérité, f. 
Témoigner , ,dàelsrtr , : 
Témoigner , faire ton- 

noître y 
Témoin 9 m. 
Témoin oculaire * 

} : 



Corcado , cortada? 
Çortar un veftido. 
Tajar una pluma." 
Derrotar «m eaèafcv,' 



Callar, 

Callarfe , 4 callar. 

Caxa, f.,tamftor,m, 

Tambor. 

Tamberikar. 
Tamborilero /m» 
Ce«daztj, m. 
Cernido. . . 
Cerner* 
Tenca , t 

Tàbano , . m. grandi 

mfcfca. 
Tabernero, œ. 
Tina ,. £ 
PfcitUa , £ 



Tînofo 9 ti&ofib 

Tenir. 

Teâido , tcntda* 

Tez , f. la te* del rot 

tro. 
T«taeràrio. ». . 

Temeràrîatnettte, 
Teroeridad , f. 
Teftifitar. t • 

D*r à codoter, mot 

trar. 
TeAigo , kl . 
Teftigo de viftà. .» 



fnAltçèii Et 

'mpéré , ni trop chaud 
m trop froid , 
impèrer , 
fiw/>/f , îw. Eglife , 

■^/^ » /^ partit de U 
tête $ 

*.s tempes , 

•mporcl % ' 

tmporifti ' 

tmporifer , 

tmps 9 m, 

tmps y loifir , «r. 

tf/w c* temps-là , 

r/n/r*, 

fnire un filet , 

r/n/r* un* tapiffcrie 9 

endre la main , 

^»*tf/i , po«r le faire 
tomber f ' 

lande tendre 9 \ * 
ivoir le cœur tendre , * 

endre ment , . 

V/î</« , tendue , 
"énebres 9 f. 
eneur , /** qu'il y a 
dans un écrit , 
'eneur de livres ê m. 
e«ir f 

"iwiir tf « je» , 
"enirjeu àquelquun % 
p enir boutique 9 

m/, ~ 



îs*A1&ffoi. ' frjf 
Templado. 

Temolac. 
Templo , m. 
Sien , f. 

Las fienes. 
Temporal. ,.' ' 
Temporizado. . 
Temporizarv 
Tièmpo^jaa. 
Lugar. 

No tengo lugan 
En aquel trempo. 
Tender. - 

Tender una red, , : 
Colgar una tapicer**, : 
Alargar la mano. 
Echar zancadilla 4 al- 
guno. \ 



Tierno. 

Game tiéfmu , ; 

Tener ç\ coraçoa tier- 
no, ; 

Tiernamente. 
Ternura , terneoi •> {> [ 
Tendido, tendidat . 
Tinieblas > f. 
Ténor t m. 

Oficial t deKbro5,m. : 
Tener. 

Topar en el juego 
Haie*- Hiego àaiguno*. 
Tenèr tienda. 

Tener un <SoncUio«^ 
lierai. 



|4? D 1C T 1 O N H I 1 & I 

T 



Tique ; /. infetie i 
Tiède , 
Tiédeur , f. 
Tiédir, 
Tige ,/. 
Tigre 9 m. 
T'illac , m* 
Timbale 9 fi 
Timbalier 9 m. 

Timide -, 
Timidité , /. 
Timon 9 ai • 
Tyran , 
Tyrànne , 
Tyrannie^ f. 
Tyrannise f 
Tyrannifè , 
Tyrannifée , 
Tyrannifer , 
Tirer à foi % 

Tirer quelqu'un par le 
*\manfeau> 
Tirer , m*f/r* Ao/\f , 

Tâw ifc f argent de la 
poche , 

Jirtr k /*&£»* /wtff 
/* moquer de quel- 
qu'un , 

Ti«r </« /***« , 

7ïw </« vi/i , 

7ïr«- ba* #ga* , 

Jï>r/- yud qu'un de pri» 

fin 9 
Jirer au blanc 9 



I. 

Garrapata , f. 
Tibio. 
Tibieza , f. 
Entibiar. 
Tallo, m; 
Tigre , m. 

Tifia, f. 

Atabal , timbal , m. 

Atabalèro , timbalero, 

m. 
Tfmido. 

Temor , tn. timidez» 
Timon, m. 
Tirano. 
Tirana. 
Tirania , f. 
Tirànico. 
Tiranizado. 
Tiraoizada. 
Tiramzar. 
Tirar. 
Tirar à aîguno por la 

capa. 
Sacar, 

Sacar la efpada. 
Sacar dinero de la fa> 

triquera. 
Sacar la lengua para 

hazerburla de aigu* 

no. 
Sacar agua. 
Sacar vmo. 
Hazer uni raya. 
Sacar à alguno. de la 

cartel. 
Tirar al blanco. 



u - 



François et 

Tirer les vers du ne{ à 

quelqu'un 9 
Tirtr la courte paille , 
Tirer une arme à feu 9 

Tirer un pifialet , un 

fufil 9 un canon , 

Ttrctaine f f. forte £è- 
toffe 9 

Tireur , ». 

Tireur de laine , /î/wr 
ftfi vo/<r /« roa/i- 
f t<s ux de nuit , 

T 

Tocfin % m. alarme i 
Sonnerie tocfin , 

TWtVr i< moulin à 

vent» 
Toltrable , 
Tolérance ,/. . 

r^, 

TWâvr , 
Tombe, tombée 9 
Tombeau , m. 
Tomber 9 
Ne tombeçpas 9 
Il tomba mort, 
Mlle tomba morte , 
Se laiffer tomber , 
Tomber en difgrace ' 9 
Tondeur , m. 
Tondre le drap 9 
Tondit Us moutons 9 
. les brebis f &c* 



Espagnol; 445^ 
Sonfacar à alguno* .. , 

Echar pajas. 
Difputar ana boca de 

fuego. 
Difparar una piftola ,\ 

una efeopeta , una 

pieça de artilleiia § 

&c. 
Tiritayna,f. 

... 'v 
Tirador , m. 

Çapeador , 0. 



O. ~ 

Rebato 9 m. arma , £ 
Tocar à rebato , tocar 
arma. 

Tela,f. 

Vêlas de un molino de 

viento , f. 
Tolerable. 
Tolerancia , f. 
Tolerado» 
Tolcrar. 
Caydo , cayda. 
Sepulchro , m, 
Caer. 

No cayga ufted. 
Se cayo muerto. 
Se cayo muerta. 
Dexarfe caer. »• 

Caer en defgràcia, 
Tundidor , m. 
Tundir el patio* 
Trafquilar los carne- 

ro$>lasQvejas',&ç> 



\« 



Tondu y 



D t ctibVNiilt 



Drap tondu 9 
Mouton tondit , 

Brebis tondue 9 

Tonfuré \ 'fi 
Tonfuré , .;• 
Tonfurer 9 



TVaftfliHadô , é tttadi^ 

do. 
Pafio tùlkKdo. 
Garnero trafqmlado ; 

6 tundido. 
Oreja trafqttilada, 6* 
' tondida. 
Tonfura , f. 
Tpnfurado. 
Tonfurar. 



Tente , /• 4#i0/z <&/0/i- Tundidura , f. 
drc » 

Tonfuré , /. bi'iir w«* Tondidura , f. 

«fat , ■ poi/ que Von 

tond fur les draps , 
Topaze , /! pi*rr* pr** Topazio, m» 

"toper \ Confentlr. Topar, 

Torche 9 fi font de fiant* Autorcha , f. 

beau , 
Tordeur 9 m, 
fordeufe 9 fi 
Tordre , 
Tordre la foie , 



Torcedor, m, 
Torcédori , f. 
Torcèr. 
Torcèr la feda. 



Tordre U cou à quel* Torcèr el pvéfctmo à* 

qu'un, alguno. 

Tordu 9 Torcido. 

Taureau , m. . Toro , ir). 

Torrent , m. Torreme; 

Torture , figent , qucf~ Tormento t m. 

tion f 

Donner ta torture à Dar tormento à atgu* 

quelqu'un 9 no« 

Touché 9 touchée 9 Tocado , tocada. 

Toucher , \ Tocar. 

Toucher , émouvoir , Mover. 

// */i/«* 4wc& efc pi- L« movo a piedad. 

"V, 

'/>#«< /ia s tQuché U Dio% le tocb tl Cf 1*2 



x 



r < 

* » m 






racas , (Uf*rdh- V *" 

vivre /m trsccs de fes 
ancêtres y 

race 9 <- 

racer f 

raduEitur Y m. / 
radu&icfn % ,f. 
raduire f 
raduit, traduite p 
'rafic , m. 
rafiqutr % 
'rafiqueur , m. 
ragtdïc t fl 
'ragicomédic ? /» ^ ; 

rtf^i, trdfàe , ? 

>4jAir qutlfam, 

la trahi fou maître , 

"rahifon f j£ 

«*r quelqu'un «rfw* 
h'tfon f . . 

"rainé, > • 

r raîner , 

'Vtfir* /r/ vaches. 

r tait % uuce qu'an mi- 
le d'un coup , 

* 
Tm/i de plume ) 
Trait a*efprh , 
Traitable , affable, 
Tremblant , tremblante $ 
Trembler* 
Trembler Je fiaU) 



dEïPXGXOLM 34} 

uydo ,.pi» • 
Deforden^C 
Pifada , f. . 
Seguir à alguno por 

ïos ptfadas. 
Imitar à fus amecef- 

fores. 
Trazado* 
Trazar. 
Traduâor , nu 
Tàaducotoft , f. 
Traduçir. 

Traducido , traducida* 
Trafico , m* - 
Traficar. 
Négociante ., ttU 
Tragèdta , £ v 

Tiagicoroedia , f # 
Tràgico. . • ' x< » 
Vendido- , veftdkbu '»■ 
Vender à aigorto. 
Vendio à Ai àttift 
Traycion , f. 
Matar à alguno à tfay* 

• ciori. * 

Arraftrade. 
Amftrar. " 

OrdeftarlaBV&eas. 
Twjgo ^ 

Beber à grandes tra- 

gos. 
Raïgo , m. 
Sutiïèza de ingénié. 
Tratable , afable*- 
Temblante. 
Temblar. 
Tiritar ^ tembiat de 

frio. 



\ 



kff D t G Tl b 

Tribulation f f. 

Tribunal , m* 

TVtfaf , «. 

Tributaire , 

Tricktr au jeu , 

Tricheri* » /• 
Tricheur , tricheufe f 

Trompe 9 f.cor,de càafi 

fi. 
Trompe , f. infiniment 

qu'oui met entre. Us 

dents , 

Trompé , trompée f 

Tromper , 

Tromper quelqu'un , 

Trompette % f 9 . 

Trompette # «4 ce/ni 
f«i fonaedtlatrom* 
pctte, . 

Trompette f 

Trompetter , 

Trompeur , m. 

Tromptufe , /£ 

JVoac # m. . - 

Tronc <z recevoir les au- 
mône s y nu 

Tronçon , m., morceau, 
coupé ou rompu , * 

X* tronçon (Tune lan* 

7™»* , ». 

Trophée , m. 

Troqué , 

Troquer , . . » 

7>oc , Al* 

TVo/rtr , 

Trotteur , nr« 

Trotteufe % 

Trou 9 m. 



N Ki'I » * 
Tribulacion , C 
Tribunal, m. 
Tribut^, m. 
Tf ibutario , tributaris» 
Hazer fullerias, 
Fulieria, f. 
Fullero , fujtera. 
Bocina , f. trompa ; 

Trompa , £ 



Enganado, enganada 
Enganar. 

Enganar à algimo. 
Trompeta , 1 
Trompetero , o trom- 
peta» m* 

Trompeteado* 
Troropetear. 
Trompofo , m. 
Trompofa , /. 
Tronco , m. 
Copo pare recrvîr las 

limofnas , m. 
Trozo, m. 



. < 






» ■ i 



* « 



£1 trozo de ana lan- 

Trono , m. 

Trofeo, 6 tropheo , m* 

Trocadp. 

Trocar. * 

Trote., m. 

Trotar. . . . . » 

Trotador , m. 

Trotadora , f. ■ • *• 

Agugero $ m. 



François et Espagnol. 449 

Troué , Agujerado, 

Trouer, Agujerear , agujeraiV 

TU. 

Tué, tuée ", Matado , matada. 

Tuer, Matar. 

Tuerie ,f, carnage", - Matànça , f. 

Tuyau , conduit a eau > Encanado , m. 

m. 

Tuyau de fontaine 9 m» Cano , m. 

Tuile ,f Tèja , 6 tèxa , f. 

Tulipe , „ . r Tuîipan , m. 

Tumeur', f. f Hinchazon , f. 

Tumulte , m. Tumulto , alboroto , 

m. 

Tuorbe , m. inflrument Tiorba , 6 tiorva , f. 

de mufique* { 

Turbulemment, , Sedïciofamente* 

Turbulent , Turbuîento. 

Turbulente, TurbUlenta. 

Turc , m. turque, f ' Turco , tfi. Turca , £' 

Z« Tttrr/ , ^ Los Turcos. 

Turquin , forte de cou- Turqui , género de co*" 

leur % Bleu % Jor.'Azul. 

Bleu Turquin , -Azul Turqui. 

TurquoiJe,f pierre pré- Turquefa , f. piedra* 

cieufe , preciofa. 

VA. 



VU:: 



'À-t-encnpaix , - "Ï7^ te con ^ os » 

ou tope , V Va, topb. ' 

Vacances ,/. Vacaciones , f. 

Vache, f Vaca , f. 

Vacher, m. qui garde Vaquero , m. 

les vaches , 

Vacillant , chancelant , Vacilante , 

Vaciller , chanceler , - Vacilar. 



Sço Dictio 

Vade 9 m. ce qui fi met 

au jeu 9 
Vagabond , m» 

Efpace vague i 
Vague , /t )&/ <fc /4 

m« r , 
Vaguer , *rw çâ&U, 
Vaillance , /! vi/tw 9 

courage, 
Vaillant , courageux 9 
Vaincre , 
Vaincu , 
Vaincue , 
Vainqueur , /»• 
Vaijfeau, m* navire, 
, Vaiffèau de guerre , 

Vajffèlle d'argent , 

Valet 9 m. 
Valet de chambre , 

fjt/t/ ait /«i </* c*r- 

/« , 
Valétudinaire , 

Valider 9 
Vallée , / 
Vallon, m* 
Valoir 9 
Vanté, 
Vanter f 
5* vanter , 
Vapeur , / 
Variable , 
Variation, 



NNAUE 

Tanto , m. lo que ft 

pone en el juego. 
Vagamundo t m. 
Vago. 

Efoacio vago. 
Oladelmar, f. 

Va car. 

Valentia , f. valor , m*' 

Valicnte. 
Vencer. 
Vencido. 
Vencida. 
Vencedor , m. 
Navio , o batel 9 m. 
Navio de guerra , 
Baxilla , f. 
Baxilla de eftano. 
Baxilla de plàta» 
Baxilla de oro. 
Validô, valedero, 
Criado, m. 
Àyunda de caméra , 6 

camerero, m. 
Sota,f. 

Achacofo. 
Validado. N 
Validar. - 
Valle , m. 
Valleio , m. Talon. 
Valer. 
Alabado. 
Alabar. 
Alabarfe. 
Vapor , m* 
Variable. 
Variacion , f. 



Frakçôis et Esfagkol; '451 



Vtau> «... 

V 

•Chair de veau î 
Cuir de veau , 
Vautré , .- . 
5* vautrer t 
V&éàena 9 fi t 
Véhément , 
Pajfion véhémente* 
Veiller, " 
Vélocité^ 
Velouté, nr # 
Vendange , /* 
Vendangé^ . 
Vendanger , 
Vendangeur, m. 
Vendangeufe t f. 
Vendre , 

Vénérable, 
Vénération . £ 

^cngé, vengée, 
Venger , 

Se venger, 



VE. 



Becerro , ternero , vi» 
telo , m« tentera > 
vitela, f. 

Verncra , f. 

Becerro , m. 

Rebolcado* 

Rebolcarfe. 

Vehètnètfcia , f. 

Véhémente. 

Pàffion véhémente. 

Velàr. « 

Velocidad, f. 

Tènctopelo , m. 

Vendimia , f. 

Veitértïiiado. 

Vendimiar. 

Vfndimiador , m. 

Vendimiadora , f, J 

Vender. 

Vendido, vendra. 

Vénérable. 

Veneracion, £ 

Venerar. 

Vengado, vengada. 

Vfngar. 

Vengatfc. 



VI. 



Vicaire , m. 
Vicariat , m t 
Vice , m. 
Vice-Roi, n(> 
Vicieufe , 
Vicieux , 
Vicomte > m. j&gg 



4 :< 



Vicàrio , m. 
Vicariato , m* 
Vicio, m* 
Vi-Rèy , m. 
Viciofa. / 
Viciofo. 
Vizconde , m. 



iffi Dictio 

Vicomte , 
Vicomtejfe % f % 
Vi&imc ,f. 

VÏ&OÏT€ % f. 

Victorieux t . » 

Vieille , 

Vieux , 

Vif, vive l 

Vigilance ,/• 

Vigilant % 

Vigile y f. veille de 

Vin t m. 

Vin d'Efpagne l . 

Vin du Rhin , 

Vin de Champagne , de 
Bourgogne 9 &c. 

Vindicatif , vindica- 
tive* 



H. H AIR! 

Vizçondado , m. 

Vizcondefa , f. 

Viâiraa f f. 

Viôoria , f. . . 

Vi&oriofo. 

Vieja. 

Viejo. 

Vivo, viva; 

Vigilancia , f. 

Vigilante. 

Vifpcra de una fièftà; 

• 

Vino , m. 
Vino de Efpana. 
Vino del Rhin. • 
Vino de Champafia, de 

Borgona, &c. 
Vengativo, vengativa* 



Ulcère \ m. 
Ulcère,' ' 
Ulcérer t 
Ultérieur , 
Ultérieurement.] 



Uni , unie , 
Uniforme^ 
Union t f. 



Union m j . 
Unique , 
Fils unique , 
Fille unique x 
Uniquement * 
Unité f f. 



Unir , 
" 'erjîfé 9 f. 



UniverJ 



UL. 

v Ulcéra , m. 
\ Ulcerado. 

Ulcerar. . 

Ulterior. 

Ulterioramente. 

-UN.. 

Unido 9 unida. 
Uniforme. 
Union , f. 
Unico. .■' . ï 
* Hijo ùnico, 
Hija ùnica. 
Unicamente» . , 
Unidad , f. , 
Unir. t 

. , Univerfida^f f , 



':.' \ 



« i 



François et Espagnol. 
V O. 



45} 



Voguer , ramer t 
Voyage , m. 
Voyager, 



Voile d'une religieufe , Vélo , ih. 



Vogar. 
Viage , m. 
Caminar , peregrinar. 



m. 



Voile d'un vaiffiau , fi Vêla , f. 
Faire voile,. .' Hazerfe à la e vela. 

Vraiment , 
VraifembUMe , • . , 



Verdade rameute. . 
Verifimil., \o que pa- 
. reeefef verdad. 



U R. 



Urgent % prejjant % ^ 
lfrihal % m. 
Urine if. 
Uriner , 



Urgente. 
Orinal , m. 
Orina , f. 
Orinar. 



vs. 



Ufage 9 m. coutume, fi 
Cela eft hors fafage , 
Ufance, f. 
Ufance r terme de ban" 

aue 
Ufi , Ifée > 
Ufer, , 
Ufitê, 

'Ufufruit ; m. 
Ufufruhier , m. 
Ufufruitiere , 
Ufuritr , 
Ufuriere , 
Ufurpaieur*,-mi~ 
Ufyrpation , /". 
Ufurpatrice j / 
V{^rjper x , 



Ufo , m. ufanxa , f. 

Eflb no es mas en ufo* 

Ufança. 

Ufo , m. tèrmtno de 

cambio. 
Ufado , ufada. 
Ufar. 
Ufirado. 
Ufufruâo, m. 
Ufufruâuario: 
Ufafruâuaria. 
Ufurero , logrero , m; 
Ufurera , logrera , f« 
Ufurpador ,. m. 
Ufurpacion , f. • 
Ufurpadora 8 £ 
Hfurpar* 



4f4 D-ICTIOM. H. AIR* 

Utile. Util. 

Utilement , Utilmente. 

Vùlité, Utilidad. 

vu. 

1 

i 

Vu, vue 9 Vifto,vifta. 

Vue 9 fi Vift», f. 

Vuidanps , /. ordure Vaciaduiaa, f. 

qu'on tire dtsfoges % . 

des privés , des cloar 

ques % &c. 

Vuidangeur , m. c*/** Limpîador de folios y 

qui vuïde les fojfcs de neceflarias , m» 

& les privés , 

?W* , Vacio. 

/foiu/t vuide , * Bolfa yacia. 

Chambre vuide f Apoferito vacio. 

Vuïdè , vuidée $ Vaciado , vacrada. 

Vutder , Vaciar. 

Vulgaire ^ commun t Vulgar. 

Vulgaire , le peuple » Vulgo. 

VuJ^ammtnt, . . Vulgaïxaeflte. 

VA. .-.-■• 

Ï/^A* , m. /or/< <£ \T Aûe 4 m, gêner* 
/^ navire, 1 denavio. 

Y E/ 

« . . 

*Yeufe r forte de chtru,rru Roble , m. 
JV** , /w. Ojos , m. 

J^tt* <#W// } Ojos hwdidos' 



a François et Espagnol. 4^ 

Arrêter les yeux fur Mirar alguna cofa con 

quelque chofe , atencion. 

Regarder quelqu'un en- Mirar à alguno cara à 

tre les yeux , cara. 

YV. 

Fvoire,f. Marfil.m; 

Tvraie % f. forte de mau- Yojo , m. itiala yerva. 

vaife herbe , 

Yvre , yvrogne , Borràcho. 

ivrognerie , f. Borrachez , f. 

Yvrognejfe , Borracha. 

Z A. 

Z A %™ ,f javelot A Zagaya, f. darbo 

dont les Mores JT% Morifco. 
fe fervent , 

Zain, cheval {ain, Zàyno. 

Z E. 

Zélateur, m. Zelador.m. 

Zèle , m. affe&ion ar- Zelo , 

Zélé , f ai a du iele , Zelofo. 
Zélée, Zclofa# 

Zmz/à , m. point du Zenith, f. 

Ciel qui eft fur nos 

têtes, 
&pnyrt*m. Zéphlro,m. 

4*fl, ». petite pelure La fuperficic del cafe» 

*or ange quon levé de una narànja. 

de dejfus Uécoree , 

*e/Ucequieftau-de ; TçU de ÛUW , f, 
4 <flw de la noix & ' 

qui lafépare en qua^ 



4$6 Dictionnaire. &ç. 

Z I. 

Zibeline , fem. ' animal Zebelina , f. animal fil- 
Jauvage , qui rejfcm- veftre que fe parece 
kle à là martre , à la martra. 

Zizanie , y vraie , /. Zizàna , f. yojo , m. . 

Zizanie k% f. difcorde* Zizàna, f. difcbrdia. 

zo. 

Zodiaque, Zodiac», m. 

I 

FI N. 



\ l ... j * 



\ ' - 



512493